AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 690
En savoir +

MessageSujet: Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)   Mer 5 Avr - 14:35

Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru
flashback
La route était longue, le chemin compliqué et les discussions ardentes. Moi, Heda Lexa, et quelques uns de mes plus fidèles guerriers et gardes, faisaient le tour des capitales de tout le territoire dans un but bien précis qui semblait un projet fou et irréalisable. Créer une coalition, un accord entre tous les peuples en vue de faire taire les guerres et d'instaurer la paix. Dans une Terre comme la notre, cela semblait à première vue impossible. Mais j'y croyais. J'étais ambitieuse et peut-être un peu sûre de moi, mais quelques clans m'avaient déjà rejoint me reconnaissant désormais comme leur commandant. Selon moi et la plupart de mes conseillers, trop de guerres nous ravageaient, nous consumaient de l'intérieur. On disait ne pas apprécier nos ancêtres, ceux qui ont détruit la Terre avant Pramfaya, mais ne serions-nous pas en train de récidiver à force de se battre ? Les guerres nous ont tous marqué: que ce soit pour y avoir combattu ou perdu un être cher. Elles nous concernent tous, chaque personne de chaque clan. Et moi, je voulais que tout cela cesse. Et de voir ce projet aboutir me faisait comprendre du rôle que j'allais entreprendre. Je n'allais plus seulement être la cheffe du peuple Trikru, mais la commandante de toute une nation.
Mais avec douze clans à la superficie plus grande les unes que les autres, on ne peut créer une coalition en une semaine. Même si Titus me l'avait déconseillé, pour être assez dangereux et je le conçois, je décidai de me rendre en chaque terre, rencontrer chaque roi de chaque clan pour lui exposer le plan. Un simple émissaire n'aurait pas suffi à convaincre un chef de guerre et je le savais pertinemment. Me rendre en personne serait beaucoup plus parlant et je pourrais ainsi mieux défendre cette coalition si jeune.
Passant les étendues désertiques des Sankru, escaladant les montagnes aux neiges éternelles d'Azgeda, slalomant entre les immenses lacs de Podakru, découvrant les forêts vierges des Yujleda et bien d'autres paysages propres à chaque peuple, cela pris énormément de temps mais ce n'était que pour en gagner plus tard. Et je m'émerveillais devant chaque nouvelle nature, toutes si différentes des forêts de Trikru. Notre voyage, après plusieurs mois, touchait gentiment à sa fin et il restait encore quelques chefs à convaincre dont la reine des Igranronakru. Haiplana (reine) Jaylah était notamment renommée pour avoir fait un coup d'état afin d'accéder au trône. Cette histoire avait parcouru tout le territoire, jusqu'au peuple Trikru. Sûrement très intelligente, elle doit donc savoir ce qui est bon pour son peuple. J'espérais qu'elle accepterait ma requête.

En longeant le fleuve, les montagnes Boudalan finirent par offrir une gigantesque plaine de verdure, sans une seule colline à l'horizon. Enfin nous arrivons sur le territoire des Cavaliers des Plaines. Mon escorte et moi profitions de cette vaste plaine pour lancer nos montures au galop, filant à travers les hautes herbes. Il nous arriva même de croiser des chevaux sauvages, et de traverser parfois des petites clairières. Enfin, des constructions se firent voir au loin. Nous arrivons à la capitale du peuple des cavaliers. Nous pénétrâmes dans la cité, les chevaux au pas, pour n'effrayer personne. Les gens dans la rue nous observaient, chuchotaient, et certains enfants se cachaient. Sûrement que la plupart d'entre eux n'avaient jamais rencontré de trikru. Et c'était la même chose pour mon escorte et moi. Aucun d'entre nous n'avait mis les pieds en cette terre, beaucoup trop éloignée de nos forêts de l'est. Tout semblait différent chez eux, leurs maisons, leurs vêtements, même leur peau et leurs cheveux avaient des tendances à être plus claires que chez nous.
Un garde ne tarda pas à venir à notre rencontre, chevauché d'un étalon à la robe pie. D'une voix forte et résonnante, il demanda ce que l'on recherchait dans leur ville.

-Ai laik Lexa kom Trikru. Nous venons en paix. Nous sommes venus pour rencontrer Haiplana Jaylah. Je viens lui proposer une négociation.

© 2981 12289 0

_________________


Crédit à Don (lily) de PRD pour le kit ♥

Lexa, aka Lexiator, Dragon de la Jalousie

The 100: New Earth / Credits du 14 mai 2017:
 


Dernière édition par Lexa le Dim 4 Juin - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t43-rapport-de-missions- En ligne

avatar
INGRANRONAKRUReine des Cavaliers
INGRANRONAKRU
Reine des Cavaliers

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 93
En savoir +

MessageSujet: Re: Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)   Jeu 20 Avr - 22:21

Le soleil éclairait l'herbe verte de la plaine, le calme régnait sur les terres des cavaliers depuis plusieurs mois, une vie paisible et agréable avait reprit au moment du coup d'état. Il avait fallut apaiser certaines foules, certains partisans de l'ancien roi avait eu un peu de mal à se faire au nouveau gouvernement instauré, mais à présent tout cela était réglé. Il y avait bien eu quelques accrocs entre paysans ou villages qu'il avait fallut régler avec diplomatie, en utilisant la violence qu'en dernier recours. Jusqu'à ce qu'un clan, non définis, n'attaque quelques uns de leurs villages, les réduisant en cendre après les avoir pillé et assassiné leurs habitants. Avec à chaque fois, une particularité, l'absence de cadavres équins. Des enquêtes avaient été menées afin de trouver qui pouvait bien voler les chevaux du clan alors qu'il ne suffisait que de négocier les échanges. Aucun coupable n'avait été trouvés mais les attaques avaient finis par cesser avec l'arriver des grandes pluies.
Aujourd'hui, encore une journée sans soucis s'annonçait et si Jaylah devait tenir audience à quelques paysans désireux de faveurs, d'aide ou de réponses. Cela serait long, comme à chaque séance, mais en tant que reine, cela était un devoir que l'ancien roi se fichait éperdument. Mais dès son arrivée sur le trône, Jaylah n'avait pas tarder à instaurer la parole du peuple. Cela était important pour elle, même si son frère et sa soeur désapprouvaient. Soit. La séance se déroulait comme à son habitudes, quelques marchandises lui avait été offertes et elle avait accepté quelques demande d'aide, certains éleveurs souhaitaient avoir un garde pour leur troupeau, ce qui leur fût naturellement accordé.
Tout se déroulait à merveille jusqu'à ce que Dagghan, ayant été informé par les gardes, ne vienne perturber la séance avec une nouvelle plus qu’inattendue. Des étrangers, par seulement sur leur terres, mais aux portes de la ville! L'audience fût arrêtée immédiatement non sans apporter quelques excuses aux personnes ayant fait le déplacement uniquement pour l'occasion.

Après évacuation de la salle du trône par les habitants, et après que Thyri ait placé plusieurs guerriers un peu partout dans la pièce, Jaylah ayant été enfiler une armure de cuir par dessus sa robe, sur insistance de sa grande soeur trop protectrice, elle revint se placer sur son royal trône de pierre, ordonnant que l'on fasse entrer ses étrangers demandant audience. Assise de toute sa splendeur et son charisme, la jeune reine observa les étrangers si différents de son peuple avant de finalement prendre la parole.


"Quel genre de négociations peut bien amener des Trikru ici, aussi loin de leur terres? Je vous écoute, Lexa kom Trikru. Vous m'intriguez."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 690
En savoir +

MessageSujet: Re: Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)   Ven 21 Avr - 23:02

Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru
flashback
La route fut longue et j'espérais au fond de moi que je n'avais pas fait tout ce chemin pour rien. C'était ce à quoi je pensais à mon arrivée face à chaque roi ou reine. Que ferais-je s'il venait à refuser ? Ca ne m'était pas encore arrivé. Les seules réponses que j'avais obtenues étaient sois positives ou méritaient le temps d'une réflexion que je laissais, évidemment. Ce n'était pas chose facile d'abandonner une partie de son règne pour l'offrir à une jeune Trikru qui n'en connaissait pas grand chose. Car oui, j'étais en voie de devenir la commandante de 12 peuples différents, mais j'étais loin de tous les connaître autant que je connaissais mon pays d'origine. Durant les longues heures de voyage pour me rendre dans chaque lieu, on m'apprenait ou parfois je lisais afin de m'instruire sur leurs habitudes, leurs coutumes. Heureusement c'était un avantage pour moi, car j'avais toujours aimé apprendre. Et connaître d'avantage les peuples où je me rendais en visite n'était qu'un plus pour paraître encore plus convaincante. Chaque clan a son histoire. Même avant que je débute mon voyage, j'avais appris pour le coup d'Etat chez les Ingranrona. Cette nouvelle avait fait le tour du pays en à peine quelques jours. Comme quoi, les rumeurs vont vite. Et de ce fait, j'avais encore plus hâte de rencontrer cette reine qui avait su prendre les armes pour rétablir la paix et l'égalité chez les Cavaliers des Plaines.
Le garde qui nous avait accueilli et c'était le cas pour chaque personne que je croisais, était vêtu d'habits clairs. Rien que pour ça, on remarquait que notre environnement était totalement différent. Loin étaient les forêts interminables de la côte est. Nous qui nous habillions généralement avec des vêtements sombres pour nous confondre dans les ombres des arbres, les Cavaliers préféraient se vêtir de clair pour se mouvoir dans les hautes herbes jaunes de leurs immenses plaines. Ce voyage m'avait beaucoup appris sur chacun de ces peuples et même s'ils ne rejoignaient pas tous la Coalition, j'en reviendrais riche de nouvelles expériences.
L'homme, droit et fier sur son étalon, nous fit entourer de plusieurs autres gardes. Je n'en fus pas vexée, ils avaient totalement raison. Sur un territoire comme le notre, chaque visite imprévue ou personne suspecte pouvait semer le malheur. Ce n'était bien sûr pas mon cas. Mon but était, au contraire, de nous réunir pour ainsi créer une force. Je jetais des coups d'oeil autour de moi. Les gardes Ingranrona se dressaient tous fiers sur leur monture, nous frayant un chemin à travers la ville et au milieu des passants intrigués de notre présence. Certains nous regardaient même d'un mauvaise oeil, ne sachant comment réagir à l'arrivée d'un peuple étranger vivant si loin de leurs contrées. Mais ce n'était pas pour autant que je défaillais, j'avais vu pire. Je me contentais d'avancer, me tenant droite et confortablement bien installée sur Myrrha. Ma jument à la robe blanche commençait à fatiguer après cette longue route, je savais qu'il faudrait que je la ménage au retour. Mais ce n'était pas que son cas, celui de mes compagnons de route également commençaient à montrer des signes de fatigue. Sûrement que nous resterions dans les alentours quelques jours pour les reposer avant de rentrer chez nous.
Nous arrivâmes face à la salle du trône, en plein centre de la ville. Ville qui ne ressemblait pas du tout à Polis, ni même à TonDC. Située au milieu d'une vaste plaine, cette cité se dressait au milieu de nulle part. Pas de grande tour qui la situait, la salle du trône était certes impressionnante mais rien comparé à ce que j'avais connu à la capitale. Les gardes appelèrent des personnes qui accoururent pour s'occuper de nos chevaux. Nous descendîmes un à un de nos montures et confiâmes les rennes aux Ingranrona qui les amenèrent aux écuries.
Nous patientâmes quelques instants devant la salle, les portes closes. Puis elles s'ouvrirent et face à nous, la reine. Assise de toute sa splendeur sur son trône surélevé de quelques marches, je m'avançai au sein de la pièce avec deux de mes compagnons qui me suivaient de près. Les autres attendirent dehors et partirent s'occuper des chevaux. Pas que nous ne faisions pas confiance à nos hôtes, mais la Coalition n'étant pas encore instaurée, je ne pouvais leur adresser une totale confiance. Je m'approchai aussi près du trône que je le pouvais, mes deux gardes quelques mètres derrière. La salle était également gardée par des soldats qui devaient veiller au bon déroulement de la négociation. La reine Jaylah nous toisait tous les trois, ses bras posés élégamment sur les accoudoirs et ses longs cheveux blond crème cascadant sur ses épaules.
-Quel genre de négociations peut bien amener des Trikru ici, aussi loin de leur terres? Je vous écoute, Lexa kom Trikru. Vous m'intriguez.
Je m'inclinai légèrement en baissant la tête. Mon rang avait beau être égal au sien, face à des rois, il fallait préférer s'incliner. Je savais exactement comment agir et que dire pour paraître convaincante. Elle n'était pas la première reine que je rencontrais. Aucun d'eux ne m'avait jamais réellement intimidé, même si certains hommes sont forts et virils tout comme le roi des Podrakru. Il suffisait de savoir comment s'y prendre. Et bien sûr, la reine d'Azgeda fut la plus sceptique sur le sujet. Ca avait été difficile mentalement de me rendre sur ses terres, de me retrouver face à la femme qui a assassiné celle que j'aimais. J'aurais voulu lui livrer toute ma haine, mais la Coalition débutait également par là. Laisser ses sentiments de côté, gérer au mieux, demander et accepter chaque clan.
Je me dressai ensuite, bien droite, les épaules fortes, et le regard soutenant celui de la reine.
-Merci de nous accueillir au sein de vos terres, commençai-je. Croisant mes bras dans mon dos, je poursuivis d'une voix forte et portante: Ma requête engage généralement les curiosités, j'espère qu'elle saura attiser la votre. Selon plusieurs chefs de clan et moi-même, nos territoires sont sans cesse dévorés par les conflits. La paix n'est qu'un concept étranger qui ne dure jamais longtemps. Ce que je viens vous proposer ici est une paix qui reposera sur chacun d'entre nous. Notre monde sera enfin apaisé de par les guerres qui le dévastent. Nos enfants pourront grandir dans des lieux sûrs, sans subir et contempler le spectacle de la mort. Est-ce que mes paroles vous intéressent ma reine ? concluai-je espérant plus que tout avoir conquis son attention

© 2981 12289 0

_________________


Crédit à Don (lily) de PRD pour le kit ♥

Lexa, aka Lexiator, Dragon de la Jalousie

The 100: New Earth / Credits du 14 mai 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t43-rapport-de-missions- En ligne

avatar
INGRANRONAKRUReine des Cavaliers
INGRANRONAKRU
Reine des Cavaliers

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 93
En savoir +

MessageSujet: Re: Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)   Mer 24 Mai - 21:26

Leurs vêtements étaient si différents des leurs. Bien que de cuir aussi, le style était autre, plus lourd, plus travailler aussi, avec beaucoup de métal dessus. Si les Ingranronakru tissaient, préparaient, eux-même leurs vêtements, le Trikru lui, semblait utiliser d'anciennes pièce de vêtements. Le rendus n'était pas moche, loin de là, Jaylah appréciait particulièrement celui de la jeune femme se tenant devant elle d'ailleurs. Jeune femme, au cheveux brun qui la remercia pour son hospitalité. Jaylah acquiesça légèrement de la tête en guise d'acceptation de ses remerciements. Après tout, il était tout à fait normal de recevoir des personnes venant de si loin et ne souhaitant, à première vue, ne pas faire la guerre. Jaylah avait tout de même envoyé quelques éclaireurs faire le tour du territoire afin de s'assurer qu'une armée n'attendait pas, là, cachée.

Jaylah n'avait pas bougé d'un seul cheveux, attentive à ce qui se passait quelques marches plus bas, observant chaque mouvement de la cheffe Trikru tandis qu'elle laissait à ses guerriers surveiller son escorte. Lexa, bien que jeune, avait déjà des allures de reine, les épaules pour diriger tout un clan, et cela plaisait énormément à la reine des cavaliers qui se rappela que s'il n'y avait pas eu sa famille, son destin à elle aurait été tout autre. Elle aurait certainement épousé un éleveur et se serait occupée de leurs enfants. Soit. La reine pâle écoutait attentivement son interlocutrice, sans lui couper une seule fois la parole. N'aimant pas qu'on l'interrompe, elle trouvait cela normal de ne pas le faire aux autres. Elle était comme ça Jaylah, bonne. Peut-être trop, allez savoir.
"Après tout ce chemin fait, nous n'allions pas pas renvoyer sans que vous ayez prit du repos. Cela serait bien impoli de notre part. Donc, vous souhaitez donc instaurer la paix dans tout les clans, est-ce bien cela?"
Seulement un mot intriguait plus Jaylah que les autres. 'Requête'. La Trikru était donc ici pour demander quelque chose et la reine commençait à craindre qu'il s'agisse de son armée pour faire plier les clans récalcitrants. Peut-être voulait-elle tous les anéantir.
"C'est bien courageux de votre part. Surtout lorsque l'on sait que certains clans ne vivent que pour faire la guerre. Comment comptez-vous vous y prendre?"
Oui, Lexa continuait d'attiser la curiosité de la jeune reine curieuse. Et surtout, Jaylah essayait de démêler le vrai du faux, et pour le moment, la jeune Trikru semblait sincère.


HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
PEUPLE DES ARBRESCommandante des Natifs
PEUPLE DES ARBRES
Commandante des Natifs

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 690
En savoir +

MessageSujet: Re: Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)   Jeu 1 Juin - 16:35

CoalitionLexa kom Trikru & Jaylah kom IngranronaAll that I’m trying to say, I’m looking for a better way. Some days it just gets so hard and I don’t wanna slip away.

(War → Sum 41)
J'appréciais découvrir les coutumes de chaque clan, les différentes manières selon lesquelles nous étions reçu. Rencontrer leur chef, roi, reine, régente, ils étaient tous différents. Chez certains, j'avais été accueillie pacifiquement, comme chez les Ingranrona, où on m'amenait vers leur reine. Chez d'autres, comme chez Eris d'Ouskejon, on me proposait un thé. Et ailleurs on me défiait, on se méfiait de cette jeune inconnue que j'étais, si pleine d'ambitions qui leur demandait en quelques sortes de lui léguer une partie du pouvoir qu'ils avaient sur leur peuple. Certains n'appréciaient pas et je le comprenais amplement. Laisser les rennes principales de leur peuple à une jeune femme qu'ils connaissaient à peine était courageux. J'en demandais beaucoup et j'étais réellement surprise que l'engouement pouvait néanmoins générer une telle proposition. Tout le monde avait fini par accepté. Il ne restait plus que la grande Jaylah à convaincre, renommée de par le coup d'état qu'elle avait engendré il y a quelques années.
Plusieurs guerriers étaient dans la salle, les yeux rivés sur nous. Comme à bon nombre d'endroits où nous nous étions rendus, nous avions dû rendre nos armes à l'entrée de la salle du trône. Il en valait de la sécurité de toutes les personnes à l'intérieur. De plus que nous étions de total inconnu, je comprenais qu'ils n'avaient aucune confiance en nous. La reine m'observait, du haut de son trône, triomphante. Ma requête sembla l'intéresser.
-Après tout ce chemin fait, nous n'allions pas vous renvoyer sans que vous ayez pris du repos. Cela serait bien impoli de notre part. Donc, vous souhaitez instaurer la paix dans tous les clans, est-ce bien cela ?
J'hochai dignement la tête. La reine était généreuse, c'était bien vrai. Certains ne nous avaient pas réservé un si bel accueil. Il ne me faisait aucun doute que Jaylah puisse mieux régner que le précédent roi qui martyrisait son peuple. Jaylah savait écouter les gens et mettre tout le monde sur le même piédestal.
-C'est bien courageux de votre part. Surtout lorsque l'on sait que certains clans ne vivent que pour faire la guerre. Comment comptez-vous vous y prendre ?
C'était bien vrai. En créant cette Coalition, je mettrais chaque peuple dans le même panier. Je dirigerais moi-même les guerres, déciderais lorsqu'elles auraient lieu ou non. Mais si je parvenais bel et bien à réunir les douze clans, je ne voyais pas à quel type de guerre nous pourrions avoir à faire. Tandis que certains peuples vivaient pour faire couler le sang, comme Azgeda, d'autres étaient en paix depuis plusieurs années dûes à une mauvaise réputation comme Ouskejon. Tout était bien différent pour chacun, mais ainsi, je pourrais tempérer tout cela et assurer une paix, une prospérité.
-Voilà plusieurs mois maintenant que je voyage à travers chaque clan afin de rencontrer chaque roi dans le but de leur livrer cette négociation. Comme vous le dites, il n'a pas été aisé de convaincre certains dirigeants. Mon idée, aussi présomptueuse soit-elle, est de fonder la Coalition des douze clans. Une alliance qui instaurerait la paix entre les frontières, puisque chaque clan serait uni, en quelques sortes. Gardant bien évidemment vos territoires, vous ne serez pas détrônée, ni vous, Jaylah, ni aucun autre roi. Chaque peuple enverra un ambassadeur à la capitale Trikru, où siégera le commandant de cette Coalition, afin de faire parvenir les désirs des chefs de clan et les dernières nouvelles de Polis.
A la fin de ce long discours, je me tus, observant attentivement les réactions de la reine des Cavaliers, qui pouvait sembler en premier lieu si douce, mais qui devait receler bien des épines.


© 2981 12289 0

Citation :
Comme je te l'ai déjà dit, tes réponses vont très bien ! Razz Prends ton temps pour répondre, je ne suis pas pressée I love you

_________________


Crédit à Don (lily) de PRD pour le kit ♥

Lexa, aka Lexiator, Dragon de la Jalousie

The 100: New Earth / Credits du 14 mai 2017:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t43-rapport-de-missions- En ligne

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coalition w/Jaylah kom Ingranronakru (ABANDONNE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous abandonne à votre triste sort
» Toi qui entre ici, abandonne tout espoir... [Libre]
» Je ne vous abandonne pas
» Demande pour Coalition V.2
» Coalition V2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: FLASHBACKS
-
Sauter vers: