AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wakey wakey - Josh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2635
En savoir +

MessageSujet: Wakey wakey - Josh   Dim 2 Juil - 1:58





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Waking up in some blank paradise.It seems like a dream but it might be a nightmare.



Le vide. L'insouciance de l'absolu. Clarke voyait une lumière qu'elle suivit longuement, sans être capable de l'analyser. Elle se sentait flotter, remontant à la surface d'un océan vague. Que lui arrivait-il ? Etait-elle morte ? La capacité de penser ne lui était pas encore revenue. Son corps dénué de toutes sensations allait bientôt lui faire mal. A nouveau. Le cauchemar allait-il recommencer ? Un énième réveil dans la terre humide, les poumons en feu d'une nouvelle noyade, la saleté obstruant ses voies respiratoires. En remontant à la surface de sa conscience, Clarke ne s'attendait pas à ressentir une vive lumière cogner ses paupières. Elle plissa celles-ci et attendit un instant avant de tenter de les ouvrir. Ses yeux papillonnaient, ses pensées volaient dans tous les sens. La sensation de tendresse sous son dos lui indiqua qu'elle ne se trouvait pas dans la forêt. La boue était loin d'elle. L'odeur lui rappela la station médicale de l'Arche. Avait-elle été dans le coma jusqu'ici ? Son cœur rata un battement. Tout avait été faux ? Tout ? Clarke osa penser à Finn, aux moments partagés, et à cette rencontre particulière dans la forêt avec cette étrange jeune femme qui avait brisé tous ses espoirs avant même de lui donner son nom. Clarke devait-elle être rassurée d'apprendre que rien de tout ça n'avait été réelle ? Une pointe de déception faillit la rabattre dans un sommeil anesthésiant. La Terre. Cela signifierait qu'elle n'aurait jamais vu la Terre.
Les bruits. Il y avait quelque chose dans l'air, un son particulier, autre que celui des appareils médicaux, un bruit que Clarke ne connaissait pas. Ça ne pouvait être l'Arche. Elle se trouvait dans un endroit inconnu. Elle ouvrit les yeux brusquement, les forçant à s'habituer à la lumière vive et découvrit la pâleur de la pièce qui la gardait encore. La machine à côté d'elle marquait chaque battement de son cœur, qui accélérait sous l'adrénaline que ce réveil lui prodiguait. Elle s'assura de se détacher de toute machine et se leva. Elle jeta un regard rapide aux trois murs blancs, ne se souciant que très peu de la décoration, et se dirigea vers le hublot de la porte qui la séparait de la sortie. Un visage familier apparut dans le hublot d'en face. « Monty ! » hurla-t-elle, sans succès. Sa voix ne dépassait pas la vitre du hublot.

Une silhouette bleu ciel ouvrit la porte du jeune homme et Clarke paniqua en la voyant emmener son ami. Elle devait sortir de là et l'aider. Elle donna un coup dans la porte, sans succès. Ses poings cognèrent avec un peu plus de force la vitre, mais il fallait bien plus que ça pour casser un tel verre, et Clarke venait seulement de se réveiller : elle était encore faible. Elle se retourna, fouilla la pièce du regard. Son esprit fonctionnait bien, lui, et elle savait utiliser sa tête. Elle s'empressa d'attraper un objet, sans se poser plus de questions sur sa nature et la raison de sa présence ici, et l'envoya fermement dans le hublot qui céda sous le choc.
Clarke un, hublot zéro.
Elle saisit un morceau de verre. Le temps de chercher de quoi ouvrir la porte, Monty et la silhouette bleue avaient disparus. Mais cette dernière revint, la tête couverte par une capuche.
Clarke secoua la tête. Tout allait beaucoup trop vite. Elle deviendrait folle si elle ne sortait pas d'ici au plus vite. Sans plus réfléchir, elle saisit la personne en bleu, lui arrachant sa capuche par la même occasion. Un cri s'échappa de la bouche de ce qui s'avéra être une jeune femme, son visage affichant sa terreur à la découverte de Clarke. Pourquoi tant de peur ? Oh. Clarke jeta un regard à son avant bras. En passant ce dernier par le hublot pour saisir la poignée de la porte et se délivrer, elle se l'était entaillé. Il saignait. Suffisamment.
La jeune femme déblatérait des paroles de panique que Clarke ignora. Elle n'allait pas chercher à comprendre. Elle l'attira à elle, déposa le bout de verre contre le cou de cette femme et la menaça. Cela suffit à celle-ci pour lui indiquer le chemin. Les bras crispés autour du corps de son otage, Clarke avançait le plus vite possible dans les couloirs. Elle laissa une seconde de répit à la fille pour l'utilisation d'un certain badge d'accès. Ici, les couloirs se ressemblaient. Le blanc revenait souvent. L'air avait un goût âcre. Mais où suis-je, bordel.
Clarke plissa les yeux, le regard fixant le vide avec une intensité de concentration qu'elle peinait à conserver. Son cœur serré demandait des explications, une profonde réflexion sur ce qui lui faisait aussi mal, mais Clarke utilisait la situation pour oublier ses problèmes personnels. Elle devait se sortir elle et ses amis d'ici. C'était tout ce qui comptait pour le moment. Et seulement après, elle se permettrait de souffrir. Parviendra-t-elle au moins à garder ses émotions pour elle ? Les souvenirs revenaient en masse depuis son réveil. Elle devait les repousser.

Encore un long couloir, et Clarke déboucha sur l'entrée d'une grande salle. Sa bouche tomba grande ouverte. Plus de murs blancs. Plus d'odeur âcre. De la musique. Des paroles enjouées. Des bruits de couverts. Mille odeurs difficiles à discerner, mais que Clarke pouvait identifier comme de la nourriture. Son estomac gronda alors qu'elle lâchait prise. La femme qu'elle tenait plus tôt en otage lui échappa.
Clarke était en pantacourt et débardeur blanc. Son bras saignait abondamment. Son visage était parsemé de contusions et de coupures. Chaque petit mal sur son corps lui rappela la douleur. Les épaules de Clarke s'affaissèrent. S'était-elle encore lourdement trompée ?

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


There's always a way out.

Ma femme ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions En ligne

Invité
avatar
Invité
INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Mer 5 Juil - 1:26

❝ Tout en chantant sur le mode mineur
L'amour vainqueur et la vie opportune,
Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune. ❞

Verlaine

Clair de lune - Debussy

Wakey Wakey - Clarke.


Dans le grand hall, la fête battait son plein. Assis autour d’une table ronde située dans un coin isolé de la pièce, Joshua et ses collègues portaient un toast à leur récente victoire. Une odeur de tabac emplissait l’air, en cette occasion spéciale, l’un des lieutenants partageait une Winston avec toute l’équipe. Une denrée rare sur Terre. Le sergent Remington passa son tour. Il se gavait d’apéritifs en tout genre, prêtant une oreille attentive aux propos tenus par ses frères d’armes : Fanfaronnades, boutades, blagues, réminiscences des proies fraîchement capturées. L’un se moquait en particulier du garçon poignardé qui avait fini la tête la première dans la boue et comment les infirmiers rameraient pour le remettre sur pied. L’autre se plaignait de la difficulté avec laquelle il dû porter la blondinette au remarquable buste, pour rester poli. « Je suis tout de même déçu que nous ayons pu capturer la cheffe des natives. » interrompu le sergent. Ses confrères le regardèrent, haussant le sourcil, « Allez Josh, ne gâche pas tout. ». Il leva les épaules, se contentant de rétorquer « J’exprime seulement le fond de ma pensée. »

Ils s’attardaient tant sur leur victoire qu’ils oubliaient presque que la menace se tenait juste là, devant leur porte. Bien qu’ils se fussent débarrassés des natifs qu’ils ne purent ramener au Mont Weather, la femme identifiée comme la cheffe des natives demeurait toujours en vie, quelque part dans la nature. Une menace imminente. Evidemment, les natifs accuseraient le peuple du ciel à première vue, mais pour combien de temps ? Ils finiraient bien par communiquer, trouver un terrain d’entente et par dessus tout pointer du doigt le réel coupable. Joshua eut un terrible pressentiment. « Je dois aller pisser. ». Le sergent se leva de sa chaise, une large tranche de cake aux olives à la main. Il se dirigeait vers la sortie, bousculant au passage le pianiste qui jouait en ce moment même l’un de ses morceaux préférés, Clair de Lune de Claude Debussy. Il continua son chemin, tournant la tête pour s’excuser d’un signe de la main, lorsqu’il fit une rencontre pour le moins surprenante.

Une Skaikru. Il faillit lui rentrer dedans.

Pas n’importe laquelle. Clarke Griffin.

Les renseignements insistaient sur son rôle majeur parmi les siens. Sans aucun doute, l’une des leaders de Skaikru. Lui-même avait dû l’espionner maintes fois depuis son arrivée.

Josh voulu cacher sa surprise, mais il en fit presque tomber son apéritif au sol. Il parvint néanmoins à garder son sang froid.

« Bienvenue au Mont Weather, Clarke. », dit-il sur un ton amical et enjoué.

Et comme il ne tarda pas à remarquer l’entaille à son avant-bras, il porta le cake aux olives entre ses dents puis détacha sa propre cravate avant de lui saisir délicatement le bras pour lui faire un garrot.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2635
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Jeu 6 Juil - 14:08





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Waking up in some blank paradise.It seems like a dream but it might be a nightmare.



L'air sifflait dans les oreilles de Clarke. Elle crut ne plus rien entendre jusqu'à ce qu'une voix perça ses tympans. Ses mâchoires se crispèrent. Elle venait d'entendre son nom. Un homme la dévisageait. Bienvenue au Mont Weather. Le Mont Weather ? C'était donc là qu'elle se trouvait ? A l'intérieur du Mont qui ne les avait même pas laissés approcher... tout prit sens. Le nuage de brouillard acide qui avait maintes fois repoussé les Cent, effrayé les natifs... il avait été créé par le peuple du Mont Weather pour empêcher quiconque de s'en approcher. Pourquoi Clarke n'avait pas envisagé plus tôt la possibilité d'une population au sein de la montagne ? Après tout, Jaha les avait prévenu sur ce que contenait le Mont : un vieux bunker de l'ancienne Terre. Qui aurait pu croire que des personnes avaient survécu quatre-vingt-dix-sept ans à l'intérieur de ces couloirs de métal et de pierre ? C'était improbable. Et pourtant... tout comme Clarke avait grandi dans l'espace sans jamais voir la Terre avant d'y être envoyée, cet homme avait grandi au sein de la Montagne. Avait-il déjà vu la Terre ? Pouvait-il la voir, y aller ? Ne seraient-ils pas déjà sortis s'ils avaient pu vivre à l'extérieur ? Des millions de questions assaillaient l'esprit de Clarke, et aucune n'eut le temps de trouver sa réponse. L'homme prit la main de Clarke et celle-ci la retira immédiatement. Elle vit une cravate dans la main masculine et comprit ce qu'il avait voulu faire. Son poignet sanguinolent avait besoin d'être couvert, mais Clarke ne faisait pas confiance aux gens d'ici. Elle avait durement compris que donner sa confiance revenait à se condamner soi-même.

- Qui êtes-vous ? Comment connaissez-vous mon nom ?
Elle le toisa du regard. Il portait un uniforme similaire à celui des gardes de l'Arche, mais aux couleurs claires, et à l'air moins agressif. Le haut de sa chemise s'était légèrement ouvert lorsqu'il avait ôté sa cravate, lui donnant un air plus relâché, son ton amical participant à son allure sympathique. Clarke pouvait-elle lui faire confiance ? Non, elle avait déjà fait cette erreur.
- Où est Monty ? Où sont les autres ? Que leur avez-vous fait ?
Sa priorité était de retrouver les siens et de quitter cet endroit au plus vite. Le Mont ne lui inspirait pas confiance. Le hall qu'elle avait vu, avec toute cette nourriture, la musique, la convivialité... tout semblait trop beau pour être vrai. Clarke croyait à une mascarade. Le paradis n'existait pas. Clarke en avait eu la preuve à son arrivée sur Terre.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


There's always a way out.

Ma femme ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions En ligne

Invité
avatar
Invité
INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Jeu 6 Juil - 16:50

❝ (Do I wanna know)
If this feeling flows both ways?
(Sad to see you go)
Was sort of hoping that you'd stay
(Baby we both know)
That the nights were mainly made for saying things that you can't say tomorrow day.❞


Arctic Monkeys - Do I Wanna Know?

Wakey Wakey - Clarke.


Sa main fuit la sienne. Joshua haussa les sourcils, Clarke, ne rends pas les choses difficiles, pensa t-il un instant. Mais il retint son agacement en faisant preuve de compréhension. De nombreuses questions devaient sillonner son esprit à cet instant même. Elle devait se demander, si elle ne fut pas devenue folle entre temps, et cela le fit sourire. Peut-être crût-elle même avoir rejoint le paradis, ou l’enfer. Pauvre petite créature perdue dans l’antre du diable, chuchota la petite voix dans sa tête. Il chassa aussitôt ses pensées étranges, voir malsaines lorsqu’il faillit s’étouffer avec l’apéritif au fond de sa gorge. Il prêta un peu plus attention aux paroles de la Skaikru.


« Plutôt impatiente de connaître le nom de son sauveur, Clarke ? », formula t-il sur un ton amusé. « Je me nomme Joshua, mais vous pouvez m’appeler Josh. », il s’inclina gracieusement.


« Voyons Clarke, tout le monde ici connaît votre nom. », il haussa les épaules, « N’êtes vous pas une héroïne pour votre peuple ? », le sergent murmura, une main devant la bouche, « Nous avons gardé un œil sur vous, moi en particulier, depuis votre arrivée sur Terre. », il poursuivit « Je suis votre plus fervent admirateur, Clarke. ».


Jesus Christ, il réalisa qu’il allait surement l’effrayer, alors il mit les choses au clair. « Nous avons pris des précautions à cause des natifs, voyez vous ? Votre peuple et le notre ne sont pas si différents en termes de civilisation et culture. », il prit un air plus convaincant, surtout plus sérieux pendant un instant. « Rassurez-vous, je suis de votre côté. Nous ne vous voulons pas de mal. ».


Et comme l’absence de ses amis l’inquiétait, le sergent décida de lui révéler simplement la vérité. « Vos amis se situent actuellement dans le dortoir. Nous avons dû vous placer en quarantaine et soigner vos blessures. Simples mesures de sécurité. », la rassura t-il encore une fois.


« Puis-je ? », il désigna la cravate qu’il tenait dans sa main depuis tout à l’heure.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2635
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Jeu 6 Juil - 21:19





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Waking up in some blank paradise.It seems like a dream but it might be a nightmare.



L'attitude du dénommé « Joshua » paraissait trop joviale pour Clarke. Il était avenant et blaguait beaucoup. En quelque sorte, il lui faisait penser à Finn en moins respectueux. Mais au final, Finn aussi l'avait trahie, pour s'excuser, pour la perdre à nouveau... cette histoire était compliquée. Clarke lui avait pardonné son mensonge, elle l'avait même embrassé pour le faire cesser de paniquer, et tout ça pour quoi ? Pour se faire kidnapper par les natifs. Cela l'aurait bien avancée. Josh avait beau assurer qu'il était de son côté, Clarke avait encore du mal à y croire. Elle pensa à tout le chemin qu'elle avait parcouru pour atterrir ici. Elle s'était donnée du mal pour se faire capturer par les natifs, puis par le Mont Weather. Dans tous les cas, elle n'avait pas le choix. Elle finissait mal. Cela dit, les montagnards semblaient plus civilisés que les natifs. Clarke pourrait peut-être tirer quelque chose de cet homme. Mais si elle résistait trop, il saurait qu'elle essayait de se jouer de lui. Très bien. Elle allait se montrer plus coopérative le temps d'en savoir plus sur ces nouvelles personnes.

Quand il lui proposa de bander sa plaie à nouveau, elle hocha la tête. Plus vite il s'occuperait d'elle, plus vite elle retrouverait ses amis. Elle avait vu Monty disparaître de sa vue à la sortie de la quarantaine. Elle se demandait encore combien des siens avaient été emmenés par le Mont Weather. Elle se surprit à espérer que tous les délinquants capturés par les natifs avaient été repris par les montagnards, car cela signifierait que Clarke pourrait encore les sauver. Or, aller les récupérer chez les natifs s'avéreraient compliqué. Ceux-ci étaient sans cœur, fourbes, et n'hésitaient pas à utiliser votre humanité pour parvenir à leur fin. Clarke l'avait durement appris. Elle le regrettait encore. Elle se trouvait incroyablement stupide pour avoir fait confiance à une native des bois sans jamais demander son nom. Celle-ci ne lui avait jamais rien dit de sa position, répondant vaguement aux questions, cachant ainsi à Clarke son statut de cheffe ennemie. Et tout ça pour quoi ?
Clarke s'était faite avoir, mais elle ressortirait d'ici plus déterminée que jamais. Elle aurait la paix pour son peuple, au prix de sa vie s'il le fallait. Jamais elle ne laisserait les natifs gagner. Et les montagnards avaient tout intérêt à coopérer, car elle n'avait pas l'intention de rester ici pour toujours.
- Je demande à voir mes amis. Et quand je me serai assurée de leur bien-être, je parlerai à votre chef. Il doit savoir qui je suis, puisque ma réputation est si grande ici.
Si ce Joshua était son plus grand admirateur, comme il aimait s'en vanter, il l'aiderait. Autrement, elle l'utiliserait d'une autre manière moins sympathique. Dans tous les cas, elle obtiendra ce qu'elle voulait.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


There's always a way out.

Ma femme ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions En ligne

Invité
avatar
Invité
INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Jeu 6 Juil - 23:51

❝... Bad Wings.❞


The Glitch Mob - Bad Wings

Wakey Wakey - Clarke.


Le sourire aux lèvres, il finit donc par panser la blessure de son invitée. Cependant, elle ne lui faisait toujours pas confiance, et cela se voyait sur son visage. Il allait en baver et il le savait. Challenge accepted. Clarke n’était pas vraiment en position de négocier actuellement, mais il accepta tout de même sa requête, hochant légèrement la tête.


« À vos ordres, princesse. » , dit-il avec le même air crédule et innocent. « Voulez-vous me tenir le bras ? Il s’agit peut-être d’un endroit dangereux. Ne sait-on jamais. », ironisa t-il, sur le point de rire.

Sinon, elle devrait le suivre.


Finalement, Joshua ne pouvait s’empêcher de sourire face à l’inconnue. « Tout le plaisir est pour moi de pouvoir passer plus de temps en votre compagnie. » Il pointa du doigt une direction, les deux allaient devoir traverser les longs couloirs et prendre l’ascenseur pour se rendre au niveau 5. Ceux-ci étaient vides à cette heure-là. Presque toute la population du bunker était rassemblée dans le grand hall pour déjeuner. Tant mieux, il se retrouverait seul avec Clarke, cela lui donnerait du temps pour apprendre à la connaître réellement. Cette idée ne lui déplaisait pas. Détendre l'atmosphère était son seul objectif, il ne voulait aucunement se montrer hostile. Toutefois, il devait faire attention à ne pas trop révéler d'informations.

Seul le directeur, M. Wallace déciderait de leur sort.


« Le seul moyen pacifique de vous reprendre des mains de ces barbares était d’endormir tout le monde. », expliqua t-il sur le chemin. « Mais il semblerait que vous étiez déjà inconsciente à ce moment là. », le sergent regardait Clarke, comme amusé. « Une femme telle que vous n’a rien à faire au sol, traînée par un cheval. ».


Il appuya sur le bouton pour appeler l’ascenseur.


Ding


« Après vous. »



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2635
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Ven 7 Juil - 1:50





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Waking up in some blank paradise.It seems like a dream but it might be a nightmare.



Elle le suivit, car elle n'avait pas d'autre choix. Il la mena au travers des couloirs, qu'elle découvrait véritablement pour la première fois. Précédemment, elle avait été plus focalisée sur son otage que sur les décors, et elle se rendait compte désormais que ces couloirs n'étaient pas si différents de ceux de l'Arche. Plus colorés, certes, mais aucun ne donnait sur l'extérieur. Ils étaient enfermés. Pas même de hublot pour voir le paysage. Rien que des murs et des tableaux déposés ici et là pour donner l'illusion d'une vie à l'extérieure. Les gens d'ici étaient nés au sein de la montagne, c'était normal pour eux, mais après avoir vécu sur la Terre, même pour trois semaines, Clarke avait du mal à s'imaginer vivre enfermée.
Elle baissa les yeux pour observer le sol, mais son regard s'arrêta sur son poignet bandé. Il ne saignait plus, Josh s'en était assuré avec sa cravate.

Il donna quelques explications à Clarke. Et elle se serait arrêtée, figée dans le couloir s'ils ne s'étaient pas déjà arrêtés devant l'ascenseur. Elle se souvenait s'être écroulée, ça oui, mais après, tout était brouillé. Son épuisement avait eu raison d'elle, Josh venait de le confirmer. Mais la suite, elle n'en avait pas eu l'idée. Elle avait de multiples marques sur le corps à laquelle elle n'avait pas fait bien attention. Elle aurait dû. Traînée au sol ? On l'avait attachée à un cheval et traînée dans la boue ? Les natifs étaient plus barbares que Clarke ne le pensait. Et tandis que les portes de l'ascenseur s'ouvraient, une pensée irradia la tête de Clarke. La femme des bois. Elle était en tête de file du cortège natif, pas très loin de Clarke et son bourreau. Elle n'avait rien dit. Elle avait laissé faire. Ou peut-être avait-elle commandité l'action elle-même ? La femme qui avait passé la nuit à maintenir Clarke en vie avait manqué de la tuer en la faisant traîner au sol pendant son inconscience. Clarke serra les mâchoires si fort qu'elle crut se les briser. Elle s'était définitivement lourdement trompée sur cette fille des bois. Elle se trompait toujours sur les gens. Elle se faisait toujours avoir. Elle devait se montrer prudente quant à ce nouveau prétendu allié.

Elle pénétra dans l'ascenseur, le menton haut, et se tourna vers les portes.
- Si vous êtes comme nous, vous devriez avoir de quoi mettre fin à la guerre avec les natifs. Qu'avez-vous fait contre eux quand vous nous avez récupérés ?
Elle fixait les portes coulissantes de l'ascenseur qui se refermèrent doucement en un grincement désagréable à l'ouïe. La stratégie du jeune homme fonctionnait : Clarke vouait une telle haine aux natifs, notamment à leur cheffe, qu'elle était convaincue qu'elle ne pourrait jamais haïr les montagnards.

© Jawilsia sur Never Utopia


_________________


There's always a way out.

Ma femme ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions En ligne

Invité
avatar
Invité
INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Sam 8 Juil - 2:17

❝ With your feet on the air and your head on the ground
Try this trick and spin it,
Your head will collapse
But there's nothing in it
And you'll ask yourself

Where is my mind?. ❞


Sunday Girl - Where Is My Mind (The Pixies cover)

Wakey Wakey - Clarke.


Il vint s’installer au fond de l’ascenseur avant de presser le cinquième bouton, il s’appuya contre la paroi de celui-ci. Ô la bonne odeur d’ascenseur. Joshua contemplait Clarke de dos, s’apprêtant à répondre à ses prochaines questions. De cette manière là, son visage ne le trahirait pas.


Aussi, le sergent se demandait ce que le dirigeant du Mont Weather, Dante Wallace, avait en tête pour les gens du ciel. Peut-être les assimiler au pool génétique. Ce n’était pas une si mauvaise idée. Les générations futures seraient capables de sortir, sans y laisser la vie. Cependant un détail dans ce projet le tracassait, il avait promis à Madison et à Paige qu’elles verraient le ciel un jour. Il devait bien y avoir une solution plus rapide et les scientifiques ne tarderaient pas à faire des analyses sur ses nouveaux invités. Qui sait ce qui aboutira de ces recherches…
Ils avaient déjà trouvé comment soigner la contamination nucléaire. En purgeant leur sang par celui d'un Terrien, les Mont Weatheriens lavaient le leur à une vitesse fulgurante. Ainsi, un soldat infecté tel que sergent Remington pouvait être soigné dans la journée. Et il en avait déjà fait l’expérience. Pour cela, ils possédaient un grand nombre de Terriens enfermés pour mettre en place leur traitement. Ces derniers étaient soigneusement gardés par le sergent Lovejoy. Cela pouvait paraître cruel à première vue, mais Joshua finit par l'accepter avec le temps. Les natifs étaient leur ennemi, et ils le méritaient. C'était aussi le seul moyen de les garder suffisamment éloignés du bunker. Le sergent espérait que Clarke le comprendrait un jour, si elle venait à apprendre la vérité.

Oui, son peuple trouverait rapidement une solution à ce problème, Joshua en était persuadé.

Mettre fin à la guerre avec les natifs. Il sourit à cette remarque. Non, non. Nous avons besoin d’eux, répondit-il dans sa tête. Que dire… Négatif, il ne lui révélerait pas l’existence de prisonniers au Mont Weather, du moins pas maintenant. « Ils sont beaucoup trop nombreux. La paix est un terme qui leur est étranger, Clarke, tu l’as vu de tes yeux. C’est pourquoi nous restons cachés, nous fuyons la guerre. » préféra t-il dire. Ah, la fameuse question des natifs.

« Nous avons éliminé ceux qui ont résisté à la grenade soporifique et ainsi que ceux qui en ont profité pour se rebeller, puis nous avons quitté les lieux. J’espère que cela ne te choque pas, de la self-défense pure et dure. ».

Les portes de l’ascenseur coulissèrent, destination finale atteinte. Satisfait par son précédent mensonge, le sergent s’empressa de sortir de l’ascenseur pour mener de nouveau la marche.

« Nous ne sommes plus très loin, dommage pour moi. », lui confia t-il, le regard plein de malice.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE DES 100Co-leader des délinquants
MEMBRE DES 100
Co-leader des délinquants

INFORMATIONS
Age : 53 Féminin Nb de Messages : 2635
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   Sam 8 Juil - 21:30





We Want War by These New Puritans on Grooveshark

Waking up in some blank paradise.It seems like a dream but it might be a nightmare.



Les explications de Josh ne suffirent pas à convaincre Clarke, mais elle se garda d'insister pour le moment. Cela ne servirait à rien. S'il lui cachait la vérité, il y avait une raison. Clarke ne pouvait croire qu'un lieu ayant maintenu une population en vie pendant presque cent ans puisse se trouver démuni face à un peuple à l'apparence primitive tel que les natifs. Ils auraient pu détruire les natifs, ou encore, les faire plier. En tirer parti. Ils avaient les moyens pour ça, non ? Ils avaient bien réussi à sauver les délinquants...
Sans dire un mot, Clarke quitta l'ascenseur. Elle allait très certainement retenir le nom de Joshua. Il affirmait lui-même vouloir passer plus de temps avec elle, aussi pourrait-elle peut-être en tirer quelque chose. Clarke dévisagea une dernière fois le jeune homme. Dans d'autres conditions, dans une situation de paix, Clarke l'aurait trouvé charmant. Un peu lourd, mais charmant. Il avait quelque chose de particulier, une sorte de malice qui laissait penser à Clarke qu'il était doté d'intelligence, et ce malgré son côté joueur idiot.

C'était sûr, maintenant, il lui servirait. Clarke ne savait pas encore pourquoi, ni comment, mais elle sentait qu'elle aurait besoin de lui à un moment ou à un autre. Elle ne faisait pas du tout confiance en ces montagnards et aurait sûrement besoin d'un allié. Ce lieu lui paraissait étrange, pire que la plus sombre des forêts, car il était difficile de dire si on y était en sécurité. Clarke en découvrirait plus bientôt. Elle allait déjà rencontrer leur chef. Cette rencontre permettrait à la jeune femme de se faire une idée de ce peuple, les idéaux de son représentant donneraient une claire idée à Clarke sur l'état d'esprit de la population. On ne survivait pas cent ans au sein d'une montagne en toute innocence. Clarke voulait savoir comment ils avaient pu survivre aussi longtemps, et elle craignait de découvrir un secret aussi grave que celui que cachait son père sur l'Arche.
Mais avant de se rendre voir le chef de ces montagnards, Clarke devait s'assurer du bien-être des siens. Elle adressa un bref hochement de remerciement à Joshua.
- Nous nous reverrons sûrement, finit-elle.
Elle tourna les talons et passa les portes du dortoir indiqué, impatiente de connaître la situation claire sur ses amis et son peuple.



FIN

© Jawilsia sur Never Utopia




_________________


There's always a way out.

Ma femme ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t188-rapport-de-missions En ligne

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Wakey wakey - Josh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wakey wakey - Josh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josh Price [TERMINE]
» Signature de contrat - Josh Bailey
» Prolongation de contrat RFA - Josh Gorges
» Who is Josh Groban? Kill yourself!
» Josh Bailey à MTL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: SAISON 2
-
Sauter vers: