AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La découverte du Mont Météo - Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 113
En savoir +

MessageSujet: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Dim 2 Juil - 23:23


La découverte du Mont Météo.
« Se réveiller c'est comme s'endormir, on quitte un monde pour en retrouver un autre. »




Je crois que je fixe le plafond. Ou alors je n'ai toujours pas ouvert les yeux et il faut que je trouve comment les ouvrir, car je n'y arrive pas. Tout est blanc. C'est bizarre. J'ai jamais vu autant de blanc. Je crois même ne jamais avoir vu de blanc de ma vie. C'est ça le blanc ? Je pensais que c'était joli, je suis déçue. Je n'ai pas envie de bouger. Le blanc me dérange un peu mais je suis bien là, allongée. C'est tout mou et tout doux, j'ai l'impression d'être allongée sur Keira. Sauf que le lit ne couine pas comme elle car il ne peut pas dire que je lui fais mal en m'allongeant comme ça sur lui. Même si c'est pas de ma faute cette fois, je n'ai pas décidé de m'allonger là, quelqu'un m'y a déposé. Je me suis endormie dans la forêt à cause d'un nuage orange – je pensais que les nuages c'était blanc ou gris – et je me réveille ici dans un lit confortable. Ça sent bon aussi, ce qui signifie qu'on m'a lavée. Je ne sais pas trop ce que je dois en penser. On a changé mes vêtements, on m'a vue toute nue, ç'a dû leur faire un sacré effet. J'espère qu'on m'a rien fait de mal, j'ai déjà failli tomber enceinte une fois, ç'a m'a suffi. En plus, Tom m'en aurait voulu. A douze ans, on devient pas parents.
Heureusement c'était pas le bruit de ma cigogne dans le conduit d'aération. Parfois, je suis vraiment contente d'avoir tort.
Faut que je fasse quelque chose, parce que je ne pense pas pouvoir rester là pour toujours. J'entends du bruit à l'extérieur, j'hésite à me lever pour aller voir. Le lit est quand même vachement confortable. J'entends ce qui semble être une porte s'ouvrir et je me décide presque à me lever. Encore deux minutes. J'avais un peu mal au dos et à la jambe avant de m'endormir dans la forêt alors je préfère profiter un peu du lit confortable, moelleux, doux, gentil et compatissant.

La porte s'ouvre. Ma pièce n'est plus fermée. Je ne suis plus seule. Y a un truc bleu qui vient au-dessus de moi, et je vois un visage apparaître. On m'observe. J'ai l'impression d'avoir un ciel bleu au-dessus de moi, un ciel bleu avec un gros nuage sombre en plein milieu. Le nuage me parle. Le nuage me dit de me lever. Le nuage m'ôte ma couverture. Le nuage me retire l'aiguille plantée dans mon bras. Le nuage attrape mon bras libéré et me tire. Le nuage m'a faite lever. Le nuage m'emmène hors de la pièce. Le nuage me dit d'attendre un instant. J'attends que le nuage termine ce qu'il a à faire. Quand le nuage revient, quelqu'un est avec lui. Je le reconnais, c'est le garçon pas très reconnaissant. Il a l'air d'aller mieux, mais il a toujours un tête bizarre. D'ailleurs, je comprends pas pourquoi les autres disent une tête, on sait tous qu'un tête c'est masculin. Mais bon, les codes de la société n'ont jamais eu de logique de toute façon.

Le nuage nous fait traverser des couloirs. On se retrouve dans une sorte de boîte qui nous soulève sans effort. Impressionnant la technologie ici. C'est en débouchant sur un couloir nommé A5D, je sais pas pourquoi il s'appelle comme ça alors qu'avant y avait juste écrit Niveau 3, je me rends compte que, s'ils ont changé mes vêtements, ils ont aussi volé Anthime. Le temps que je me souvienne de la dernière chose qu'il lui était arrivé, je me retrouve dans une sorte de salle à manger, une cantine qui nourrit déjà pas mal de gens. Plein de nouveaux visages. Mieux vaut pas qu'ils nous regardent. Ça risquerait de les distraire. Je suis installée à une place vide et l'autre garçon est déposé en face de moi. Le nuage est parti, même si je suis plus trop sûre qu'il soit resté nuage tout du long, mais je n'ai pas fait assez attention. Je vois une assiette devant moi, avec de la nourriture dedans. Pourtant, y a des gens qui se servent au buffet là-bas. Peut-être que les gens ici nous pensent trop stupides pour se servir à manger tous seuls. Ça ne m'étonnerait pas. Ils doivent se sentir bien supérieurs avec une telle quantité de nourriture. Mais quand même, ça me tracasse.
« T'as vu Anthime ? » demandé-je au garçon bizarre.
Peut-être qu'il sait lui. Ou peut-être qu'il peut s'en préoccuper pour moi. J'aurais bien aimé donner à manger à Anthime. Prendre un repas sans sa meilleure amie, c'est toujours difficile. Je ne sais pas si j'arriverais à manger tant que je ne sais pas ce qui est arrivé à Anthime. Ou peut-être que j'ai un peu trop faim.



_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 17 Masculin Nb de Messages : 752
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 1:04



Le mont météo hé ho hé ho


“ Si les voitures veulent se suicider, ça les regarde. Mais je ne comprends pas cette manie de vouloir le faire lorsqu'elles ont des gens à bord. ”

Le plafond était blanc, comme tout le reste de la pièce. Un blanc hôpital, un blanc que je n'avais vraiment vu. C'était si blanc que ça en devenait lumineux, je n'arrivais pas à définir la grandeur de la pièce. Au milieu de là, un homme, cheveux châtain, un peu grassouillet. Je ne le connaissais pas. Devant lui se tenait une étrange machine qui descendait du plafond, une sorte de gros bras articulé. Plus loin, une vitre teinté, faite pour qu'on ne puisse pas voir ce qui se trouvait derrière. Elle cachait plusieurs scientifiques dont un, à qui les derniers cheveux blanc allaient dans tous les sens, devait être le chef, avec une grosse paire de lunette rondes. Dans la pièce, le bras articulé s'approcha de l'homme châtain, faisant entrer sa tête dans une sorte de casque qui se met peu à peu à lui percer les yeux et les tympans. Le scientifique en chef s'exclama alors : "Allez, montre nous que tu peux voir sans tes pupilles et entendre sans tes oreilles ! " L'homme châtain s'effondra au sol, en sang.
Le plafond était blanc, comme tout le reste de la pièce. Un blanc hôpital, qui me faisait mal aux yeux.
J'avais l'impression d'avoir perdu la vue depuis des décennies et de rouvrir enfin les yeux, redécouvrant le monde qui m'entourait. Un monde flou et passé dans un filtre blanc. Je ne savais pas où j'étais, ni ce que je faisais là, je ne me souvenais de rien. Même pas d'avant, pas même de qui j'étais. La seule chose que je savais, c'est que j'étais là, dans un truc tout mou. Paradis, c'est ça, un truc comme le Paradis, ça devait ressembler à ça. Je voulu me lever, puis je sentis la douleur dans mon épaule. Un flash. Pointu, tranchant, figée dans mon épaule. J'avais mal, mais pas tant que ça. Peu à peu ma vision me permettait de voir tout ce qui était autour de moi, des machines, des bidules. Je ne comprenais pas trop. Je crois qu'on prenait soin de moi.
Au bout de quelques minutes, ou heures, je sais pas trop, - j'étais en train de fixer mon gros orteil qui dépassait du drap - ya un drôle de truc qui est entré. Il est venu vers moi, c'était une sorte d'ange plutôt laid, et m'a enlever des trucs. Je crois qu'en fait j'étais attaché avant. Après il m'a aidé à me lever, puis il m'a tirer jusqu'à la sortie. Je marchais difficilement, un pas après l'autre, c'était comme gravir une montagne. Mes jambes étaient faibles. Au bout du chemin, un autre truc, plus plaisant à regarder. Les cheveux longs blonds, ça ressemblait déjà plus à la description des anges qu'on m'avait faite... Tous les deux, on nous emmené quelques parts. Je crois qu'on essayait de me faire devenir ange moi aussi, ils devaient pas spécifiquement se rendre compte que j'étais pas la bonne personne pour ça. Moi j'étais.... Je savais plus. Mon cerveau marchait tout au ralentit.
Après, on s'est retrouver assis dans une cantine. Plein de gens se nourrissait autour de nous, je crois qu'ils s'attendaient à ce que je fasse pareil, du coup je me suis mis à manger. Goulûment. Pendant que je mangeais, l'autre ange commença à me parler de Anthime. Je savais pas qui c'était, peut-être une âme perdue.
" Non.... C'est notre mission ? Chercher Anthime ? " C'était peut-être ce qui fallait faire pour devenir un ange. Un genre de test. D'accord. J'allais le faire. J'allais devenir un ange et chercher Anthime, ça me paraissait d'un coup une bonne idée. Puis la nourriture n'avait aucun goût, je comprenais pas trop pourquoi. Je me levais alors d'un coup de ma chaise, la bouche encore pleine. Prêt à partir pour sauver Anthime.



HRP : Jonathan est encore sous l'effet des médicaments utilisés pour le soigner, il n'a donc plus aucune force et à du mal à se souvenir de quoi que ce soit.

Du coup je fais un lancé de dés :
au dessus de 3, il a bien réussi à se lever à la fin, prêt à partir pour sauver Anthime
en dessous de 4, il s'est levé trop brusquement pour ses faibles muscles, il se pète la gueule.
si échec critique - 1 -, Il manque de s'étouffer avec un truc qui lui est resté dans la bouche en voulant l'avaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 1:04

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 113
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 11:51


La découverte du Mont Météo.
« Se réveiller c'est comme s'endormir, on quitte un monde pour en retrouver un autre. »




C'est peut-être notre mission, oui, mais j'en doute. Si on n'était pas venus ici, on n'aurait pas perdu Anthime. Je serais encore dans la forêt avec elle et tout irait bien pour nous deux. Mais maintenant qu'on est là, on doit la retrouver au plus vite. Cet endroit a l'air cool mais bizarre, qui sait ce qu'ils peuvent faire à Anthime. Ils l'ont probablement prise pour une simple feuille, une feuille morte dont il faut se débarrasser, mais Anthime est plus qu'une simple feuille, elle est spéciale, mais incomprise, comme moi. Je suis la seule capable de la comprendre, et ce garçon va peut-être réussir lui aussi à la cerner. C'est encore incertain, je ne sais pas si je peux lui faire confiance pour protéger Anthime, mais il est le seul m'ayant proposé son aide, je ne peux pas la refuser. Je suis assez seule comme ça, je ne vais pas en plus m'isoler alors que je suis coincée ici avec plein de gens que je ne connais pas.
Après, peut-être que ces gens sont gentils, et qu'ils adoreront Anthime, il m'est encore impossible de le dire.
Je vois le garçon se lever. Il a l'air un peu bancal. Il bafouille et s'écroule. C'est quand même étrange de tomber comme ça. Moi quand je tombe j'ai toujours la classe. Je le sais parce que je suis entraînée. Lui, il doit pas être bien habitué parce que sa chute est vraiment nulle. J'entends des bruits étouffés et je me lève, fais le tour de la table, pour le découvrir, secoué au sol par des tremblements. Je crois qu'il s'étouffe. C'est bizarre quand même de s'étouffer comme ça. A croire qu'il ne sait rien faire normalement. J'entends des gens se précipiter. Deux personnes le prennent et l'aident. Ils font ce que je ne sais pas faire et le garçon est libéré de ce qui l'empêchait de respirer. Nicole aussi avait failli s'étouffer, plusieurs fois même, avec de l'alcool synthétique, celui qu'il essayait de faire sur l'Arche. Mais Nicole était pas très doué pour faire de l'alcool et c'était toujours répugnant. A chaque fois qu'il en buvait un peu beaucoup, il s'étouffait, et souvent je regardais en espérant qu'il s'étouffe pour de bon. Ça n'est jamais arrivé. Du coup, non seulement je l'observais ne pas mourir d'étouffement, mais en plus après je devais le regarder s'en prendre à Maman – parfois même à moi – parce qu'il était totalement déchiré et de mauvaise humeur. Il y a les gens qui font des câlins quand ils sont ivres, et il y a les autres, ceux qui font du mal.

Les deux personnes sont parties maintenant que le garçon ne risque plus de mourir – d'asphyxie du moins – et je le regarde sans savoir quoi faire. On devrait commencer notre quête d'Anthime, mais je ne sais pas par où commencer. J'hésite. Les assiettes sont jolies. J'ai une idée. Je prends l'assiette, vide le contenu sur la table, en prend une autre.
« Aide-moi. On va prendre les assiettes en ôtage jusqu'à ce qu'ils nous rendent Anthime. »
J'attrape quelques coupes au passage jusqu'à avoir les bras pleins et tente une sortie discrète.




Lancer de dé pour savoir si Aaron et Jonathan parviennent à s'éclipser de la salle à manger avec les couverts ou s'ils sont arrêtés par des gens.

_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 


Dernière édition par Aaron Ferguson le Lun 3 Juil - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 11:51

Le membre 'Aaron Ferguson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 17 Masculin Nb de Messages : 752
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 12:48



Le mont météo hé ho hé ho


“ Si les voitures veulent se suicider, ça les regarde. Mais je ne comprends pas cette manie de vouloir le faire lorsqu'elles ont des gens à bord. ”

Il se passe quelque chose. Je me suis juste levé et d'un coup, j'ai senti la faiblesse dans tout mon corps. C'était comme si toute ma force s'était évanouie d'un coup, déjà que j'en avais pas beaucoup. Sans muscles pour me retenir, je me suis effondré au sol, incapable de rien. Je n'ai pas vraiment eu le temps de me préoccuper de la douleur du choc, car déjà, je sentais que quelque chose était coincé en travers de ma gorge. J'essayais de tousser, de repousser ce truc hors de moi, mais rien n'à faire, je n'arrivais même plus à respirer. Plus les secondes passaient, plus les vibrations se faisaient fortes, comme si tout mon corps essayait de rejeter ce machin dans ma gorge sans y parvenir, même mes yeux s'y mettait, éjectant quelques larmes. Tout ça ne servait à rien, si je ne comptais que sur moi-même, j'allais mourir, et je commençais à me dire que c'était pas si mal... jusqu'à ce que je me souvienne que j'étais censé devenir un ange. Comment un ange peut mourir ? D'ailleurs, je n'étais pas censé être déjà mort pour pouvoir accéder à ce titre ? Ou alors ça faisait partie du test, une fausse meurt simulait l'échec de la mission.
Heureusement, je fus sauver par deux personnes qui savaient s'occuper de moi. J'imagine que j'avais le droit à un joker pour qu'ils aient le loisir de me voir au moins tenter quelque chose avant de perdre. Sauf que du coup, j'en venais à me poser la question de comment j'étais mort la première fois. Cette histoire m'avait beaucoup secouer et je commençais à avoir des flashs de je ne sais quoi. Une forêt, des gens qui couraient, du brouhaha. Mon esprit n'était pas encore capable de comprendre ce que tout ça signifiait, peut-être un message que seuls les élus était à même de comprendre.... Je devais finir la mission pour en avoir le cœur net. A peine relevé, je remerciais mes sauveurs et me retournais vers mon acolyte. Elle avait peut-être une idée sur la marche à suivre pour retrouver Anthime.
« Aide-moi. On va prendre les assiettes en ôtage jusqu'à ce qu'ils nous rendent Anthime. » C'était une façon de faire comme une autre, et elle me semblait pas mal. Privé de couvert, c'était privé de bouffe, et la bouffe, c'était quand même ce qu'il y avait de plus important sur Terre. Enfin, sauf quand celle-ci tentait de vous tuer. Je m'attelais donc à la tâche à prendre toutes les assiettes que je voyais et suivait Aaron lorsque celle-ci voulu quitter la pièce.
Le seul problème avec les prises en otage, c'est que yen a toujours qui sont contre. Puis ils viennent, vous barre la route, vous demande ce que vous faîtes, de rendre les otages, toussa. Ne pouvaient-ils pas se rendre compte que notre mission était d'une importance capitale ? Nous devions retrouver Anthime, c'est la madame blonde qui l'avait dit. C'était seulement comme ça qu'on deviendrait de véritables anges. Du coup, j'allais pas laisser des obstacles nous barrer le chemin, je tentais donc le coup du bluff.
" Ecoutez, très chers.... trucs. C'est bien gentil mais.. Nous... On... range. Les choses. Pour.... le lavage, tout ça. Vous voyez ? Parce que... C'est... important. ..... Partez ? "
Toute cette conviction ne pourrait que les convaincre de nous laisser en paix avec nos couverts.

.



Lancé de dé pour savoir si le coup de bluff fonctionne ou si le groupe nous reprend nos otages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 12:48

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 113
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 21:32


La découverte du Mont Météo.
« Se réveiller c'est comme s'endormir, on quitte un monde pour en retrouver un autre. »




Ils nous en veulent pour avoir essayé de voler des assiettes, alors que ce n'est pas ce que nous étions en train de faire. Nous voulions prendre des assiettes en otage, pas les voler. On les aurait rendues contre Anthime, ce n'est pas la même chose. Le garçon essaie désespérément de les convaincre de notre innocence, moi je ne parle pas, ça sert à rien. Mon visage est déjà tout innocent, et je sais qu'ils ne me tiendront pas coupable pour le vol des couverts. J'espère. Je crois qu'en fait ils sont quand même un peu en colère. On devrait peut-être s'en aller. Mais abandonner les assiettes serait abandonner Anthime. Je n'abandonne pas mes amis. J'ai toujours été fidèle, loyale, déterminée. Je ne faillirai pas à Anthime. Surtout qu'en tant que reine des feuilles mortes elle laisserait son peuple sans dirigeant, et il n'y a pas meilleur dirigeant qu'Anthime, alors je me dois de la libérer du monde des humains et de la rendre aux siens. Je regarde un peu autour pendant qu'on nous crie dessus. Je crois entendre quelque chose sur mon insolence mais il n'y a pas de soleil ici alors je ne vois pas comment j'aurais pu avoir une insolence. Je vois un truc intéressant et une idée me vient.

Je me souviens du jour où j'ai volé un crayon dans la salle de classe. Je l'ai pris et j'ai essayé de dessiner sur les murs et le gris sur le gris ça se voit pas trop. J'avais essayé de dessiner Keira mais elle ne s'était pas reconnue parce que mon dessin c'était juste un rond avec deux points au milieu. On m'a dit que j'étais nulle en dessin et je m'en suis beaucoup voulu parce que tout ce que j'avais voulu faire c'était une surprise pour Keira. Elle, elle a trouvé ça drôle, mais les autres, qui l'avaient vu aussi, ont longtemps ri. Je me suis promis d'apprendre à dessiner un jour, mais Keira est morte avant que j'arrive à la dessiner elle. De toute façon, le dessin, ce n'est pas mon truc. Moi, je préfère danser. Et ça, Keira savait au combien j'étais douée. Elle-même n'était pas mal du tout en danse, c'est moi qui l'avait initiée, et pendant des années on dansait sur toutes les musiques qu'on trouvait. Je dois avouer que c'est bizarrze de danser sur le Requiem de Mozart mais on y arrive quand même. Keira et moi on était trop fortes. Elle, elle aurait déjà retrouvé Anthime. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, Keira n'aurait jamais perdu Anthime, car Keira m'a toujours protégée. Elle sait garder les gens qu'elle aime en sécurité. Elle aurait gardé Anthime saine et sauve pour moi.

Mais ça n'a rien à voir avec ce que je veux faire. Je pensais juste à Keira parce que je l'aime bien et qu'elle me manque. Ce que je décide de faire, c'est de lancer les couverts devant moi, sur les gens bizarres, de courir jusqu'à un tableau pas très joli qui représente un truc pas très utile, de le décrocher du mur, et de quitter la pièce en courant. Cette fois, ils ne m'auront pas. Le garçon peut penser à me suivre s'il est intelligent. J'ai leur tableau en otage. Je suis trop rapide pour eux. Ils ne peuvent pas me rattraper.






Lancer de dé pour savoir si Aaron et Jonathan parviennent à fuir avec le tableau et semer les Maunons.

_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Lun 3 Juil - 21:32

Le membre 'Aaron Ferguson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 17 Masculin Nb de Messages : 752
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Mar 4 Juil - 20:50



Le mont météo hé ho hé ho


“ Si les voitures veulent se suicider, ça les regarde. Mais je ne comprends pas cette manie de vouloir le faire lorsqu'elles ont des gens à bord. ”

J'essayais de leur expliquer le plus gentiment du monde ce que nous étions gentils, en plus leurs visages me disaient vaguement quelque chose, j'avais un bon sentiment sur eux. Je nous avais même trouver une superbe couverture : assietiseur - je crois qu'on les nommes comme ça. Ils n'avaient aucune raison de ne pas nous laisser passer. Je savais me montrer très persuasif moi. Ou juste têtu, je me souvenais plus bien... ma tête m'envoyait encore quelques relent de douleur. Du coup, je crois que j'étais moins performant et je ne m'étais pas révélé assez convainquant. Je ne dis pas ça parce qu'ils ont commencer à nous entourer de manière menaçante pendant que je bafouillais, non... mais plutôt par rapport à la façon qu'ils ont eu de m'enlever mes assiettes des mains, de manière assez violente. Mes otages, enfin, nos otages, avaient été kidnappés. Et eux, ils me regardaient bizarrement, me disant de partir pour m'oxyder les neurones, j'en avais plus assez depuis que j'avais failli mourir avant. Ça m'a fait me rappeler de pourquoi leurs visages étaient gentils ; c'était eux qui avait sorti la boulette de ma gorge.
Mais ils n'étaient pas des anges, ils ne pouvaient comprendre l'importance de notre mission à Blonde et moi. D'ailleurs elle avait disparu après avoir perdu nos otages, je me demandais ce qu'elle avait pu faire. En regardant tout autour de moi, je n'avais pas tardé à la repérer. Blonde était vraiment très douée, elle avait réussi pendant mon moment d'égarement à trouver un nouvel otage, plus grand, comme un énorme dessous de plat qu'on accroche sur le mur. Le truc, c'est que cette mission s'effectuait à deux, et elle avait besoin de son acolyte maintenant. Yavait des gens qui commençait à lui courir après, alors qu'elle retournait dans ma direction pour sortir. Une meute de chien qui allait vers nous en somme, je voyais pas encore leurs dents et j'avais pas très envie, alors j'ai couru vers la porte. Je me suis mis à courir, seulement le reste allait pas tarder à nous rattraper, du coup j'ai tiré Blonde derrière la porte et j'ai fermé. Une porte fermé, c'est bien pour arrêter les gens.



1 - Jon se prend la porte qui s'ouvre. La douleur. Aïe.
2 - Porte ou pas importe peu, dira le garde qui se trouvait justement du côté de Jon et Aaron. Oups.
3 - La porte a un verrou, sauf qu'elle donnait sur un placard. Oups, mauvaise sortie.
4 / 5 - La porte a un verrou, ça donne quelques secondes à Jon et Aaron.
6 - La porte a un verrou, et Aaron a un éclair d'intelligence qui change tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Mar 4 Juil - 20:50

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 113
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Jeu 6 Juil - 14:37


La découverte du Mont Météo.
« Se réveiller c'est comme s'endormir, on quitte un monde pour en retrouver un autre. »




Ce garçon n'est vraiment pas doué. D'abord il s'étouffe, ensuite il échoue dans sa négociation, et maintenant il se prend une porte. C'est quand je me retrouve en mission avec des gens comme ça que Keira me manque le plus. Elle, elle était vraiment douée. Mais je ne suis pas du genre à lâcher l'affaire. On va bien trouver une solution. D'ailleurs, je ne perds pas de temps. Je laisse le garçon avoir mal jusqu'à ce qu'il n'ait plus mal et regarde dans la pièce. J'entends des pas lourds dans le couloir : les méchants arrivent, on doit se dépêcher. Je découvre plein de pots, de toutes formes et de toutes les couleurs, sur les étagères. J'en prends un rouge que je trouve joli et un bleu parce que le bleu c'est super beau. Je choisis aussi un énorme pot blanc. Je sais bien que choisir un pot par rapport à la couleur de son étiquette c'est pas très bien vu par l'éthique mais tant pis. J'avance jusqu'à la porte et, mes bras étant pleins, je l'ouvre avec mon pied. A peine ouverte, j'aperçois des silhouettes à cinq petits mètres de la porte. Je jette d'abord le pot rouge, puis j'enchaîne avec le pot bleu, et je finis par le pot blanc. Je referme vite la porte dès le dernier pot jeté.

J'espère que ça va fonctionner. Les pots ça fait mal quand même. J'écoute en même temps. Le suspense est à son comble. Je ne sais même pas ce qu'il y a dans les pots. Ça pourrait être un truc hyper dangereux ou des haricots verts. J'ai vu des photos de haricots verts une fois dans un livre, ça a l'air super bizarre. Je me demande comment on fait pour manger un tout petit truc long et vert sans s'étouffer. Mais ça paraît quand même moins dangereux que les petits pois. Les petits pois, c'est comme des petites balles de pistolet mais en plante, du coup en plus de nous percer la gorge si on avale trop vite, ça peut nous empoisonner. J'ai toujours dit que les légumes étaient dangereux. Je crois que le pire ce sont les choux de Bruxelles. C'est peut-être grâce à eux que les Belges n'ont jamais perdu de guerre. Où ils en ont perdu, je sais pas. En fait, je dis ça comme ça, je sais même pas où est la Belgique, on en a juste parlé une fois en cours d'histoire et j'ai bien aimé la sonorité du nom. Mais au moins, je sais que Bruxelles est en Belgique, et les autres en avaient été impressionnés.
Mais attends, si ça se trouve, c'est un pot de choux de Bruxelles que j'ai lancé ! Si c'est ça, ça pourrait faire plein de dégâts ! Ça existe encore au moins les choux de Bruxelles ?




1, 2, 3 : les pots contenaient des légumes, de la gelée et du lait de soja en poudre. Les montagnards sont furieux de voir leur nourriture gâchée et se jette sur le placard.
4,5,6 : l'un des pots avait été placé dans le mauvais local et contient un produit dangereux : il explose et blesse l'un des montagnards trop proche de l'explosion, faisant diversion pour que Jonathan et Aaron puissent s'échapper.

_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Jeu 6 Juil - 14:37

Le membre 'Aaron Ferguson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 17 Masculin Nb de Messages : 752
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Ven 7 Juil - 1:54



Le mont météo hé ho hé ho


“ Si les voitures veulent se suicider, ça les regarde. Mais je ne comprends pas cette manie de vouloir le faire lorsqu'elles ont des gens à bord. ”

Mon nez saignait. Je ne sais pas trop pourquoi, mais ça ne m'étonnait pas trop. J'avais l'impression que c'était une habitude chez moi, la malchance, c'était d'ailleurs certainement pour ça que j'étais mort. Du coup je comprenais pas trop pourquoi on voulait faire de moi un ange. Et puis, le temps passait, plus je trouvais ça vachement bizarre, comme si un truc clochait. Tout m'avait l'air de plus en plus précis... Vrai. Le paradis était si véridique ? Et pourquoi le Paradis voulait autant ma mort que la réalité ? Je veux dire, j'étais pas censé être heureux ? Alors pourquoi je me prenais tout dans la gueule ? En fait, je crois que j'étais surtout vexé parce que moi je n'avais pas encore les beaux cheveux blond de Blonde. Un ange, c'était blond aux yeux bleus, c'était classe. Moi j'étais toujours tout châtain/paille terne. Je me sentais un peu découragé.
C'est là que j'ai vu Blonde prendre les choses en mains. Elle était toujours hyper motivée et pleine d'idée. Elle commença à prendre des pots de tout partout, j'avais même pas vu qu'il y en avait autour de nous, et a les ouvrir. Je commençais à me demander si c'était pas un homme, parce que il me semblait que c'était scientifiquement prouvé que les seuls à pouvoir ouvrir des pots étaient masculin. Mais Blonde était déjà quasiment un ange, et les anges sont asexués, du coup c'était normal. Elle n'était déjà plus tout à fait une femme. C'est pour ça aussi qu'elle avait les cheveux blond et tout le reste. Je comprenais mieux. C'est l'explosion qu'elle provoqua sur nos ennemis qui me fis prendre conscience de tout ça. Si Blonde était si blonde, c'était parce qu'elle ne faisait qu'achever sa transformation, là où je la commençais. Cette fille était impressionnante d'inventivité et d'intelligence.
" Waw.. T-T'es trop forte Blonde. " Lui lançais-je avec une pointe notable d'admiration dans la voix. C'est vrai, elle m'inspirait beaucoup. Je n'aurai pas pu rêver d'une meilleure partenaire pour cette mission, elle avait su en un geste supprimer tous mes doutes. J'essuyais mon nez ensanglanté avant de regarder tout autour de nous, cherchant une sortie.
En bas, derrière un carton, se trouvait une vieille grille un peu branlante... Une bouche d'aération. En m'approchant, je vis que les vis étaient déjà toutes à moitiés enlevées, enfin, pour celles qui restaient. J'arrivais donc aisément à les dévisser avec mes doigts avant d'enlever la grosse grille. L'entrée était assez grande pour qu'on y entre à la queuleuleu, à quatre pattes.
" Viens, on peut partir par là !" Et j'entrais sans plus tarder. Il y avait parfois quelques montées ou autres endroits où nous tournions, je ne savais pas trop où on allait comme ça, ni jusqu'où il fallait qu'on partent, mais au moins il semblait que nous n'étions plus suivit. Parfois nous passions au dessus de quelques grilles par lesquelles nous pouvions voir le couloir où des pièces, c'est d'ailleurs alors que nous étions sur l'une d'elle que j'entendis un grincement...



1, 2, 3 - Le truc tient pas, et on se pète la gueule.
4,5,6 - Le truc tient, pas de problème, plus loin se trouve une sortie dans un appart vide.


Dernière édition par Jonathan Shepard le Ven 7 Juil - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Ven 7 Juil - 1:54

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 113
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Sam 15 Juil - 0:42


La découverte du Mont Météo.
« Se réveiller c'est comme s'endormir, on quitte un monde pour en retrouver un autre. »




Je crois que je leur ai fait mal. J'ai entendu des couinements, un ou deux cris, et après on est parti parce qu'on n'avait pas le temps de les aider. Je m'en suis un peu voulu sur le coup, mais c'est eux qui nous ont capturés et m'ont pris Anthime, alors c'est de leur faute si on est dans cette situation maintenant. Ils se sont fait mal tous seuls. Je nierai toute accusation. On s'arrête. Y a des grincements, je crois que le garçon est trop gros, le conduit dans lequel on s'est enfui a du mal à tenir. C'était une drôle d'idée de s'enfuir par un conduit mais on n'avait pas le choix, les portes cachent des gens et les gens nous veulent du mal. Pourtant, on est gentils, quand on veut. Je crois que je suis un peu en colère, mais je sais pas si c'est ce que je ressens ou si j'ai juste beaucoup trop envie de faire pipi. J'ai toujours du mal à différencier, dans tous les cas j'ai envie de courir partout en hurlant, dansant, et chantant un peu. Toujours la même histoire. On s'arrête. Y a une trappe de sortie. C'est un peu haut, mais je prends les devants, ouvre la porte et fait le pendu pour descendre. J'aime bien me pendre un peu partout. Sur l'Arche, les plafonds étaient moins hauts, c'était moins drôle. J'atterris et regarde autour. C'est vachement clair comme endroit. Je me dis que c'est pas super bien décoré mais en même temps quand on vit dans une montagne ça doit pas être facile. D'ailleurs, y a écrit partout "Mont Weather" dans les couloirs mais je vois difficilement comment on aurait pu entrer dans la montagne. Je veux dire, dans les histoires, c'est les nains qui vivent dans les montagnes, et c'est toujours super compliqué pour y entrer alors là j'imagine pas. Surtout que je suis grande quand même, alors ils ont dû beaucoup agrandir les portes pour nous faire entrer. Ou alors y a pas de portes. Ils nous ont peut-être téléportés ici. Si ça se trouve, on est même dans une autre dimension. Eh bah, ils sont plus forts que ce que je pensais ces montagnards.

Je vois une sorte de cuisine de la montagne de loin et je la rejoins. J'ouvre un placard froid étrange et vois plein de nourriture dedans. Je vois un grand truc rond marron foncé. Je le sors et le pose sur le comptoir. C'est beau et en plus ça sent bon. Je creuse dedans avec mon index et extirpe un tout petit bout que je pose sur mes lèvres. Je crois que je fonds littéralement sur place. J'ai tout juste le temps d'attraper le plat avant de m'écrouler par terre. Assise, les jambes étalées sur le sol, je découpe à mains nues une bonne part et je croque avidemment dedans.
"Allez viens," j'appelle le garçon bizarre, "c'est trop bon !"
Je finis vite ma part et en prends une autre. Cette chose est délicieuse. Dommage que ça soit pas super pratique à emporter, sinon j'aurais tout pris. Mais ça va, le placard froid a encore quelques petites choses. Je me demande si tout le monde en a un ici ou si c'est juste un privilège de l'habitant. Je me dis que pour avoir des trucs aussi bons chez soi, faut vraiment être important.



_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 17 Masculin Nb de Messages : 752
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Sam 15 Juil - 1:48



Le mont météo hé ho hé ho


“ Si les voitures veulent se suicider, ça les regarde. Mais je ne comprends pas cette manie de vouloir le faire lorsqu'elles ont des gens à bord. ”

Un frisson me parcouru le corps lorsque j'entendis le grincement. J'avais un mauvais pressentiment qui me prenait dans le ventre, de la peur en fait. Je me voyais déjà tête contre terre avec quelques encombrements s'assurant que je sois bien maintenu écrasé sur le sol... Mais rien ne se passa. Peut-être enfin un peu de chance ? Mais il n'était plus trop question de compter sur elle, elle nous avait déjà bien assez trahie. Blonde décida qu'il était temps de sortir de ce tuyau et de retourner dans la verticalité. Elle ouvrit une trappe et sortie, je ne tardais pas à la suivre.
Je m'attendais à un couloir, ou quelque chose dans ce goût là, mais nous étions tombés dans tout autre chose. En fait, ça ressemblais plus à... un appartement. Décoré avec un goût qui laissait à désiré, mais je ne pouvais nier qu'il s'agissait bien d'un appartement. Il y avait un lit, une cuisine, des armoires, des commodes, même un écran et des... films ? Je m'attardais sur la collection. Dedans se trouvait notamment le Roi Lion et 50 Nuances de Grey, le premier que j'avais eu l'occasion de voir sur l'Arche, le second que ma mère n'avait pas voulu que je regarde enfant. Mais aujourd'hui j'étais assez grand pour déterminé qu'une telle collection devait nécessairement appartenir à quelqu'un de la gente féminine.
Je n'eu pas vraiment plus de temps pour admirer les différents détails de l'appartement que Blonde m'appela. Elle était visiblement en train de manger quelque chose. J'avais beau garder un mauvais souvenir de la dernière fois où j'avais tenté d'avaler quelque chose, je ne pouvais nier que mon estomac se sentait d'un vide absolu. Même les anges avaient besoin de manger. Je n'hésitais donc pas à m'asseoir en face de Blonde et fit comme elle en coupant avec mes mains pour manger quelques parts de cet étrange nourriture. Je ne voyais pas trop ce que c'était - en partie car Blonde avait déjà du sacrément amocher son esthétique vu sa manière de faire - mais cela ressemblait à une sorte de dessert marron. Dans tous les cas, l'odeur qu'il dégageait était plutôt avenante...
Et dans la bouche ! Une explosion de saveur. Le sucré n'était pas mon goût préféré mais il fallait avouer que ça redonnait de l'énergie et provoquait un plaisir assez immédiat. Il n'en fallu pas plus pour que nous nous transformions en deux gnomes se goinfrant par terre dans la cuisine. Et je n'avais personnellement aucune culpabilité.



1 - Jonathan est allergique a un produit du gâteau. Il se met à tousser, a du mal à respirer et des larmes lui viennent aux yeux.
2, 3 - Que le gâteau soit périmé ou que ce soit un ingrédient qui passe pas, Aaron et Jon commencent à se sentir par super méga bien.
4,5,6 - C'est un gâteau. C'est bon les gâteaux. Va juste falloir commencer à se demander ce qu'on fait des tableaux volés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Sam 15 Juil - 1:48

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 18 Féminin Nb de Messages : 113
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Mar 25 Juil - 2:33


La découverte du Mont Météo.
« Se réveiller c'est comme s'endormir, on quitte un monde pour en retrouver un autre. »




Le garçon a failli tout salir. C'est pas très sympa. Il mange vraiment n'importe comment. Je le regarde un peu avec de grands yeux, tout ronds, même si je suis pas trop sûre que des yeux puissent être vraiment ronds. Du moins pas les miens, les miens sont un peu en amandes mais trop quand même. Ovales. Oui, c'est ça, ovales. Mes yeux sont ovales. C'est une jolie forme, mais je me demande pourquoi avoir choisi celle-là. Je demanderai bien à mes yeux mais ils n'ont pas de bouche alors ils ne pourront pas me répondre. C'est dommage, j'aurais bien aimé discuter avec mes yeux, ça aurait été sympa de leur demander ce que c'est d'être un oeil, ou alors leur demander ce qu'ils voient. Si ça se trouve, ils ne voient pas la même chose que moi. Ou alors ils voient tout avant moi. Ce serait un peu injuste. Je sais bien que ce sont des yeux et qu'ils ont le droit de tout voir, mais ce sont mes yeux, ils doivent tout partager en temps et en heure, sinon j'appelle ça une arnaque de la nature.

Je finis ma part de gâteau et pendant que ma bouche finit d'ingérer le truc bon, mes yeux trouvent les tableaux. Ils sont jolis, même s'ils ne me donnent pas envie de les contempler sans arrêt comme semblaient le faire certains dans la grande salle à manger. Ils ne sont pas vraiment beaux en fait. Je les regarde encore un peu. Ils ne sont pas laids, mais ils ne sont pas très beaux. C'est mon jugement, et je sais que je suis d'accord avec moi. Je me lève. J'ai encore le plat du gâteau non terminé dans les mains. J'en ai marre de ce gâteau. En plus, les tableaux me frustrent. Je sens qu'Anthime me manque vraiment. Je prends une poignée du gâteau dans les mains et la balance sur un tableau pour le rendre plus original. Je sais que ça le rendra magnifique. Et au pire, s'ils aiment pas, tant pis, ils n'avaient qu'à pas me prendre Anthime. Le gâteau éclabousse et je me rends compte que ça rend aussi la pièce blanche plus jolie, plus vive, alors je commence à en jeter un peu partout : les murs, le sol, le plafond, les portes, les meubles, tout a droit à sa part, mais bientôt il n'y a plus de gâteau et je repense de nouveau à Anthime.
"Regarde dans le meuble froid," dis-je au garçon, "y a peut-être autre chose pour décorer la pièce."

Je fais un tour du petit endroit et trouve même un joli lit. Je tire la couverture et l'étale par terre. Je me roule dedans et me remets debout tant bien que mal, heureusement que je suis agile. Je commence à tamponner les murs et les meubles pour étaler un peu plus. J'aime bien comme ça. C'est plus vivant. Même un peu drôle. Je raconterai tout ça à Anthime quand je la retrouverai.



_________________

L'espoir est une feuille morte pour en laisser pousser de nouvelles.

Les souvenirs au creux de ma main:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MEMBRE DES 100Délinquant envoyé sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquant envoyé sur Terre

INFORMATIONS
Age : 17 Masculin Nb de Messages : 752
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Mar 25 Juil - 3:32



Le mont météo hé ho hé ho


“ Si les voitures veulent se suicider, ça les regarde. Mais je ne comprends pas cette manie de vouloir le faire lorsqu'elles ont des gens à bord. ”

J'ingurgitais cette nourriture qui tâchait de plus en plus mes doigts, chaque bouchées m'encourageant à continuer de gober en mâchant de moins en moins. J'étais incapable de m'arrêter, ce truc avait trop bon goût et j'avais l'impression que si l'explosion de saveur que ça provoquait cessait, je n'éprouverais plus jamais aucun plaisir. Il fallait donc que mes papilles soient submerger, encore plus que mon estomac. Mais ce dernier n'arrivait pas vraiment à suivre la cadence, déjà qu'il n'avait pas vraiment l'habitude de tout ce gras. Le pauvre c'était habitué à une nourriture plus pauvre, tant pis pour lui. Il finit par succomber et moi, par recracher par terre ce qui remontait. Je regardais ce que j'avais produit, une mélange assez répugnant de bile et de couleur brunâtre. Mais ce n'était pas ma faute si j'avais eu la diarrhée de la bouche, c'était cette nourriture qui était bizarre. La nourriture de la tentation. La nourriture du diable. Blonde l'avait compris avant moi et c'était mis à la rejeter partout. Je me demandais comment elle faisait pour avoir toujours une longueur d'avance sur moi, j'étais vraiment un incapable. Même si il cela durerait des années, je me promis d'être un jour aussi capable qu'elle. J'allais m'entraîner dur mais pour l'instant, l'imiter devrait suffire.
Ce qu'elle faisait était magnifique. Je ne pus m'empêcher de remarquer qu'elle avait un véritable talent dans l’agencement aléatoire de ses touches de couleur. Moi je n'avais pas ce talent là. Si elle était Pollock, j'étais Basquiat, à dessiner avec mes doigts divers dessins de traits plus ou moins grossier. Je réalisais une véritable oeuvre sur les portes des meubles de la cuisine. Des personnages avec des bulles sur le visages voyageaient autour de grands cercles ronds dans une sorte de grand vide, à côté, je marquais subtilement "SPAAAACE !!!", comme touche finale. Evidemment, ça ne valait pas le travail de blonde, mais qu'est-ce que c'était joli.
Alors que j'admirais mon travail, Blonde me conseillait d'ouvrir une porte glacé pour trouver de nouveaux outils de travail. Elle avait toujours de bonnes idées, alors je m'empressais. Je pris tout ce que je trouvais et le posais sur un espace de travail. J'en profitais pour ouvrir tous les meubles afin de chercher d'autres produits....



1 - Le frigo ne contient que deux boites de conserve et une bouteille de ketchup et une de mayo.
2 - Le frigo contient divers sausages et boites de conserves
3 - Le frigo contient divers sausages, boites de conserves et un autre gâteau (à la fraise cette fois-ci)
4 - Le frigo contient divers sausages, boites de conserves et un autre gâteau (à la fraise cette fois-ci) + dans les armoires se trouvent divers céréales.
5 - Le frigo contient divers sausages, boites de conserves et un autre gâteau (à la fraise cette fois-ci) + dans les armoires se trouvent divers céréales + Jonathan a l'idée d'aller chercher les produits d'entretiens et de douches
6 - Le frigo contient divers sausages, boites de conserves et un autre gâteau (à la fraise cette fois-ci) + dans les armoires se trouvent divers céréales + Jonathan trouvent où sont rangés les habits et commence à les jeter partout pour rendre l'appartement plus "doux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t343-jonathan-shepard-sp

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Mar 25 Juil - 3:32

Le membre 'Jonathan Shepard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

Invité
avatar
Invité
INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Dim 13 Aoû - 19:01

❝ Qu'est ce qui est jaune et qui attend ? ❞

Qu'est ce qui est jaune et qui attend ?
La découverte du Mont Météo


Le sergent revenait du Grand Hall, accompagné de son ami et collègue Joseph, un pack de bière à la main. Il l'avait invité à déjeuner chez lui après le succès de l'opération concernant la capture des envahisseurs. Les deux marchaient silencieusement dans les couloirs, Joshua l'esprit quelque peu égaré. Quelques heures plus tôt, il avait accompagné Clarke jusqu'aux dortoirs, une charmante jeune femme, il l'aurait bien invité elle aussi. « J'ai rencontré la prétendue cheffe du peuple du ciel. Elle n'est pas si mal que ça. » dit-il d'un air fier. Il ne put s'empêcher d'en faire part à son supérieur. « Bonnet C ou D... », il leva les yeux au ciel.

« Trop jeune pour toi, malheureusement. », lança-t-il sur un ton moqueur.

Ils arrivèrent bientôt devant la porte de son compartiment, lorsque Joshua voulu insérer la clé dans la serrure et qu'il tourna celle-ci, rien ne se passa. La porte était-elle déjà ouverte? Il jeta un regard interrogatif à son collègue puis colla son oreille contre la porte, il l'invita à faire de même. Quelques bruitages émanaient de la pièce. On pouvait y distinguer deux voix, l'une masculine, l'autre féminine, mais impossible de savoir ce qui était dit à l'intérieur.

Aucun doute, des individus s'étaient introduit chez lui. L'arme au poing, il déposa le pack de bière au sol et poussa délicatement la porte avant de faire la rencontre de deux jeunes inconnus. Des visages familiers, ceux qui gisaient dans la boue un jour auparavant. Sans dire un mot, Joshua contemplait les murs de sa salle à manger, recouverts de quelques substances dégoûtantes. Son lit avait été défait, son frigo et ses meubles ouverts, son intimité piétinée. Une matière jaunâtre gisait au pied du garçon. Le sergent Remington dû passer sa main devant ses lèvres pour éviter de vomir. Ses yeux s'écarquillèrent et le sang lui monta à la tête.

« Bande de sale... ». D'une colère sans précédent, il tendit sa bombe à lacrymogène pour venir gazer au visage la blondinette.

Son compartiment était tout ce qu'il avait de plus cher au monde.

© 2981 12289 0


Dés:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Dim 13 Aoû - 19:01

Le membre 'Josh Remington' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

avatar
MONTAGNARDLieutenantSection
MONTAGNARD
Lieutenant
Section "Intervention Extérieure"

INFORMATIONS
Age : 22 Masculin Nb de Messages : 23
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Dim 13 Aoû - 19:03

❝Avoid my bullet... ❞ Mont MétéoRegagnant la chambre de Joshua avec ce dernier dans le but de célébrer le succès de l'opération sur le peuple du ciel, il ne pouvait s'empêcher de penser aux échecs qui le hantait toujours et au comportement qu'il pouvait avoir à cause de l'alcool. Car même s'il n'avais pas peur de se faire réprimander pour son comportement par ces supérieurs il craignait surtout de décevoir le seul véritable ami qu'il avait dans cette fichue montagne. Mais Josh décida de briser le silence en faisant référence à une fille du ciel qu'il avait rencontré et fit une blague sur son âge. Sa fierté prenant le dessus, il répondit aussi sec :


Oh tu sais, je préfère quand elles ont de l'expérience, mais suite à ces mots il eut une vague de tristesse et de honte en repensent à sa défunte épouse.


Quand ils arrivèrent devant l'appartement de son ami, Joshua ne parvint pas à tourner la clé supposant que la porte soit ouverte les mettant chacun dans un état d'alerte. Le sergent colla alors son oreille contre la porte pour deviner ce qui se passait entre les murs de son sanctuaire tout en désignant à Joseph de l'imiter pour gagner en certitude. Quand Joshua posa le pack de bière en décidant d'ouvrir la porte sans un bruit, Joseph dégaina son taser à la suite de son ami pour mieux appréhender les individus présents. Quand la porte fut suffisamment ouverte pour présenter le terrible spectacle laissé parce qu'on aurais pensé être un festin natif, Joseph sentit la haine de son partenaire et décida d'agir pour maîtriser les vandales, en pointant son arme sur le garçon tout en pressant la détente.
© 2981 12289 0
Dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 416
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   Dim 13 Aoû - 19:03

Le membre 'Joseph Barkin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ACTION' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: La découverte du Mont Météo - Jonathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
La découverte du Mont Météo - Jonathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pralognan la Vanoise
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» La FMB à Mont st Guibert
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Mont Venteux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: SAISON 2
-
Sauter vers: