AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 960
En savoir +

MessageSujet: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Dim 12 Fév - 1:38


A new life ahead
It’s not the end, sweetie: it's a new beginning. I know you’re afraid ‘cause life is scary, but it can also be beautiful … if given the chance
Marcus avait mis longtemps avait d’assimiler la terrible révélation d’Aurora Blake ; une révélation qu’il trouvait terrible car elle lui était tombé dessus sans crier garde. Il ignorait encore ce qui le gênait le plus dans cette histoire : le fait d’avoir une fille, ou ne pas l’avoir su pendant près de 16 ans. Le roc qu’il était avait eu du mal à se faire à l’idée et dans son cœur s’était mêlées colère et trahison ; colère car Aurora l’avait mis sur le fait accompli, trahison parce qu’elle le lui avait caché pendant tout ce temps. Ces révélations faites, Kane avait très vite fait le tour de la question et de toutes les possibilités, et il était rapidement arrivée à la conclusion que le cas des Blake n’était pas son problème. Aurora les avait mis dans une situation impossible, une situation que Kane n’avait jamais souhaité ni demandé et pour laquelle il n’avait pas eu son mot à dire … Marcus n’était pas homme à fuir ses responsabilité, mais Aurora avait fait ses choix seule et devait donc les assumer seule. Elle avait fait le choix de lui cacher sa fille pendant 16 ans et de l’élever seule, sans ne jamais le concerter ni même lui donner le moindre indice : Marcus n’avait pas la moindre part de responsabilité dans cette tragédie qui s’abattait désormais sur les Blake.

En réalité, Kane ne comprenait même pas le geste d’Aurora. Si Marcus imaginait aisément les différentes raisons qui l’avait poussé à cacher sa fille et à taire son existence – même à son géniteur – il n’arrivait pas à comprendre pourquoi la jeune femme s’était mise dans une situation pareille et, pire encore, ce qu’elle avait bien pu espérer en agissant ainsi. Un jour ou l’autre, sa fille aurait fini par être découverte et son secret dévoilé … non, malgré tous ses efforts, Marcus ne parvenait pas à donner un sens à l’équation.

Malgré son ressentiment quelque peu personnel à l’égard d’Aurora, Marcus n’avait pas l’intention d’en tenir rigueur à ses enfants, et encore moins à sa fille. Sur cette mer déchaînée, Bellamy, Octavia et Kane étaient dans le même navire, un navire sans commande qui tanguait au rythme de la tempête. Marcus ne pouvait pas leur reprocher d’avoir soutenu et aider leur mère – même à Bellamy, l’aîné de la fratrie qui suivait pourtant une formation de garde – Ils avaient enfreint la loi, certes, mais quel enfant choisirait la loi au profit de sa mère ? Aucun. Même l’implacable Kane le savait.


Cela faisait presque douze heures que la fille du plancher avait été découverte. La nuit avait été terriblement longue et si Marcus s’était accordé quelques heures de sommeil, ces dernières n’avaient pas été réparatrices. La fille avait été découverte dans la soirée, puis enfermée dans une des cellules de la Station Prison et personne n’était retourné la voir jusqu’au lendemain. Au petit matin était venu une des équipes médicales de l’Arche, qui avait ouvert pour elle un dossier médical, commun à tous les habitants des 12 Stations et avait fait quelques examens et, cela fait, elle s’était de nouveau retrouvée seule dans cette boite métallique qui devait ô combien lui paraître plus spacieuse que le plancher dans lequel elle avait grandi … cependant, une cage restait une cage, aussi grande était-elle.

Il était presque 10h lorsque Marcus entra dans la cellule dans laquelle avait été enfermée Octavia Blake. Comme il le faisait à chaque fois en de telle situation, il apporta avec lui deux chaises qu’il déposa au milieu de la pièce. Bientôt, les gardes disparurent derrière la porte, qui se referma dans un claquement magnétique que Marcus ne connaissait que trop bien.

« — Bonjour, Octavia » engagea Kane en disposant les chaises qu’il avait apporté … mais il ne put s’empêcher de jeter un furtif regard en direction de la jeune fille, le tout premier depuis qu’il était arrivé. La première chose qu’il remarqua était qu’elle avait les traits de sa mère et lui ressemblait à s’y méprendre.

Restant un moment debout, Marcus déposa sur sa chaise la tablette numérique qu’il avait apporté. Il quitta un instant sa place pour venir déposer sur la couche de la jeune fille une capsule d’eau et une ration de nourriture, conscient que personne ne lui avait rien donné depuis la veille au soir : cette histoire les avait un peu pris de court et avait chamboulé l’organisation de la section, qui n’avait pas su prévoir suffisamment de rations pour tout le monde. Reprenant sa place derrière sa chaise, Marcus invita la jeune fille à s’assoir, avant de poser ses mains sur le dossier du siège, préférant lui-même rester pour l’instant debout.

« — Est-ce que tu sais qui je suis et pourquoi tu es là ? » lui demanda simplement Kane.

Il fallait bien commencer quelque part et Marcus ne voulait pas la braquer. Elle devait avoir peur et la situation était suffisamment effrayante comme ça … après tout, sa vie venait d’être irrémédiablement chamboulée. Certainement pour la première fois de toute sa vie, elle se retrouvait toute seule face à l’inconnu et à ce danger dont on avait dû tant lui parler. Malgré tout ce qu’elle pouvait s’imaginer et ce qu’il s’apprêtait à faire, Kane n’était pas son ennemi.

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Ven 28 Avr - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t44-kane-life-is-about-s En ligne

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 112
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Lun 13 Fév - 16:39


A New Life Ahead
Ft. Marcus Kane



Octavia ne comptait plus le temps, elle ne savait pas depuis combien de temps elle était enfermer ici... Après avoir été enfermée chez elle, parfois sous un plancher pendant 16 ans, elle se retrouvait enfermer ici, dans cette boîte... En prison juste pour être née...

Allongée sur son lit elle regardait le plafond, elle allait finir par le connaitre par coeur, et de toute façon elle savait qu'elle ne quitterai jamais cette boîte sauf pour mourir... Pour qu'on l'envois dans l'espace comme devait l'être sa mère... Elle n'avait même pas pu lui dire au revoir... Et Bellamy, le saint Bellamy.... Il avait voulu bien faire, lui faire plaisir, elle qui se plaignait d'être tout le temps enfermée mais en réalité il l'avait envoyée ici et leur mère dans l'espace vers une destination sans retour, comme la sienne d'ailleurs... Jamais elle serai libre, elle n'aurai jamais une vraie liberté, elle ne serai jamais ce que c'était de se sentir libre.

Elle était là depuis hier soir, mais elle ne savait pas du tout depuis quelle heure ni quelle heure il était... Elle entendit la porte s'ouvrir mais n'y prêta pas du tout attention. Elle s'était entre temps assise sur son lit et regardait le mur, perdu dans ses rêves. Elle se doutait qu'il y avait plusieurs personnes qui étaient entrées et elles faisaient un bruit infernal, elle ne pouvait même plus s'entendre rêver. Elle entendit une voix, qu'elle n'identifia pas tout de suite, elle ne connaissait pas grand monde de l'Arche, elle était toujours cachée... Elle fixait toujours le mur, ignorant ce qui se passait autour d'elle.

Elle vit la personne approcher du coin de l’œil, elle prit peut avant de voir qu'il déposait à manger et à boire devant elle... Elle avait faim, elle n'avait rien manger depuis elle ne savait combien de temps, si bien qu'elle prit la ration d'eau et la bu d'une traite avant de prendre un morceau de nourriture.

A ça deuxième question elle le regarda essayant de l'analyser, elle ne savait pas qui c'était , mais elle se doutait que si il était là c'était quelqu'un d'important sur l'Arche ou d'important dans la garde...

"Non je ne sais pas qui vous êtes." Elle le regarda avant de répondre à nouveau. "Si je suis là, c'est parce que je suis née c'est ça ?" Son ton avait été un peu agressif mais elle s'en fichait, elle n'avait plus rien à perdre. Elle s'assit alors sur son lit les pieds au sol et regarda les deux chaises au milieu de la pièce sans bouger.

_________________


Octavia kom Skaikru
What doesn't kill you makes you stronger


Crédit Avatar et Signature : Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t231-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 960
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Mar 14 Fév - 19:54


A new life ahead
It’s not the end, sweetie: it's a new beginning. I know you’re afraid ‘cause life is scary, but it can also be beautiful … if given the chance
Immobile derrière sa chaise, Marcus observa la jeune fille évoluer. La voir manger ce qu'il lui avait ramené était déjà une petite victoire : elle ne se laissait pas mourir de faim et c'était déjà un bon point, mais Kane le savait, les choses étaient loin d'être gagnées. Il n'oubliait pas le rôle qu'il avait dans cette affaire et encore moins la situation dans laquelle se trouvait la jeune Octavia Blake.

Lorsque Kane entendit la jeune fille lui répondre, il sentit dans sa voix la colère qui menaçait d'éclater à tout instant si, d'aventure, il venait à devenir indélicat. Marcus avait toujours pris soin de faire correctement les choses qu'il entreprenait et pour cette jeune fille qui sortait de nulle part, Kane avait envie de faire les choses biens. Les liens de sang qui les unissaient avaient-ils quelque chose à voir avec ça ? Peut-être un peu – c'était même sûr – mais Kane n'acceptait pas de l'admettre. Il ne voulait pas croire que de simples paroles pouvaient influencer son comportement et sa manière de faire … car après tout, quelle preuve avait-il ? Aurora lui avait peut-être menti dans l'espoir de faire naître en lui une certaine empathie, si ce n'était de la pitié … mais il en fallait plus pour rendre Marcus coupable et redevable. Malgré tout, il ne pouvait s'empêcher d'être délicat avec cette gamine qui n'avait rien demandé à personne, une délicatesse que peu de gens lui connaissait. Parce qu'il ne voulait pas la froisser, Marcus tâtonnait … il avait l'impression de marcher sur des œufs.

L'explication un peu simpliste mais point dénué de sens que lui donna Octavia laissa Marcus un instant perplexe. Parce qu'il ne voulait pas la blesser et encore moins lui faire croire que sa situation l'amusait, Kane se retint de sourire.

« — C'est une explication un peu succincte mais … c'est l'idée » lui répondit-il simplement. Il fit une courte pause avant de continuer « Tu es là parce que ta mère n'a pas su respecter la loi » expliqua Kane « Ce n'est pas de ta faute, mais tu en subis les conséquences » déclara-t-il. S'imaginait-il que cela la rassurerait, voire même l'apaiserait ? Marcus n'était pas aussi naïf et il savait qu'Octavia n'était pas si crédule : il ne faisait que lui exposer les faits « Je suis navré de ce qui t'arrive, mais il y a des lois sur l'Arche, des lois que je suis obligé de faire respecter. Est-ce que tu comprends ça ? »

Sa voix était calme, posée, presque douce : Kane était sincère. Il savait les lois de l'Arche dures et intraitables, et souvent injustes. Il avait vu passer de nombreux cas et s'il était aisé de punir de véritables coupables, les choses étaient bien plus dures lorsqu'il s'agissait d'exécuter une sentence pour quelqu'un qui tenait davantage la place de victime qu'autre chose. Avec le temps, Kane avait appris à prendre de la distance, il avait durci son cœur pour se rendre moins sensible et plus dur à atteindre … car pour le rôle qui était le sien, il ne pouvait faillir. Marcus Kane envoyait des gens à la dérive tous les jours ou presque : il ne pouvait pas pleurer sur chacune des personnes qu'il faisait exécuter. D'aucuns le traitaient de sans-cœur pour cela, en réalité, Kane ne faisait que se protéger.

Comme la jeune fille ne semblait pas savoir qui il était, Kane se présenta.

« — Je suis Marcus Kane, c'est moi qui suis chargé de la sécurité sur l'Arche » déclara-t-il simplement « Je suis le supérieur hiérarchique de ton frère, je commande la garde et je fais partie du Conseil qui dirige l'Arche » expliqua le Conseiller. Et comme il trouvait lui-même cela compliqué, il se reprit « Je suis quelqu'un d'important, que tu ne dois pas froisser » résuma-t-il finalement.

Ses dernières paroles n'étaient pas une menace, ni même un avertissement : donner sur le ton du conseil, Marcus Kane lui faisait sa première leçon. Si elle voulait avoir une chance de survivre, elle allait devoir apprendre à jouer au jeu des convenances. Octavia Blake n'avait pas besoin d'aimer Kane : il lui suffisait juste d'être polie avec lui, même si cela lui pesait. Marcus ne cherchait pas à obtenir son soutien, il était simplement franc avec elle … car en vérité, Kane avait raison : le destin de la jeune fille et de sa famille était entre ses mains. Il ne voulait pas la piéger, ni la contraindre : il lui donnait simplement toutes les cartes pour comprendre le jeu dans lequel elle avait été, bien malgré elle, embringué.

Kane lui laissa le temps d'assimiler l'information. Il l'observa un moment, laissant un instant le silence s'installer. Malgré le temps qui défilait, Marcus n'était pas pressé.

« — Je suis là pour te faire ta plaque d'identité » expliqua Kane « Je vais avoir besoin de certaines informations » prévint-il. Il hésita un instant à continuer « Si tu n'as pas l'intention de coopérer, fais-nous gagner du temps et dis-le-moi tout de suite » ajouta-t-il finalement.

La franchise, encore la franchise, toujours la franchise … tel était le crédo de Kane. Aussi improbable que cela pouvait paraître, prendre son temps c'était en gagner. Marcus n'avait pas envie de se battre avec cette fille sorti de nulle part et n'avait pas envie de perdre son temps avec des palabres sans but et sans issue : si elle ne voulait pas obtempérer, autant le lui dire tout de suite. Kane n'avait pas dit cela sur un ton méchant, ni pour l'offenser, ni pour la défier … il était juste clair, pragmatique, terre à terre.

« — Si tu as des questions, pose-les-moi maintenant » déclara-t-il.

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Ven 28 Avr - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t44-kane-life-is-about-s En ligne

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 112
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Jeu 16 Fév - 17:17


A New Life Ahead
Ft. Marcus Kane



Elle observait l'homme en face d'elle attendant des réponses, mais le silence régnait en maître dans la pièce... Octavia commençai à douter d'avoir des réponses... Évidement qu'elle savait pourquoi elle était là, elle avait été bref et méchante avec lui, elle n'avait pas franchement envie de lui parler mais ce n'est pas comme si elle avait le choix... De toute façon le choix elle l'avait jamais eu...

Elle l'écouta parler, lui répondre et lui expliquer plus en détail pourquoi elle c'était retrouvée là... Elle roula les yeux un peu exaspérée, il avait l'impression qu'il la prenait pour une débile... Bien sûr qu'elle savait qu'il y avait des lois et qu'il fallait les respecter, c'est pour ça qu'on la cachait d'ailleurs, Bellamy et sa maman lui avait assez bien expliquer...

"Oui je comprends je suis pas idiote non plus ..." Ce n'était probablement pas une bonne idée d'être agressive mais elle s'en fichait un peu...

Il était plutôt calme avec elle et ça avait tendance à la mettre en confiance, mais elle restait méfiante quand même, elle ne voulait pas se faire avoir... Il se présenta à elle, Marcus Kane, elle tacherai de bien retenir ce nom, de ne jamais l'oublier car en plus de l'avoir mi en prison c'est celui qui avait fait exécuter sa pauvre maman... Non ne pleure pas Octavia reste forte pensa t'elle si tu es faible il en profitera pour t'abattre ajouta t'elle mentalement. Il était quelqu'un d'important dans l'Arche, il faisait partit de son gouvernement de plus il était le chef de son frère, en gros il avait toute la famille Blake sous son contrôle, sa mère morte, elle en prison et son frère travaillait pour lui... Quel cauchemar... Elle ne devait pas le froisser... Du moins elle allait essayer...

"J'vais essayer..." murmura t'elle espérant être la seule à l'entendre. "Je vais pas vous froisser..." répondit elle finalement et elle baissa la tête

Elle se leva et marcha dans la pièce, fuyant son regard, elle ne voulait pas s'enfuir mais elle ne supportait pas de rester assise sur son lit avec lui qui l'observait sous toutes les coutures... Il venait pour sa plaque... Elle lui servirait à quoi cette foutue plaque en prison... Mais c'était pas le moment de faire la forte tête, elle allait être une petite fille docile et bien élevée... Elle avait l'intention de coopérer avec lui de toute façon si elle ne voulait pas il la forcerait à coopérer donc autant le faire de soit même... Des questions, elle pouffa discrètement non elle n'en avait pas pas pour le moment... Alors elle s'assit sur une des deux chaises et le regarda...

"Pour le moment je n'ai aucune question..." elle fit un petit sourire qui sonnait faux avant d'ajouter. "Alors monsieur Kane vous avez besoin de quoi pour faire ma plaque ?"

_________________


Octavia kom Skaikru
What doesn't kill you makes you stronger


Crédit Avatar et Signature : Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t231-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 960
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Ven 17 Fév - 13:36


A new life ahead
It’s not the end, sweetie: it's a new beginning. I know you’re afraid ‘cause life is scary, but it can also be beautiful … if given the chance
Elle comprenait ? Vraiment ? C'était ce qu'il allait voir. Kane savait de quoi il parlait : rien n'était plus trompeur que les évidences ou plus facile à croire que les idées préconçues.

« — Non, tu n'es pas idiote » affirma Marcus « Mais il y a une différence entre savoir et comprendre » déclara-t-il « Tu sais qu'il y a des lois sur l'Arche et qu'il faut les respecter, mais est-ce que tu les comprends ? cela reste à voir » lui expliqua un peu sèchement Kane.

Savoir était une chose, comprendre une autre. Marcus ne la prenait pas tout à fait pour une enfant – quoi qu'un peu – mais il comprenait son inexpérience et sa jeunesse. Elle était restée 16 ans cloîtrée entre quatre murs – parfois même sous un plancher – et n'avait certainement rien vu d'autre que ce que sa mère avait bien voulu lui montrer. Son regard sur la vie et sur le gouvernement qui dirigeait cette Arche était certainement très manichéen ; alors qu'en réalité, tout n'était jamais tout blanc ou noir. La vie était faite de nuances de gris, certaines plus foncées que d'autres.

Marcus perçu la fausseté de son sourire, mais il ne releva pas. Il ne s'en offensa pas, car cela signifiait qu'elle avait compris comment la partie était censée se jouer. Avec le temps, elle finirait par apprendre à mieux mentir et à parfaire les illusions qu'elle voulait mettre en place … c'était probablement la première fois qu'elle faisait cela, Marcus pouvait bien lui accorder quelques faux pas maladroits. Cette fausse sympathie à son égard ne l'atteignit pas non plus … après tout, il ne voulait pas s'en faire aimer et n'attendait pas non plus son amour. Malgré tout, Kane ne put s'empêcher de sourire l'espace d'une fraction de seconde, amusé par la tentative de l'adolescente : le Monsieur Kane avait eu raison de son impassibilité habituelle, mais bien vite, le chef de la sécurité reprit son sérieux. De quel genre d'informations avait-il besoin ?

« — Des informations que j'ai déjà, mais que je suis quand même obligé de te demander de manière officielle » répondit Kane « Le protocole » ajouta-t-il, comme pour justifier la futilité de la chose.

Kane la regarda s'asseoir et cette acceptation symbolique sonna comme une seconde victoire pour lui. Ils étaient sur la bonne voie et Marcus ne pouvait que s'en féliciter, mais s'il avait conscience qu'il ne faisait, pour sa part, que la moitié du travail. Dans ce jeu de convenances, ils étaient deux, et Kane savait très bien que sans l'accord de la jeune fille, jamais ils n'en seraient arrivés là. Elle prenait sur elle, c'était tout ce que Kane lui demandait.

A son tour, le Conseiller s'installa sur sa chaise, face à la jeune fille. Il prit la tablette numérique et posa un moment ses yeux dessus.

« — Il me faut ton nom, prénom, date et lieu de naissance » déclara Kane. L'équipe médicale, venue un peu plus tôt dans la matinée, le lui avait déjà demandé, mais Marcus était obligé de le faire une nouvelle fois. C'était sa manière à lui de vérifier les différentes versions – celle d'Aurora et celle d'Octavia – « Si tu sais qui est ton père, c'est le moment de me le dire » affirma Marcus « Si tu sais quelque chose sur lui, il faut que tu me le dises. C'est important, ça pourrait te permettre de te sortir d'ici » expliqua-t-il.

Avait-il la moindre once de remords ? Absolument pas. Marcus savait exactement ce qu'il faisait et pourquoi il le faisait. Il était arrivé à la conclusion qu'il valait mieux, pour Octavia, que l'identité de son père reste inconnue. Pourquoi ? Déjà parce qu'il pensait foncièrement qu'il n'était pas fait pour être père – il avait déjà du mal à gérer ses problèmes, comment pouvait-il en plus gérer ceux de quelqu'un d'autre ? – mais aussi parce qu'être la fille de Marcus Kane était loin d'être un cadeau … sans compter qu'il avait des principes et des idées bien arrêtées concernant le fait d'avoir des enfants. Comment pouvait-il désirer un enfant en sachant ce qui les attendait ? Quelle sorte de vie aurait-il pu lui offrir ? Une vie de rationnement et de doutes constants concernant l'avenir ? Comment pouvait-il souhaiter un enfant dans de telles conditions ? Non, Marcus avait fait son choix depuis bien longtemps. C'était triste, mais Kane était réaliste … il préférait laisser cela aux autres.

En sachant cela, comment pouvait-il accepter de prendre en charge une gamine qu'il n'avait pas voulue ? Car Marcus était franc avec lui-même : il n'en voulait pas. Il ne la détestait pas et avait de la peine pour elle, mais ce que la bienséance lui demandait de faire était beaucoup trop pour lui : il n'était pas prêt pour ça, ne le serait jamais. Elle avait vécu 16 ans sans lui, elle pouvait bien vivre 2 ans de plus … qu'était-ce 2 ans dans une vie, après tout ? Même pour elle, c'était mieux comme ça. L'ignorance était souvent plus facile à supporter que la vérité.

« — Sans responsable légal, on ne peut pas te relâcher » déclara Kane « Ton frère est trop impliqué pour être désigné comme tel. La solution, pour toi, serait quelqu'un t'adopte » expliqua le Conseiller « Mais je préfère être franc avec toi : tes chances sont minces. Tu es trop vieille pour ça »

L'adoption n'était possible que pour les couples qui n'avaient pas d'enfant, et dans ces situations-là, le choix des gens se portait rarement sur les jeunes de 16 ans : ils préféraient les enfants plus jeunes, beaucoup plus jeunes ; et ceux qui se chargeaient des adoptions se battaient rarement pour les adolescents. Ils préféraient se donner corps et âme pour les jeunes enfants, pour qui un séjour dans les Sky Box était dramatique, voire impossible. Les jeunes dans le cas d'Octavia étaient rares et exceptionnels. Elle n'avait pas de chance et c'était injuste, mais la vie était injuste.

Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Ven 28 Avr - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t44-kane-life-is-about-s En ligne

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 112
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Jeu 23 Fév - 15:03


A New Life Ahead
Ft. Marcus Kane



Les lois, les lois, toujours les lois, il avait que ce mot à la bouche et si son attention de coopéré au départ était présente, l'homme en face d'elle lui donnait de moins en moins envie de le faire... Cependant Octavia resta sagement assise et répondit au garde, où à elle ne savait trop qui...

"La seule loi que je connais c'est celle qui m'a amener ici... Je crois pas que j'ai besoin d'en savoir plus" Elle se contenta de répondre simplement et évasivement, elle avait envie que ça se termine vite fait et bien fait...

Il lui expliqua ensuite tout ce qu'elle devait donner pour faire sa plaque... A quoi bon elle n'allait pas beaucoup lui servir mais au moins elle existerais dans les dossiers de l'Arche et on serai qui elle était, et elle n'aurai plus à ce cacher... Elle serai juste enfermée... Encore... Le protocole semblait être la seule chose importante pour l'homme en face d'elle mais elle en avait que faire... Il voulait des informations il allait être servit... De plus parler de son père la dérangeait, sa mère lui avait pas dit grand chose mais c'était suffisant pour qu'elle se fasse un avis sur lui... Pas très sympathique d'ailleurs... Elle inspira un grand cou déclinant son identité même si il devait déjà la connaitre un peu.

"Je m'appelle Octavia Blake et je suis née le 15 novembre 2132" Elle fit une pause. "Je sais pas qui est mon père... Je sais juste que c'est un connard fini qui a bien profiter de ma mère avant de la laisser et qui n'a aucune idée de mon existence ! Autre chose ? Mon poids ? Ma taille ? Dossier Médical ?" Elle avait peut être l'air agressive comme ça mais elle avait envie d'être débarrassée de lui le plus vite possible.

Son frère ... Evidemment qu'il ne pouvait pas s'occuper d'elle, mais son père si il le savait le voudrait t'il... Elle ne savait pas qui il était mais elle aimerai savoir quelque part... Pour lui demander pourquoi ? Et tout un tas d'autre question... Si jamais un jour elle savait qui il était elle lui dirai combien elle le détestait mais aussi combien elle aurai eu besoin d'un père parfois... Elle secouât la tête et se re-concentra sur les paroles de Kane. L'adopter elle en avait que faire, elle avait pas besoin de d'autre parents... Elle voulait l'impossible, son frère, sa mère et puis voilà... Seulement plus rien ne serai comme avant... Elle avait conscience qu'on ne voudrai jamais d'elle... Beaucoup trop vieille mais si elle faisait ses petits yeux doux peut être que ça marcherait ...

"Ouais ouais je sais ... Enfin je sais pas mais je me doute quoi... Je suis un peu vieille pour ça... Même si j'utilise mes jolis yeux ça marchera pas ..." Elle le regarda après tout c'était lui qui voulait lui parler pas elle...

_________________


Octavia kom Skaikru
What doesn't kill you makes you stronger


Crédit Avatar et Signature : Marcus Kane


Dernière édition par Octavia Blake le Lun 6 Mar - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t231-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 960
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Dim 26 Fév - 19:13


A new life ahead
It’s not the end, sweetie: it's a new beginning. I know you’re afraid ‘cause life is scary, but it can also be beautiful … if given the chance
Face à la certitude de la jeune fille, Kane demeura silencieux. Elle était si sûre d’elle que le chef de la sécurité n’eut pas la patience de la contredire … à quoi bon, de toute manière ? Marcus savait qu’avec le temps, elle finirait par comprendre d’elle-même qu’il était dans son intérêt d’apprendre et de s’imprégner des différentes lois qui composaient l’Arche. Plus qu’un luxe, c’était une nécessité : sans cela, sa vie sur l’Arche risquait d’être courte, très courte.

Les paroles un peu dures prononcées par Octavia à l’égard de son père firent naître un sourire sur le visage de Marcus, un sourire qu’il tenta bien vite de dissimuler. En vérité, Kane ne savait pas vraiment pourquoi cela lui procurait tant d’amusement … peut-être parce que l’avis de la jeune fille concernant son père était exactement celui que Kane avait imaginé ? Ou était-ce parce qu’elle ressemblait tant à sa mère dans sa manière d’en vouloir aux gens ? Marcus n’en était pas tout à fait sûr. Peut-être était-ce simplement la situation en elle-même, peut-être était-ce un moyen de faire face aux propos acérées d’Octavia ? Car au final, c’était bien contre lui qu’ils étaient tournés … la jeune fille n’en avait juste pas conscience. Malgré tous ses efforts pour laisser passer la chose, Marcus ne put s’empêcher de proposer à Octavia un autre point de vue concernant cet homme qu’elle n’avait jamais connu et qu’elle détestait pourtant tant.

« — Ton père ne sait peut-être pas que tu existes » fit remarquer Kane « Ta mère a l’air plutôt doué pour cacher des choses »

C’était le moins que l’on puisse dire. Octavia avait le droit de ne pas être d’accord avec lui et de ne donner aucun crédit à ses propos, mais elle ne pouvait pas nier le fait qu’il avait raison : sa mère avait un don particulier pour dissimuler des informations, pour ne pas dire mentir. Dans cette histoire, Aurora avait dupé tout le monde, lui plus que n’importe qui.

Malgré le ton d’Octavia, Marcus demeura impassible et stoïque. Son agacement, sous les traits de l’agressivité, commençait à se faire sentir et Kane savait très bien qu’il ne servait à rien de renchérir, ni de la remettre en place … la braquer était la dernière chose qu’il souhaitait faire, la dernière chose qu’il fallait faire.

« — J’ai déjà ton dossier médical » affirma Kane « L’équipe médicale qui est venue ce matin m’a déjà donné son compte rendu » déclara-t-il « Tout est normal, à l’exception de ton groupe sanguin : tu es S Négatif. C’est une mutation génétique qui arrive parfois, tu n’es pas la seule à l’avoir sur l’Arche. Les cas sont rares mais pas uniques » expliqua le Conseiller « Ce n’est pas grave, mais c’est bien de le savoir » la rassura Kane.

Il resta ensuite un instant silencieux, les yeux rivés sur la tablette, entrant çà et là les informations qu’Octavia venait de lui donner. Elle n’avait pas répondu à toutes ses questions mais cela avait peu d’importance : en vérité, Marcus avait déjà tout ce qui lui fallait, et même davantage. Il releva finalement les yeux au bout d’un moment, dirigeant son regard vers Octavia.

« — Ton numéro de matricule sera le 1321115FACT4963. Il faudra que tu le retiennes, tu en auras besoin lorsque tu sortiras » expliqua-t-il. Puis, il lui tendit la tablette « Il me faut ton empreinte digitale » déclara-t-il en désignant le carré prévu à cet effet.

Lorsque ce fut fait, Marcus rangea la tablette et reporta son attention sur la jeune fille aux cheveux noirs. Toujours assis sur sa chaise, Kane posa ses coudes sur ses genoux, se penchant légèrement vers l’avant tout en joignant ses deux mains.

« — Dans deux ans, lorsque tu seras majeure, ton dossier sera réévalué par le Conseil de l’Arche. Je doute qu’on t’envoie à la dérive pour les erreurs de ta mère. Je ne peux rien te promettre, mais je pense que tu sortiras à l’issue de ces deux ans » déclara Kane « On t’affectera alors un box d’habitation sur la Station Usine et on te formera sur le métier de ton choix »

Cette nouvelle vie qui l’attendait devait lui paraître lointaine, et Marcus savait qu’en plus de cela, elle restait incertaine … il ne doutait pas que le Conseil la relâcherait – son potentiel génétique était trop précieux pour être gâcher ainsi – mais demeurait le problème de l’oxygène que Jake avait découvert. Octavia allait-elle passé le restant de sa vie en prison, pour finalement mourir asphyxiée ? Cette perspective ne l’enchantait pas, mais Kane ne pouvait rien faire.

« — Les deux prochaines années vont être longues pour toi » prévint Kane « Utilise-les pour réfléchir à ce que tu voudras faire de ta vie. Je te conseille de ne pas faire de grabuge durant cette période, cela aura un impact sur la décision du Conseil et sur la façon dont tu seras traité ici »

Emprisonnés dans les Sky Box, les jeunes étaient à la merci du Conseil et des impitoyables lois de l’Arche. Comme pour tous les autres habitants de la station, ils n’avaient que ce qu’ils méritaient. Les privilèges n’étaient pas souvent accordés sur la Station Prison, mais si Octavia se débrouillait bien, peut-être parviendrait-elle à obtenir quelques luxes qui pouvaient rendre sa peine un peu plus supportable.

Après un instant de silence, Kane se leva finalement.

« — Bien » conclut-il, passant à autre chose « Je suppose que tu aimerais voir ta mère ? »

Avait-il vraiment besoin de lui poser cette question ? Probablement pas, mais Marcus le faisait quand même. Une fois dans leurs cellules, les jeunes ne quittaient habituellement jamais leur box, aussi l’impartialité de Kane se faisait-elle sentir en cet instant précis. Le Conseiller n’avait pas pitié d’elle, il savait seulement que la jeune fille s’apprêtait à perdre l’une des deux seules personnes qu’elle connaissait et ne pouvait se résoudre à lui refuser tout contact.

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫




Dernière édition par Marcus Kane le Ven 28 Avr - 21:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t44-kane-life-is-about-s En ligne

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 112
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Lun 6 Mar - 19:27


A New Life Ahead
Ft. Marcus Kane



"Je m'en fiche de mon père ! Il a jamais été là ça va pas commencer ! Même si il sait pas que j'existe ça va changer quoi ? Rien du tout !" Sa réponse avait été directe et pas très soignée mais à quoi bon, il était juste un garde... Du moins elle croyait...

Elle essayait vraiment d'être sympas, mais elle n'en avait pas vraiment l'envie, elle voulait qu'il parte pour la laisser seule, de toute façon elle allait rester ici jusqu’à ses 18 ans, enfermée et seule autant qu'elle s'y habitue tout de suite... Et au pire elle finirai sa vie, après tout qu'allait ils faire d'elle ? Si ils l'envoyaient dans l'espace ça leur feraient un problème de moins sur cette station... Elle écouta quand même avec sagesse les paroles de Kane, assimilant la nouvelle de son groupe sanguin, et tout le reste... Mais elle resta silencieuse, le regard dans le vide...

Deux ans et on réévaluait son dossier, dérive ou non elle ne le saurai que le moment venu. Même si il semblait convaincue qu'elle ne serai pas envoyer dans l'espace, elle n'y croyait que peu mais elle allait quand même réfléchir à ce qu'elle voulait faire, au cas où... On ne sait jamais de quoi demain est fait ...

"De toute façon je vais avoir le temps pour réfléchir... J'ai pas grand chose d'autre à faire..." Elle essayait de ne pas être méchante mais c'était assez difficile, le voir commençait sérieusement à l'énerver mais elle essayait tant bien que mal de le cacher... "Et j'essayerai d'être sage"

Évidement qu'elle allait essayer si jamais cela pouvait lui être favorable, elle allait faire en sorte que ça lui serve, de toute façon elle n'avait pas envie d'avoir des problèmes, elle était discrète de nature, alors ça n'allait pas fondamentalement changer... Il lui propose d'allez voir sa mère avant sa mort, elle croyait à une blague et méfiante elle demanda

"C'est pas une blague ? Je peux vraiment aller la voir ?" Elle se stoppa "Alors je veux bien." ajouta elle doucement, la perspective de pouvoir dire au revoir à sa mère lui plaisait beaucoup et elle voulait pouvoir lui dire qu'elle l'aimait une dernière fois...

_________________


Octavia kom Skaikru
What doesn't kill you makes you stronger


Crédit Avatar et Signature : Marcus Kane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t231-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELChef de la Garde - Leader
PEUPLE DU CIEL
Chef de la Garde - Leader

INFORMATIONS
Age : 24 Masculin Nb de Messages : 960
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   Ven 17 Mar - 11:44


A new life ahead
It’s not the end, sweetie: it's a new beginning. I know you’re afraid ‘cause life is scary, but it can also be beautiful … if given the chance
De nouveau, face à la résistance d'Octavia Blake à la mention de son père, Kane ne put retenir un sourire. Elle se trompait largement en pensait que l'arrivée d'un père ne changerait rien – ne venait-il pas de lui dire que, justement, seul son père était en mesure de lui éviter ce séjour en prison ? – mais qui était-il pour la persuader du contraire … le pouvait-il simplement ? Rien n'était moins sûre. Il reconnaissait en elle son propre entêtement, et Kane fit alors le choix de ne pas continuer sur cette voie. A quoi bon de toute manière ? Elle était si certaine d'avoir raison, et son avis à ce sujet semblait gravé dans le marbre. Persévérer aurait été une perte de temps aussi bien pour l'un que pour l'autre, et le temps, dans leur monde, était un bien précieux qu'ils ne pouvaient pas se résoudre à gaspiller de manière aussi futile.

Marcus sentait l'agacement de la jeune fille grimper à mesure qu'il parlait. Petit à petit, il perdait son intérêt et cette réalité quelque peu embêtante n'échappa pas au regard de Kane. Il nota tout de même l'effort qu'elle fit pour se contenir, mettant à exécution les conseils qu'il lui avait donné quelques minutes plus tôt. Elle n'était pas stupide, mais Kane espérait simplement que l'intrépidité de la jeunesse ne lui ferait pas faire les mauvais choix : être sage était bien, encore fallait-il être capable de le rester pendant ces deux longues années qui l'attendait. C'était là, en réalité, la seule véritable difficulté à laquelle Octavia allait devoir faire face.

« — Bien. C'est tout ce qui compte, en réalité » lui répondit-il lorsqu'elle lui fit part de sa volonté de tenter d'être sage.

Marcus connaissait le système mieux qu'elle. Il connaissait ses rouages, son fonctionnement, ses points faibles et ses points forts. L'arrogance de la jeunesse l'empêchait de voir en Kane un allié et son rang de bourreau n'aidant pas, elle se fermait sans le savoir des portes. Face à cela, Marcus était impuissant et, dans le fond, il s'en fichait bien. Il le regrettait simplement, de la même manière qu'un parent regrettait de voir leur enfant s'engager dans une voie qu'il savait, par expérience, douloureuse et sans issue.

Comme Marcus s'en était douté, l'idée d'aller rendre visite à sa mère ne manqua pas de l'intéresser. Comment aurait-il pu en être autrement ? Ce privilège était loin de faire partie du protocole, mais Kane se garda bien de le lui dire. Tel un chevalier noir, le chef de la garde préférait agir dans l'ombre, non pas pour flatter son égo ni pour se donner bonne conscience, il voulait simplement éviter d'en faire toute une histoire. Cette prérogative dont jouissait sans le savoir Octavia ne devait pas faire de bruit, autrement, les gens ne manqueraient pas de poser des questions … Octavia la première. Le choix le plus sage aurait été de la laisser sans sa cellule, mais Marcus ne pouvait se résoudre à lui refuser cette dernière entrevue alors qu'il le pouvait.

« — Seulement si tu ne t'en vantes pas » rétorqua Marcus d'un air entendu.

C'était sa manière à lui de lui dire qu'elle ne devait pas en parler. Sans quitter la jeune fille des yeux, Marcus quitta la chaise sur laquelle il s'était trouvé quelques instants plus tôt. Le chef de la garde

« — Si tu essaies de t'échapper, tu le regretteras » déclara Marcus « Ce n'est pas une menace, c'est l'expérience qui parle. Il n'y a qu'une seule issue et les gardes sont armés » la prévint Kane « Après, c'est toi qui voit »

Il n'était pas là pour lui dire quoi faire, et quand bien même l'était-il, Marcus savait pertinemment que la jeune fille n'en ferait qu'à sa tête, mais comme à son habitude, le Conseiller s'était senti obligé de l'avertir. Kane frappa à la porte de la cellule, qui s'ouvrit l'instant d'après pour laisser apparaître un homme en uniforme. D'un geste de main, Marcus indiqua la sortie à Octavia, puis la guida dans la Station Prison jusqu'à la cellule d'Aurora Blake. A leur arrivée, lorsque la couturière aperçue Octavia, cette dernière se leva, un peu surprise. Son regard se posa sur sa fille, puis sur Marcus.

« — Vous avez 10 minutes » déclara Kane en faisant entrer la jeune fille. Le regard du Conseiller croisa celui d'Aurora et il ne le quitta plus pendant un instant « Ne me le fait pas regretter » affirma-t-il finalement à l'adresse de la mère.

Kane hésita à refermer la porte derrière-lui. Sa confiance ébranlée peinait à laisser la mère et la fille seules ensembles, mais après tout, quel intérêt Aurora avait-elle à lui dévoiler la vérité aujourd'hui ? Elle le lui avait caché pendant 16 ans et mis à part éveiller un sentiment de colère dans le cœur de sa fille, la révélation que Marcus redoutait n'avait que peu d'avantage pour elle. Alors, sans hésiter davantage, Kane referma la porte derrière-lui, abandonnant la mère et la fille à ces derniers instants qui leur étaient accordés. Au coucher du soleil, Aurora serait envoyée à la dérive et Marcus avait tenu à être là. Ce n'était pas par rancune mais bien par amour, en souvenir de cette affection qui les avait jadis unis. Marcus avait tiré un trait sur leur histoire depuis bien longtemps, mais il restait loyal : il n'allait pas la laisser mourir seule et resterait même après le départ de ses enfants. Kane lui en voulait pour Octavia, mais il n'était pas cruel.

Spoiler:
 

_________________

We are our mistakes’ sum
Sometimes the only choices you have are bad ones, but you still have to choose. With time, I’ve learnt true courage isn’t making this choice: it’s create another one, a third one, a better one. I apologize for all the harm I’ve caused, all our lost ones … I don't ask you to forgive, neither to forget, but I will make amends, I swear it. I swear it upon my blood.
♪ See you brought out the best of me
A part of me I've never seen ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t44-kane-life-is-about-s En ligne

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: [FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] A New Life Ahead ft. Octavia Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Octavia Blake
» Présentation d'Octavia Blake
» — bring me to life
» Life in UCLA
» Présentation Mike Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: FLASHBACKS
-
Sauter vers: