AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Whatever this is, you're still my family (Finn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Dim 28 Mai - 18:11

Whatever this is, you're still my family
Je marchais distraitement dans les couloirs, ma formation était finie pour aujourd'hui et je savais que les cours n'allaient pas tarder a se terminer aussi. Mais ce n'était pas ce qui me faisait réfléchir. En fait, je sentais qu'il y avait quelque chose de différent entre Finn et moi ces derniers temps. Impossible de savoir quoi et de mettre un nom dessus. C'était ça qui m'agaçait le plus, de ne pas pouvoir nommer cette nouvelle sensation que j'avais en le voyant.

Finn avait toujours été important pour moi, c'était la seule personne qui comptait a mes yeux. Je l'avais toujours aimé et respecté, sans lui je ne serais même plus la pour en parler a vrai dire. Mais depuis que j'ai commencé ma formation, que j'ai quitté les cours quelque chose a changé entre nous. Pas dans le mauvais sens a vrai dire, mais c'est différent. C'est... indescriptible et ça commence sérieusement a me prendre la tête. Je devrais profiter des temps que j'ai avec lui, je devrais oublier mes problèmes en sa compagnie... Et voila que je commence aussi a me poser des questions quand je suis avec lui.

Je bouscule une femme mais je continue ma marche vers la salle de cours sans m'excuser. Je suis trop prise dans mes pensées pour y avoir fait attention en réalité. Lorsque j'arrive devants la porte ouverte je fronce des sourcils. Personne n'est a l'intérieur, on dirait bien que les cours avaient fini bien avant finalement.

Il est rentré.
Me dit un des jeunes de sa classe qui traîne dans les couloirs.

Ah. Merci!
Répondis je avec un sourire poli. Je continue mon chemin vers notre station. Sauf qu'elle n'est pas tout près que ça risque de me prendre plus de temps qu'autre chose.

Je décide de prendre un raccourci, espérant juste ne pas tomber aux mauvaises heures... Le chemin que j'emprunte c'est celui que ma mère fréquente tout le temps. C'est la ou il y a pas mal de trafic en fait, le marché noir, comme on l'appelle. Je n'aime pas trop passer par la, mais j'ai eu une longue journée, j'ai envie de me détendre et de rire avec mes amis. Plus vite j'arrive, plus je profite. J'essaye de ne pas attirer l'attention en passant rapidement. Certains me regardent du coin de l’œil, ils savent très bien qui je suis, ici... Ma mère est trop connue pour que je passe inaperçue.

En la voyant dans un coin reculé de l’allée je soupir lasse, mais décide de ne pas m’arrêter. Je n'ai pas envie qu'elle se mette a me supplier encore pour que je lui donne ma ration. Maintenant que je sais dire non, les choses sont différentes. En fait, depuis que j'ai quitté l'école, je ne la croise pratiquement plus. J'aurais bientôt un endroit a moi et je n'aurais plus a la recroiser jamais.

Après avoir traversé l'allée, je tourne a gauche et entre dans ma station. Il n'y a pas encore trop de monde a cette heure la, j'en profite pour avancer un peu plus vite jusqu’à la porte de chez Finn. Peut être que sa mère était rentrée? Je toque trois coups et attend que quelqu'un vienne m'ouvrir, essayant d'oublier cette chaleur qui se propage a l'idée de croiser le regard de Finn.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mer 31 Mai - 12:52



Whatever this is, you're still my family
Les cours c'était d'un ennuis mortel mais Finn tentait de garder son cerveau concentré sur les paroles des professeurs qui tentait par tout les moyens de faire entrer des informations dans son cerveau. La journée était longue et dans un sens il avait hâte d'arrêter les cours pour le travail mais encore fallait-il qu'il trouve sa voie professionnelle car pour le moment il n'avait aucune idée de la branche dans laquelle il voulait évoluer. Du coup il restait le cul posé sur une chaise la moitié de la journée ce qui n'était pas vraiment distrayant. Heureusement pour lui sa journée était terminée plutôt que prévu et il pu quitter la partie de l'Arche ou se déroulait les classe pour retourner à son domicile, ce n'était pas bien long mais il prit son temps n'étant pas presser Raven sa complice de toujours était au travail et sans elle il s'ennuyait vite n'aimant pas trop passer sans temps avec des garçons de son âge. Il traversa donc l'Arche et ses stations pour retourner chez lui il ne faisait pas partie de la partie la plus riche de la structure même si ses parents étaient plutôt bien vu du conseil pour leur dévouement sans borne pour les dirigeants et leur action. Lui était plus du genre rebelle et avec Raven ils rêvaient souvent de changer le monde car la jeune fille n'était pas non plus faite pour restée dans les rangs il le savait il le sentait.

La brune était son amie de toujours, son acolyte toujours présente aussi loin que remontait ses souvenirs elle était là, avec lui et ils avançait ensemble comme aurait pu le faire des frères et sœurs si la politique de l'enfant unique n'avait pas exister. Mais depuis peu les choses changeait entre eux, ou alors il était le seul à percevoir des changements et devenait fou. Il ne pensait pas être fou mais avoir grandit et ne pas pouvoir continuer à entretenir une amitié aussi forte avec une fille sans ambiguïté dans sa tête ce n'était pas possible mais il ne savait pas si dans la tête de la jeune fille c'était tout pareil. Les hommes et les femmes ne pensaient pas réellement pareil et c'était souvent problématique surtout quand on avait pas beaucoup d'expérience avec les jeunes filles à son âge cela n'était pas trop normal mais il ne cherchait pas vraiment à draguer.


Sans le voir il venait d'arriver devant sa porte, ses parents n'étaient pas là car quand il rentra dans leur petit appartement ne comportant pas grand chose. C'était une bonne chose car il pourrait être tranquille et souffler un peu il irait voir sa petite Raven après il fallait qu'il attend qu'elle finisse sa journée de travail. En l'attendant il s'endormit sur son lit visiblement les cours c'était fatiguant car il ne fit pas l'heure passer, et il fut réveiller par des coups à la porte, donc ses parents n'étaient toujours pas là car sinon ils l'auraient réveiller bien avant. Il essaya de ne pas paraître trop fatigué, endormis pour ne pas avoir l'air bête en ouvrant la porte, et il se retrouva en face de Raven décidément ils étaient sur la même longueur d'onde car il avait pour but d'aller la retrouver avant de s'endormir comme un bébé. " Hey toi ! Entre" Il s'écarta un petit sourire aux lèvres il était content de la voir ils ne passaient pas un jour sans se parler de toute manière. " Tu as eut une bonne journée ? Pas trop d'ennuis ?" Il retourna s'asseoir sur son lit sachant bien qu'elle allait finir par le suivre ils ne se prenaient pas la tête entre eux même si désormais son cœur et son corps avait de drôle de réaction à proximité de la métisse.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mer 31 Mai - 18:20

 
Whatever this is, you're still my family
La porte s'ouvre et j’aperçois Finn les cheveux en bataille et les yeux a moitié ouverts. Impossible de ne pas avoir le cœur qui bat. Impossible aussi de ne pas me pincer les lèvres pour éviter un sourire trop grand pour être un simple bonjour amical. Soit cool Raven, respire, c'est juste Finn. Pensais je en boucle pour essayer de calmer les sensations que j'avais. C'était stupide de réagir comme ça, je connaissais Finn depuis des années pourquoi maintenant ça changerait?

Hey, salut! Dis je sans me départir de mon sourire. Visiblement c'était raté, je souriais a m'en faire mal aux joues. Il se décalle en j'en profite pour rentrer dans la pièce.

Je parcours rapidement les lieux des yeux. Personne. Ses parents étaient sans doute encore au travail. Ca me soulageais dans un sens puisque ces derniers temps je sentais plus souvent le regard de la mère de Finn sur nous. Soit elle avait comprit ces changements, soit c'était moi qui m'imaginais des trucs. Si je devais choisir, je préférais encore la seconde option. On se connaissait trop avec Finn, et sa mère était devenue comme une sorte de tante pour moi. Je serais beaucoup trop mal a l'aise si elle savait...

C'était pas le moment de penser a ça. Finn est mon ami. Mon meilleur ami. Un des seuls sur qui j'ai pu compter jusque la. Je ne dis pas que je n'ai pas eu d'amis, mais ce n'était pas comparable. Et puis, les autres ne savaient pas toujours mon histoire. Alors, quand ils parlaient de leur famille, moi je trouvais toujours le moyen d'éviter. Ne pas partager sa vie familiale semblait etre un défaut. Tout comme aimer étudier. Enfin, maintenant je n'avais plus a me prendre la tête avec ça puisque javais un travail. Enfin... J'étais en formation, mais j'étais plus en cours. Ca changeait beaucoup de choses.

M'installant sur son lit a ses cotés, je soufflais. Une journée intéressante, ouais. On a été dans la zone de récup pour prendre des plaques de métal... Y'avait vraiment pleins de trucs, la bas. Je crois même que j'ai vu un injecteur aussi vieux que moi! Répondis je ravie. Cette petite excursion dans les entrailles de l'arche étaient mes préférées. Parce que j'avais toujours voulu connaître le fonctionnement de cette énorme machine. Bien que, mon rêve ultime était surtout d'aller dans l'espace. Mais je devais déjà finir cette année de formation.

Par contre je suis crevée... Et puis, Wick n'a pas arrêter de me faire chier.
Continuais je en grimaçant. Son nouveau hobbie était de me donner des surnoms ridicules.

Mais bon, ce n'était pas une nouvelle... Finn savait très bien mon opinons sur ce type. Il était ingé depuis quoi? Quelques année a peine et semblait se la péter comme personne. Les ingé se croient vraiment au dessus du monde. Dis je en secouant la tête, désabusée. Puis, je fixais ensuite Finn qui tentait de garder les yeux ouvert. Et toi? Ta journée? Demandais je avec un sourire amusé aux lèvres. Ne lui laissant pas le temps de répondre, j’enchaînais. Tu as sécher les cours pour dormir?
  roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Jeu 1 Juin - 23:00



Whatever this is, you're still my family
Au final il n'avait pas vu le temps passer entre sa fin de journée et celle de Raven sans doute parce qu'une fois installer sur son lit pour attendre qu'il soit l'heure il c'était endormis comme un bébé alors que sa journée n'avait pas été si dur que cela, très longue oui et ennuyante mais pas fatigante physiquement parlant. Il fut réveiller par des coups à sa porte, bon il était seul et était obligé de se lever pour aller voir qui venait ici, cela pouvait être un amis de ses parents comme un des siens et cela l'obligeait à se lever et à se frotter un peu le visage pour ne pas avoir l'air trop endormis cela ne ferait pas bon genre à cette heure-ci de la journée. Quand il ouvrit la porte il tomba nez à nez avec Raven la preuve qu'ils pensaient de la même manière ce qui le fit sourire et le poussa à se décaler pour la laisser entrer c'était dans leur habitude de se voir en fin de journée avant l'heure du repas c'était tellement normal que le fait de ne pas se voir était étrange et inquiétant pour Finn qui était content qu'elle est penser à venir le voir quand lui n'avait pas été présent à la fin de son travail. Finn recula jusqu'à retourner s'installer sur son lit tout en parlant à la brune lui demandant comment sa journée c'était passer il aimait l'entendre parler de ses journées car elle était souvent contente d'avoir réparer tel ou tel chose et même si il avait souvent du mal à la suivre dans ses explications il appréciait son enthousiasme.

Visiblement elle avait trouver une sorte de caverne d'alibaba pour les personnes comme elle qui adorait bricoler et réparer de vieux truc, lui n'aurait pas la patience pour faire une telle chose il abandonnerait surement au bout d'un échec mais Rav avait une sorte de don pour redonner une vie à des choses bonne pour la poubelle. " Une caverne d'alibaba rien que pour toi et ton talent pour t'amuser de vielle chose. J'espère que tu ne va pas y disparaître je m’ennuierais de toi si tu passe ton temps avec ton injecteur. J'ai l'impression que tu est un dinosaure quand tu dit ça, mais je ne suis pas si jeune par rapport à toi alors je me sens vieux aussi" Mais bon il restait plus jeune que la jeune fille et pouvait donc souffler il n'était pas si vieux et toujours loin de l'injecteur qui intéresser la métisse qui semblait réellement emballer à par sa découverte. Lui n'avait jamais dans les entrailles de l'Arche devant se contenter des endroits libre d'accès à tout le monde ne travaillant pas, et aux salles de cours de la station faite pour leur mettre deux trois bricoles dans le cerveau et les rendre ensuite utile à la société. Lui même ne savait pas ce qu'il ferait une fois qu'il aurait quitter l'école il n'avait pas de talent spécifique sauf pour créer de petits animaux en métal mais ce n'était pas un job et cela ne lui apporterait pas de l'argent pour vivre et ici il était important de travailler il n'y avait pas de place pour les fainéant.


" Je suis sur que tu lui a rendu l'appareil te connaissant tu n'as pas du te laisser faire et il a du avoir un bon retour de flamme" Il n'y avait pas beaucoup de jour ou la brune ne rentrait pas en se plaignant de cet ingénieur un peu trop sur de lui qui s'amusait à faire sortir de ses gonds Raven il ne devait pas comprendre qu'une femme soit aussi doué en mécanique sans doute un peu de jalousie du moins du point de vu de Finn qui ne voyait pas la relation des deux de ses propres yeux n'entendait que la version de son amie. " Tu est au-dessus du monde prouve leur" Il était plus que confiant quand il s'agissait de Raven il l'était peut-être trop mais c'était sa manière de lui prouver qu'il était présent derrière elle et qu'il l'encourageait comme jamais. " Longue, ennuyante, longue et j'ai précisé que je m'étais ennuyer ?" Il rit un peu après tout une journée de cours n'était pas souvent passionnante et il avait souvent moins à dire que la brunette mais pour le coup celle-ci avait été particulièrement calme. " Non j'ai été en cours, et je voulais attendre que tu finisse j'avais pour plan de venir t'attendre mais je me suis endormis faut croire que j'en ai trop demander à mon cerveau il a tenter de mémoriser des formules chimique plus ou moins complexe, je crois qu'on peut éloigner cette branche des possible voie pour moi" Il comptait un peu sur elle pour l'aider à trouver dans quoi il pourrait être doué.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Dim 4 Juin - 20:31

 
Whatever this is, you're still my family
J'aurais pu lui raconter ma journée dans le détails, mais je voyais bien que ce n'était pas trop le moment. Il était encore un peu endormit et il aurait eu du mal a tout suivre. Et je savais très bien que je pouvais me montrer un peut trop "animée" quand je parlais de ça. J'aimais ce boulot, j'aimais ces stages... C'était une chose de pratique puisque je savais pour quoi j'étais faite avant la fin de l'année. Les autres profitaient de cette année de "battement", pour tester les différents métiers, mais moi je commençais déjà ma formation, en quelque sorte. Parce que je ne voulais rien faire d'autre que ça. Parce que je savais que j'allais être douée la dedans, aussi.

C'est clair, je crois qu'il sait à qui il a à faire maintenant. Dis je avec un sourire. Je me souviens encore très bien de sa tête lorsque je lui avais lancé un "Pour les petits surnoms, c'est ta façon de satisfaire ta libido, c'est ça?" Il me semble avoir entendu quelqu'un rire juste après ce moment la, d'ailleurs.

Je n'avais pas envie de me faire marcher dessus par ce genre de type. Si je le laissais faire n'importe quoi, je risquais de me faire rabaisser constamment ensuite. C'était hors de question que ce type me ruine le reste de mon année. Ou même ma carrière, après. Ma mère s'était chargée de mes premières années de vie, je n'allais pas passer mon temps a me faire piétiner par les autres.

Je ne dirais pas ça, mais ça fait toujours plaisir a entendre. Dis je avec un énorme sourire. Les compliments c'était quelque chose dont je n'avais toujours pas prit l'habitude. Peut être que ça aurait marché si j'avais été "entraîné" plus jeune. Même si les profs étaient satisfait de moi dans l'ensemble, tant que je ne l'étais pas moi même, leur discours ne changeaient rien.

Lorsqu"il m'expliqua qu'il s'était ennuyé, je m'étais mise a rire légèrement. Ouais les cours de chimie c'est pas les meilleurs. Mais ça va, t'as encore une année avant les stages pour te préparer à la formation. Et puis, tout le monde ne sait pas du premier coup ce qu'il va faire... J'avais eu une sorte de chance, ou un don... Mais ce n'étais pas comme si je l'avais su depuis que j'étais née. J'étais juste plus a l'aise avec les cours qui portaient sur la mécanique que les autres...

Je me levais du lit pour ensuite me retourner vers lui avec un sourire. Bon, on se fait une petite sortie ?

Ces derniers temps avec mes journées, j'avais plus d’accès sur l'arche et donc j'avais repéré plusieurs lieux ou on aurait pu se balader ou se poser pour être tranquille. On l'était ici, enfin... Jusqu’à l'arrivé de ses parents. Je n'avais aucun problème avec la mère de Finn, c'était juste sa façon de nous regarder du coin de l’œil que je n'aimais pas trop. Et vu que ma mère n'était pas a son travail, hors de question d'aller chez moi. Vivement que j'ai enfin un espace a moi. Je pourrais inviter Finn et on pourra enfin être tranquille, sans être déranger par les parents qui débarquent.
   roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 5 Juin - 22:52



Whatever this is, you're still my family
Il avait fait entré son amie chez lui, enfin chez ses parents et ils étaient tranquillement entrain de discuter sur son lit de leur journée respectives qui n'avait pas été aussi chargée l'une que l'autre. C'était souvent le cas d'ailleurs parce que la brune avait des stages pour préparer son avenir sur l'arche lui n'allait qu'en cours et c'était bien moins marrant et épuisant même si aujourd'hui il était crevé. Raven lui raconta sa brouille du jour avec un ingénieur ce n'était pas la première fois d'ailleurs qu'elle lui parlait de ce type qui se prenait pour le roi de l'Arche et qui ne semblait pas supporter de voir une fille lui voler la vedette. Finn n'avait aucun doute la dessus sa Raven faisait de l'ombre à cet ingé est c'était pour cela qu'il lui en faisait voir de toute les couleurs. La jeune fille n'était pas du genre à se laisser faire lui qui la connaissait bien était le mieux placé pour le dire sans aucun doute. " Comme ça il te fichera la paix tu a bien raison de ne pas te laisser faire" Lui était toujours derrière elle.


Finn savait qu'il n'était pas bon se laisser marcher sur les pieds sur l'arche sinon on évoluait pas et on restait en bas de l'échelle toute sa vie et Raven elle visait les sommets était faite pour la mécanique et irait loin c'était une certitude et les mecs autours allait devoir l'accepter sinon il allait en prendre plein la poire. Si lui réussissait à ne pas subir les colères de la métisse c'était parce qu'il savait comment lui parler pour ne pas la mettre en rogne mais ce n'était pas un privilège donner à tout le monde et il appréciait avoir l'avantage. Fierté masculine quand tu nous tiens et puis si il serait un peu plus franc avec lui même il avouerait qu'il était un peu jaloux de voir d'autre hommes autours de son amie, chose qui le perturbait grandement. " Toi tu ne le dirais pas mais moi je le fais parce que je le sais tu est la meilleure et Finn Collins ne se trompe jamais. Ou quand il se trompe il assure ne pas le faire pour ne pas perdre la face, avoir l'air crétin n'est pas pour Finn" Non, non, il n'était pas du tout entrain de parler de lui même à la troisième personne.


Lui avait passer sa journée en cours et lui expliqua qu'il était crevé parce que la journée avait été longue et ennuyante à souhait c'était le genre de journée à complètement tuer l'esprit et le corps du fait de ne rien faire d'utile et de motivant. Mais bon il n'avait pas le choix et faisait avec ne séchant pas les cours et tentant de faire de son mieux pour suivre et trouver dans quoi il voudrait évolué plus tard. Encore un peu de patience et il pourrait lui aussi avoir accès au stage de formation qui lui serait d'un grand secours. Au final il n'avait pas grand chose à raconter aujourd'hui, il avait dormis une fois rentré et ne c'était pas promener du coup il n'avait rencontrer personne d'intéressant. " Il n'y aucun bon cours si tu veux mon point de vue, je crois que je ne suis pas fait pour la vie ici moi rien ne m'attire c'est pas logique. Oui il me reste un an mais tout le monde dans ma classe à au moins une vague idée de la branche dans laquelle il sera ou voudra être moi je nage en plein désert et je ne sais pas nager alors bon je me noie" Plutôt bonne illustration de ses propos étant donner que personne ne savait nager sur l'Arche il n'y avait pas assez d'eau pour se faire une piscine et aller se baigner.


Finalement elle lui proposa une sortie elle voulait l'achever sans doute en ayant bien remarquer qu'il était fatigué ou alors le réveiller complètement. Mais il n'était pas contre du moment qu'ils étaient ensemble lui tout lui allait il n'était pas un garçon compliqué à suivre ou à comprendre il ne se prenait jamais la tête et voulait simplement profiter de sa vie. " Tu a un endroit secret à me faire visiter ? Je te suis" Et il se leva du lit à son tour elle semblait assez presser de sortir et il n'allait pas leur faire perdre du temps pour rien après tout ses parents allaient bientôt rentrer et ils ne seraient plus tranquille. Sa mère c'était mise depuis peu en tête de caser son rejeton, oui elle voulait le voir se marier rapidement et avoir à son tour un enfant pour être un bon citoyen mais à l'âge de Finn ses projets là semble complètement fou et irréalisable du coup cela crée de petites tensions. " Emmène moi sur ton cheval blanc reine de l'arche" Bon cela le mettait dans le rôle du prince en détresse mais c'était pas trop grave.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mar 6 Juin - 15:48

Whatever this is, you're still my family
Je sais qu'il sera toujours d'accord avec moi et puis comment ne pas l’être! Ce type est vraiment macho au possible, je me demande d'ailleurs comment il a fait pour en arriver la. Je hoche la tête, ne voulant pas en rajouter plus. J'étais ici pour me détendre pas pour parler de ce con de première. En parler voulait dire, y penser. Et il ne le meritait vraiment pas.

Alors j’espère que tu ne t'es pas trompé... Dis je avec un sourire.Sinon on perdra tous les deux la face. Complétais je avec les yeux malicieux.

Bien sur, je savais que c'était faux. Je ne dirais pas que j'étais extrêmement douée, mais j'apprenais vite et j'aimais ce boulot. Peut être que dans quelques années, je pourrais me permettre de dire que j'étais la meilleure. Pour le moment, j'essayais de faire ce qu'on me demandait le mieux possible et dans les temps. Mon supérieur me disait toujours que j'étais la plus assidue, que ce métier était fait pour moi. Je voulais très bien le croire et d'ailleurs j'étais tout a fait prête a continuer la dedans jusqu’à... Eh bien toute cette année. Pas besoin d'aller voir dans les autres sections pour savoir qu'elles n'étaient pas faites pour moi.

J'ai du mal a m'imaginer ne pas savoir quoi choisir, c'est difficile de me mettre a sa place quand il me dit qu'il ne sait pas quoi choisir comme métier. Mais je peux comprendre que, dans un sens, tout lui semble possible et qu'il ait envie de tout tenter pour ne pas se planter. Tu sais que tu as le droit d'aller sur plusieurs plateforme pour l'année prochaine. Mais si tu sais déjà ce que tu ne veux pas, enfin en rapport avec les cours... Genre si tu dis adieux a la science, tu peux oublier les ingénieur. Je souris, sachant très bien qu'il n'aurait probablement pas voulu aller la, sachant le genre de mec qu'il s'y trouvait. C'est dommage, on aurait pu bosser ensemble et t'aurais relevé le niveau. Je ne voulais pas lui imposer un choix et je n'avais pas vraiment d'idée sur ce qu'il aurait pu faire l'année prochaine. Je n'étais pas le genre de fille a décider pour ses amis, je préférais encore que chacun trouve sa place et qu'il décide par lui même.

Je souris malicieusement en entendant sa question. Ouais, c'est une soute sur le pont K expliquais je, sachant qu'il ne savais pas de quoi je parlais. On y est passé aujourd'hui, et mes collègue m'ont dit que personne ne venait jamais la. Autrement dit on allait être tranquille.

C'était ce qu'il y avait de bien avec cette formation, je me baladais dans toute l'arche et voyais des nouveaux lieux ou l'on pouvait traîner. Des endroits ou ni ma mère ni les parents de Finn pourraient débarquer a tout moment. Ou même un garde ou une personne de l'arche. Et c'était ce dont j'avais envie. Être tranquille seule avec lui.

Rien que d'y penser me faisais battre le cœur plus vite. Les papillons étaient revenus dans mon ventre, mais j'essayais de les oublier. J'étais resté a coté du lit et une fois qu'il s'était levé, je m'étais avancé vers la porte en tendant ma main vers lui pour qu'il la prenne. Ce n'était probablement pas l'idée du siècle puisqu'en sentant sa main chaude contre la mienne mes jambes flageolèrent légèrement.

Ça me rappelait nos moments ou, encore trop enfants, nous nous baladions dans les couloirs mains dans la mains. Nous ne savions pas vraiment ce que ça signifiait, c'était juste une façon d’être ensemble. Aujourd'hui, même si il arrivait encore qu'on le fasse sans arrière pensée, c'était différent. Parce que je ne pensais plus ce geste comme quelque chose de simple.

C'est par la, dis je en passant juste devant l'entrée de chez moi. L'avantage d'etre voisin, c'était qu'on pouvait facilement se voir tous les matins. D'ailleurs, on allait souvent a l'école ensemble. Mais depuis cette année, les choses étaient différentes.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 19 Juin - 12:38



Whatever this is, you're still my family
A côté de ce type Finn est un gentil nounours pour l'énervé il faut y aller, pour qu'il s'en prenne à Raven encore plus même quand il n'est pas d'accord avec elle ce qui peu arriver de temps en temps il le dit avec le sourire restant calme et joyeux comme si rien ne pouvait le mettre en rogne et lui faire perdre sa bonne humeur. Tout le monde n'est pas comme lui c'est certains et des mecs ici ne supporte pas de voir des filles toute aussi voir plus douée qu'eux et il peut le comprendre, l'égo c'est important pour un homme. Pourtant il se place du côté de Raven sans doute logique vu qu'elle est son amie depuis des années. Il lui avait donc dit qu'elle était meilleure que ce type ce qu'il pensait réellement même sans le connaître elle avait une sorte de don dans ce domaine. " Je ne me trompe jamais c'est pas pour les Collins les erreurs..." Il rit un peu amuser par ce qu'il disait, oui il était capable de se faire rire lui même un peu bizarre le fin " Et puis je ne perds jamais la face non plus je sais jouer pour que personne ne remarque rien" C'était assez utile quand on était le fils de personnes parfaitement parfaite sur l'Arche et qu'on avait tendance à frôler la ligne rouge qui menait tout droit à la Skybox, Finn aimait l'interdit ce n'était pas de sa faute.

Lui enviait son amie qui avait de suite su ou était sa voie elle n'avait pas eut besoin de tester des dizaine de boulot différent pour savoir et dans quelque années il était sûr qu'elle serait bien placée dans sa branche. Lui était totalement dans le flou ne sachant pas vers quoi se diriger rien ne semblait vraiment l'intéresser et tout était assez ennuyant au final ce qui n'était pas pour arranger ses conversations avec ses parents qui rêvait de voir leur fils devenir un parfait citoyen et pour cela il fallait travailler et bien le faire. " Tout les cours m'ennuie, j'arrive à avoir des notes correctes partout mais c'est terriblement ennuyant et peu intéressant pour mon cerveau j'ai peur que cela soit pareil pour les stages de l'année prochaine et si je ne trouve rien mes parents vont me tuer eux même" Travailler ensemble ils auraient surement pu mais Finn n'était pas vraiment intéresser par la mécanique et quand il voyait Rav' bricoler des choses il ne pigeait souvent rien. " Je me serais fait virer en moins de deux pour t'avoir trop demander de l'aide" C'était tout à fait plausible si on y réfléchissait bien être avec elle serait avant tout une distraction pour lui et pas le meilleur moyen d'être bien vu dans son job.


La jeune métisse lui avait proposer de bouger un peu pour une balade cela voulait surement dire nouvel endroit à explorer et découvrir pour lui. Alors il posa la question voulant vite savoir où elle voulait l'emmener, la curiosité encore et toujours. " Cela m'avance grandement" Bon il saurait une fois arrivé à l'endroit mais restait dans le vague n'arrivant pas à visualiser l'endroit. " Prépare tu un plan pour me séquestrer ?" Un endroit ou personne n'allait jamais ils allaient être tranquille c'était une bonne chose et il en faisait de l'humour. Souvent ils squattait des endroits publics mais cela n'était pas l'idéale alors ils cherchaient des endroits un peu secret et le stage de Raven aidait bien car elle pouvait avoir accès à tout l'Arche. Du coup il c'était levé et avait pris la main qu'elle lui tendait le sourire aux lèvres, geste à la fois anodin et de plus en plus agréable, le geste prenait un autre sens mais il n'osait rien dire de peur d'être le seul à percevoir un changement. Parler pourrait provoquer l'éloignement de la brune et il ne voulait pas prendre ce risque elle était bien trop importante dans sa vie pour qu'il ne puisse plus lui parler tout les jours et être proche d'elle. " Je te suis vu que je ne connais pas notre destination " Pourquoi était-elle plus vieille que lui ? Sinon il aurait pu continuer à passer la chercher pour aller à l'école et la voir toute la journée, les cours lui paraissait moins loin quand elle y était encore avec lui. " Tu devrais me faire un plan des endroits caché que tu trouve je pourrais m'y planquer pour échapper au cours et tu serait la seule capable de me trouver" bon plan non ?
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mer 21 Juin - 19:56

 
Whatever this is, you're still my family
Je ne suis pas du genre a me lancer des fleurs, je sais que j'aurais probablement les capacités pour faire mecano... Mais il y a aussi des chances pour que je n'arrive pas a l'examen. Enfin, ce n'est pas le moment de penser a ça ou d'imaginer que je suis une ratée. J'ai passé ce stade depuis un moment, remercions ma chère génitrice pour ne pas m'avoir aider a le faire. D'un coté, je me dis que j'ai énormément de chance d’être avec Finn, que sans lui je ne serais peut être pas arrivée jusque la. En fait, je serais probablement morte de faim quelque part dans le fin fond de l'arche.

Je fronce des sourcils, décidément j'ai envie d'avoir les idées noires aujourd'hui! Vivement qu'on se retrouve tous les deux sans personne dans ce petit coin tranquille. Je ne sais jamais de quoi on va parler, des fois même on reste juste assis coté a cote face a une fenêtre qui donne sur l'espace. Aucuns mots n'est prononcés, on est juste la, a coté face a l'univers. C'est une sensation que j'aime beaucoup... Ou peut être que c'est simplement parce qu'il est la?

Je sais que niveau cours Finn est moins intéressé que moi. Déjà l'année dernière quand nous étions en cours je l'aidais souvent pour les devoirs... Maintenant c'était plus compliqué, mais je restais le plus disponible possible le soir. Je me souvenais encore de la première semaine de travail ou je m'étais carrément endormie pendant que nous étions en plein exercice. Je crois que, depuis, il essaye de moins me demander de l'aide... Même je suis toujours ravie de le faire

Minces tu es trop fort pour moi! répondis je sarcastiquement.Tu m'as démasqué et dévoilé mon plan! Dis je en soupirant faussement. Maintenant je vais devoir te ligoter avant que tu ne t’enfuis... Dis je en ricanant légèrement, imaginant la scène.

Malheureusement pour moi des images loin d’être chastes se gravaient dans mon esprit déjà bien chargé et malrgé moi. Pourquoi j'avais dit ça? Pourquoi parler de le ligoter? C'était stupide! Reyes tu es définitivement trop fatiguée pour avoir une conversation cohérente...

Je continuais de le tirer en direction du pont K, de la on voyait cette grosse lettre peinte sur la vieille taule. Nous étions presque arrivés. Je l'entends m'exposer son plan et je ne peux m’empêcher de sourire en coin. Sécher les cours c'était son sport favori. Si tu te fais prendre, je nierais toute implication. Bien entendu tout le monde savait que nous étions amis. Si jamais il se faisait prendre, tout le monde comprendrait d’où lui était venu l'idée de cette cachette.

C'est la. Dis je en baissant la voix. Nous devions nous baisser pour rentrer a l'intérieur, enjamber la taule et une fois qu'on avait mit les pieds a l'intérieur, il fallait que notre vue s'adapte a la lumière moins forte. Ils appelaient cette endroit la "soute", parce qu'elle n'était pas éclairée par beaucoup de lumière. Regarde bien ou tu mets les pieds. continuais je sur le même ton. On va aller au fond, il y a une lucarne, on verra mieux. Complétais je en me retournant pour regarder si il avançait. Depuis que nous avions passé l'entré j'avais lâché sa main, c'était plus simple pour avancer tranquillement sans tomber ensemble.

Je n'arrivais pas a ne pas m'émerveiller a nouveau par toutes ces choses entassées ici. C'était une vraie caverne d'Ali baba. Ce sera probablement notre refuge pour plus tard, pensais je en souriant légèrement. roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mer 28 Juin - 0:07



Whatever this is, you're still my family
Parfois il était jaloux de Raven qui dès le début avait trouver sa voie, la mécanique cela lui avait plus et elle comptait restée là dedans c'était cool pour lui de voir que son amie était heureuse en fin de journée ayant plein de truc à lui raconter mais il se sentait un peu décalé maintenant. Lui allait simplement en cours et était donc un peu restreint dans les conversation du soir ne pouvant pas parler pendant des heures de sa passionnante journée qui n'était pas passionnante. Mais bon il devait mettre ça de côté pour passer une bonne soirée avec son amie c'était plus important que le reste pour l'instant il pourrait réfléchir à tout cela après une fois seul dans son lit avant de dormir, son lit lui semblait souvent le meilleur endroit pour réfléchir comme si son cerveau se mettait en marche pile au moment où il souhaitait l'éteindre.

L'inverse était aussi vrai quand il voulait pouvoir réfléchir en cours et s'intéresser un peu à tout ce qu'il pouvait s'y passer sa tête refusait souvent de coopérer et il se retrouvait à s'ennuyer comme un rat mort. Bon il n'était pas le seul à qui cela arrivait et ça le rassurait un peu, il n'aurait pas aimé être le seul dans ce cas là être unique oui mais dans le bon sens du terme pas dans le mauvais ou on est le cancre qui n'arrive jamais à rien et qui finira sa vie avec un boulot de merde et une vie un peu pourrie. Pour sortir un peu et s'occupé la jeune métisse lui avait proposé de visité un nouvel endroit qu'elle avait découvert aujourd'hui à son travail, il aimait découvrir des coins de l'Arche inconnu et avait donc accepter de la suivre sans hésité avec Raven de toute manière il hésitait rarement étant toujours partant pour tout un tas de chose. Il fit un peu d'humour comme quoi cela pourrait être une bonne planque pour sécher les cours si personne n'y allait jamais, il séchait assez régulièrement et elle le savait mais elle ne l'aiderait sans doute pas à se planquer étant donné qu'elle était plus assidue que lui. " Heureux que tu le remarque enfin je désespérait un peu de te voir un jour comprendre que j'étais le roi de nous deux" Bon il était surement en dessous d'elle sur plein de point mais il avait de l'humour à revendre cela rattrapait un peu les choses.


" Je suis un bonne enquêteur je devrais peut-être rejoindre la garde et traquer les menteurs ?" Cela serait sans doute bien si il n'était pas lui même de ces gens ne respectant pas toute les règles en priant pour ne jamais se faire attraper. " Si je voulais m'enfuir je serais déjà loin, qui de nous deux est le plus fou ? Toi qui veux me ligoter ou moi qui continue à marcher vers mon lieu de séquestration le sourire aux lèvres ?" La question n'avait pas vraiment de réponses correct et il le savait parfaitement c'était juste pour rire un peu chose qu'il adorait faire et donc Raven devait être habituée depuis le temps qu'elle le supportait. Il avait eut raison de penser qu'elle ne voudrait pas l'aider à sécher elle ne voulait pas être impliquer si il se faisait prendre bon ce n'était pas étonnant et il pouvait comprendre mais il serait difficile de camoufler le lien entre sa complicité flagrante avec la mécano en devenir et le fait qu'il se trouve dans une partie non connu du grand public. " Il risque d'être difficile de cacher comment j'aurais trouver un tel endroit on est pas très discret on se balade dans les couloirs mains dans la mains depuis tout à l'heure" Pas que cela le dérange bien au contraire.


" Enfin je vais pouvoir découvrir cet endroit mystère" Ce n'était pas très loin et pourtant le trajet lui avait parut assez long tellement il était content de voir un endroit nouveau qu'il ne connaissait pas déjà par cœur. Bon l'endroit n'avait rien de charmant c'était une véritable foutoir mais cela était nouveau et donc cool au yeux de l'adolescent qui se sentait bouffer par la routine de la vie. " Quand même je sais marché" Il pouffa de rire, même si marché dans ce tas de ferrailles en tout genre n'était pas un exercice aisé il ne se taperait pas l'affiche en tombant. " Je te suis chef Raven, emmène moi à la lucarne" Il adorait regarder la terre depuis les lucarnes des différentes station cela lui permettait de s'éloigner un peu de sa vie de tout les jours. Si la jeune femme était sans doute plus intéresser par les objets au sol lui était totalement absorbé par la terre qu'il voyait au loin. " J'aimerais tellement pouvoir y vivre cela à l'air tellement plus coloré que ce qui nous entoure" Chacun son rêve le siens était de fouler la terre au moins une fois dans sa vie mais ce n'était pas possible pour le moment.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mer 28 Juin - 18:44

 
Whatever this is, you're still my family
C'était agréable d'avoir des conversation légère et sans prise de tête avec Finn, surtout après une dure journée comme celle ci. Je ne me plaignais pas de la mauvaise ambiance a mon travail, il n'y en avait pas tant que ça, mais je devais passer mon temps a observer, apprendre, écouter et essayer de reproduire des choses simples. Au bout d'une demie journée mon cerveau était remplit et souvent le déjeuner ne suffisait pas a continuer l'après midi sans fatigue. De toute façon les sachets et les aliments séchés n'aidaient pas me nourrir suffisamment généralement.

Je ne peux m’empêcher de rire lorsqu'il me dit qu'il est plutôt coopératif pour un fugitif. C'est probablement a cause de mon charme, tu ne peux pas résister et tu me suis sans t'en rendre compte. L'étrange sensation dans ma poitrine est de retour, cette chaleur se répand a nouveau dans mon corps. Pourquoi j'ai dit ça?! J'avais envie de me frapper. Heureusement pour moi Finn ne semble pas l'avoir remarqué. Et puis, nous nous étions presque arrivé, comme il était a mes cotés il n'avait probablement pas vu la rougeur sur mes joues.

Une fois que nous avancions dans la pénombre, je ne pouvais m’empêcher de jeter un regard derrière moi. Finn me suivait toujours et répondait même qu'il savait encore marcher. Est ce que je dois te rappeler la fois ou, sans mon aide, tu te serais étalé devant toute ta classe en fin de cours? C'était un vieux souvenir qui datait de quelques années, mais je ne pouvais m’empêcher de la ressortir a chaque fois. Surtout dans ces moments ou nous devions avancer dans le noir et ou nous ne voyions pas vraiment ou nous mettions les pieds. Bien entendu je savais qu'il allait grogner en me disant que ça ne comptait plus. Mais pour moi, ça comptait toujours. Surtout parce qu'il avait faillit m'embarquer avec lui dans sa chute et que je m'étais presque agrippée au prof pour rester debout.

Une fois proche de la lucarne, je regarde autour pour trouver un moyen de s’asseoir sur quelque chose plutôt que par terre. Une vieille boite de transmission aussi grosse qu'une petite table de chevet dépasse de la montagne d'objet. Je la tire vers le coté gauche de la lucarne, de l'autre coté il y a déjà quelque chose sur lequel Finn pouvait s’asseoir. Je jette un regard vers la terre a travers la vitre. C'est vrai que vu d'ici les couleurs sont très belles et qu'elle doivent l’être encore plus vu d'en bas. Quoi t'aimes pas le gris? Ironisais je, sachant pertinemment que l'arche était face au niveau des couleurs. Un beau gris métallisé, c'est très beau aussi! Et puis, tu risques de vexer le conseil si tu dis que l'arche est moche. A moins que t'ai des idées pour repeindre les couloirs ? Nous savions tous les deux que la peinture était rare et extrêmement cher sur l'arche. Elle était utilisée uniquement pour repeindre les choses importante ou pour protéger certains endroits de l'arche qui s'usaient plus vite.

Je m'assois enfin sur la boite de transmission pour faire face a Finn. Nous sommes face a face, juste a coté de cette petite lucarne qui nous éclaire. Quand mon regard rencontre le sien je ne peux m’empêcher de sourire. Je n'avais pas menti, cet endroit était parfait personne ne viendrait nous ennuyer. Sauf que maintenant j'ai du mal a rester la a le fixer sans sentir mes joues s’échauffer et mon cœur s'emballer. Il faut que je trouve quelque chose d'autre a faire que de le regarder avec un sourire, probablement niait, sur le visage. Je tourne la tête vers la lucarne et fixe les points bleus sur la terre. J'aimerais bien voir la mer de plus près... Ça doit être très beau.

Voila, parlons de la terre. C'est un sujet neutre et comme ça j'aurais pas besoin de le fixer dans les yeux. Ou de laisser tomber mon regard sur sa bouche. STOP. Raven, n'y pense même pas!
 roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 3 Juil - 11:44



Whatever this is, you're still my family
Finn avait suivit Raven dans un nouvel endroit tout à fait parfait pour la métisse plein de truc en vrac ayant sans doute besoin d'une nouvelle vie que son cerveau brûlant pourrait leur donner il ne savait comment. Lui ne voyait là que des objets bon pour la poubelle elle y voyait surement tout un tas de cadeau de noël ou d'anniversaire et il était certain qu'elle allait revenir ici même sans lui pour récupérer deux ou trois truc pour s'occuper le soir avant de dormir il la connaissait assez bien pour l'imaginer en tout cas. Durant le trajet les deux jeunes avaient commencer une drôle de conversation c'était un peu bizarre pour les deux mais aucun ne semblait prêt à abandonner même si cela n'était pas habituel dans leur relation, ils étaient proche depuis toujours et en ce moment cela changeait un peu des choses car ils grandissaient et évoluaient ensemble encore une fois. " Je pense que tu a tout a fait raison je suis totalement aveuglé par ton charme naturel et j'en fais n'importe quoi ! Pense tu qu'un tour à l'infirmerie serait bon pour moi ?" Après tout si il finissait pas faire n'importe quoi pour ses beaux yeux cela pourrait devenir grave, même si pour le coup c'était juste pour rire car il ne voulait pas être sérieux car cela le pousserait à parler réellement de ce qu'il ressentait et il n'était pas encore prêt. Il avait hésité à regarder la brune en parlant pour ne pas qu'elle voit qu'il était un peu gêné de tout cela car elle n'hésiterait sans doute pas à se retenir de se moquer de lui si elle s'en rendait compte, il voyait les choses comme ça parce qu'il ne se doutait pas qu'elle était dans la même situation que lui.



Enfin ils étaient dans la soute du pont K et c'était un peu bizarre ici, petit et pas très éclairer mais bon il y avait une lucarne pour qu'il puisse voir la terre et c'était suffisant pour lui, vu qu'il était déjà avec la personne la plus proche de lui sur l'Arche. Bon elle se moquait de lui à cause de sa remarque sur le fait de pouvoir marcher seul, mais cela n'était pas dérangeant pour lui il ne le prenait pas mal et ne se vexerait pas pour une telle chose Finn ne se vexait pas pour grand chose de base et encore moins pour une taquinerie comme celle-ci. Mais il aimait bien faire le faux vexer le mec un peu grognon qu'on lui rappelle sa maladresse c'était plus drôle après tout et puis il n'y pouvait rien lui si il avait eut des soucis d'équilibre à un moment donner. " Tu dois aller chercher loin pour avoir quelque chose contre moi tricheuse va ! Et puis tu n'était pas loin de tomber toi aussi ce jour là" Un peu beaucoup à cause de lui et du fait qu'il se soit rattraper à sa petite personne mais bon c'était une attaque comme une autre pour tenter de se défendre.


Il avait trouver une place proche de la lucarne pour pouvoir regarder la terre dont il appréciait les couleurs qui lui changeait beaucoup du terne de l'Arche gris noir quelque couleur parfois mais très peu c'était monotone et il n'appréciait pas c'était le cas de le dire du coup a chaque fois qu'il le pouvait il regardait la terre pour s'imprimer une belle image. " Je ne peux plus voir le gris, je crois qu'ils m'ont fait haïr cette couleur" De base il n'avait rien contre le gris mais à force de le voir tout les jours il en pouvait plus et n'était surement pas le seul dans ce cas là, mais ici il était difficile de faire quelque chose pour donner un peu de couleur au mur la peinture n'était pas donné et très réglementé tout le monde n'avait pas le droit d'en avoir ou devait rendre des comptes pour pouvoir en utiliser. " Le conseil se fiche bien de mon avis de petit citoyen mineur, et puis c'est pas l'envie qui manque de repeindre cette endroit mais je finirais surement à la Skybox pour avoir tenter de le faire et là-bas ça doit pas être plus coloré qu'ici" Autant l'évité donc pour ne pas déprimer encore plus bloquer entre quatre mur gris et terne comme tout le reste.

Assis devant la lucarne il avait regarder la terre puis avait tourné la tête vers la brune et là il avait remarquer qu'en la fixant il la faisait rougir ce qui était nouveau il n'avait jamais remarqué ce genre de gêne entre eux deux avant et il ne savait pas si il devait en parler ou simplement continuer sur le sujet de la terre et de la mer qui était tout à fait banale et ne comportait aucun risque. " Tu ne sais pas nager alors si un jour tu vois la mer n'approche pas de trop prêt" Mais la vrai question qui lui passait pas la tête allait franchir ses lèvres sans qu'il ne puisse continuer sur son sujet normale. " Pourquoi tu rougis en ma présence Raven ?" Il se pencha un peu en avant pour attraper son visage et le tourner vers lui il était mieux de se regarder pour avoir ce genre de conversation.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 3 Juil - 15:36

Whatever this is, you're still my family
J'avais ricanné en le voyant rentrer encore plus dans mon jeu. C'est pas juste "un tour", qu'il faudrait que tu fasses... Mais un séjour complet. Bien que, personnellement, ça ne m'aurais pas déplu qu'il n'aille pas a l'infirmerie. Enfin, si on restait dans l'hypothèse qu'il avait un faible pour moi. Enfin je m'égarais... Heureusement nous étions arrivés a l'intérieur et nous changions enfin de sujet. J'étais trop mal a l'aise pour parler ouvertement la dessus, ou même blaguer longtemps.

C'est pas si vieux que ça... Répondis je en toute mauvaise foi. Et puis, si on demande a Monsieur Hubber je suis sur qu'il s'en rappelle comme si c'était la veille. Monsieur Hubber ou le prof déjà a la retraite, autant dire que c'était loin. Pour sûr qu'il s'en souvenait, puisqu'il passait son temps a parler du passé. C'était juste tellement facile de le brancher la dessus qu'on s'était amusé une fois a lui parler juste pour un pari. Que j'avais gagné d'ailleurs...

Imagines, tu repeins tout en orange carotte. Le genre de couleur qui fini par donner mal a la tête. Peut être qu'on finirait même par tous être aveugle, a force... Dis je avec un petit rire. Je devais être beaucoup plus fatiguée que je ne le pensais pour sortir ce genre de stupidités. Ou alors c'était juste pour faire mon intéressante et j'avais du mal a me reconnaître dans ce rôle la. Je n'avais jamais voulu étaler mon savoir et je me taisais souvent pour éviter de sortir des bêtises. Ça n'arrivait pas souvent, mais dans certaines matières je n'étais pas très assidue, difficile de répondre juste a toutes les questions. Franchement, qui cela pouvait bien intéresser la vie des hommes préhistoriques de toute façon? Notre histoire dans l'arche n'avait tellement plus rien a voir avec celle qu'il y avait eu sur terre...

Enfin t'aurais un avantage au moins, ça serait bien plus compliqué de t'attraper si on ne te vois pas. C'est pas possible Raven, tais toi! J'étais en train de m'enfoncer encore plus.

Et puis bon... Le conseil envoie tout le monde dans les skybox pour presque n'importe quoi. C'est pas trop compliqué, si tu suis pas le reste du groupe comme un bon petit archéen, tu finis soit a la dérive soit dans la prison. C'est vrai que ces derniers temps, les gardes avaient renforcés leurs rangs et pas mal de jeunes avaient été enfermés. D'ailleurs, il y avait même des histoires comme quoi une mec avait une sœur caché quelque part. Les ragots allaient toujours bon train dans l'arche, c'était quelque chose qui ne changeait pas. Quelqu'un qui aurait une sœur? Et puis quoi encore! Qu'est ce qu'il ne fallait pas entendre, franchement.

Nous étions bien installés et je devais avouer, qu'en jetant un coup d’œil vers la sortie, que nous étions cachés de tous les regards. En somme, une cachette parfaite! Faudrait encore que je descende sur terre... Et vu qu'elle n'est pas habitable, je ne pense pas que j'irais un jour. On nous avais bien dit que ce n'était pas encore le moment de redescendre, que nous étions peut etre la génération qui verrait certains partir durant leurs dernières années de vies, ou peut etre celle d'après. Mais ça restait tellement flou que j'étais presque sûre qu'on ne verrait jamais le moindre petit bout de feuille ou d'arbre.

Je relève brusquement les yeux en entant ses derniers mots. Merde. C'était si visible que ça? Je m'éloignais un peu plus de lui, espérant être assez loin de lui et du hublot qui venait de me démasquer. Hein? Non! Je... Je ne rougis pas, n'importe quoi! J'avais envie de me frapper. J'étais bête et en plus mon mensonge n'était pas du tout crédible. J'aurais au moins pu essayer d’arrêter de bégayer.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Dim 9 Juil - 16:52



Whatever this is, you're still my family
Finir la journée par une conversation tranquille avec Raven était la meilleure chose que pouvait faire Finn, avec elle il se sentait mieux qu'avec tout le reste de l'Arche aller savoir pourquoi. Ils avançaient donc en direction d'une nouvelle salle qu'il ne connaissait pas et que la brune avait visité dans la journée pour son boulot de mécano car même en stage elle avait des privilège et avait accès à plus d'endroit qu'un simple jeune encore à l'école. Sur le chemin les deux adolescents parlaient comme ils avaient l'habitude de le faire même si la conversation était un peu plus ambiguë qu'à l'habitude les choses changeait doucement mais surement entre eux et aucun des deux ne semblait être prêt à faire le premier pas. Il rigolait et était en même temps sérieux quand il parlait de son attirance pour la jeune femme il n'osait pas être sérieux de peur que cela ne soit pas réciproque et que cela mette à mal leur amitié qui était existentielle à ses yeux, il ne voulait pas perdre son amie et c'était un terrible dilemme pour lui et cela devait le rendre un peu bizarre. " Tu veux vraiment te débarrasser de moi à ce point là ?" Si elle voulait carrément le faire interné pour qu'il ne soit pas attiré par elle c'était sans doute que ce qu'il ressentait n'était pas réciproque.


Quand elle lui rappela sa presque chute dans l'une des salles de classe quelque temps auparavant le garçon bougonna un peu parce que pour lui cela était lointain et ne devait plus être utiliser contre lui, il avait grandit et depuis avait apprit à tenir correctement sur ses pieds cela n'était pas de sa faute si il avait eut des soucis d'équilibre par le passé. Et en même temps il en riait parce qu'il savait que la brune ressortait ça parce qu'elle n'avait rien de plus récent contre lui ce qui le faisait un peu se sentir fière de ne plus être un gros boulet qui fini les quatre fer en l'air à chaque tournant. " Presque aussi vieux que Monsieur Hubber lui même" Si ils allaient le voir le vieux ne se souviendrait sans doute pas d'eux tellement il était âgé, mais c'était plutôt drôle de parler avec lui parce qu'il radotait beaucoup et semblait bloquer dans un temps ancien que les deux jeunes ne connaissait pas. " Monsieur Hubber serait encore capable de nous parler de la création de l'Arche pendant trois heures si on lui demande de se rappeler de quelque chose de passé" Finn aimait assez se moquer du vieil homme même si cela n'était pas trop sympathique.


Finalement arrivé à destination Finn avait fait part de son ras le bol du gris terne qui ornait les murs de la structure qui les faisaient vivre il n'en pouvait plus et passait donc de plus en plus de temps à regarder la terre qui était tellement plus belle et coloré même vu d'en haut. Les lucarnes de l'Arche permettait de pouvoir voir l'astre de tout les sens possible à chaque endroit de la station ce qui lui permettait de soulager un peu ses yeux. Raven avait eut une idée un peu extrémiste pour donner un peu de gaiété à l'endroit et il n'était pas sur de pouvoir lui même supporter le orange très longtemps sans devenir aveugle. " L'idée serait bonne si on ne finissait pas tous aveugle étant donné que je ne pourrais même pas profiter de mes couleurs sans avoir mal à la tête" Le conseil lui trouverait l'idée absolument hideuse leur but étant sans doute que personne ou presque ne se sente bien ici pour pouvoir garder le contrôle sur la population en leur promettant un jour un avenir meilleur et un retour sur terre qui ne serait sans doute même pas pour eux mais pour les générations encore à venir. La vie sur l'Arche n'était pas terrible du tout et cela poussait les gens à faire des trucs stupide comme vouloir repeindre les murs au risque de finir en prison ou à la dérive lui serait capable d'une connerie du genre il le savait mais Raven était plus calme elle ne se faisait pas remarqué enfin elle ne cherchait pas à le faire.


" Eux ne pourront pas m'attraper et moi je ne pourrais pas fuir si par malheur l'un d'eux arrive à m'approcher vu que j'aurais aussi subit le orange carotte" Le mieux serait des couleurs clair et chaleureuse mais il ne devait pas y avoir de cela dans la station, les couleurs ici devaient simplement être grise, noir et jaune pour les zones délimitée rien de plus rien de moins à quoi servirait-il de diversifier un peu. " Le conseil faut se montrer puissant et asseoir son autorité pour faire peur à tout le monde, c'est pour ça qu'Aurora Blake à été dérivée et que cela à fait le tour des toutes les stations encore plus que pour les autres elle à eut un deuxième enfant tu imagine la panique si tout le monde fait pareil, pauvre petit conseil ils ont eut chaud à leur fesses. Et moi je dois dire que je ne suis pas un bon petit archéen contrairement à mes parents" Si l'un des membres de la famille Collins devait finir emprisonné ou mort pour une faute de conduite cela serait surement lui car Finn n'était pas fait pour rentrer dans le moule il ne le voulait pas et ne pouvait pas se forcer. Bien installé dans leur nouvelle planque ils avaient un peu parler de la terre qui n'était pas encore habitable mais qui leur faisait envie comme à la majorité de la population dans doute qui voyait un retour sur terre comme un cadeau de la terre après des années d'attente. " Moi j'y crois on verra cette terre même si c'est dans notre dernière année de vie on ira je sais pas une sorte de pressentiment qui me dit que je vais pas mourir ici entre ses murs ternes qui sont déjà une grosse boîte" Et finalement quelque chose l'avait interpeller quand il avait tourné la tête pour regarder la jeune femme et non plus la terre elle avait les joues rouge ce qui ne lui arrivait pas souvent quand elle était avec lui.


Il posa donc la question et eut une réponse tout aussi bizarre elle semblait ne pas avoir les mots et être terriblement gênée qu'il l'est remarquer c'était louche. " Mes yeux ne sont pas encore grillé par de l'orange carotte alors si tu a rougie et je veux savoir pourquoi a moins que cela soit trop cochon je ne voudrais pas finir rouge tomate moi aussi" Il pouvait être bête parfois mais il restait simplement un garçon et un jeune en plus il avait le temps pour gagner en maturité et devenir sérieux tout le temps.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Ven 14 Juil - 9:30

Whatever this is, you're still my family
Je ne voulais pas rentrer dans ce jeux la. Parler d’hôpital ou de le faire interner pour rire, okay... Mais parler sentiments c'était... Non, je ne pouvais définitivement pas aller sur ce terrain la. Alors, en guise de réponse je m'étais contenté de sourire en coin et de regarder ensuite ailleurs essayant de calmer les battements de mon cœur.

Dire qu'en plus je nous dirigeais dans un coin tranquille ou nous pourrions discuter! Espérons juste qu'il ne remette pas ça sur le tapis. Ou alors... Peut etre que c'était un bon moment pour en parler? Je ne sais pas... Je n'étais pas très a l'aise avec ça, parce que jusqu'ici je n'avais rien fait de concrèt . Et puis, est ce que c'était vraiment quelque chose qui allait durer? Je ne voulais pas détruire une amitié juste parce que j'avais des bouffées délirantes. C'était stupide. Finn était tout pour moi, je ne pouvais pas balancer tant d'années d’amitié pour un vulgaire coup de coeur ou... Peut importe ce que c'était.


Ouais, bon on va peut etre éviter. Dis je en grimaçant, imaginant très bien Huber nous forcer a écouter pour la énième fois l'histoire de l'arche. Ce cours la ne faisait pas partit de mes préféré. En fait, je luttais souvent pour ne pas m'endormir.

Parler du conseil c'était juste habituel. A chaque décisions on était toujours contre. Surtout quand il envoyait quelqu'un a la dérive. Sérieusement, que croyaient ils faire avec ça? Ils instauraient la peur, ouais, mais en contre partit certains archéens commençaient a en avoir marre. D'ailleurs, j'espérais en secret qu'un jour un groupe assez puissant puisse se rebeller sur l'arche pour retourner la situation. Franchement, envoyé une femme à la dérive juste parce qu'elle avait eu deux enfants au lieu d'un c'était... Cruel. Comment ces enfants pouvaient grandir normalement sans mère? Comment voulaient ils que ces gosses n'aient pas la rage envers le conseil?

Le jour ou les archéens se retournerons contre le conseil, je voudrais bien être la.
Dis je avec un sourire un peu sadique. De toute façon, ils ne méritent qu'un soulèvement du peuple pour se poser des questions. La, le conseil a juste les pleins pouvoir et... Pour certains ça leur monte a la tête. Grimaçais je. Bon, pas tous, certains étaient quand même un peu humain. Mais par exemple, Marcus Kane, lui il était vraiment bizarre. Être autant a cheval sur les règles c'était... Pratiquement suspect.

Lorsqu'il s'était mit a dire qu'il n'était pas un bon archéen je n'avais pas vraiment pu le contredire. Pas que je n'en avais pas envie... Mais j'avais été en partie la cause de tout ça. A commencer par sa ration qu'il avait longtemps partager avec moi quand j'étais gosse. Si il avait suivit les règles du conseil, il aurait juste du me regarder mourir de faim a petit feu.

Ici c'était chacun pour sa gueule, alors je n'allais pas me plaindre parce que sans lui je ne serais probablement plus ici pour discuter. Toi c'est différent. Dis je avec un petit sourire. Bon, je ne pouvais définitivement pas lui dire ça en le regardant dans les yeux. Tu voudrais que tout le monde soit heureux et égaux. On est sur l'arche... C'est quelque chose qui ne peux pas exister. Nous avions grandit dans une station des plus pauvre, je savais très bien de quoi je parlais.

J'essayais de me reculer comme je pouvais afin que la lumière de l'extérieur ne me fasse plus défaut. J'étais grillée en beauté je ne voulais pas en dévoiler d'avantage. Mes yeux s’écarquillèrent lorsqu'il me demanda si j'avais pensé a quelque chose de gênant. Ça va pas non?! M'exclamais je en le poussant gentiment. T'es taré! soufflais je en secouant la tête légèrement gênée mais aussi blasée.

Ca ne faisait que reculer le moment ou je devais lui avouer... Ou trouver une combine pour éviter une conversation gênante. J'ai juste chaud... Dis je en haussant les épaules. C'est tout.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Sam 15 Juil - 0:23



Whatever this is, you're still my family
La conversation avec Raven était un peu bizarre il fallait bien le dire tout n'était pas comme à l'ordinaire et cela était un peu dérangeant et gênant parce qu'ils n'arrivaient pas à parler ni l'un ni l'autre Finn ressentait un blocage et il voyait bien que la jeune métisse à ses côtés c'était elle aussi empêcher de parler suite à ses mots. Cela ne leur étaient jamais arriver avant depuis le jour ou petit Finn avait été partager sa ration avec petite Raven les deux se disaient tout, tout le temps qu'importe que cela soit bien ou mal ils partageait leur quotidien entièrement et cela changeait comme les sentiments que Finn éprouvait à l'égard de son amie de toujours. Quand on s'habitue à la présence d'une personne comme lui est habitué à la présence de la jeune femme en ne pense pas pouvoir un jour voir son amour pour la personne changer, évoluer il l'aime c'est une certitude elle est son amie, sa sœur, sa confidente mais en ce moment il y a plus parfois il rêve qu'il l'embrasse ou qu'ils se marie ensemble et c'est perturbant comme songe.

Ils avaient donc continuer à marcher en parlant du vieux professeur qui avait été témoins d'une plutôt belle chute de la part de Finn qui gentil comme tout avait souhaité attiré Raven avec lui vers le sol histoire de ne pas être le sol à faire sa rencontre. Lui avait été jusqu'à dire qu'il fallait aller voir le professeur à la retraite pour savoir si il s'en souvenait car pour le brun c'était trop lointain pour compter mais si ils allaient le trouver il serait encore capable de leur parler de toute l'histoire de l'arche et leur faire perdre leur soirée avec ses bêtises sur la vie passer et la vie futur, son cerveau avait dû être un peu attaqué après tant d'année bloqué dans l'espace cela n'était pas possible autrement. Finn avait donc gagné car Rav' ne voulait pas aller voir monsieur Hubber, content de sortir victorieux il fit un grand sourire. " Je suis le vainqueur tu a avoué ta défait en refusant vive moi vive le roi Finn" Bon il était sans doute un peu trop heureux d'avoir gagner mais on ne pouvait pas lui en vouloir.


Les deux jeunes parlaient souvent de leur lieux de vie et des règles y étant imposé ils n'étaient pas souvent d'accord avec tout ça et ensemble ils pouvaient en parler sans avoir peur de se faire balancer ou d'avoir des ennuis pour avoir critiquer le pouvoir en place. Ce pouvoir qui ne supportait pas les gens comme lui qui ne rentrait pas dans le moule en silence. D'ailleurs c'était cette différence qui avait rapprocher les deux enfants car le petit Collins n'avait pas laisser la petite Rayes mourir de faim alors qu'il ne la connaissait pas du tout la beauté de l'enfance qui n'apportait aucun jugement à autrui, il avait toujours été dans son monde et avait intégrer la jeune fille à celui-ci. " Je ne sais pas si cela arrivera de notre vivant, j'ai l'impression que rien ne bouge et que personne n'ouvre les yeux" Il avait l'impression d'être seul contre le monde. " Le problème c'est que le peuple et trop endoctriné pour se soulevé réellement, enfin c'est comme ça que je sens les choses quand je vois mes propres parents." Finn faisait pourtant d'une famille qui avait toujours suivit les règles de l'arche et qui avait une confiance aveugle envers le chancelier et le conseil mais lui n'était pas pareil et cela lui compliquait un peu la vie car quand on était rebelle on s'exposait à des soucis.


Finn se savait mauvais archéen et il savait qu'il avait de grande chance de finir soit à la Skybox soit à la dérive car à un moment donné il ferait une connerie, finirait pas dire stop au conseil et à faire un acte interdit. Il se connaissait il ne supportait pas l'inégalité et sur l'arche il y en avait un tas entre les différentes classe de la population, contrairement à eux les riches vivaient dans les plus beaux bâtiments tout confort, les gens comme lui et Raven avait juste assez à manger pour ne pas mourir et ne connaissait pas le chauffage toute l'année. " Sans doute parce que je suis totalement différent" Oui lui c'était différent parce qu'il était différent à sa façon. " Je suis idéaliste mais j'y crois un jour on arrivera à avoir cette égalité, il faut juste le vouloir réellement et faire ce qu'il faut pour que les choses bougent." Tu a réveillé mon côté rebelle" Tout avait commencer avec son envie d'aider la petite fille seule et triste qu'il voyait ne pas manger.


Il connaissait sa complice comme personne ici et il savait qu'elle ne lui disait pas totalement la vérité c'était un truc qu'il pouvait voir simplement en la regardant elle n'agissait pas pareil quand elle mentait. Et aujourd'hui elle semblait persuadée qu'il n'allait pas remarquer les petits trucs louches qu'il se passait aujourd'hui. " Moi ça va c'est toi qui ne vas pas bien visiblement" Non il n'était pas taré ça c'était une certitude il savait qu'il n'était pas fou il essayait simplement de comprendre ce qui n'était pas simple quand l'interlocuteur ne souhaite pas dire la vérité. " Non ma santé mentale va bien"Et il lui fit un sourire pour approuver ses propres paroles finalement il était peut-être un peu taré à s'auto approuvé. " Chaud tu pense réellement que je fais gober ça Raven je te connais depuis le temps" Un coup de chaud et puis quoi il était le père noël et allait apporter un tas de cadeaux aux pauvres cette année. Non c'était un peu trop tiré par les cheveux et même si l'explication de la jeune femme était plus terre à terre il n'y croyait pas. " Qu'est ce que ta petite tête à imaginer ?" Il voulait savoir et ne lâcherait pas l'affaire il pouvait être têtu.
code by bat'phanie

_________________


Thank You, Princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 24 Juil - 11:56

Whatever this is, you're still my family
Je secouais la tête, sourire au lèvres, sachant très bien que sa victoire était facile. Franchement qui voudrait etre assis a coté ce de vieux prof pour perdre une heure de son temps a écoute les mêmes histoires?
De toute façon, ce n'était pas comme si j'avais quelque chose a perdre, je n'avais rien parié cette fois ci.

Je soupirais, sachant très bien que nos conversation sur l'arche et son fonctionnement ne pourraient jamais devenir vraie. Même si nous, les jeunes, nous étions contre le système nous n'avions pas le choix. Finn avait ses parents derrière lui et même si de mon coté je n'avais plus de famille, je savais que je pouvais me faire éjecter a tout moment si je dépassais les limites. Je tenais encore la vie, même si certains trouvaient ça fou d'aller dehors dans l'espace avec des vieilles combinaisons. J'étais peut être inconscientes, des fois, mais je ne dépassais pas trop les limites. Je savais très bien les conséquences que ça aurait.


Bah personne n'a envie d'aller se faire éjecter. Répondis je, lasse. C'est facile d'aller menacer les gens de les tuer si ils ne respectent rien. Je haussais les épaules, sachant très bien que notre conversation était perdue d'avance. Comme si des vieux du conseil allaient écouter des jeunes qui n'avaient pas connu grand chose de la vie. Pourtant on avait des idées bien plus intéressantes que ces stupides lois vieille de cent ans.
Je m'étais déplacée légèrement pour jeter un coup d’œil dehors. Sur terre les lois auraient été tellement différentes! Il pouvait y avoir de la place, de l'air pour tout le monde. Si personne ne respectait les choses on aurait pu, a la limite, les enfermer... Pas les tuer.

Je le regardais a nouveau, oui, il était différent et j'étais la première a le savoir. Depuis longtemps. J'en étais la preuve vivante. Mais il était comme ça, et je n'avais pas envie de me battre avec lui sur ça. Je savais très bien que c'était impossible que tout le monde soit totalement égaux. Pourquoi des riches iraient donner des choses au pauvres? Quand aux pauvres, certains en profiteraient peut être un peu trop... J'imagine très bien ma mère essayer de marchander plus de trucs avec un statut plus "haut placé"... L'égalité c'est impossible. Mais, j'admire cette force de vouloir satisfaire tout le monde. Perso, je me contente de faire mon job et d'aider les gens grâce a ça. Enfin... C'est pas encore tout a fait mon vrai travail, mais je sais que ça le deviendra.

Mon mensonge n'a pas fonctionné, et je tente de me reculer le plus possible dans la pénombre, cherchant mes mots. Il me connaît trop bien, et des fois s'en est embarrassant. Quand je suis fâchée, agacée, il sait trouver les mots parce qu'il me connaît. Mais la, il ne sait pas. Et je n'ai pas très envie qu'il sache ce qui me traverse la tête.

C'est rien!
dis je en protestant un peu. Essaye pas de me faire cracher le morceau... C'est juste hors de question que je brise notre amitié. Je ne peux pas faire ça, il compte beaucoup trop pour moi. Je tourne la tête vers le couloir qu'on ne voit pratiquement pas de la ou nous sommes. En tout cas, ici c'est vraiment une bonne planque. Dis je essayant de changer de sujet. Si jamais tu veux être tranquille, tu pourras venir ici. Et puis, on aura qu'a dire que c'est notre nouveau QG, beaucoup plus discret que l'ancien. Dis je en grimaçant.

Notre ancienne planque se trouvait dans un couloir, bon c'était sur notre station et c'était pas trop fréquenté, mais il y avait toujours au moins une personne ou deux qui venaient nous dérangé durant nos moments tranquille. Ici, il y avait beaucoup moins de risque.
roller coaster

HRP:
 

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 24 Juil - 22:00



Whatever this is, you're still my family
Parler pour cacher sa gêne et tout le travail qui se déroulait dans son petit cerveau depuis tout à l'heure le brun pesait le pour le contre parler de ce qu'il ressentait ou ne rien dire pour garder sa réaction amicale avec son amie de toujours. C'était effrayant il devait sauter dans l'inconnu étant donné qu'il n'avait jamais dragué ou été dragué par qui que se soit il ne s'intéressait pas vraiment aux filles jusqu’alors et sa proximité avec la métisse faisait penser qu'ils étaient déjà ensemble à pas mal de jeune de l'arche un de ses potes lui avait dit cela une fois quand il parlait de son manque de succès Finn avait été sur le cul et n'avait pas su quoi dire. Mais les deux jeunes tournaient autours du pots parlant de l'arche et de son mode de fonctionnement de leur stations pour ne pas avoir à parler d'autre chose c'était sans doute stupide de leur part de ne pas oser dire les choses à voix haute mais leur amitié était forte et aucun d'eux ne voulaient prendre le risque de mettre ça en périls.

L'adolescent voulait faire le premier pas et dépasser les barrières naturelles placé entre eux deux depuis des années mais il n'osait pas il voulait parler et son cerveau ne suivait pas ce qui était gênant et hautement dérangeant. Parler d'aller à la dérive ou de se rebeller n'était pas difficile car c'était un sujet quasi quotidien pour lui qui ne rentrait pas dans le moule mais cela n'était pas suffisant pour aujourd'hui alors il répondit d'une voix distraite devant trouver pendant ce temps là une manière de dévoiler ce qu'il ressentait à Raven grandir n'était pas une chose facile enfant il n'avait eut aucun mal à se rapprocher de la brunette qu'il avait vu seule et un peu perturbée un jour. Des années plus tard il perdait ses mots devant-elle comme quoi les choses changeaient quand les années passaient. " Personne ne le veux vraiment mais certains tentent leur chances et ce genre de personne m'inspire et me rend admiratif" Il ne pouvait pas dire autre chose lui aimerait faire comme ces gens qui avait mit leur vies en danger pour dépasser les règles et un jour il le ferait sans doute lui aussi il en avait un peu la certitude. " La facilité oui ils connaissent bien et j'aimerais avoir un peu le droit à de la facilité moi aussi" Pas pour menacer les gens non pour une raison tout autre et bien plus joyeuse.

Surtout qu'il ne pouvait pas compter sur Raven qui la jouait femme mystérieuse qui ne veut rien laisser paraître comme si il ne pouvait pas avoir le droit à un petit coup de pouce et qu'il devait tout faire tout seul comme un grand c'était elle la plus âgée quand même. Il l'avait vu rougir chose qui n'arrivait pas souvent en sa compagnie et il l'avait fait remarquer mais n'avait pas eut le droit à une réponse correct car le chaud ne comptait pas pour lui cela n'était qu'une excuse trouver pour le faire taire et passer à autre chose. " Tu me facilite pas la tâche toi" Il ne voulait pas parler de leur planque la nouvelle comme l'ancienne cela n'était pas le sujet à abordé pour lui mais la jeune femme devait le faire pour ne pas qu'il puisse continuer ses question sur son soudain rougissement mais Finn n'était pas le genre de garçon à se laisser aussi facilement distraire. " Oui c'est une bonne planque ici, mais je ne viendrais sans doute pas là sans toi ça perd tout son sens" C'était sans doute le moment de faire un gros saut dans le vide et de parler. " Bon vu que tu ne souhaite pas le faire je vais le faire moi" Il souffla cela n'était pas simple et il avait peur d'avoir l'air totalement cruche. " Depuis quelque temps ce que je ressens pour toi me travaille plus le temps passe plus mes sentiments me développe et j'ai peur vraiment peur de perdre ton amitié en disant tout cela." Pour le coup Finn était effrayé cela n'arrivait pas souvent et il n'était pas à l'aise de le dire à haute voix.

" Alors si tu veux m'en coller une et t'enfuir tu peux y aller" Pas confiant le petit Collins c'était le cas de le dire, il ne sentait pas particulièrement attrayant ou à la hauteur d'une autre personne il était dans son coin un peu isolé et idéaliste et n'avait aucun plan d'avenir.
code by bat'phanie

_________________


Thank You, Princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Sam 26 Aoû - 19:43

Whatever this is, you're still my family
On pouvait etre admiratif des gens qui tentaient des choses... Mais moi je trouvais ça plutot pathétique. Je n'étais pas totalement contre ce qu'ils demandaient, ni même indiférente aux actions qu'ils menaient. Mais au final qu'est ce qu'il se passait? Ce genre de personne finissait expulsé dans l'espace. C'était déprimant de voir que nos actions pouvaient nous emmener a la mort. Personnellement je me contentais de mots. Des menaces verbales, voir des insinuations sur notre vie pourrie sur l'arche. Mais les mots ne sont rien, ils ne nous poussent pas a finir enfermer dans une boite direction l'extérieur. Enfin, si on sait correctement les utiliser. Pour le moment, j'étais chanceuses... Ou peut etre un peu trop dingue pour mon propre bien. Toujours est il que j'étais encore en vie, moi.

Ce qui me faisais peur dans le fond, c'était de voir que Finn pourrait faire partit de ces gens la. Qu'il pourrait, peut être, lui arriver quelque chose. J'avais souris légèrement a ses propos. La facilité, ce n'était pas quelque chose qu'on aurait facilement... Surtout les gens comme nous, qui venaient de l'endroit le plus pauvre de l'arche. Mais, il semblerait que nous étions les plus coriaces... Y'avait qu'a regarder ma mère. Elle était toujours en vie malgré ses mauvaises actions et son cœur pourrit jusqu’à la moelle. Le monde était injuste. Il fallait juste s'y faire.


Je me contentais de fixer le sol, ou de jeter des regards vers la fenêtre. Surtout, ne pas regarder Finn dans les yeux. Il me connaissait trop bien pour ne pas me percer a jour. C'était déroutant, d'ailleurs, de voir a quel point il avait comprit que quelque chose n'allait pas. Cependant, sa réaction me fit froncer des sourcils. Je relevais le regard vers lui, ne sachant pas exactement de quoi il parlait.

Je ne lui facilitais pas la tache? Je l'avais toujours fait, j'étais la fille qui se mettais souvent dans des situations embarrassantes. Ma mère ne m'avait jamais apprit a tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de l'ouvrir. Je disais ce que je pensais... Et ça ne plaisait pas a tout le monde. Était ce de ça qu'il me parlait? Je n'arrivais pas a comprendre, jusqu’à ce que je tombe sur son regard. Il savait. Il avait comprit.

Je voulais me cacher, je ne savais plus ou me mettre... C'était embarrassant de voir que son meilleur ami semblait comprendre que vous n'étiez plus seulement "amis" mais qu'autre chose planait... Pour une fois que je fermais ma gueule, il semblerait que même la, on sache tout a fait ce que j'avais en tête.

Et puis, je n'avais pas pu détourner les yeux lorsqu'il avait ouvert la bouche pour parler de nouveau. Mon cœur battait la chamade. C'était maintenant. Les choses allaient changer maintenant. Je retenais mon souffle sans m'en rendre compte au fur et a mesure de son explication. J'avais envie de sauter en l'air, de me jeter sur lui de crier de joie... Et en même temps j'étais morte de peur de cet inconnu dans lequel nous avancions.

Après un long silence, que Finn considérerait peut être comme un refus, je tentais de lui répondre. Le jour ou tu me verrais m'enfuir devant la première difficulté n'est pas encore arrivé. Répondis je, avec un sourire en coin. Et si jamais ça arrive, promet moi de me foutre un bon coup de pied au cul. Il savais très bien que je n'étais pas du genre a m'enfuir. Et je n'arrivais pas trop a saisir pourquoi il croyait que j'allais le taper.

Je retardais a nouveau les choses. Mais c'était vraiment étrange, j'avais l'impression de ne pas etre la. D'assister a cette scène surréaliste. Premièrement parce que Finn semblait avoir les mêmes sentiments que moi... Et, sérieusement, je ne pensais pas ça possible. Ensuite, parce qu'il les avait avoué... Et ça je ne pensais pas non plus que ça arriverait. Alors, je me retrouvais légèrement mal a l'aise. Heureuse, oui, mais complètement perdue.

Je vais pas m'enfuir... commençais je en cherchant mes mots. Et je sais même pas pourquoi tu crois que je vais te taper... continuais je en le fixant.

Je n'étais pas douée pour les grands discours. L'action, ça je savais faire... Alors, même si j'avais l'impression que mon cœur allait sortir de ma poitrine... Même si je sentais mes mains moites et ma tête qui bouillonnait, je n'avais pas pu faire autrement que d'agir. Qu'est ce que j'aurais pu faire d'autre, de tout façon?

Je bondit presque sur lui pour venir me coller contre sa bouche. Un baiser un peu trop rapide et probablement très maladroit. J'étais a moitié accroupie pour être a sa hauteur, ma main se retenait contre la vitre pour ne pas m'effondrer sur lui et finir par terre. La simple sensation de ses lèvres sur les mienne me rendait étrange. Je m'écartais aussi vite que je m'étais approchée, le fixant avec des yeux rond. Il se pourrait que je n'étais peut etre pas aussi douée en actions qu'en mots finalement.

Qu'est ce que je venais de faire?!

roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Lun 28 Aoû - 17:17



Whatever this is, you're still my family


Avec Raven cela n'était pas bien compliqué de savoir si tout allait bien ou non elle avait un visage et un regard explicite qui dévoilait son état d'esprit sans qu'elle ne le veuille et Finn avait hautement l'habitude d'être avec elle et donc de savoir si elle était normale ou non. Alors aujourd'hui une fois installé dans un endroit à l'abris des regards il avait essayer de la faire parler sans que cela ne marche réellement elle semblait ne pas vouloir se confier à lui cette fois-ci et cela le perturbait encore plus étant donné qu'il était normalement le journal intime de la métisse qui venait le voir pour parler de tout et de rien en même temps.


Cela prouvait à Finn que leur relation était bien sur le point de changer, il n'y avait jamais eut ce genre de barrière entre eux deux et si cela commençait ça ne sentait pas trop bon et il n'appréciait pas. Du coup il décida de prendre sur lui pour pouvoir faire avancer la situation qui semblait bloquer, il ne voulait pas rester assis là a simplement regarder son amie alors qu'il pensait à des choses qui n'était pas très amicale, il ne savait juste pas si cela allait être bien prit ou non et si il pouvait tout dire d'un coup. On ne pouvait pas se moquer de lui mais il n'avait jamais draguer une fille de sa vie lui il ne pensait pas à ça, sans doute parce qu'il n'était pas totalement normal.

Il pensait avoir lu quelque chose dans son regard qui pourrait expliquer son rougissement et sa gêne et il voulait faire le premier pas étant donné qu'elle ne semblait pas vouloir le faire préférant le silence à la parole pour une fois. C'était terrible qu'elle n'arrive pas à parler parce que cela l'obligeait lui à le faire et il n'était pas plus à l'aise que Raven pour le coup il n'aimait pas trop parler de ce qu'il ressentait. Du coup il avait un peu eut du mal à trouver les mots, à dire les choses et il devait avoir l'air d'un parfait benêt mais au moins il avait tenté quelque chose et c'était déjà bien. " Tu ne semblait pas avoir envie de franchir cette difficulté là" Cela n'était sans doute pas la pire dans une vie mais elle avait eut besoin qu'il le fasse en premier pour pouvoir répondre ensuite. " Désolé je ne frappe pas les filles mais je te ferais une leçon de morale digne de ce nom et cela ne te donnera pas envie de recommencer" Même si il ne la voyait pas totalement fuir cela n'étant pas dans son caractère.

Et lui attendait comme un pauvre abrutis une réponse claire et nette à ses paroles ayant de plus en plus peur de voir la jeune femme lui en coller une pour mettre ainsi en péril leur amitié, il n'avait pas peur de grand chose trouvant toujours un côté positif aux choses mais là, si il c'était trompé il n'y aurait pas de positif il perdrait simplement son amie de toujours. " Première bonne nouvelle" Si elle ne s'enfuyait pas il aurait le moyen de s'excuser au moins et de limité les dégâts. " Sans doute parce que je prend le risque d'envoyer notre amitié à la poubelle" Il voyait souvent les filles taper les mecs qu'elle n'aimait pas dans la télé donc pourquoi cela serait-il différent ici.

Finn avait réellement un gros manque de confiance en lui qui l'empêchait de réellement penser que la brunette pouvait avoir des sentiments amoureux pour lui, pourtant c'était son double depuis de nombreuse année et leur complicité n'était plus à prouver mais justement ils étaient tellement proche qu'il n'arrivait pas à envisager les choses sous un autre angle c'était cela qui l'avait empêcher de parler plus tôt avec elle. Quand elle s'approcha de lui pour l'embrasser Finn ne comprit pas réellement ce qui était entrain de lui arriver il n'avait jamais penser avoir ce genre de réaction même quand il avait rêvé de cette conversation qui allait arriver tôt ou tard. " C'est de la réaction ça et j'aime beaucoup mieux que la claque au final" Un peu d'humour pour faire retomber la pression rien de mieux non. " Ca te dirait de recommencer pour que je sois certains que tu sois entrain de répondre favorablement à mes paroles" Dans ce genre de situation il fallait mieux faire preuve de prévoyance et demander vérification pour ne pas se tromper.

code by bat'phanie

_________________


Thank You, Princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mer 30 Aoû - 13:38

Whatever this is, you're still my family
Je m'y étais plus ou moins attendue sur sa réponse. Il ne frappait pas les filles, il se contentait de jouer les chevaliers servant. Je n'avais pas voulu enchaîner sur le sujet, parce que c'était un thème qui arrivait souvent dans nos conversations. Ces moments ou il aidait des pétasses pour porter des choses ou les aider a je ne sais pas quoi... Ça me faisait enrager de voir qu'il ne les laissait pas tranquille... Parce que c'était tout ce qu'elles méritaient ces pétasses. De galérer un peu dans la vie. Juste quelques rares fois. Et même ça, Finn avait du mal a laisser passer.
Mais je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça, parce que sans ce coté la de sa personnalité... Je ne serais probablement pas la pour en parler.

Je n'avais pas pu m'éloigner trop, un peu figée dans mon geste. Je l'avais embrassé. Je l'avais fait. Plus de possibilité de retourner en arrière genre : "on efface tout et on recommence".
Finn m'avait avoué ses sentiments... Et moi, au lieu de lui répondre par la positive j'avais mit les pieds dans le plats. Bien joué Raven! Donc, je restais la a le fixer, attendant sa réponse. Son sourire me fit écarquiller les yeux. Je ne savais pas pourquoi je m'étais attendu a ce qu'il me repousse... C'était stupide, il venait de m'avouer qu'il avait des sentiments pour moi.

Oui bon, c'était juste le début, il aurait ne pas vouloir avancer si vite... Mais il devait bien me connaître, j'avais tendance a agir. Impossible de rester la a cogiter de grande paroles. Peut être que je changerais avec le temps, mais depuis gamine c'était comme ça que je fonctionnais. Je haussais un sourcil en voyant qu'il voulait que je recommence. Eh bien... Si je m'étais attendue a ça. Ca peut se faire... Répondis je, avec un sourire.
Mais, cette fois ci, je m'approchais en me plaçant de façon plus simple pour l'embrasser a nouveau. Et, cette fois ci, il s'était avancé vers moi me permettant de ne pas a avoir a faire tout le boulot. Bien que ça ne m'aurais pas dérangé.

Cette fois ci, je pouvais profiter un maximum des sensations. Sentir ses lèvres bouger sur les miennes. C'était bizarrement agréable. Bizarre parce que je n'avais jamais fait ça avant, mais surtout agréable. Vraiment agréable.

J'aurais voulu prolonger ce baiser aussi longtemps que possible, mais je commençais a ne plus avoir autant de souffle que je l'aurais voulu. Les yeux toujours fermés, je m'écartais doucement de ses lèvres, tout en restant assez proche. Cette nouvelle sensation que j'avais au creux du ventre me donnait des ailes. J'étais tellement bien que je n'avais envie d'aller nul part ailleurs. Rester ici pour toujours.

Ouvrant les yeux, je fixais Finn. Mon petit ami. Un énorme sourire aux lèvres, je lui demandais Satisfait? Puis je me mordais la lèvre inférieur. Je ne savais pas qu'embrasser pouvait devenir si addictif.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Sam 2 Sep - 22:26



Whatever this is, you're still my family


Finn n'était pas un violent et tout le monde le savait sans doute, enfin tout ceux qui le connaissait savait qu'il n'était pas du genre à frapper et encore moins les femmes donc Raven ne recevrait jamais aucun coup de sa part c'était une certitude. Elle devait aussi le savoir et avoir dit ça sur le ton de l'humour cherchant sans doute à détendre un peu la situation qui avait tourné et était devenue plus sérieuse d'un coup. Et puis il n'avait pas du tout envie de s'en prendre physiquement à la jeune femme c'était une toute autre envie qu'il avait vis à vis d'elle et c'était sans doute bien plus agréable et respectueux mais il ne pouvait pas le dire à voix haute n'étant pas encore prêt pour ça déjà qu'il avait eut du mal à parler de ses sentiments changement envers la jeune femme il attendrait pour faire ce genre d'allusion déjà de voir si elle était sur la même longueur d'onde qu'elle ou si cela n'était pas le cas.


Au final la jeune femme n'avait pas réussit à lui répondre avec des mots, c'était assez étonnant car en temps normal il réussissait parfaitement à prévoir ce qu'allait dire ou faire la jeune femme en face de lui mais là il n'avait pas prévu qu'elle allait agir aussi rapidement. Déjà parce qu'il s'attendait à ce qu'elle lui en veuille de dire de telle chose il était persuadé qu'elle ne pensait pas comme lui malgré le fait qu'elle soit comme un livre ouvert pour lui. Si il avait su que tout irait aussi vite une fois qu'il aurait ouvert la bouche il aurait prit une bouffée d'air supplémentaire afin de se préparer correctement mais bon cela n'était pas une mauvaise surprise non plus alors il laissa faire et profita de l'instant.


Le brun pour être rassuré et avoir la certitude qu'il n'était pas entrain de rêver demanda à la Raven de recommencer il valait mieux écarter tout doute et être clair et net pour ensuite savoir dans quoi ils s'embarquaient tous les deux après tout leur relation allait changer après cette conversation et cela n'était pas à prendre à la légère. Lui était sans doute plus dans la réflexion que l'était la métisse qui agissait sans prendre de grande minutes pour choisir si cela était à faire ou non, c'était la différence entre les deux mais c'était une complémentarité qui pouvait être utile car le brun savait à quoi s'en tenir quand il avait décidé de parler à son amie de ce qu'il avait sur le cœur.


" Parfait alors" Et il avait bougé pour que cela soit plus simple et plus agréable pour les deux une position qui n'était pas adéquate pouvait gâcher un peu le moment qui devait être beau. C'était une sensation nouvelle et il voulait en profiter à fond ne souhaitant pas que cela cesse c'était donc ça d'aimer lui qui regardait les couples de l'Arche avec beaucoup de curiosité découvrait enfin ce qu'ils vivaient et pourquoi ils étaient aussi heureux de s'embrasser dans les couloirs des stations même si lui était sans doute plus discret il comprenait désormais. " Hautement satisfait" Son sourire devait parler pour lui de toute manière il ne pouvait pas la cacher.

" J'aurais su j'aurais ouvert la bouche plutôt au lieu d'avoir peur que tu me repousse et que tu ne veuille plus jamais me parler" C'était une peur sans doute normale quand on était ami avec la personne pour laquelle on développait des sentiments. " Je vais garder cette endroit en mémoire pendant longtemps je crois" Alors que cela n'était pas spécialement beau ici.

code by bat'phanie

_________________


Thank You, Princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Dim 3 Sep - 19:31

Whatever this is, you're still my family
J'avais encore du mal a imaginer que, quelque minutes plus tôt, j'étais devant sa porte... Complètement paumée sur mes sentiments. Et que, maintenant j'étais en train de l'embrasser. Et surtout qu'il ne me repoussait pas.

En fait, je n'avais pas voulu mettre un mot sur ce que je ressentais pour lui parce que j'étais presque sûre que ce n'était pas réciproque. Je ne sais pas pourquoi j'avais toujours cru qu'il me pensait uniquement son amie. Qu'il n'avait jamais pensé a plus que ça. Peut être parce qu'on se connaissait depuis tellement longtemps...

Dans un sens il avait raison, si nous avions su... Mais nous avions la vie devant nous et tout le temps qu'il fallait pour vivre cette nouvelle histoire. Je le fixais, un énorme sourire aux lèvres. C'était étranger de l'embrasser parce que je l'avais toujours vu comme un frère, mais d'un autre coté... J'étais tellement heureuse que ses sentiments soit les mêmes que les miens, que ça dépassait tout le reste. Nous étions potes, oui, mais avec de nouveaux privilèges. Et ça nous rendait invincibles!

J'en avais rien a faire du regard des autres, de leurs "je vous l'avais bien dit". Soit disant qu'un garçon et une fille ne pouvait pas être amis. C'était stupide. Nous étions amis et nous étions bien plus encore.

Plus tôt? Je haussais un sourcil, depuis quand il avait ces sentiments pour moi? Franchement, moi je n'aurais jamais pu savoir depuis quand. Peut etre que ça avait toujours été la? Peut etre que c'était plus récent... Impossible de savoir, parce que je ne m'étais rendue compte de ça que récemment. Autant dire que ça aurait pu être la depuis le début.

Depuis combien de temps? Demandais je intriguée. Je savais que c'était un peu tôt pour parler de ça, mais j'étais curieuse. Après tout, il aurait pu très bien ne pas me l'avouer.

J'ignorais totalement le reste de sa phrase, parce que je ne voulais pas parler du lieu qui, pour moi aussi, serait a jamais gravé dans ma mémoire. Bon, pour un premier baiser on pouvait difficilement faire pire, mais c'était un endroit tranquille loin du monde. Je grimaçais intérieurement en sachant que j'allais revenir souvent ici pour le travail. Je risquerais probablement d’être un peu a coté de la plaque a chaque fois que je verrais cette fenêtre et cet endroit.
roller coaster

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 21 Masculin Nb de Messages : 121
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Jeu 14 Sep - 20:52



Whatever this is, you're still my family


Finn avait enfin osé parler de ce qu'il ressentait à Raven ce qui était une bonne chose car la jeune femme avait répondue à la positive quand aux sentiments qu'elle pouvait avoir à son égard et qui était les même que les siens. Le garçon n'était pas très à l'aise il devait bien l'avoué parce qu'il n'avait pas l'habitude de le faire et d'être aussi proche d'une fille même si celle-ci est sa plus proche amie. Quand elle l'avait embrasser cela était une réelle surprise pour Finn qui ne s'attendait pas à ça, il n'était pas très confiant en lui même et pensait donc qu'il allait subir un rejet de la part de Raven qui méritait sans doute mieux qu'un pauvre type ne sachant pas de quoi son avenir serait fait et qui ne trouvait pas sa place dans cette immense vaisseau en orbite.


En parlant pour faire sortir son stress il avoua que si il avait su il l'aurait dit plutôt ce qui entraina la curiosité de la jeune femme qui se mit à poser des questions sur ce fait là, il avait encore une fois trop parler et allait devoir s'expliquer se qui serait sans doute gênant à nouveau car il n'était pas à l'aise avec le sujet. Bon sang il devrait apprendre à tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler la prochaine fois car aujourd'hui c'était à lui de faire tout le travail Raven était plus tranquille que lui elle n'ouvrait pas son cœur avec des mots, juste avec des actes ce qui était sans doute plus facile à faire pour la métisse.


" J'ai encore trop parler, mais oui plus tôt parce que cela ne date pas de la minute même... Et j'aurais pu le dire avant mais j'avais peur que cela ne plaise pas trop et que notre amitié se termine le jour ou j'ouvrirais la bouche à se sujet là" Ce qui n'était visiblement pas le cas ce qui était assez rassurant quand même car il ne voulait pas perdre sa seule réelle amie pour une histoire de cœur. Depuis quand c'était par contre une bonne question il savait que cela faisait un petit moment mais ne savait pas depuis quand réellement parce qu'il avait mit un moment avant de l'accepter et d'arrêter de le nier ce qui rendait plutôt compliqué le fait de pouvoir définir quand son cœur battait plus vite en présence de la métisse.


" Je n'aurais pas une date exacte à te donner mais ça fait quelque mois j'ai mis du temps à l'accepter je me trouvais fou d'avoir ce genre de sentiment pour toi alors que je jusque là je te considérais comme une sœur" Le choc et le malaise qu'il avait ressentis devait être les mêmes que Raven avait du avoir quand elle même avait fait la constatation de l'évolution de ce qu'elle ressentait vis à vis du petit garçon qui avait partagé sa ration avec elle enfant. Mais on ne contrôlait pas ce genre de chose et ils ne pouvaient pas faire autrement que ressentir ce que le destin voulait qu'ils ressente. " Mais je parle bien plus de ça que toi et tu n'arrivera pas toujours à t'en sortir avec des baisers" Après tout il voudrait aussi un jour qu'elle parle même si il ne demandait rien pour aujourd'hui leur petite rencontre dans un endroit louche avait déjà été bien haute en émotion.

code by bat'phanie

_________________


Thank You, Princess
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t354-finn-collins-you-ar

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1563
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   Mar 19 Sep - 17:23

Whatever this is, you're still my family
Je ne pouvais pas lui en vouloir, moi aussi je l'avais pensé quelques minutes plus tôt, lorsque j'avais débarqué chez lui. C'était d'ailleurs ma plus grande frayeur parce que, pour être honnête, je savais que ça signifiait perdre la seule personne qui comptait le plus pour moi ici. J'avais des amis, des collègues, des personnes avec qui je m'entendais très bien... Mais ça n'avait rien a voir avec Finn. Avec lui, c'était autre chose. Le perdre aurait été la chose la plus horrible qui aurait pu m'arriver.Rien qu'imaginer traîner dans les couloirs, le croiser et baisser le regard... Non, je n'aurais pas pu survivre a ce genre de chose la.

Au fond, j'étais heureuse de savoir que ce n'était pas récent. Qu'il avait eu ces sentiments en même temps que moi... Ou au moins, depuis assez de temps pour que nous l'ayons senti en même temps. Nous étions énormément proche, peut etre que c'était la raison pour laquelle nous sentions ce genre de chose? Ou peut etre que ce n'était que la simple suite d'une relation si fusionnelle. Enfin... C'était facile de dire ça maintenant, je ne l'aurais pas pensé jusqu'ici. J'étais trop aveuglée par ma peur pour me rendre compte que mes sentiments étaient partagés.

Ah oui? Dis je avec un énorme sourire collé aux lèvres. J'avais trouvé une place de choix juste a ses cotés. Je n'allais pas partir de la avant un bon moment. Collée a lui, j'étais beaucoup mieux qu'assise a l'autre bout de la fenêtre ou je m'étais réfugiée tout a l'heure. Je m'approchais de ses lèvres, les fixant avec envie... Mais je remontais le regard vers ses yeux. T'as l'air vraiment sûr de toi... chuchotais je les yeux pleins de malices.

C'était une sensation nouvelle, me rapprocher physiquement de lui, l'embrasser... J'y avais souvent pensé ces derniers temps sans jamais me dire que ça aurait pu être possible. C'était si naturel a présent. Je m'en voulais d'avoir perdu mon temps a attendre. J'aurais du le faire bien avant.

Je continuais de le fixer, attendant qu'il craque en premier. Les paris c'était devenu une sorte de rituel que nous avions. Je me souviens encore des fois ou, gamins, nous parions sur les personnes de l'arche. Il me semble qu'une fois, nous avions même parié sur une bagarre. Malheureusement les gardes s'étaient rapidement interposés et nous n'avions jamais pu savoir si l'un de nous avait remporté le pari.
roller coaster


HRP:
 

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Whatever this is, you're still my family (Finn)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Whatever this is, you're still my family (Finn)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Montage débile : Family Sim Bower
» Family is all. {Mael - Liora}
» •• MODERN FAMILY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ L'ESPACE (FLASHBACKS) ₪
 :: 
L'Arche
-
Sauter vers: