AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 From sky to earth [Clarke & Callie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1312
En savoir +

MessageSujet: From sky to earth [Clarke & Callie]   Mer 4 Jan - 15:17

From sky to earth
Je rabaissais le levier pour tenter de ralentir notre allure, mais tout le matériel était trop vieux et il tentait déjà de ne pas se consumer avec la pression et la vitesse de notre navette, je lui en demandais trop. Déjà, les parois étaient brulante et j'avais vu apparaitre de la fumée sur les cotés de la capsule. On y était. C'était pas le moment de regarder et paniquer. Garder son calme dans ce genre de moment pouvait aider. Ma passagère avait sa vie entre les mains de ce vaisseau, autant dire entre mes mains. Notre atterrissage dépendait de la vie d'autres personnes, je ne pouvais pas laisser tout tomber. Une raison supplémentaire était que je faisais partit du voyage et j'étais moi même dans cette capsule brulante... Filant tout droit vers le sol. La terre. Un lieu que je ne pensais jamais voir de mes yeux.

Me laisses pas tomber murmurais je pour moi même à la capsule, sachant très bien qu'avec le bruit ma passagère n'entendrait probablement pas mes supplications. Oui bon, je parlais a du matériel, mais la c'était la dernière chose que je pouvais faire. Ne me lâche surtout pas maintenant. J'activais a nouveau le régulateur de vitesse mais rien a faire. On risquait d’atterrir un peu plus rapidement que prévu. Espérons au moins que la carlingue tienne le choc et nous protège un minimum de l'impact.

Je sentais légèrement la chaleur autour de moi, mais la combinaison devait protéger encore un peu puisque notre capsule était sans doute plus chaude que je ne le pensais. Je restais collée a mon siège, mais je ne réalisais pas encore l'attraction terrestre. Pour le moment, j'avais beau être projeté sur mon siège, la seule chose que je voulais c'était de réduire ma fichu vitesse. Ralenti... On va trop vite. Pestais je entre mes dents. Maintenant je commençais légèrement a paniquer en me voyant me rapprocher de plus en plus de la terre. Les taches vertes que je voyais de l'arche prenaient formes et j’apercevais déjà les bords de mer. Nous avions de la chance dans notre malheur puisque nous nous dirigions tout droit vers une étendue verte. Un amarrage n'était pas franchement conseillé avec notre vieux cargos. Il était peut résistant et une collision avec de l'eau provoquerait probablement une réaction. Surtout vu la chaleur que dégageait le métal.

La densité verte commençait a se dessiner encore plus. Des arbres, une étendue d'herbe pas très loin... Avec un peu de chance les branchages nous ralentiraient, mais ce n'était pas suffisant.Rien ne le serait. Seul ce levier de vitesse aurait pu faire quelque chose. Les arbres se rapprochaient de plus en plus et déjà la cime des arbres était visible. Mais le seul sentiment que j'avais en ce moment c'était la peur, doublé du fait que je devais me maitriser. Crier ne servirait a rien, ou peut être a faire flipper ma passagère... Ce qui n'était pas recommandé.

Je lui jetais un regard désolée une fois que nous touchions enfin de haut des arbres. La réponse a ma question existentielle serait d'ici quelques minutes.

Soudain, le branchages nous percutèrent de partout et la navette se secoua dans tous les sens. Puis, je me sentis projetée en avant et fracassais ma tête en avant. Mon casque avait beau me protéger, il ne fit rien contre l'impact et ma tête fut la première a gouter à l’attraction terrestre, sur le tableau de bord. Et soudain, le noir complet.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.


Abs du 7 Juillet au 28 Aout. (intermittence et réelle abs)
Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 99 Masculin Nb de Messages : 42
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Jeu 5 Jan - 0:27


BELLAMY BLAKE
Whatever the hell we want!
Bellamy Blake avait fait si vite pour arriver avant tout le monde qu'il en avait oublié les dangers qui rôdaient dans la forêt. Les Natifs, les bêtes, tout cela lui important peu face à l'éventualité de voir arriver sur Terre des gens de l'Arche.

Au petit matin, il avait vu - comme tout le monde - une capsule s'écraser plus loin dans la forêt. Perspicace, Bellamy avait très vite deviné de quoi il s'agissait : cela venait de l'Arche, et ça n'indiquait rien de bon. Si certain, au campement, avaient tout de suite cru qu'il s'agissait de vivres et d'armes, Bellamy, lui, n'en était pas aussi sûr ... pourquoi l'Arche enverrait-elle sur Terre des vivres et armerait-elle des jeunes censés être morts ? Ce n'était pas logique, et beaucoup trop idéaliste. Non, c'était autre chose, et Bel devait le découvrir avant les autres. Si, comme il le pensait, l'Arche avait envoyé un moyen de communication, Bellamy devait à tout prix le récupérer et le détruire : il ne pouvait pas laisser les autres le trouver. L'Arche ne devait pas savoir que la Terre était viable. S'ils voulaient rester en paix et libres, ils devaient absolument faire en sorte que l'Arche ne descende jamais ici. Même si Bellamy tentait de leur expliquer, beaucoup ne l'auraient pas compris ... mais que croyaient-ils ? Qu'une fois les gens de l'Arche sur place, ils pourraient continuer de faire ce qu'ils voulaient sans avoir personne sur le dos ? Ils se mettaient le doigt dans l'oeil bien comme il faut.

Mais c’était aussi et avant tout une affaire personnelle. Si Bellamy souhaitait rester libre et en vie, il ne devait pas permettre à l’Arche de croire que la vie ici était possible. Blake ne se faisait pas d’illusions : si la Garde de l’Arche atterrissait, il était mort. Quoi de plus normal, après tout : n’avait-il pas tuer le Chancelier de sang-froid ? Il était un criminel, et même si Jaha leur avait promis l’amnistie si d’aventure ils survivaient, Bellamy savait pertinemment que cela ne le concernait pas. Après tout, il n’était pas un 100, seulement un clandestin qui tentait de sauver sa peau.

Courant à toute vitesse à travers les arbres, Bellamy ne mit pas longtemps avant de tomber sur la fameuse capsule tombée du ciel. Il s'arrêta un instant en la découvrant ... qui avait bien pu avoir la folie de descendre sur Terre avec cette vieille boîte de conserve ? Prudemment, Bellamy s'approcha ... l'engin fumait encore et dégageait une odeur nauséabonde qui le fit un instant hésiter. Pendant un instant, il se surprit à espérer voir la capsule exploser ... cela lui aurait tellement faciliter les choses ! Mais non, il allait devoir le faire lui-même. Sans un bruit, il se glissa jusqu'au cockpit complètement fissuré ... le pilote vivait-il encore ? Il n'allait pas tarder à le savoir. D'un geste presque brusque, Bellamy ouvrit la portière carbonisée et encore tiède. Ça avait dû sacrément chauffer là-dedans ! Emmitouflées dans des combinaisons tout droit venues de l'Arche, deux personnes gisaient-là, inconscientes. Elles étaient dans un sale état mais Bellamy les voyait respirer ... il les observa un instant, les détaillants malgré les casques et le sang. Si la première lui était totalement inconnue, la seconde en revanche lui disait quelque chose. Après un instant de réflexion, le jeune homme reconnu finalement l’Officier Cartwig, qu’il avait eu l’occasion de côtoyer durant sa courte formation au sein de la Garde. Que faisait-elle là ? Pourquoi elle ? Etait-elle là pour l’arrêter ou, pire encore : pour l’exécuter ? Bellamy fronça les sourcils, il ne comprenait plus rien. Si – comme il l’espérait – l’Arche pensait que la Terre n’était pas viable, pourquoi y avaient-ils envoyé l’un de leur Officier ? Malgré ses questions sans réponse, son attention fut finalement attirée par le bruit d’appels radio. Une voix tournait en boucle … l’Arche. Comme Bellamy l’avait craint, elles avaient apporté avec elles une radio. Sans attendre, l’ancien garde s’empara du boiter et coupa tous les fils qui lui tombèrent sous la main … on n’était jamais trop prudent ! Il conserva précieusement la radio contre lui, avant de reporter son attention vers les deux passagères.

— Sans rancune.

Et sans demander son reste, Bellamy fit volte-face et disparu dans la forêt. Les autres n’allaient pas tarder à arriver et il devait encore se débarrasser de cette maudite radio. Il n’avait pas de temps à perdre.
Incarné par Kane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2058
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Dim 8 Jan - 22:25





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

From sky to EarthMaybe there's still hope after all.



Tout le camp était aux aguets. Le bruit, l'odeur de fumée, la vue d'un objet dans le ciel piquant vers le sol. C'était un vaisseau provenant de l'Arche, cela ne faisait aucun doute. Les murmures s'étaient rapidement élevés dans le camp. Mais ce vaisseau n'était-il pas un peu petit pour accueillir un groupe de colons ? Un groupe de secours. Quelque chose n'allait pas. Et plus elle regardait l'objet chutant, plus elle se disait qu'il allait trop vite. Ni les circonstances ni les conséquences étaient normales. Il fallait faire quelque chose. Peut-être était-il trop tard. Clarke espérait que ce n'était pas le cas.
Elle partit avec Finn dès qu'elle le put. Il fallait se dépêcher. Si des gens de l'Arche étaient descendus, faible était leur chance de survie. Si la chute ne les avait pas tués, les Grounders le feraient. On ne pouvait pas dire que cette capsule avait été très discrète dans son arrivée.
Clarke courait. Elle en avait pris l'habitude depuis son arrivée sur Terre. Il fallait toujours fuir ou se dépêcher pour sauver quelqu'un de la mort. Après un an d'enfermement dans une toute petite cellule où rien qu'une petite promenade de santé était impossible, l'exercice offert par la Terre était un changement conséquent. Mais Clarke était jeune et n'était pas contre cette nouvelle liberté. Courir était une chose, mais courir entre les arbres d'une immense forêt terrienne était un rêve réalisé.

Ce n'était pas à ça qu'elle devait penser. Des personnes avaient besoin d'elle. Elle doutait que cette capsule soit vide. Elle accéléra encore, Finn à quelques mètres d'elle, essayant de ne pas perdre la direction de la capsule. Ils l'avaient vu tomber, elle était forcément par là. Et éventuellement, au bout d'un temps qui lui sembla interminable, Clarke aperçut l'objet écrasé. Elle se rua dessus, tirant sur la porte pour l'ouvrir. Elle ne sentait pas la présence de Finn derrière elle. Ils s'étaient séparés et elle avait trouvé le vaisseau en première. La porte grinça et Clarke l'ouvrit à son maximum. La capsule était foutue, c'était un miracle qu'elle n'ait pas explosé !
Elle découvrit ses occupants. Devant elle, une jeune femme dont le front ensanglanté n'inspira rien de bon à Clarke. Elle posa une main prudente sur son épaule.
- Hey, tu m'entends ?
Elle leva le regard, remarqua l'autre corps dans la capsule. En regardant avec un peu plus d'attention elle reconnut le visage.
- Callie ?
Qu'est-ce que Callie et cette jeune femme faisaient toutes les deux dans une capsule ? Question plus importante : comment avaient-elles obtenu ce vaisseau ? Une capsule pour seulement deux personnes. Le conseil avait peu d'intérêt à faire ça. Clarke secoua la tête. Ce n'était pas l'important pour le moment. Il fallait d'abord vérifier que les deux femmes allaient bien. Il était hors de question qu'elles meurent après avoir fait tout ce chemin.

© Jawilsia sur Never Utopia



Spoiler:
 

_________________


There's always a way out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions

avatar
OFFICIER SUR L'ARCHEChargée de la Commnunication
OFFICIER SUR L'ARCHE
Chargée de la Commnunication

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 56
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Jeu 12 Jan - 15:23

From sky to EarthQuelques minutes auparavant Callie était encore dans cette cellule dont elle avait pu explorer les moindres recoins en ces derniers jours. Quelques minutes auparavant elle attendait que l'on se décide enfin à l'envoyer à la dérive, que l'on mette fin à son histoire tout en déstabilisant d'autres. Elle espérait aussi que son père tiendrait le choc et mettrait à profit ce qu'elle lui avait offert de son plein grès en assumant les conséquences, que Abby trouverait le moyen de retrouver Clarke et d’entraîner tout le monde vers la Terre, et que Marcus ne s'enfermerait pas dans des travers le mettant à la merci de ceux qui semblaient avoir une idée dangereuse en tête. Mais tout cela s'était quelques minutes auparavant, avant que la voix d'Abby ne lui parvienne, qu'une jeune mécanicienne n'apparaisse pour l’entraîner dans son sillage, qu'elle assiste au choix touchant de Marcus tout en étant obligée de l'atteindre d'une manière dont elle n'aurait jamais voulu user, qu'elle enfile cette combinaison et s'installe dans cette capsule qui s'éloignait à présent de l'Arche.

Tous ces bouleversements, ces choix et ces actions en si peu de temps l'avaient assommé. C'était probablement profitable en cet instant où un petit rien pouvait la précipiter vers une mort à laquelle elle n'avait plus osé échapper jusqu'à présent. Si tout son corps était tendu ce n'était pas véritablement sous l'influence de sa collègue de voyage qui semblait faire de son mieux pour les amener à bon port, ou à cause du stress qu'aurait dû provoquer toutes ces secousses et cette chaleur, non ses muscles étaient crispés par tout cet enchaînement dont elle avait la sensation d'être la marionnette. Oh une part de son esprit s'angoissait bien à la vision de ces flammes créées par leur entrée dans l’atmosphère mais il avait tant à assimiler que cette angoisse se noyait sous trop d'autres choses pour que cette sensation se détache des autres. Le regard bloqué sur le hublot, Callie ne sentit même pas l'attention de la demoiselle qui se tournait vers elle, tout comme elle ne réalisa pas qu'un choc plus violent que les autres la fit sombrer dans l'inconscience.

▬ « Hey, tu m'entends ? » L'écho de cette voix se répercuta douloureusement dans son crâne et devint l'amorce de l'arrivage de plusieurs plaintes internes. Sa tête semblait être la plus empressée de fournir son mécontentement, son cou n'était pas bien loin dans cette course ainsi que son épaule droite, le reste n'était qu'un enchevêtrement de courbatures qui suivait notamment le fil des sangles. Il sembla s'écouler quelques instants avant que son corps accepte de répondre, ses paupières furent légèrement récalcitrantes alors que sa main gauche essayait de répondre à l'appel de sa tête. « Callie ? » Un son plus ou moins affirmatif s’éleva dans sa gorge bien avant d'assimiler qu'on l'appelait. Il faut dire qu'elle était plus occupée à s'interloquer de la surface bombée que sa main rencontrait à la place de sa tête. Ce n'est qu'en réussissant à ouvrir les paupières qu'elle aperçut le casque qui pu faire remonter quelques bribes de souvenirs.

▬ « Clarke. » Elle ne savait pas quelle partie de son esprit avait reconnu la voix mais ce n'était clairement pas un coin dont elle avait conscience actuellement. Emmètre ce son lui fit mettre en évidence qu'une partie de ses cotes semblaient douloureuses et qu'elle devait aussi se débarrasser de ce casque qui lui renvoyait sa voix dans le crâne d'une manière bien indélicate. Sa main partit alors à la recherche de la fixation qu'elle ne tarda pas à trouver mais qui fut peu coopérative sous les doigts boudinés par les gants. Néanmoins le son de la libération s'éleva et Callie se débarrassa du casque avant de laisser ses paupières papillonner et sa peau sentir une atmosphère peu familière. L'instant d'après les traits familiers de la demoiselle finir par apparaître de manière distincte. « Hey » Un sourire se posa sur ses lèvres, elle avait encore un peu de mal à remettre l'histoire dans le bon ordre mais ce qui était certain c'est qu'elle était sincèrement ravie de revoir cette tête blonde, derrière laquelle s'étendait du vert et du brun sous l'éclat du clarté qui ne semblait guère artificielle... la Terre.

© 2981 12289 0

_________________

The Ark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t172-callie-cartwig

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1312
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Ven 13 Jan - 22:30

From sky to earth
Je mis du temps avant d'émerger. Enfin, c'était probablement le cas puisque je n'avais pas vraiment la notion du temps. Mais j'entendais des voix autour de moi. Je me forçais a ouvrir les yeux et a bouger. Mes membres étaient endoloris et j'avais l'impression d’être complètement attirée vers le sol. C'était quelque chose d'assez nouveau parce que sur l'arche même si nous avions un système qui nous permettait de marcher correctement et d'avoir une sorte de gravité artificielle, mais elle était beaucoup moins forte que celle ci.

Je me redressais doucement, et prenais conscience de la jeune fille blonde qui nous regardait. Un coup d’œil face a nous me fit comprendre que j'étais toujours au milieu de la foret. Encore un peu sous le choc, j'enlevais mon casque et me tournais vers la fille. On y est? On a réussit? J'étais tellement ébahit par ce paysage, ces nouvelles sensations que j'avais besoin que quelqu'un me le dise. Pour me prouver que je ne rêvais pas.

C'était dingue, j'allais sortir de la capsule et sentir les arbres, marcher sur l’herbe... D'ailleurs je n'attendis pas très longtemps avant de me détacher. J'étais peut être faible et j'avais subit un choc mais j'avais besoin de le voir, de toucher ces nouvelles choses qui n'avaient été que des dessins dans des livres jusqu’à présent. Ou des taches lointaine sur une vitre.

Une fois un pied au sol je ne pu m’empêcher de sourire largement. Voila. J'y étais. Maintenant, n'importe quoi pouvait arriver j'étais prête. J'avais vu la terre, j'avais sentit ses odeurs d'arbres et de... Choses dont je ne connaissais pas le nom. Encore un peu vacillante, je fis quelques pas dans une sorte de mousse marron et de... Feuilles, peut être? J'étais très forte en mécanique mais durant mes cours de botanique, c'était autre chose... Et tout cela semblait tellement réel maintenant. Tellement loin de ce qu'on nous avait apprit et montrer dans ces fichus bouquins.

Je sentis comme des picotement sur ma peau et je levais instinctivement ma tête vers le ciel. La ou j'avais passé toute mon enfance, la ou j'avais grandit. Des choses me tombait dessus. Glissant le long de mon visage, c'était froid et liquide. C'est... De la... Pluie? Je me tournais vers la blonde pour avoir une réponse. Après tout elle était ici depuis plus longtemps. Elle connaissait plus de chose que moi sur la terre.

Si mes souvenirs étaient bon, la pluie provenait des nuages et de la vapeur d'eau. Quand j'avais appri les saisons et le climat j'avais trouvé ça très ennuyeux. Aujourd'hui je le découvrais d'une autre façon. Mieux, je le vivais! Si on avait eu cette sensation en cours, si on l'avait vraiment ressenti comme maintenant, j'étais persuadée qu'on aurait beaucoup plus apprécier d'apprendre ce cours. M'approchant d'un arbre en fleur, je le touchais du bout des doigts. Ses branches étaient lissent et la fleur d'un rouge éclatant. Même la lumière ici était différente. Plus lointaine, mais elle révélait toutes les couleurs de la foret. Ces sensations nouvelles étaient tellement grisante que j'avais du mal a comprendre comment on avait pu tout abandonner comme ça du jour au lendemain. Peut être que nos ancêtres avaient plus souffert que je ne le croyais.

Je ressentais la liberté d’être dehors, comme lorsque j'étais hors de l’arche. Sauf que cette fois ci je n'avais pas besoin d'une combinaison et je n'étais pas gênée par l'apesanteur non plus. Je pouvais respirer l'air, bouger mes bras sans cette horrible combinaisons qui entravait beaucoup de mouvement. Levant les bras, brassant l'air je fixais le ciel. Je l'avais fait. Nous avions réussit. Nous étions sur terre!
roller coaster


Spoiler:
 

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.


Abs du 7 Juillet au 28 Aout. (intermittence et réelle abs)
Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2058
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Dim 22 Jan - 17:41





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

From sky to EarthMaybe there's still hope after all.



Le cœur de Clarke s'emplit de nostalgie. Depuis la mort de Wells, elle avait été entourée de personnes qu'elle n'avait jamais vraiment connues auparavant. Elle connaissait des visages. Elle avait déjà entendu certaines voix. Mais elle n'avait eu aucune attache particulière avec elles sur l'Arche. Alors voir un visage familier, ici sur Terre, un élément de son passé, cela lui faisait un bien fou. Finalement, sa vie passée n'avait pas entièrement disparue.

Elle fut soulagée de voir que Callie n'avait rien de bien grave. Du moins, elle était en vie. Clarke voulait s'assurer que la femme allait bien, alors elle demanda :
- Tu peux sortir toute seule ?
Elle se décala pour laisser passer la jeune femme à côté qui avait cherché à s'extraire du vaisseau. Clarke ne put s'empêcher de sourire face à la réaction de l'inconnue. Elle répondit alors à la précédente question de la jeune femme, quand bien même la réponse était évidente.
- Oui, vous avez réussi. Bienvenue sur Terre.
Clarke se souvint de ses impressions quand elle était sortie du vaisseau. La peur avait vite été effacée par l'émerveillement. Être sur Terre était le rêve de tous les enfants sur l'Arche. Sauf exception, tous avaient déjà rêvé de poser un pied sur le sol et de voir les paysages décrits en cours autour de nous. Pendant son incarcération, Clarke n'avait cessé d'imaginer sa liberté sur le sol terrien. Elle avait même parsemé les murs de sa cellule de dessins. Le ciel étoilé vu d'en-bas ; les montagnes vertes ; les plages que venaient fouler l'océan de ses vagues. Elle n'avait peut-être pas encore vu la mer, mais maintenant qu'elle était ici, tout était possible. S'ils parvenaient à survivre, ils iraient peut-être, un jour calme, sans danger, sans mort.

Clarke sortit de sa contemplation. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas vu quelqu'un sourire sous la pluie. Le camp n'en était plus très amusé. La plupart d'entre eux dormaient sous des tentes, alors la pluie n'était pas toujours la bienvenue.
Clarke se souvint de la personne qui était encore dans le vaisseau et elle se tourna de nouveau vers elle. Elle était prête à aider s'il le fallait. Elle avait hâte de pouvoir parler avec elle. Il fallait évidemment qu'elle s'assure que Callie allait bien avant. Mais ensuite, peut-être, elles pourraient discuter. De l'Arche, de ce qui s'y passait, évidemment, mais aussi d'autres choses. Parler avec quelqu'un qui faisait partie de son passé. Avec quelqu'un qui connaissait son père, sa mère encore plus, mais son père, Callie était l'une des rares personnes qui le connaissaient bien. Clarke avait peut-être besoin de se relier à son passé, celui qu'elle avait tant voulu oublier. Mais maintenant le monde autour d'elle était beau et dangereux et elle pourrait mourir si rapidement qu'il était peut-être préférable de ne plus repousser ses souvenirs. Elle n'allait pas tout laisser tomber, bien sûr que non, les Cent avaient besoin d'elle, elle était la mieux placée pour jouer les médecins et elle était l'une des seules à prendre des décisions tandis que les autres attendaient en silence.
Alors oui, peut-être prendra-t-elle quelques minutes pour se poser avec ces nouvelles personnes. Mais pas maintenant. Il n'y avait pas le temps pour ça.


© Jawilsia sur Never Utopia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions

avatar
OFFICIER SUR L'ARCHEChargée de la Commnunication
OFFICIER SUR L'ARCHE
Chargée de la Commnunication

INFORMATIONS
Age : 25 Féminin Nb de Messages : 56
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Jeu 9 Fév - 20:48

From sky to EarthSa compagne de voyage s'animait, elle sortit de la capsule alors que Clarke s'effaçait pour lui laisser le chemin. Ces mouvements étaient bien inspirants, surtout depuis que le regard de Callie avait accroché la verdure extérieure. Lentement, Callie entreprit donc de se défaire de son harnachement spatial, apprivoisant déjà la gravité toute terrestre qui avait un petit quelque chose de différent de l'artifice de l'Arche. Mais bientôt elle sentit que ses gestes se libéraient et elle se redressa sur son assise en gardant son bras éprouvé contre ses côtes tout aussi secouées.

▬ « Tu peux sortir toute seule ? » Le sourire qu'envoya l'intéressé se fit un peu plus vivace, il faut dire que son esprit commençait enfin à sortir de la torpeur du choc et que la conscience de la réussite de l’atterrissage combinée à l’apparition de la blondinette ne lui donnait guère de raison de s'attrister.

▬ « On va bien voir. » Sa compagne de voyage, elle, était déjà à sa découverte dont Callie entendait les éclats avec un certain amusement. C'est avec précaution que notre officier sortit de la capsule, prenant autant garde à ne pas se prendre les pieds dans ce fourbi de technologie que de surenchérir sur ses contusions. Mais elle finit bel et bien par poser ses pieds sur le sol et à se redresser sous les premières gouttes.

▬ « C'est... De la... Pluie ? »Le dégradé de couleurs, l'espace infini au-dessus de leur tête, les sons qui n'avaient plus grand-chose à voir avec le murmure continuel des machines, la sensation du sol sous ses pieds. Un monde de découverte à prendre en plein visage qui dessina l'enthousiasme d'une certaine délivrance sur le visage de Callie qui en resta muette. Elle aurait été bien incapable de savoir combien de temps sa béatitude dura mais elle finit par se ressaisir juste assez pour trouver l'idée de faire quelques pas et tourner son visage pour saisir que partout la vision était différente, loin de l'horizon uniforme des parois, des câbles et des écrans. Au détour de son exploration visuelle elle croisa le visage de Clarke à qui elle sourit de plus bel parce que le tableau n'était pas moins parfait avec la présence de la demoiselle. Il faut dire que depuis la disparition de son père et sa condamnation et son isolement elle n'avait guère eu l'occasion de la recroiser et elle avait l'air de s'être faite à ce nouvel environnement.

▬ « Je crois tu vas avoir plein de choses à me raconter. » Callie dispensa un léger clin d’œil en accord avec ses mots. S'il n'y avait que du temps à rattraper, mais il y avait aussi eu les 100, probablement de quoi tenir une longue et grande conversation. Cependant pour le moment elle avait un peu de mal à se détacher de la douceur inédite de ce moment et leva le visage vers le ciel qui dispensait ses gouttes d'eau et manqua presque d'attention à l’approche d'un nouveau venu.

© 2981 12289 0

_________________

The Ark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t172-callie-cartwig

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1312
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Mer 22 Fév - 18:13

From sky to earth
Je touchais mon visage mouillée, avec un sourire probablement très niait sur le visage. Sur le moment ce dont je pensais c'était surtout de pouvoir tout voir, de ne rien louper de ces sensations nouvelles. Je savais que la terre avait été très prospère et qu'on lui devait beaucoup... Mais ça restait toujours un endroit dont on parlait, sans qu'on puisse vraiment comprendre les choses. Une fois sur place j'arrivais enfin a mettre un mot sur tout ça. Enfin, non pas vraiment de mots du ressentit plutôt.
J'avais eu des doutes quand a notre atterrissage, a présent j'étais juste heureuse de voir qu'on y était. Je croyais en mes capacités, mais rien n'était infaillible... Je me tournais ensuite pour regarder ma passagère et la jeune fille qui nous avait "accueilli" parler. Pas de grands discours, avec tout ce qu'on avait vécu c'était encore trop tôt. Et puis, l'officier Cartwig avait du faire face a pas mal de choses ces derniers jours, encore pire cette dernière heure.

L'image de Marcus Kane allongé par terre sur le sol était encore bien présent dans ma mémoire. Ca devait faire un bon moment maintenant. Avait il envoyé déjà tout ces gens a la dérive pour se venger? Je fermais les yeux quelques secondes ce n'était pas vraiment le moment de penser a ça tout de suite.
J'avais juste besoin d'un peu de répits avant de reprendre ma course contre la montre. On avait encore pas mal de boulot sur la planche, rien n'était totalement fini encore.

Raven? Lança une voix dans mon dos. Je me retournais pour faire face a quelqu'un qui m'était cher. Quelqu'un pour qui j'étais la aujourd'hui. Finn. Il était la, enfin, devant moi.


Finn! Dis je avec un sourire en m'élançant vers lui. Mes pas étaient plus assurés a présent, même si j'avais encore du mal avec la pesanteur il semblerait qu'on s'y fasse bien plus vite que je ne le pensais.
Je l'enlaçais, légèrement trop fort, et respirait a plein poumon son odeur. Il y avait quelque chose de changé, sans doute l'odeur de la foret que je n'avais pas l'habitude de sentir sur lui. Mais peu importait, il était la et nous étions enfin réunis et libre. Parce qu'ici nous n'avions plus aucuns gardes pour ne empêcher de rester ensemble toute la journée.

J'étais heureuse qu'ils aient envoyé les prisonniers sur terre, parce qu'il était vivant ici. Si nous étions restés sur l'arche, il serait mort dans l'espace et j'aurais eu énormément de mal a m'en remettre. J'avais longtemps pesté contre les loi de l'arche et les dirigeants, et aujourd'hui c'était probablement la seule fois ou j'avais presque envie de les remercier.

Après une longue étreinte, je me décollait légèrement de lui pour lui tenir la tête entre mes mains. J'avais besoin de le toucher de réaliser que tout ça était vraiment réel. Il semblait surpris, mais je mettais tout ça sous le coup de l'émotion. Même moi j'étais encore chamboulée par toute notre aventure. Je savais que tu n'étais pas mort... Soufflais je, un sourire aux lèvres. Il était la, et bien la, face a moi et tout a fait en vie. Je savais qu'il y avait eu des morts suite a atterrissage, mais j'avais toujours gardé espoir. Je savais qu'il avait toujours été en vie tout ce temps.

Tu saignes... Dit il en regardant mon front. Je m'en fichais tellement a ce moment. J'étais heureuse de le retrouver, d'etre sur terre et toutes ces choses nouvelles que j'avais a voir et a apprendre!

C'est rien, ça va. Dis je juste avant de me jeter sur lui pour l'embrasser. J'avais besoin de ça, c'était tellement loin la dernière fois qu'on s'était vus, touchés ou même embrassés. Maintenant c'était devenu une nécessité.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.


Abs du 7 Juillet au 28 Aout. (intermittence et réelle abs)
Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2058
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Ven 24 Fév - 18:08





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

From sky to EarthMaybe there's still hope after all.



Clarke ne put réprimer un sourire à la réponse de Callie. Elles auraient tout le temps pour rattraper celui qu'elles avaient perdu, et Clarke sentait une étincelle réchauffer doucement sa poitrine à l'idée de passer du temps avec une personne aussi familière que l'officière. Cela illuminerait probablement ses journées difficiles de savoir qu'elle pouvait se rabattre sur son passé par le biais de Callie. D'ailleurs, cette dernière n'avait pas trahi son père, elle, et c'était une autre raison pour laquelle Clarke avait besoin de lui parler. Elle devait en savoir plus, quitte à se trouver déçue d'apprendre que Callie avait su la vérité. Mais, d'un autre côté, si l'officière avait soutenu Abigail Griffin pour la dénonciation de son mari, elle n'en restait pas moins innocente dans le mensonge donné à Clarke par sa mère en guise de réconfort. En effet, Callie ne devait rien à la jeune femme. Clarke ne pourrait lui en vouloir de lui avoir caché la vérité.

Clarke fut sortie de sa distraction par la voix de Finn un peu plus loin derrière elle. Il venait seulement d'arriver et semblait particulièrement intéressé par la présence de la nouvelle venue s'extasiant sous la pluie. Cette dernière semblait le connaître et, sans donner à Clarke le temps de dire quoi que ce soit, elle se retrouva dans les bras du jeune homme. Clarke crut comprendre que la jeune femme s'appelait Raven. Elle plissa les yeux lorsqu'elle aperçut les mains de Raven se poser sur le visage de Finn. Clarke repensa à la nuit qu'elle avait passé avec lui dans le bunker. Les gestes qu'il avait eu à son égard, la façon dont il l'avait maintenue contre lui comme il tenait maintenant Raven. Qui était-elle ? fut la première question qui lui vint à l'esprit. Mais une autre vint la frapper en plein visage alors que Raven embrassait celui même qui avait embrassé Clarke plus d'une fois depuis leur arrivée sur Terre. Ses mâchoires se crispèrent alors que le choc noyait son regard. Sa bouche tomba grande ouverte à la vue de ce baiser ardent que lui donnait la nouvelle venue. Cette fille que Finn n'avait jamais mentionnée, et une question plus correcte se forma dans l'esprit de Clarke. Finn avait-il oublié de lui dire quelque chose d'important avant de coucher avec elle ?
Clarke reçut le regard gêné de Finn qui allait certainement tenter de s'excuser par la suite avec un faible « je peux tout t'expliquer ». Clarke connaissait ce genre de chose, elle en avait reçu plus d'un. Elle avait été entourée par le mensonge si longtemps. C'était comme si elle était née dedans. Après tout, n'avait-elle pas été enfermée à cause d'un mensonge ? Pour protéger un secret.
En voulait-elle déjà à Raven pour avoir embrassé le garçon qu'elle pensait être son petit ami ? Non, c'était ridicule, Finn ne lui appartenait pas, ils se connaissaient depuis peu et la découverte du jour n'était qu'une preuve du fait que Clarke ne connaissait pas Finn.
Quelle excuse allait-il lui sortir ?
« Je suis désolé. » La voilà, la faible excuse. Et car cela ne suffisait pas, il ajouta : « On se connaît depuis l'enfance. »
La blessure de Raven donna une excuse à Clarke pour éviter cette conversation.
- On n'a pas besoin d'en parler.
Elle avança de nouveau vers Raven, que Finn avait fait asseoir pour lui ôter tout risque de chute en cas de violents vertiges.
- Elle doit faire pression sur la blessure, indiqua-t-elle, tendant un chiffon qu'elle avait sorti de son sac à Raven.
« Voici Clarke, elle aussi fait partie des Cent, » la présenta Finn.
Clarke se retint de rouler des yeux. Evidemment, c'est tout ce qu'il allait dire à son propos.
Elle se tourna, vérifiant que tout se passait bien du côté de Callie. Si Finn avait retrouvé un proche, Clarke aussi en avait retrouvé un. Du moins, Callie était la personne la plus proche de son père qui lui restait en-dehors d'Abigail Griffin et de Thelonius Jaha, deux des personnes qui avaient assisté à l'éjection de son père sans rien faire pour le sauver.

© Jawilsia sur Never Utopia



Spoiler:
 

_________________


There's always a way out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1312
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Mar 4 Avr - 13:38

From sky to earth
Toujours dans ses bras, je me mita rire légèrement trop heureuse de voir que tout ça était enfin réel! Je l'avais imaginé, surtout ces derniers jours... Mais ça restait quelque chose d'irrel, d'utopique... Et la, c'était pour de vrai!

T'as fait comment pour arriver la? Me demanda t il toujours incrédule.


La vielle capsule, celle sur le pont K. Je me souvenais encore de nos ballade dans tout l'arche, quand nous étions que des enfants et que l'Arche était notre terrain de jeu. J'avais trouvé la meilleur des cachettes près ce cette capsule, d'ailleurs.

Tu l'as retapée? Même si c'était un vieux souvenir, il savait de quoi je parlais.

Ouais, presque reconstruite... Dis je sans me départir de mon sourire. Tu sais, c'est pas si compliqué. Quelques pièces de rechanges et beaucoup d'amour.

T'es tarée! Répondit il en me fixant avec perplexité. Je me sentais tellement fière a cet instant.

Je suis prête a tout pour toi, comme tu l'es pour moi. Répondis je, heureuse. Parce que oui, je l'étais. N'importe quoi pouvait arriver maintenant j'étais la. Avec lui. Libres. C'était le plus beau jour de ma vie. Mais les secousses de l'appareil et mon état me firent vaciller. Je papillonnais des yeux, essayant de retrouver un peu mieux l'équilibre.

Attends, assieds toi la. Dit il en me rapprochant d'une grosse pierre derrière nous. Il me tendit son manteau et je tentais de reprendre mes esprits de mon cotés. J'en oubliais ma passagère et même la blonde qui m'avait accueilli. Je voulais juste que ma tête arrête de tourner. Finn s'éloigna pour parler a la jeune fille et ils se rapprochèrent de moi.

Merci. répondis je en récupérant le morceau de tissus. Je l'appuyais sur mon front, comme elle me l'avais dit. Mais fronçais des sourcils a l'entente de son nom. Clarke? Comme dans Clarke Griffin?

Clarke? Dis je en me levant. Tu sais qu'on est ici grâce a ta mère? soufflais je surprise. Je ne pensais pas que dans le comité d'accueil il y aurait la fille d'Abby. Même si on en avait pas beaucoup parlé, je savais qui elle était. Et Abby tenait énormément a sa fille... Une chose que je lui enviais d'un coté, parce que ma mère était loin de tenir a moi comme ça.

Je jetais un coup d’œil a l'officier qui n'avait pas bougé. Elle devait être en état de choc, comme je l'étais. Mais j'avais quelqu'un sur cette planète ce qui n'était pas trop son cas... Ou peut etre que si? Peut etre qu'elle avait un enfant? En fait, je ne connaissais rien de cette femme... Juste que c'était l'amie d'Abby et visiblement celle de Clarke un peu aussi.
roller coaster


Spoiler:
 

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.


Abs du 7 Juillet au 28 Aout. (intermittence et réelle abs)
Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2058
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Mer 5 Avr - 18:41





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

From sky to EarthMaybe there's still hope after all.



Elle oublia tout pendant un instant. L'explication de Raven, qui évidemment l'intéressait, avait tourné en un choc brutal. Clarke avait l'impression de chuter de plusieurs étages. Combien ? Impossible de compter, elle tombait trop vite. Comment une simple phrase pouvait-elle avoir cet effet-là sur une personne ? Sur Clarke ? 'Je suis prête à tout pour toi, comme tu l'es pour moi.' A la grande surprise de Clarke, cette remarque faisait bien plus mal que de voir Finn et Raven s'embrasser. Non pas qu'elle fût amoureuse de Finn, non, il était trop tôt pour que de tels sentiments puissent être nés, mais elle ne pouvait se cacher avoir eu un peu d'espoir. Elle aurait bien voulu avoir quelqu'un sur qui compter, un proche, quelqu'un à aimer, surtout après avoir perdu son père et avoir été seule pendant un an, surtout après avoir appris que la seule personne qui lui restait lui avait menti. Elle aurait pu connaître ça, l'amour. Mais encore une fois, on ne lui avait pas tout dit.

Mère. Ce mot résonna dans son esprit. Raven s'était levée, une lueur nouvelle dans le regard. Clarke se retourna presque pour s'assurer que c'était bien à elle que Raven s'adressait. Mais oui, c'était de sa mère à elle dont la mécanicienne parlait, et apparemment Abigail Griffin y était pour quelque chose dans cette arrivée non moins tumultueuse.
- Ma mère ? Ce n'était pas le bon moment pour entendre parler de sa mère. Elle n'était pas prête à voir apparaître son visage souriant dans son esprit, encore moins à imaginer une conversation avec cette femme. Et il était inenvisageable d'entendre dire que, Abigail Griffin, sa mère, l'aimait. Clarke manquait peut-être à sa mère, mais ce sentiment était très loin d'être réciproque. Si elle l'avait en face d'elle en ce moment, elle lui cracherait sa haine au visage, peut-être aussi métaphoriquement parlant que littéralement puisqu'elle ne s'était pas gênée pour le faire au chef de la sécurité tandis que sa mère tentait de la consoler pour une situation qu'elle avait créé. Hypocrite, pensa Clarke. Elle essaya de rester neutre, de ne pas montrer sa colère. Alors, elle resta sur la surprise. Qu'est-ce que tu veux dire ? Quelle est la situation sur l'Arche ? Elle se tourna ensuite vers Callie. La présence de celle-ci prenait tout son sens. L'officière n'était pas amie avec sa mère pour rien. C'est ma mère qui t'a envoyé ? lui demanda-t-elle aussitôt. Pourquoi toi ? Pourquoi maintenant ? Car l'amitié ne faisait pas tout. Clarke était convaincue que si sa mère avait pu monter à bord de cette navette pour la retrouver sur Terre, elle l'aurait fait. Alors pourquoi avoir laissé la place à Callie ? Raven, cela semblait logique, la jeune mécanicienne avait réparé le vaisseau, il était normal qu'elle ait une place à bord ! Mais Callie... surtout qu'Abby avait déjà prouvé par le passé qu'elle était capable de trahir les personnes les plus chères à son cœur pour arriver à son but. Cette histoire avait fortement besoin d'être éclaircie.

© Jawilsia sur Never Utopia



Spoiler:
 

_________________


There's always a way out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1312
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Sam 13 Mai - 18:45

 
  From sky to earth
Bon, peut etre qu'avec une mère médecin qui aidait une mécano a retaper un vieux bolide pour l'envoyer sur terre pouvait être surprenant mais de la a faire la tête qu'elle faisait...
Peut être aussi qu'il y avait autre chose, mais je n'avais aucune idée de ce que c'était. Sa question me fit prendre conscience qu'on était en train de perdre du temps. Je devais récupérer la radio et envoyer un message pour expliquer que nous étions bien arrivées et que Clarke était toujours en vie. Autant dire que cette histoire des bracelets... D'ailleurs en regardant mieux elle ne l'avait plus au poignet. Un petit coup d’œil sur celui de Finn, lui non plus ne l'avait plus. Ma théorie était probablement la plus exact que la leur.

Ça se passe mal la haut? Enchaîna Finn en me regardant les sourcils froncés. Si j'avais débarqué ici avec l'officier ce n'était pas pour venir apporter de l'alcool fait maison ou même des fleurs. C'est vrai qu'ils étaient autant coupés de l'arche que l'inverse. Surtout depuis qu'ils avaient tous enlevés leur bracelet. D'ailleurs, étant l'une des mécano sur le projet je me demandais comment ils avaient pu faire... Normalement ça n'aurait pas du être faisable, mais peut être qu'ici il y avait plus de moyen que sur l'arche.

J'allais répondre a Clarke, mais celle ci avait déjà tourné la tête vers Callie. L'officier hocha la tête, c'est vrai que ce n'était plus comme avant la haut... Mais dans quelques jours les choses empireraient. Enfin, sauf si je les contactais avant et que j'expliquais la situation a Abby... Nous éviterions le pire, ou le moins pire en tout cas. L’officier Cartwig ne devait pas savoir les dernières nouvelles étant donné qu'elle avait été recluse dans les cellules des prisonniers les derniers jours. Ou peut être que si, après tout la garde devait aussi savoir quelques vérités... De mon coté, je m'étais avancée vers la capsule pour chercher la radio. Voyant qu'elle ne répondait que par mono syllabe, j’enchaînais en me tournant vers eux.

Les réserves d'air son au plus bas... Il se pourrait bien qu'une partie de l'arche soit condamnée pour le bien des autres.

Je détestais le conseil pour ça. Les petits métiers, les gens les moins fortunés étaient toujours les premiers touchés. Pour avoir été dans la moyenne jusque la, je n'avais pas trop a me plaindre mais ça me révoltait de voir que d'autre payait pour les plus riches. C'était complètement inégal. Le chancelier avait toujours l’immunité dans ces cas la. Ne disait on pas que les chefs étaient censés mourir pour leur peuple? Conneries, ouais!

Comment ça? Demanda Finn sans bouger de sa place. Je sautais dans la capsule et l’apesanteur me fit prendre conscience que tout était plus "lourd" ici. Se déplacer était quelque chose de différent que sur l'arche. Vraiment différent.

Putain de merde! M'exclamais je en voyant l'espace vide ou devait se trouver la radio. Je me mit a fouiller dans l’habitacle. Ma radio... Celle pour contacter Abby. Elle n'est plus la!

La radio? Me demanda Finn en s'approchant.

Celle pour contacter l'arche. Je dois retrouver cette radio au plus vite! Si je n'arrive pas a les avoir avant quelques jours ces gens vont mourir! Je fouillais a nouveau partout, me rendant compte qu'elle n'était pas la. Je sortais alors de la ou j'étais, essayant d'oublier le vertige qui me prenait. Ce n'était pas le moment de faire un malaise, des gens comptaient sur moi la haut.

Elle est peut être tombée durant le crash... Vous n'avez rien vu autour en arrivant? Demandais je a Finn et Clarke.
   roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.


Abs du 7 Juillet au 28 Aout. (intermittence et réelle abs)
Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2058
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   Lun 15 Mai - 22:38





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

From sky to EarthMaybe there's still hope after all.



Ce que Clarke avait longtemps craint arrivait enfin dans l'espace. Exactement comme son père l'avait prédit, l'Arche mourait. L'air commençait déjà à manquer, les premiers symptômes du manque d'oxygène étaient apparus. Le conseil voulait sacrifier des innocents pour sauver de l'oxygène, ce qui fit faire plus d'un tour au sang de Clarke. Le déroulement était si logique... depuis son emprisonnement, Clarke avait senti ce jour arriver. Le jour où l'Arche suffoquerait tandis que les privilégiés sauveraient leurs propres vies au détriment de celles des autres, les ignorants de la main d'oeuvre sans qui l'Arche n'aurait jamais pu tenir aussi longtemps. Clarke aurait pu se mettre à paniquer, fulminer, hurler à en perdre haleine vers le ciel pour maudire l'Arche de tous les noms, mais elle n'en eut jamais le temps. Raven s'affairait à une nouvelle tâche et ce fut elle qui paniqua en première. La radio de la capsule avait disparu.

Une radio ? Clarke fronça les sourcils, triant les informations qui venaient beaucoup trop vite à son goût. La capsule avait une radio qui avait disparue. Raven l'avait en descendant sur Terre, et désormais elle ne l'avait plu. Clarke fit un pas en arrière, se tourna, observa les alentours, revint en avant, regarda à gauche, à droite, pour revenir à Raven, aller dévisager Finn, surveiller l'état inquiétant de Callie d'un œil aiguisé, et se reconcentrer sur la capsule. Sa tête allait lui tourner si elle ne trouvait pas une solution tout de suite. Elle réfléchit à la question de Raven. Elle s'était séparée de Finn pour arriver jusqu'ici. Ils avaient couru, cherchant à trouver la capsule au plus vite pour porter secours à ses occupants. Cela n'était pas suspect. Retour au camp. Elle avait vu la capsule tomber du ciel, comme tous les autres, et l'origine de celle-ci avait paru logique à tous. Les délinquants avaient souhaité découvrir ce que contenait la capsule, mais personne n'avait osé partir à sa recherche avant Cl... non. Clarke se trompait. Une personne avait bien quitté le camp avant Finn et elle.
- Bellamy. Le jeune homme s'amusait déjà beaucoup avec les bracelets, mais ils ne devaient pas lui suffire, car il avait maintenant dérobé la radio. Bellamy n'aimait clairement pas l'Arche, sa seule présence sur Terre en était la preuve. Peu importait ses motivations, s'il se débarrassait de la radio, des centaines de personnes pourraient mourir là-haut. Des gens de leur peuple. Des gens qu'ils connaissaient de près ou de loin. On doit retourner au camp. Immédiatement. Clarke ne perdit pas de temps. Elle offrit son aide à Callie et laissa Finn se charger de Raven. Le temps sembla soudainement très lourd sur les épaules de Clarke qui se lançait déjà dans une nouvelle course contre lui.

© Jawilsia sur Never Utopia



FIN

_________________


There's always a way out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: From sky to earth [Clarke & Callie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
From sky to earth [Clarke & Callie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH
» Google Earth: Des images fraîches d'Haïti !
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Another Earth [DVDRiP]uptobox
» Crash de Fired-Earth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: SAISON 1
-
Sauter vers: