AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Jeu 22 Juin - 17:12

Date du RP / Repère Chronologique : 6 Octobre 2149

Mordre ou pas Mordre?




Les heures défilent, peut être même des jours, voire des semaines. Sans lumière, enfermée toute la journée il est facile de perdre toute notion du temps. Les repas, quand les Natifs y ont droit, semblent n’obéir à aucune logique et se ressemblent tous. Anya, au fond de sa cage, rêve du moment où elle pourra enfin retrouver l’air libre, les arbres si chers à son peuple et surtout marcher à nouveau. L’espace exigu permet à peine d’étendre les jambes ou de s’allonger. Elle sent que sa captivité, être enfermée toute la journée sans conscience du temps qui passe, finira par la rendre barge. Elle fait tout pour que cela n’arrive pas et discute le plus souvent possible, à voix basse, avec sa voisine de captivité. Elle n’est pas Trikru et les deux femmes échangent beaucoup sur les us et coutumes de leurs clans. C’est le seul moyen pour oublier brièvement la situation et la mort qui rôde non loin.
Anya ne comprend toujours pas la raison de leur présence ici. Une femme en blouse blanche sélectionne régulièrement un Natif donc ils doivent servir pour des expériences, d’une manière ou d’une autre. Mais quels expériences ? De résistance au brouillard acide ? Ou alors les Maunon essayent de comprendre quelque chose. Enfermé en permanence l’esprit a le temps d’élaborer mille hypothèses mais il finit par s’y perdre et la situation n’avance pas. Anya s’est fixée un objectif en plus de ne pas virer cinglée, récupérer un morceau de métal, n’importe quoi de dur qui pourrait casser le cadenas. C’est quasiment illusoire, la femme en blanc ne va pas mettre une barre métallique juste sous son nez. Anya, pendant un moment, caressait l’idée de voler une des armes des soldats qui viennent parfois avec de la nourriture. Les barreaux sont assez écartés pour passer la main. Mais ces armes l’effrayent et ne sachant pas s’en servir, elle risquerait de se blesser, peut être même gravement. Non, son dernier espoir est u’à l’ouverture de sa cage elle ait assez de force pour repousser le soldat ou la femme et s’enfuir.
La porte non loin s’ouvre. Anya se rapproche des barreaux, la femme en blanc est passée il y a peu, elle se demande donc qui peut venir aussi tôt.


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________


Dernière édition par Anya le Jeu 13 Juil - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Ven 23 Juin - 1:08

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.L'Opération fut d'un succès indéniable. Son peuple et lui avaient au total capturé 6 personnes venant de l'espace, quelques natifs pour les faire participer au programme Cerberus, le reste servirait à la récolte de sang. Joshua se dirigeait sans grand enthousiaste vers la salle des cages au niveau 2. Après cette opération de grande envergure, il désirait tant en apprendre plus sur ces étrangers et là, il se retrouvait à devoir faire le planton devant une cage. Il croisa le sergent Lovejoy et le docteur Lorelei Tsing à la sortie de l’ascenseur, ils se dirigeaient vers le réfectoire pour y déjeuner. Joshua les salua respectueusement d'un signe de la tête. Il se dit que la récolte de sang allait ralentir ces prochains jours, les scientifiques du Mont Weather étant occupés avec l'étude de ces nouveaux spécimens actuellement conservés dans les chambres de décontamination.

Le garde finit par arriver devant la fameuse salle, poussa délicatement la porte pour y pénétrer. Une odeur désagréable emplissait l'air, la simple vue des outils chirurgicaux suffisait à le rendre mal à l'aise. Deux rangées de cages attendaient là, sagement. Un natif par cage. Ils étaient stockés, comme du bétail avant leur passage à l'abattoir. Comment le sergent Lovejoy, père d'un enfant, pouvait-il parvenir tuer le temps ici sans perdre toute sa tête?


Cela faisait quelques mois que Joshua n'avait pas mis les pieds ici. Il détestait cet endroit, ce dernier le rendait malade. Quelques semaines plus tôt, son sang avait été purgé par celui d'un terrien, contre son gré suite à une blessure causée par les radiations. Depuis, il se sentait différent et en quelque sorte, perdu. Sa conscience le rattrapait-elle? Le fardeau qu'il eut placé sur ses épaules semblait s'alourdir de jour en jour.

Égaré dans ses pensées, Joshua faisait nerveusement les cent pas sous l'écran de la caméra de surveillance lorsqu'une détenue captura son attention pendant quelques instants. Elle s'était rapproché des barreaux et l'observait depuis son arrivée. La cage était en bout de file, le sergent déduisit qu'elle serait la prochaine à se faire drainer. Le savait-elle? Probablement pas.

Joshua saisit une chaise et vint s'installer devant la cage, à une distance raisonnable. Il la fixait dans le silence, elle et son hygiène déplorable. Les lèvres du jeune garde remuaient, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Il semblait chercher ses mots, les bons mots, les bonnes questions. Il parvint à formuler une phrase, au bout de quelques minutes de réflexion.

« Que ferais-tu, toi, à ma place? ».

Au fond de lui, Joshua savait qu'aucun être humain ne méritait d'être traité de la sorte.

Il n'attendait pas vraiment de réponses. Elle ne savait rien de lui, de sa langue, de sa culture, de son peuple. Tout deux étrangers, pourtant si proches l'un de l'autre.


© 2981 12289 0


Dernière édition par Josh Remington le Mer 28 Juin - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Ven 23 Juin - 12:09

Mordre ou pas Mordre?




Le visage de l’homme ne lui rappelle rien, Anya est sûr de ne l’avoir jamais vu. D’après sa tenue elle déduit facilement qu’il s’agit d’un soldat et sa curiosité grandit. Le seul guerrier à venir régulièrement semble, le plus souvent, vouloir tuer le temps, et prendre son pied en voyant des Natifs captifs. Celui-là est venu pour les mêmes occupations ? Anya l’observe faire les cent pas dans un coin de la salle. Il lui semble nerveux et pas dans un état qui pourrait être qualifié de normal. Donc les Maunon ressentiraient des émotions eux aussi… Le soldat la remarque et s’avance vers elle. Anya se retient de reculer au fond de sa cage. Il est hors de question qu’elle montre de la peur face à l’ennemi. Il s’assoit à une distance de sécurité, trop loin pour qu’elle puisse essaye de l’attraper et le convaincre d’une manière ou d’une autre d’ouvrir la cage. Anya lui rend sans ciller son regard fixe. En le voyant tenter de formuler une phrase ou une question, il lui fait un peu pitié, il semble perdu, sans repères. Malgré tout elle ne s’attendait sûrement pas à la question qu’il finit par lui poser.

"que ferais-tu toi à ma place ? »

Anya hausse un sourcil d’incompréhension. Attend-il vraiment une réponse ? Ou désire t’il parler dans le vide avec la vague illusion que quelqu’un l’écoute ? Elle l’ignore mais décide de lui répondre. C’est une occasion unique d’en apprendre plus sur les Maunon et elle sait que connaitre l’ennemi permet de mieux le vaincre.

« Je n’enfermerais pas des êtres humains dans des cages où même des animaux se sentiraient mal et à l’étroit. Branwoda* »

Anya espère également qu’il lui expliquera ce qu’ils font sur les Natifs captifs.

*idiot


Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Sam 24 Juin - 2:23

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.

Plus surpris par le contenu de la réponse que par l'initiative du Terrien, le sergent resta silencieux pendant quelques minutes, les yeux posées sur cette dernière. Il s'attendait soit à un mur, soit à une série d'insultes de sa part. Elle était bien plus civilisé qu'il ne le pensait et peut-être bien plus intelligente. On les avait toujours considéré comme des sauvages, une menace pour son peuple. Si les résidents du Mont Weather parvenaient un jour à vivre à l'extérieur, ils devraient apprendre à cohabiter avec eux, ou tous les exterminer. La seconde option était peu viable, bien qu'équipé de la dernière technologie, le Mont Weather était en sous-nombre. Dans la forêt, les natifs demeuraient dans leurs éléments. Il se souvint de la fois où lui et son équipe tomba dans une embuscade organisée par des natifs positionnés dans les arbres. Ils avaient subis de nombreuses pertes. Dorénavant, les militaires utilisaient des caméras thermiques pour prévenir cette guérilla.

« J'aime les animaux. », dit-il subitement.

Il sortit un stylo de sa poche, écrit quelque chose dans le creux de sa main, le rangea ensuite avant de reprendre la parole.

« Une part en nous reste animale, n'est-ce pas? ». Au fond, il savait que cette conversation ne l'intéresserait pas. Elle voulait savoir pourquoi elle se trouvait ici, pourquoi elle allait mourir.

Il s'empressa d'en venir au fait.

« Nous sommes, comparable à ce que l'on pourrait appeler des chauves-souris. » Il marqua un temps avant de poursuivre. « Notre peuple a besoin de sang pour survivre, en particulier ceux des êtres humains. Et nous détestons la lumière du jour. »

Joshua voulut prendre pour référence le roman Dracula de Brad Stoker, mais il se doutait bien qu'elle ne savait pas lire, ou bien qu'elle ne possédait pas les mêmes références ou culture générale. Il sourit à cette pensée.

Quelque chose tomba de sa poche, il se pencha au sol pour y découvrir une barre chocolaté, intacte dans son emballage. Il n'y avait pas touché depuis ce matin.

Le sergent cacha la barre chocolatée sous sa botte et le fit glisser en direction de la cage, pour éviter toute suspicion.

« Tu peux l'avoir. Tu dois avoir faim. »

© 2981 12289 0


Dernière édition par Josh Remington le Sam 24 Juin - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Sam 24 Juin - 15:19

Mordre ou pas Mordre?




Anya sourit intérieurement face à la surprise du sergent. Oui les Natifs savent parler et réfléchir, certes certains tapent d’abord et posent les questions ensuite, mais des Maunon agissent sûrement pareillement. La guerrière captive soutient le regard du soldat, toujours amusée par sa réaction, elle lui avait répondu en essayant de faire un peu culpabiliser le jeune homme, lui ouvrir les yeux sur les conditions dans lesquels ils retenaient leurs prisonniers. Elle laisse le silence durer, espérant que sa réponse avait eu l’effet escompté.

« J’aime les animaux »

Anya retient une réplique moqueuse en le voyant sortir un stylo. Elle le regarde écrire quelque chose et tente de deviner quoi, mais le peu de lumière et la distance l’en empêche.

« Une part en nous reste animale n’est-ce pas ? »

Anya va pour lui répondre que oui et que tout bon guerrier apprend à la maîtriser, à la dominer, à ne jamais la laisser prendre le dessus. Mais tous les humains peuvent un jour craquer dans une situation extrême et l’animal reprendra le dessus. Mais le jeune sergent diverge, ne lui laisse pas le temps de répondre et elle l’écoute d’une oreille attentive comparer les Maunon à des chauves-souris et évoquer leur besoin de sang humain. Anya commence à comprendre le rôle des Natifs prisonniers, ils fourniraient donc les Maunon en sang. Elle le voit sourire et une remarque acerbe lui brûle la langue. Il repense peut être à la première fois où il goutta au sang humain. En boit-il régulièrement ? Les questions se bousculent dans ta tête, le sergent semble pourtant moins cruel que certains de ses comparses. Anya sait u’il ne faut pas se fier aux apparences mais elle a également, généralement, une bonne intuition, et elle n’a pas l’impression que le soldat soit foncièrement mauvais.
Anya ramasse après un instant d’hésitation l’étrange présent du garde. Elle ne comprend pas ce que c’est, juste d’après ses paroles qu’il s’agit de nourriture. Elle déchire l’emballage et regarde, intriguée, la barre marron. Ça ne ressemble à rien de ce qu’elle connait. Elle croque du bout des dents un morceau et découvre une nouvelle saveur, sucrée et un peu collante. Elle n’a pas mangé depuis un moment, la barre finit rapidement dans son estomac. Elle regarde le jeune sergent.

« Merci. »

Anya ne pensait pas remercier un jour un Maunon, cela lui aurait semblé inconcevable avant ce moment. Mais il avait fait preuve de gentillesse, il n’avait peut être même pas le droit de lui donner à manger. Elle désigne les cages d’un geste du bras.

« Tu es d’accord avec ça ? Ça ne te semble pas barbare, ça ne te dérange pas ? Et pourquoi vous avez besoin de notre sang pour vivre ? »

Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Sam 24 Juin - 21:26

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.

La réaction de la native face à la barre chocolaté l'aurait amusé, si cette découverte ne s'était pas faite dans de telles circonstances. Il retint donc son sourire, se leva et tourna le dos à la captive pour déposer un objet métallique sur une table un peu plus loin. Il revint s'asseoir.

Elle avait l'air d'apprécier la friandise, et pas qu'un peu. Le plus surprenant dans tout ceci, était sa gratitude qui se manifesta par un remerciement. Vraiment? Elle avait toutes les raisons du monde pour le haïr, mais non, elle le remercia. Pourquoi baissait-elle sa garde? Essayait-elle de faire appel à son empathie? Il aurait pu l'empoisonner, s'il l'avait voulu.

Toutefois, certains pourraient penser que Joshua n'avait rien à tirer de la captive, que cette dernière avait besoin de lui, plus qu'il n'avait besoin d'elle. C'était peut-être faux. Chaque chose avait son utilité, les gens donnaient rarement sans attendre quelque chose en retour. Bien qu'il ne considère pas faire partie de cette dernière catégorie de personnes, qui sait ce que le sergent avait actuellement en tête.

Ce qui était sûr, c'est que l'instinct de survie pouvait faire ressortir le pire chez les êtres humains.

Pour quel genre d'individu devait-elle le prendre maintenant? Il avait pris le soin de ne pas trop en dévoiler sur son peuple, en restant vague, ambiguë.

Joshua regardait les cages montrées par la native, avant de lui répondre directement, comme si la réponse lui paraissait naturelle, logique: « Oui. » Il fallait dire la vérité, puisqu'il coopérait avec ces meurtriers, il approuvait leurs actions. Il était parvenu à se convaincre au fil du temps, que lui aussi était un assassin. Il aurait voulu dire l'inverse, apporter à la native une réponse négative, mais il aurait paru pour un lâche, quelqu'un qui n'avait pas le courage de se révolter contre les actions de son propre peuple. Lui-même ne savait pas s'il mentait ou s'il disait la vérité. Avoir peur ne lui était pas permis, alors il continuerait à se cacher sous ce masque.


« C'est la vérité. » dit-il, le regard perdu, comme s'il essayait de la convaincre une deuxième fois. Il finit par se lever et s'approcha très près de la cage sans l'a quitter des yeux. « Si tu veux une réponse à ta dernière question, il va falloir la mériter. Je t'en prie. »

Joshua restait immobile.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Dim 25 Juin - 12:29

Mordre ou pas Mordre?




Anya mangeait mais aperçut, du coin de l’œil, le sergent poser un objet, métallique au vu du son, sur une table plus loin. Comme pour l’inscription sur la main du sergent, le peu de lumière et la distance l’empêchèrent de savoir ce que c’était.
Le sergent lui répond directement, sans détours, comme si la réponse lui parait naturelle ou d’une logique imparable. Au moins il assume ses actes et ceux de son peuple, il n’a pas peur de passer pour un meurtrier. De plus s’il n’était pas d’accord, soit il se révolterait, soit il fermerait les yeux et ne ferait sûrement pas partie de l’armée. Anya l’a remercié par politesse et pour cette preuve de gentillesse étonnante d’un Maunon envers une Native, il n’aurait pas pu l’empoisonner, déjà pourquoi il l’aurait fait ? il y avait un risque non négligeable u’elle meure dans les jours ou les heures à venir, et ensuite l’emballage était hermétique. Il voulait peut être quelque chose en retour mais cela ne semblait pas être le cas.

« C’est la vérité »

Le regard perdu du sergent sème le doute dans l’esprit d’Anya, il n’a pas l’air sûr de lui. Elle se demande encore une fois la raison de sa présence ici. Il ne peut pas être venu juste pour discuter, il doit avoir des amis pour ça. Elle le regarde se lever et s’approcher très près de la cage. Trop près en fait. Anya réussit à ne pas reculer et à soutenir son regard. Dans tous les cas s’il ouvre la cage, elle pense pouvoir le battre, avec le manque de sommeil et de nourriture ce ne sera pas une mince affaire mais elle devrait pouvoir y arriver.

« Si tu veux une réponse à ta dernière question, il va falloir la mériter. Je t’en prie. »


Anya ne comprend pas en quoi elle doit mériter la réponse à sa dernière question. Elle fixe le sergent immobile dans les yeux.

« qu’est ce que tu veux ? »

Elle craint un peu la réponse mais refuse de le lui montrer.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Dim 25 Juin - 22:37

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.

Joshua se sentait incompris par la native et extrêmement confus par la situation. Il pouvait sentir la frustration monter en lui. N'étaient​-ils pas ennemies l'un et l'autre? Il voulait sentir ses mains autour de son cou, sa respiration se couper, sa conscience partir. Il voulait éveiller l'animal en elle, son instinct de survie. Il voulait qu'elle lui donne une seule raison de le haïr, juste une seule raison. Et cela aurait suffit pour soulager sa conscience pour les douloureux prochains jours qui allaient suivre.

Elle ne pouvait peut-être le comprendre, ou comprendre la situation délicate dans laquelle il était piégé. Quel homme trahirait son peuple aussi facilement? Si elle tenait tant à obtenir ses réponses, elle devrait les obtenir par la violence. Qu'attendait-elle? Il se trouvait à sa portée.

Et pourtant, il se livrait à elle, non entièrement. Une partie de lui voulait se rendre, l'autre continuait à lutter. S'agissait-il peut-être d'un suicide. Il était clairement instable et paraissait presque avoir acquis 2 personnalités différentes. La culpabilité demeurait, la souffrance également.

Le sergent Remington se sentait désolé pour elle. Désolé pour ce qu'il allait commettre.

« Mauvaise réponse. »

Il sortit son taser de son holster, une arme à impulsion électrique et l'utilisa sur la native, avant de le ranger à sa place. Il demeurait paralysé devant la scène, comme un enfant coupable, les yeux fixes comme une statue.

Un silence morne et une atmosphère lourde pesait dans la salle. Joshua ne pensait plus à rien. C'était le néant dans son esprit, comme si son cerveau avait cessé de fonctionner.

Était-ce bien cela, la méchanceté, la cruauté gratuite? Des frissons auraient dû parcourir son corps. Il ne ressentit aucun plaisir après cela. Il ne ressentit rien. Rien de plus, que de la culpabilité. Encore et encore.

Finalement, il n'était pas fait pour tout cela.


© 2981 12289 0

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Lun 26 Juin - 15:08

Mordre ou pas Mordre?




« Mauvaise réponse »

Anya le voit sortir son arme et esquisse un geste pour se défendre, elle avait l’intention de le frapper, de l’étrangler, n’importe quoi pour éviter l’utilisation de l’arme. Mais le sergent fut trop rapide. L’arc électrique la traverse, la faisant tomber au sol, les muscles paralysés pour quelques secondes. Elle a dû mal à respirer et doit faire appel à tout son entrainement pour ne pas se laisser gagner par la panique. La crise passe et Anya se redresse avec beaucoup de difficultés, la main droite parcourue de convulsions. Elle lance un regard de pure haine au sergent. Il ne valait donc pas mieux que tous les autres, n’était pas moins cruel. L’emprisonnement avec tout ce que cela impliquait, la fatigue, la faim, avait émoussé sa méfiance. Sous le masque du jeune homme sympathique, il lui avait fait découvrir une nouvelle nourriture quand même, en apparence paumé et ayant besoin de se confier, il y avait sa part animale qu’apparemment il ne réussissait pas à contrôler. Le sergent n’était pas moins cruel que ses comparses, il masquait mieux cette partie de lui-même tout simplement.
Anya se sent faible, mais la rage et l’adrénaline coulent dans ses veines, elle mobilise ses dernières forces pour se jeter contre la paroi de la cage et agripper la gorge du sergent.

« Nomfa gon prostitute ! Ai na frag yu op !* »

Elle sent que ses forces la désertent mais elle ne lâche pas sa prise, reste accrochée au cou du soldat comme à une bouée de sauvetage. Anya n’acceptera de perdre conscience, d’abandonner le combat quand l’un d’eux sera mort ou au bord de l’agonie. Elle serre aussi fort que possible, sens le pouls sous ses doigts et sa paume. Mais au moment où commence l’étranglement, ses yeux rivés à ceux du sergent, elle se rend comte qu’elle a déjà croisé ce regard vide et fixe comme une statue. Le sergent a le même regard qu’un guerrier après une bataille sanglante, un soldat qui ne comprend pas pourquoi il se bat ni pour qui, qui est tiraillé entre son devoir et ses sentiments. Anya ne relâche pas sa prise mais ne serre plus. Elle se contente de le fixer et de demander d’une voix où pointe la fatigue :

« Chomouda ? Pourquoi ? »

*Fils de p***! Je te tuerai!

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Mar 27 Juin - 17:47

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.

Et la demoiselle chuta, convulsa avant de se relever avec volonté pour se jeter sur lui. Visage gagné par la haine, mains tremblantes, elle serrait et il étouffait en silence. Pendant un instant, il oublia la pression du monde. Il ne pensait plus à rien, se concentrait seulement sur la sensation autour de son cou. Les doigts crispées que furent les siens, ils faisaient taire la peur, la colère, la culpabilité, la honte, l'impuissance, le désespoir, la haine de soi, la dépression.

Le jeune homme s'était puni lui-même. C'était son seul moyen d'exprimer son malheur et sa détresse. Il regagnait ce sentiment de contrôle éphémère qu'il avait perdu pendant tant d'années. Il n'était pas sûr lui-même s'il voulait survivre. Survivre de cette manière.

Mais il se sentait vivant en ce moment même.

La poignée de la captive faiblissait, la douleur avec. Joshua s’accrocha à cette dernière pendant un certains temps, cependant il fut éventuellement contraint de l'a laisser partir. La paralysie, l'engourdissement, l'indifférence avaient laissé place à la paix. Ses mains autrefois nerveuses devinrent presque douces au contact, la gorge de Joshua agréablement chaude. Il l'a voyait parler, remuer les lèvres, demander des explications, mais il lui ne répondait pas, il contemplait le visage de la native. Il voulait rester comme cela, juste quelques minutes. Il vint déposer une main sur les siennes, non pour les enlever, mais pour qu'elle ne lâche prise.

Joshua ne voulait plus répondre de ses actes, discuter de ses sentiments. Il les lui avaient transmis. Elle savait pourquoi, comment.

Il ne s'excuserait pas trop plus. Il était trop fier pour cela.

Le sergent reprit la parole, sur un ton apaisé.« Mon peuple ne peut survivre à l'extérieur à cause des radiations. Votre sang nous permet de guérir des blessures infligées par celles-ci. Et c'est aussi la raison pour laquelle nous revêtons des combinaisons. »

Voilà. Il lui avait tout dis. Il avait tout révélé à l'ennemi. Il venait peut-être de condamner lui, son peuple, femmes et enfants. Si l'inconnue parvenait à sortir d'ici, en vie.

Advienne que pourra. Cette information capitale se trouvait entre ses mains, maintenant.

Bientôt, la radio attachée à sa ceinture se mit à émettre quelques bruitages, une voix masculine se fit hautement clairement entendre à travers.
« Ici Garza, est-ce que tout va bien? Que se passe t-il avec cette cage? Vous êtes dans un angle mort de la caméra. »

Joshua souleva doucement sa radio avec sa main libre, sous les yeux de la native, avant d'y répondre de manière convaincante.
« Ici le sergent Remington, tout est sous contrôle. Quelques prisonniers se battent entre eux. Je vais séparer leurs cages. Je répète, la situation est sous contrôle, terminé. »

Il éteignit sa radio et libéra délicatement ses mains.


© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Mer 28 Juin - 13:50

Mordre ou pas Mordre?




Sa question ne trouve pas de réponse, Anya ne s’en offusque pas, elle pense avoir enfin compris le jeune homme. Il ne s’est pas débattu, n’a pas reculé, n’utilisa pas à nouveau son arme, comme si au fond de lui l’envie de souffrir voire de mourir était présente. Contrairement à ses dire peut être n’est-il pas d’accord avec les actes de ses confrères, inconsciemment ou non il trouve cela barbare. Sauf que c’est un soldat, et les guerriers ne donnent pas leur avis, ils suivent les ordres sans rechigner, sans réfléchir si leurs actes sont bons ou mauvais, certains leurs pèseront inévitablement sur la conscience mais ils ont choisi leur voie et, souvent, il est trop tard pour s’en détourner.
Ils se regardent et l’ambiance devient…apaisée. Le temps semble s’être arrêter, figer autour de deux êtres humains que tout oppose et qui, dans un contexte autre, s’entre-tueraient au sol comme deux animaux enragés. Les mots deviennent futiles, tout passe par le regard, les gestes. Le sergent contemple le visage de la native, la guerrière contemple le visage du Maunon. Il lui semble jeune mais si torturé et écartelé entre son devoir et ses émotions. Ce n’est pas dans le caractère d’Anya d’aimer voir les gens souffrir, sauf s’il s’agit d’ennemis jurés comme Azgueda, là c’est une autre histoire. Elle aurait aimé aider le Maunon mais une part d’elle se rappelle qu’il a fait souffrir son peuple, et même si le sergent agissait contre son grès et que sa conscience en souffre, elle ne pourrait jamais lui pardonner entièrement. Anya laisse ses mains sur la gorge du sergent puisque c’est ce qu’il semble vouloir.
La Native l’écoute expliquer les raisons de la captivité de son peuple. Beaucoup de choses deviennent clairs. Brusquement les Maunon paraissent un peu, un tout petit peu, moins cruels. Ils n’accomplissent par leurs razzias pour le plaisir mais pour survivre. Tout simplement, comme la majeure partie des êtres humains, ils agissent pour voir à nouveau le soleil se lever. Cela ne pardonne pas tous leurs actes loin de là, ils n’ont qu’à ne jamais mettre un pied dehors et plus besoin de sang pour guérir.
D’un étrange objet à la ceinture du soldat retentit une voix masculine, claire et nette. Anya ne peut retenir un sursaut et est un peu impressionnée que le sergent réussisse à répondre d’une voix aussi posé et convaincante malgré les derniers événements. Il éteint sûrement l’objet car il n’émet plus aucun grésillement et libère les mains de la Native. Elle se rassoit sans le quitter des yeux. Le sergent va sûrement devoir partir, son excuse ne tiendra pas longtemps.

« Remington donc ? Tu dois y aller ? »

Anya a parlé d’une voix neutre, sans aucune émotion. Même si une part d’elle-même se sentirait un peu triste qu’il parte.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Jeu 29 Juin - 4:46

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.

L'heure était venue pour le sergent de quitter la salle des cages et par conséquent, la native à laquelle il s'était confié. Il devait maintenant partir, à contre-cœur. Mais avant, il devait accomplir quelque chose d'extrêmement important. Il hocha la tête aux deux questions posées par la captive, souriant à la prononciation de son nom.

« Attends. » dit-il, comme si elle fut libre de partir.

Joshua recula de quelques pas, s'éloigna pour aller chercher quelque chose sur la table: ses clefs qu'il avait déposé plus tôt par simple précaution. Il les rangea dans sa poche puis après avoir examiné la table pendant quelques secondes, il saisit un autre drôle d'outil: un scalpel.

A présent, il revenait vers la cage, s'assurant toujours de se positionner hors de vue de la caméra. Le jeune homme s'accroupit, agitant l'instrument de chirurgie sous le nez de la prisonnière, il lui murmura qu'il avait une idée. Il vint porter la lame au creux de sa propre main droite, s'infligeant délicatement une entaille. « Il me semble que vous faites comme cela. », puis il lui tendit le scalpel, ainsi que sa main blessée.

L'éclaireur avait si longtemps observé les natifs dans la nature. Bien qu'il ne leur avait jamais parlé pour des raisons logiques, il avait beaucoup appris en les espionnant. Joshua s'apprêtait à former un pacte sang avec l'inconnue.

Et comme il n'avait pas énoncé les termes, il reprit la parole d'un ton ferme et résolu. « Je promets de t'aider à sortir d'ici, toi et ton peuple. » Ce qui était normal après tout.« J'ai besoin de tes forces pour renverser les coupables, naturellement après cela, leur destin vous appartiendra. » Mais il avait également autre chose à préciser, « Je pense que mon peuple mérite d'être sauvé, mais je laisse pour le moment le sort de celui-ci entre tes mains, y compris le mien. ».

Il pensait aux nombreux innocents résidant au Mont Weather, cependant il avait maintenant fait sa décision. Plus de retour en arrière. S'il devait mourir pour une cause juste, ainsi soit-il.

« Je vais devoir reprendre le scalpel, mais je reviendrais avec des armes plus discrètes. »

Dans sa main gauche, il lut maladroitement et à voix basse le mot qu'il avait écrit vingts minutes auparavant. « Brane...Wauh... Dah. Est-ce bien cela ton prénom.. ? », questionna t-il avec hésitation, loin de vouloir se moquer.

Décidément, il avait encore beaucoup à apprendre.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Jeu 29 Juin - 18:21

Mordre ou pas Mordre?




« Attends »

Anya sourit intérieurement et retient une réplique moqueuse. Elle ne risque pas d’aller bien loin, à la rigueur elle pourrait se retirer au fond de sa cage, mais vu la profondeur de celle-ci ça ne changerait pas grand-chose. Elle le regarde ranger ses clés, s’il les avait eu sur lui au cours de leur petite empoignade, elle aurait sûrement réussi à les prendre. Remington revient avec un objet tranchant et elle sent une pointe d’inquiétude pointer le bout de son nez. Anya ne lui fait toujours pas confiance et n’oubliera pas facilement l’attaque électrique. Elle le voit se blesser avec l’arme et ne comprend pas immédiatement ses intentions. Anya regarde la main blessée et le scalpel qu’il lui tend et refuse tout t’abord de comprendre. Il ne peut pas connaitre le pacte de sang, c’est une coutume purement Native. Pourtant c’est bien ce que le sergent semble vouloir faire. Anya accepte le scalpel mais ne s’entaille pas la paume. Elle veut et doit entendre les termes du traité d’abord.

« Je promets de t’aider à sortir d’ici, toi et ton peuple. J’ai besoin de tes forces pour renverser les coupables, naturellement après cela leur destin vous appartiendra. »


Remington est donc bel et bien en désaccord avec les actes de ses dirigeants, un conflit intérieur doit effectivement faire rage en lui entre sa conscience et son devoir de soldat. Anya passe le tranchant du scalpel sur sa paume, y infligeant une légère entaille assez profonde pour que le sang coule. Elle serre la main tendue de Remington, leurs sangs se mêlent.

« Je promets, en échange de la libération de mon peuple et de la mienne, de t’aider à renverser les coupables de notre captivité. »

Anya lâche la main de Josh et, dans un murmure, rajoute : « J’espère que tu saisis bien tout ce que notre accord implique. Le pacte de sang n’est jamais quelque chose à prendre à la légère. »
Elle lui rend le scalpel, elle aurait eu beaucoup de mal à le dissimuler de toute manière. Anya ne peut retenir le début d’un sourire en le voyant lire aussi maladroitement un simple mot et en entendant sa question.

« Branwoda. C’est une insulte et veut dire idiot, imbécile. Je m’appelle Anya. »



Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

avatar
MONTAGNARDSergentSection
MONTAGNARD
Sergent
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 20 Masculin Nb de Messages : 162
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Ven 30 Juin - 23:03

❝ You cannot retreat from those demons inside
This is not peace, it's a mask you adorn
This is not truth, it's a trap, nothing more
And you're too busy running from something you can't ignore. ❞
Mordre ou pas mordre? - FT Anya.

Ainsi, leurs sang se mêlèrent. Joshua grimaçait devant la scène. Ironiquement pour un Weatherien, il supportait difficilement la vue du sang, encore moins celle du sien. Toutefois, il s'efforça à concentrer son regard sur celui de la captive, le détourner aurait pu mal être interprété. Il l'écoutait attentivement, elle semblait sérieuse et grave dans ses propos. Tant mieux, cela ne lui déplaisait pas, il avait besoin de quelqu'un de confiance et il avait exactement trouvé cette personne en...

Anya? Anya. C'était un merveilleux prénom, pensa t-il.

Elle l'avait appelé imbécile. Et il laissa échapper un sourire d'imbécile pendant un instant. Après avoir reprit son scalpel des mains de la native, il se releva et se mit à pousser la cage vers le fond de la salle.

« Tiens bon, Anya. », dit-il brièvement. Ce ne fut pas une tâche facile pour le jeune homme, le poids de la cage était conséquent, il dû faire plusieurs pauses entre temps. Il expira profondément une fois la tâche terminé,
puis il murmura: « J'espère que tu t'entendras bien avec ta nouvelle voisine. »

Arrête Josh, arrête. Ce n'était pas le moment de plaisanter. Il était juste nerveux. Tout ces événements, d'un seul coup! Il vint porter ses mains à ses joues. Allez, reprends-toi. Le sergent s'accroupit, fronça les sourcils et reprit le même air résolu sur son visage. « Je reviendrai vers toi dans peu de temps. Je te l'ai promis. »

Il voulait répéter cette phrase plusieurs fois. D'une certaine manière, il tenait à la rassurer. Lui, il allait dormir dans de draps propres ce soir même, pouvoir prendre une douche, manger à sa faim

Mais il ne cesserait de penser à elle.

Le soldat s'éloigna de la cage, essuya le scalpel contre le revers de sa manche avant de le balancer sur la table. Jetant un dernier regard derrière lui, il quitta la pièce.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
PEUPLE DES ARBRESCheffe de guerre
PEUPLE DES ARBRES
Cheffe de guerre

INFORMATIONS
Age : 17 Féminin Nb de Messages : 120
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   Sam 1 Juil - 22:13

Mordre ou pas Mordre?




Le sergent Remington sourit, de sa méprise sûrement. Il commence à pousser la cage au fond de la salle. Anya ne pensait pas qu’il la changerait réellement d’emplacement mais en ressent un certain soulagement. Après avoir longuement et attentivement observé les méthodes de sélection de la femme en blanc, elle avait compris que ceux pris en priorité se situait près de la porte. De plus les cages en-dessous et au-dessus d’Anya étaient vides depuis un moment, elle sentait qu’elle serait la prochaine à se faire vider de son sang. Remington a beaucoup de mal à bouger la cage, elle aurait aimé l’aider mais rien ne lui vient à l’esprit. Anya se sent fatiguée, épuisée par les derniers événements. L’avenir, le futur semblait flou ou peu prometteur. Coupée du monde extérieur sans même savoir qui avait survécu à l’attaque des Maunon, baisser les bras, abandonner et laisser tout tomber devenaient inévitable. Certains Natifs dans les cages ont depuis un moment basculé dans la folie, même des animaux deviendrait fous privés de liberté, de la possibilité même de marcher. Mais leur pacte change tout.

« J’espère que tu t’entendras bien avec ta nouvelle voisine »

De l’humour pour détendre l’ambiance maussade et lugubre de la pièce ? Sûrement. Ou pour relâcher la pression qui pesaient maintenant sur leurs épaules ? Hautement probable. Anya ne réplique pas et se contente d’un débutde l’ombre d’un sourire. Remington s’accroupit pour être à sa hauteur et elle ne peut s’empêcher de ressentir un peu de joie face à son air résolu. L’air perdu et hanté semble avoir quitté définitivement son visage.

« Je reviendrais vers toi dans peu de temps, c’est promis »

Remington a tout intérêt de tenir sa promesse, sans l’aide des Natifs il ne pourrait certainement pas mener sa petite rébellion. Il ne doit pas y avoir tellement de Maunon en accord avec ses idées. Anya le regarde quitter la pièce et laisse échapper un soupir discret. Maintenant la seule chose à faire est d’attendre.

Codage par Libella sur Graphiorum

HRP::
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t424-rapport-de-missions

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mordre ou pas mordre? (Feat Joshua Remington)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut toujours être en bon termes avec le voisinage ! [feat. Joshua M. Eddison]
» L'opposition se prepare a faire mordre la poussiere a Preval
» FAIRE SA DEMANDE ☩ personne ne viendra te mordre, juré
» Une autre femme dans peau feat Constantionore (18+)
» Jouer avec les serpents, c'est te faire mordre. [feat. Troiana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: 
Le Mont Weather
 :: Niveau 2 - Laboratoire :: La Salle des Cages
-
Sauter vers: