AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Go to hell, fog of misfortune {Rakal}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 123
En savoir +

MessageSujet: Go to hell, fog of misfortune {Rakal}   Lun 15 Mai - 2:21

Date du RP / Repère Chronologique : 13 septembre

Go to hell, fog of misfortuneCela faisait plusieurs jours que Nemyt se trouvait sur les routes, retournant auprès de l’ambassadeur de son clan à Polis. Elle venait de passer quelque temps dans son village natal en territoire Ingranronakru, et elle savait qu’il lui restait encore un bout de chemin pour rejoindre la capitale, alors qu’elle avait franchi la frontière d’Azgeda quelques heures plus tôt. Pour avoir déjà fait le voyage, la cavalière savait qu’il restait encore une journée de voyage à sa monture pour la mener jusqu’au lieu où on l’attendait, mais elle comptait avant lui octroyer une pause bien méritée. Cette brave bête l’accompagnait durant tout le voyage et la native veillait sur elle comme sur la prunelle de ses yeux et c’était pour cela qu’elle avait finalement opté pour le rivage d’une rivière pour faire halte. Le point avait été surtout stratégique dans l’esprit de la pangona qui y voyait un point pour que l’équidé puisse se désaltérer, mais qui lui offrait aussi une ouverture visuelle lui permettant de ne pas se faire prendre par revers au moindre danger. Et si quelque chose l’attaquait, elle avait suffisamment de zone de fuite pour ne pas se trouver en mauvaise posture.

Profitant elle-même de cette pause, Nemyt s’offrit une petite collation à base de viande séchée qu’elle avait prise avant son départ. Ce n’était pas ce qu’elle affectionnait le plus, préférant ce qui était un peu plus frais, mais elle s’en contentait alors qu’il s’agissait d’un aliment qui supportait plutôt bien la durée du voyage. Cela lui permettait de récupérer de cette matinée de chevauchée, et, n’étant pas pressée par le temps, elle pouvait se permettre de s’offrir cette pause. Pourtant, la guerrière ne put savourer celle-ci bien longtemps. Alors qu’elle restait aux aguets de ce qui l’entourait, un mouvement bruyant au-dessus de sa tête lui fit relever les yeux. Une nuée d’oiseaux semblait migrer vers l’est de sa position, alors que de nombreux insectes en faisaient de même à ses pieds. Il ne lui fallut que peu de temps pour en comprendre la raison, alors qu’un brouillard jaunâtre s’élevait à l’horizon, provenant de l’endroit où elle venait.

La native n’avait pas besoin de plus pour saisir l’urgence du mouvement. Comme si son instinct interprétait aussi l’arrivée du brouillard acide, le hongre de l’Ingranrona avait commencé à s’agiter, ne se calmant nullement alors que sa cavalière était de retour sur son dos. Nemyt devait trouver un abri rapidement, sans quoi elle ne donnait pas cher de sa peau. Il lui était déjà arrivé de ne pas agir rapidement et de se retrouver brûlée par ce phénomène, et il était hors de question qu’elle réitère l’expérience, alors elle s’engouffrait dans les bois aussi rapidement que les arbres le lui permettaient avec son cheval. Nemyt ne cessait d’observer autour d’elle, à la recherche du moindre abri qui pouvait l’accueillir elle et sa monture. Car si elle ne souhaitait pas se retrouver blessée par le brouillard, elle ne voulait nullement laisser son compagnon de voyage à la proie de celui-ci.

Ce fut l’entrevue de l’entrée d’une grotte qui offrit à Nemyt cette possibilité d’abri tant recherché. Elle ne savait pas à quoi s’attendre en s’y engouffrant, mais, tandis que le brouillard la talonnait, elle n’allait pas laisser passer cette opportunité. Mettant alors de nouveau pied à terre, l’Ingranrona se dépêcha de s’engouffrer dedans, s’enfonçant de manière à s’assurer qu’elle ne serait pas atteinte par la mixture jaunâtre et brûlante. Elle ne savait sur quoi elle pouvait potentiellement tomber en entrant ici, mais un dédale de quelques ouvertures se tenait devant elle et la brune ne réfléchit pas très longtemps avant de prendre l’un d’elle. Plus elle s’enfonçait et plus elle se sentait en sécurité, du moins, tant qu’elle ne tombait pas sur une bête sauvage.

« Chon hir bilaik ? » 1

Un bruit avait attiré l’attention de Nemyt et il avait été clair pour elle que celui-ci avait été fait par quelqu’un ou un animal. Préférant jouer la carte de la méfiance, elle faisait face au chemin par lequel elle était arrivée là où elle se trouvait, ayant tiré un poignard de sa ceinture. Elle préférait opter pour une arme plus petite que son épée, prenant en compte l’espace restreint dans lequel elle se trouvait. Si jamais une personne hostile se montrait ou un animal dangereux, l’Ingranora l’attendait de pied ferme. Et si c’était juste quelqu’un qui cherchait aussi à s’abriter, elle pouvait bien cohabiter sans créer de problème.


1. Qui est là ?
© CRIMSON DAY

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t280-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE LIBREBriseur de Chaînes
PEUPLE LIBRE
Briseur de Chaînes

INFORMATIONS
Age : 19 Masculin Nb de Messages : 28
En savoir +

MessageSujet: Re: Go to hell, fog of misfortune {Rakal}   Mer 17 Mai - 17:20

❝ Sen yu swis daun, gada ❞Go to hell, fog of misfortune.
Un énième coup de talon et l'équidé parti au galop à toute vitesse, il semblait presque à son destrier que l'animal avait comprit et partageait la crainte de son propriétaire. Autour de lui beaucoup d'insectes et de petits rongeurs avaient prit la même décision. Rakal se reprochait de s'être fait piéger, il n'avait pas pensé au gaz et voilà qu'il ne pouvait plus rejoindre son camp pour le moment. Mais l'inquiétude de ne pas trouver d'abris prit bien vite le dessus et il donna un énième petit coup de talon à sa monture qui accéléra encore la course.

Fort heureusement il fini par dénicher l'entrée d'une grotte. Il fit d'abord ralentir son cheval avant de descendre à pied et de le guider en tenant les rênes. Il était hors de question qu'il laisse son destrier à l'extérieur. Ce cheval avait par le passé appartenu à son ancien général mais Rakal s'était petit à petit attaché à lui. Il s'enfonça calmement dans les tunnels, tentant de rassurer son cheval quand celui ci paniquait à cause de l'obscurité et l'étroitesse des passages. Il s'arrêta au niveau d'une alcôve naturelle, où l'espace était un peu moins étroit et permettrais à son cheval de faire demi tour pour ressortir une fois le brouillard passé. Il s'assied alors au milieu de ce lieu et commença à attendre. Il n'avait rien d'autre à faire, à ce moment le cheval, qui semblait simplement se repositionner, bougea un peu en faisant entendre ses sabots contre la roche du sol. Rakal n'était pas embêté par ce bruit mais peu de temps après une voix s'éleva.

Le Fridakru se releva rapidement, s'emparant de son épée sans la sortir de son fourreau. Il ne distinguait pas extrêmement bien mais il lui semblait voir une silhouette féminine emprunter son tunnel. Il avait comprit les mots que cette personne avait prononcée, elle cherchait visiblement à savoir à qui elle avait affaire, mais Rakal se méfiait également de ces rencontres mystérieuse et inattendues.


"Je suis simplement quelqu'un qui se cache du brouillard."

Expliqua-t-il dans la langue des natifs, l'autre personne s'était exprimée ainsi il n'avait donc aucune raison d'utiliser le dialecte des guerriers.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CAVALIER DES PLAINESMembre de l'Ambassade
CAVALIER DES PLAINES
Membre de l'Ambassade

INFORMATIONS
Age : 22 Féminin Nb de Messages : 123
En savoir +

MessageSujet: Re: Go to hell, fog of misfortune {Rakal}   Jeu 18 Mai - 3:23

Go to hell, fog of misfortuneNemyt se savait chanceuse d’avoir trouvé cette grotte à temps avant qu’elle ne se fasse happer par ce brouillard. Un des dangers que l’on pouvait facilement oublier à force de vivre dessus : la Terre elle-même restait hostile en tout temps. Quand ce n’était pas une bête sauvage qui pouvait s’avérer être un danger, il s’agissait alors de la nature qui rappelait à quel point la vie se résumait à une survie dans certains cas. Cela faisait un certain temps que la native n’avait pas eu à se confronter à cette brume, et elle savait qu’elle aurait pu réagir plus rapidement si elle avait fait attention. Mais heureusement, elle n’avait en aucun cas été touché par celle-ci et ni elle, ni sa monture, n’avait été blessée durant cette fuite. L’Ingranrona détestait faire face à ce genre de danger où elle ne pouvait strictement rien faire. Elle préférait nettement avoir affaire à un adversaire bien plus fort qu’elle, mais face à qui elle pouvait se battre, que de devoir, fuir face à un danger où cela est la seule option.

Seulement, se sentir en sécurité dans cette grotte ne lui avait pas fait redescendre la pression. Ses sens aux aguets, la guerrière restait attentive à tout ce qu’elle pouvait interpréter, prête à réagir à la moindre information. Ce fut ainsi qu’elle entendit l’écho d’un bruit plus loin et celui-ci l’avait fait dégainer, ne sachant ce à quoi elle allait faire face. De là où elle se trouvait, Nemyt n’avait pu déceler l’origine de celui-ci, alors elle avait quitté ses positions pour aller voir. Préférant jouer la carte de la discrétion, elle avait laissé sa monture là où elle avait trouvé refuge, partant seule à l’exploration d’une des cavités de la grotte, ayant localisé le son comme venant possiblement de là. La jeune femme se félicitait déjà de ne pas avoir entendu de grognement, pouvant ainsi mettre de côté la piste d’une bête féroce. Rien ne pouvait lui assurer que ce n’était pas ça, mais le son avait tout de même été distinct et avait sonné comme familier à ses oreilles.

Il ne lui avait fallu que quelques mètres à passer dans le dédale de la grotte avant de faire face à l’origine du bruit. Durant sa recherche, elle avait élevé la voix pour essayer de voir qui se trouvait là, et ce fut l’homme accompagnant le cheval qu’elle venait de découvrir qui lui répondit. Elle avait beau faire face à un autre natif, Nemyt n’en baissa pas pour autant son arme. Tout comme celui qui s’identifiait comme étant « simplement quelqu’un », la brune restait méfiante et gardait son poignard bien en main. Elle ne savait pas à qui elle avait à faire et rien que de par cet inconnu, elle ne voulait pas commettre l’erreur de perdre sa vigilance.

« Alors nous sommes deux personnes prisent au piège par cette brume. »

L’homme ne s’étant pas identifié clairement, l’Ingranrona préférait ne pas en faire de même. Rien ne laissait présager ses origines et elle ne pouvait anticiper la réaction de l’autre personne en apprenant de quel clan, elle venait. Au mieux, elle était tombée sur un allié, mais dans le pire des cas, il pouvait tout aussi bien être un adversaire. Nemyt n’était pas naïve et ce n’était pas parce qu’elle se trouvait en territoire Trikru et sous l’effigie de la Coalition, qu’elle se trouvait tout autant en sécurité. Certains continuaient d’entretenir des rivalités malgré une alliance générale et il existait certainement des natifs qui refusaient le Kongeda, alors la guerrière préférait être trop méfiante. Ne pas l’être assez serait faire preuve de stupidité.

« Je suppose que nous allons devoir cohabiter le temps que le voile se lève. Qui êtes-vous ? »

Nemyt voulait s’assurer que cette cohabitation temporaire allait pouvoir se faire, sans quoi les choses seraient bien plus compliquées. Il ne restait plus qu’à voir quelle serait l’attitude de cet étranger pour qu’elle sache comment réagir en conséquence.



© CRIMSON DAY

_________________

Ingranronakru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t280-rapport-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Go to hell, fog of misfortune {Rakal}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Go to hell, fog of misfortune {Rakal}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: 
Le Territoire des Natifs
 :: Les Grottes
-
Sauter vers: