AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shana ø the pariah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
CLAN DES ROCHEUSESParia itinérante
CLAN DES ROCHEUSES
Paria itinérante

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 106
En savoir +

MessageSujet: Shana ø the pariah   Ven 16 Juin - 10:26


SHANA KOM BOUDALANKRU
We're your careless mistakes
We're the spirits you raised
We are what remains

- Remains, Algiers -


Profil de l'individu
Nomination Shana kom Boudalankru
Age 20 ans, née en octobre 2129
Affiliation Natifs
Clan/Station Boudalankru


Qualité Bienveillante
Défaut Obstinée
Métier/Rang Exilée

Dossier Medical
Lieu Naissance: Inconnu
Taille: 1.71m
Poids: 60kg

Grp Sanguin: Inconnu
Antécédents Médicaux:
Impossibilité de bouger le genou droit depuis la naissance. Malformation dûe à la radioactivité.

— Historique Famillial
Père : Inconnu
Mère : Inconnu
Fratrie : Inconnu

A savoir:
-Abandonnée par ses parents à la naissance.
-Elle possède une canne en bois de chêne sur laquelle est attachée une lanière. Elle la porte en bandoulière dans son dos et lorsque sa jambe fatigue trop, il lui arrive de l'utiliser pour l'aider à marcher.
-Elle a dressé un loup du nom d'Akiyan qui lui obéit au doigt et à l'oeil.
Tempérament & Personnalité
Shana a un caractère bien trempé, autant le dire. D'ailleurs, il n'a pas toujours été aisé pour sa mère adoptive de l'éduquer. Principalement durant son enfance, elle était impulsive et obstinée. Lorsqu'elle avait une idée en tête, impossible de la lui enlever. Pour une petite fille à qui on doit cacher un énorme défaut aux yeux du monde, ce n'était pas facile. Mais avec le temps et après avoir essuyé quelques punitions telles que ramasser 100 dents de lion ou passer des journées entières à raser les moutons, elle a fini par acquérir quelques notions qui vont lui être nécessaire durant toute sa vie de paria. Zaltana lui a inculqué la méfiance envers les inconnus, l'indépendance de se débrouiller toujours toute seule et de savoir saisir les opportunités quand elles se présentent. Elle a de la peine à accorder sa confiance et préfère rester énigmatique et mystérieuse. Ne jamais trop en dire sur elle pour ne pas que l'on découvre son secret qui la vouerait peut-être à une mort certaine. Malgré cela elle est honnête et n'apprécie pas les mensonges. Zaltana aurait pu lui cacher qu'elle a été abandonnée, mais elle a préféré toujours lui dire la vérité. Ainsi, elle pense que quitte à ce que ça blesse, mieux vaut être informé sur tout ce qu'il nous est donné de savoir. Pouvant parfois manquer de tact, elle est ferme et ne se laisse pas faire. Elle n'a pas de très bonne force physique en raison de sa jambe et ne sait pas se battre. Sa seule arme sont les mots.
Shana a décidé d'elle même de prendre des initiatives avec Zaltana. Elle veut agir dans le bien de tous, pouvoir aider et porte un oeil bienveillant sur sa mère adoptive qui est la seule personne a qui elle tient réellement. En raison de son honnêteté, elle est digne et fidèle, on sait qu'on peut avoir confiance en elle.
Malgré tout cela, il n'empêche qu'elle peut être parfois un peu naïve sur ce monde qu'elle ne connaît rien. Elle n'a aucune idée de ce qui l'attend dans le monde d'en bas, des dangers qui rôdent dans les forêts ou à quoi peut bien ressembler l'océan. De ce fait, malgré sa prudence parfois extrême, il pourrait bien lui arriver de tomber dans de beaux draps.


Historique de l'individu
Radioactive - Koda
I'm Radioactive.

Quand Shana est entrée dans ma vie, elle n'était encore qu'une enfant. Un bébé innocent, tout juste né, que la nature n'avait malheureusement pas gâté. Je me souviens de ce jour comme si c'était hier. Une douce matinée, comme les autres, je me réveillais à l'aube pour aller m'occuper des moutons. Le soleil se levait, doucement, au-delà des montagnes Boudalan aux neiges éternelles. Un spectacle sublime en cette fin d'automne et pourtant devenu quotidien pour moi. Cette histoire, on pourrait croire au début d'un conte. On se dit que ça n'arrive qu'aux autres. Pourtant, c'est sur le pas de ma porte que j'ai trouvé Shana dans un petit panier, toute enveloppée dans un joli tissus blanc immaculé. Je m'étais penchée vers elle, alors qu'elle était assoupie, je l'ai observée sans un bruit. Je n'ai pas compris à l'instant la raison de son abandon. Il m'aura fallu plusieurs jours pour le découvrir: la petite fille était incapable de bouger le genou droit, que ce soit d'elle-même ou de force, il était comme figé. J'allais alors comprendre pourquoi j'avais trouvé cet enfant devant ma porte: elle était née sous les radiations, qui lui avaient donné un défaut à la naissance. Pourtant, cette petite fille était rayonnante. Jamais je n'aurais pu penser à lui tourner le dos. Je n'avais pas le choix. Malgré mon âge avancé, je ne pouvais me résoudre à lui faire du mal. On venait de me confier cet enfant. Je l'éduquerai, prendrai soin de lui et le protégerai.
Je ne connaissais rien de Shana, j'avais dû tout inventer. Son prénom, sa date de naissance. Ses parents ne m'avaient laissé aucune information la concernant, le panier ne contenait que son petit corps âgé d'à peine quelques semaines.

Heureusement pour moi et pour elle, je vis seule et personne ne me rend jamais visite. Je possède un troupeau d'une vingtaine de moutons et me suis installée au beau milieu des montagnes. Les bêtes sont mon revenu, ma vie toute entière, et je descends dans les villages environ tous les mois pour venir y vendre mes produits. J'ai toujours apporté Shana avec moi, je ne pouvais me permettre de la laisser seule pendant plusieurs jours dans ma maisonnette. On me connaissait au village, et j'ai dû trouver une excuse pour expliquer sa venue, car à plus de 40 ans, ce n'était pas courant d'avoir un enfant en bas âge. J'ai donc simplement modifier la vérité: sa mère est décédée en lui donnant naissance et son père n'avait pas le courage d'élever l'enfant de sa femme défunte, il a donc décidé de me l'apporter. On m'a toujours posé beaucoup de questions à son sujet, auxquelles je répondais toujours le plus simplement possible. Elle recevait constamment des compliments de la part des villageois qui la trouvaient ravissante.
Les mois passèrent, son deuxième printemps en ma compagnie arriva. Des petits ruisseaux se créaient par-ci par-là dû à la fonte des neiges, les premières fleurs bourgeonnaient et les arbres reprenaient de la verdure. J'étais adossée à un tronc, observant Zorka, mon chien de berger, s'occuper des moutons qui appréciaient l'air frais de cette nouvelle saison, lorsqu'elle a décidé de faire ses premiers pas. Ils étaient laborieux, dû à son handicap, et je n'eus pas d'autres choix que de lui venir en aide pour combler son instinct qui cherchait à plier ce genou en vain. Shana ne pourra jamais marcher normalement, encore moins courir. Sa vie entière serait un combat contre cette malformation qui lui a été offerte de naissance, un réel cadeau empoisonné.

Alors qu'elle grandissait, j'ai investi dans un âne. Je ne pouvais plus la porter dans mon dos avec tout ce que je devais déjà amener dans les villages, et je ne pouvais pas prendre le risque de la faire marcher si longtemps. Sa jambe était fragile et les gens ne devraient jamais s'apercevoir de sa malformation ou elle serait reniée, peut-être même tuée, et je serais moi-même exilée. Shana prenait en taille, mais également en caractère. J'avais l'impression que le fait de devoir constamment se cacher la révoltait, ce qui m'amenait parfois a quelques confrontations avec elle. Je voulais la protéger, mais elle ne voulait pas comprendre que sa malformation était très mal vue du point de vue des autres.
Je lui ai donc cousu et acheté exprès pour elle de nombreuses robes longues qui couvraient ses jambes jusqu'à ses pieds. Ainsi, si elle se contentait de marcher, personne ne s'apercevrait de son dysfonctionnement. Elle apprécia et de ce fait, dès qu'elle arrivait à l'entrée des villages, elle descendait de l'âne et marchait à mes côtés.
Même si l'enfance de Shana ne fut pas des plus simples en raison de son humeur parfois caractérielle, le début de son adolescence, vers ses onze ans, se révéla beaucoup plus tranquille. Elle gagnait en assurance et indépendance, elle voulait prendre des responsabilités et elle ne voulut plus descendre avec moi dans les villages, préférant rester dans la montagne et s'occuper du troupeau. Elle grandissait et moi je vieillissais, je n'étais donc pas contre car ainsi je pouvais charger l'âne et ne plus rien porter sur le dos. Elle se rendait utile et malgré son genou, elle a alors voulu commencer à se débrouiller seule, ne plus demander d'aide. Nous vivions sur le dos du bétail, ce qui faisait pour moi un maigre revenu, échangeant la laine, la viande et parfois le lait, contre différents produits, vêtements ou objets. J'ai toujours fait passer Shana en premier. Je n'ai pas d'autres enfant, ni de mari, je l'ai toujours chéri autant que je l'ai pu et je la sentais heureuse ainsi.
Je ne lui avais jamais caché ses origines. Elle savait que je n'étais pas sa vraie mère et que ses parents l'avaient abandonné. Petite, elle me posait beaucoup de questions, auxquelles je n'avais malheureusement pas les réponses. Plus grande, elle ne m'en parlait jamais. Elle se contentait d'exister, de m'aider autant qu'elle le pouvait.

Mais un jour, je n'ai pas eu le choix de la quereller et cela ne lui plut guère. J'avais eu l'impression de retrouver la Shana colérique d'il y a quelques années. C'était lors de son seizième printemps, je l'avais envoyée pour relever les pièges et cueillir des baies dans une forêt en contrebas. Aidée de sa canne, elle y était descendue et j'avais trouvé que, pour dire qu'elle faisait cela plusieurs fois par jours, elle tardait à revenir. J'ai compris pourquoi lorsque je la vis revenir. Elle avait dans sa pochette quelques baies et un lièvre sur l'épaule mais dans ses bras, une petite boule de poil grise qui pleurait et gigotait. Je me souvenais de ses mots, suppliant, attristé.
"Zaltana... Sa mère a été prise dans un de nos pièges, je l'ai trouvé près d'elle qui cherchait à la réveiller." Depuis plusieurs semaines, un loup sévissait dans les montagnes. Il attaquait régulièrement le troupeau et Zorka se faisait vieille, elle n'arrivait plus à défendre les moutons comme elle le faisait autrefois. Enfin, la bête avait été attrapée et en plus, sa peau se vendrait à bon prix au village. Mais ce carnivore qui était vraisemblablement une femelle avait une portée. Ce louveteau n'était certainement pas seul, mais les autres ne survivraient pas dans la forêt. Je ne pouvais cependant pas l'épargner, c'était un danger, notre survie en valait. "Shana, il est hors de question que l'on garde cet animal." - "Si ! Je suis sûre qu'on peut..." - "Il n'y a pas moyen de négocier. Il est sauvage et le restera, il est un risque pour notre troupeau." Plusieurs longues minutes à se crier dessus s'écoulèrent, je ne voulais pas lâcher et elle non plus. Shana n'allait pas accepter et je le savais. Elle me donna son sac de baie, le lièvre, garda le louveteau et décochant sa canne que je lui avais conçue, me tourna le dos. Je lui demandai où est-ce qu'elle comptait aller et elle ne répondit pas, dévalant à grand peine le sentier qui menait au village en empotant avec elle notre âne.
Elle revint deux jours plus tard, épuisée de cette laborieuse route et une surprise à la clé. Elle était allée chercher la louve et l'avait troquée contre des sacs plein de nourriture diverse et plus que tout, un chien qui la suivait au doigt et à l'oeil à ses pieds. J'avais d'abord cru qu'elle avait donné également le louveteau, mais tout cela n'était que prétexte afin de le garder. Je n'avais pas d'autre choix que d'accepter, à la condition qu'il n'avait pas le droit à l'erreur. S'il touchait à une seule bête du bétail, Shana devrait le tuer elle-même et sur-le-champ.

Annwyl succéda donc à Zorka qui mourut après une longue vie audacieuse passée aux côtés des moutons. Le nouveau venu, baptisé Akiyan par Shana, fit également ses preuves et même si je ne le laissais pas approcher le bétail, je devais avouer qu'il avait une éducation exemplaire. Shana y avait passé beaucoup de temps. Un jour, alors que je revenais du village, je contai à ma fille adoptive les nouvelles d'en bas. A priori, un nouveau peuple était arrivé, mais pas de la terre, du ciel. Ils était réellement tombés sur nos terres, comme une étoile filante, mettant le peuple Trikru à feu et à sang. Ils ont détruit des villages, tués des Trikru, Heda décida de mener une guerre contre eux en faisant appel à tous les peuples de la Coalition pour lui venir en aide. Boudalan faisait bien évidemment parti de cette alliance, mais éloignées dans nos montagnes, nous avons toujours été loin de tout conflit. Shana n'avait jamais rien connu d'autres que notre montagne et les villages environnants, elle n'avait même jamais visité la capitale du peuple. Et je sentais que cette nouvelle réveillait en elle une envie de voyage, de découverte, d'en apprendre plus sur le monde. Plus les jours passaient, et plus elle me questionnait sur les différents peuples, la Coalition, la Commandante. Je lui répondais volontiers à chaque fois. Et chacune de ses réponses attisaient un peu plus sa curiosité.

Puis un jour, elle m'expliqua qu'elle voulait s'en aller. Elle voulait découvrir ce monde, voir au-delà de ces montagnes où elle avait grandi. Avec tout ce qu'elle avait fait pour moi, je ne pouvais pas la retenir. J'avais voyagé moi aussi, mais elle, avait tant de choses à découvrir. Je lui dis qu'elle pouvait partir. Je trouverai quelqu'un d'autre pour m'aider avec le bétail, je connaissais bien du monde en bas, au village. Je me demandais comment elle allait s'y prendre, surtout avec son genou. Je lui expliquai encore une fois comment les gens voyaient les malformés, que jamais elle ne devrait se faire voir ainsi boiter, que sa survie en dépendait. Mais je savais que Shana était pleine de ressources, elle n'était pas prête de se faire prendre.
"Je vais retrouver une marchande Trikru qui vient régulièrement au village. Elle m'hébergera quelques temps. Merci pour tout Zaltana. Je reviendrai, je te le promets." Ce sont les derniers mots qu'elle m'a adressé avant de me serrer dans ses bras, de siffler Akiyan et de disparaître dans la brume qui enveloppait le monde en contrebas, qui lui cachait bien des mystères.

Bon voyage Shana.
Puissions-nous nous revoir.


Derrière l'écran ...
Pseudo LEXIATOR
Je suis rôliste depuis ~8 ans
Je connais la série Parfaitement
J'ai lu les romans de Kass Morgan Aucun frappez-moi

Avatar :: Freya Mavor

Comment as-tu connu le forum ? Huhu.
As-tu lu la Charte ? Dois-je vraiment le répéter ? CLEXA FOREVER IN OUR HEARTS queen



_________________
I'M RADIOACTIVE


Dernière édition par Shana le Ven 16 Juin - 11:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t399-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELOfficier Médical en Chef
PEUPLE DU CIEL
Officier Médical en Chef

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 1229
En savoir +

MessageSujet: Re: Shana ø the pariah   Ven 16 Juin - 10:43

Rebienvenue Belle jeune fille

_________________


I can’t believe we’re here today
We come from so long that it seems I can't recognize the path we’ve took. I never saw it coming, could we be the same after that ?


Merci Marcus pour la signature et l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t199-rapport-de-mission-

avatar
PEUPLE DU CIELMécanicienne de génie
PEUPLE DU CIEL
Mécanicienne de génie

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 1504
En savoir +

MessageSujet: Re: Shana ø the pariah   Ven 16 Juin - 10:45

C'est de l'histoire! On voit que t'as eu le temps d'y réfléchir , en tout cas j'adore! Il faudra qu'on se trouve un lien avec Rav et Lyo Wink

Rebienvenue par ici donc Wink

et #TEAMONELEG au pouvoir!!

_________________

“TOUTE PEINE MÉRITE GALÈRES.”
La souffrance est féconde en enseignements, on apprend vite à l'école de la douleur.

Mon Magasine perso :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t79-rapports-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESParia itinérante
CLAN DES ROCHEUSES
Paria itinérante

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 106
En savoir +

MessageSujet: Re: Shana ø the pariah   Ven 16 Juin - 11:18

Merci les copines !

#TEAMONELEG vraincra queen

_________________
I'M RADIOACTIVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t399-rapport-de-missions

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2551
En savoir +

MessageSujet: Re: Shana ø the pariah   Ven 16 Juin - 12:43

Ree !

Il est tout beau ce nouveau perso ! Très beau même

Viens donc nous voir, on te fera une attelle (je suis sûre que Raven adorerait te rencontrer )

_________________


There's always a way out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESParia itinérante
CLAN DES ROCHEUSES
Paria itinérante

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 106
En savoir +

MessageSujet: Re: Shana ø the pariah   Ven 16 Juin - 17:33

Une blonde de plus, ça va faire plaisir à Lexa
Pas besoin d'attelle, elle va très bien ma jambe, je peux juste pas la plier, merde !

_________________
I'M RADIOACTIVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t399-rapport-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Shana ø the pariah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shana ø the pariah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Anime] Shakugan no Shana
» Shana,une aquali a l'histoire tréés dure
» Néologisme barbant (quête avec Kala Kourou, Lucas Emerillon, Shana Delizet et Narr Rost)
» GRIMES, SHANA ▬ Plus le combat est dur, plus la victoire est belle !
» Teach me [Shana] -hot-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ S.A.S D'ARRIMAGE ₪
 :: 
Présentation & Personnages Vacants
 :: Fiche d'identification :: Fiches Validées :: Les Natifs
-
Sauter vers: