AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eblouies w/Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Eblouies w/Alice   Lun 3 Juil - 11:02


Eblouies




Je n'avais pas attendu une seconde de plus. Quand enfin on m'a autorisé à sortir, mon coeur avait commencé à battre si fort, une joie indescriptible m'avait aussitôt gagnée. J'avais tant attendu, j'avais tant espéré de cette Terre et là, enfin, j'allais pouvoir la découvrir. Toujours dans mon pyjama et mon ours serré dans mes bras, je courais à travers les couloirs, bousculant les gens qui se demandaient ce que faisait une enfant si jeune parmi l'Exodus. Certains tentèrent de m'arrêter, de me questionner, mais mes jambes ne pouvaient plus se stopper, j'avais presque l'impression de voler tant j'étais heureuse.
Alors, au bout d'un couloir, je voyais cette lumière nouvelle. Je poussai la bâche qui faisait guise de porte et aussitôt, je fus éblouie. Le soleil comme je ne l'avais jamais vu me fit terriblement mal aux yeux tandis qu'il réchauffait mon coeur. Je dû m'habituer à cette vive lumière extérieur et bientôt, je crus avoir atterrie dans un rêve, dans un nouveau monde. C'était magnifique. Les yeux écarquillés, je découvris cette herbe verte, ses arbres par milliers qui nous entouraient, ces montagnes si haute que leur sommet était teinté de blanc. Je sentais de l'air souffler qui faisait voler mes cheveux. Il était frais et il me donna un frisson. Je pris une grande inspiration, fermant les yeux. Même l'air était différent, il était ravivant, vivant tout simplement. Je n'en croyais pas mes yeux. La Terre. Elle était là, devant moi. Pleines de mystères, d'aventures, comme je l'avais rêvée. Elle était si belle, encore plus que jamais je n'aurais pu l'imaginer.
Je n'avais même pas mis de chaussures, dans toute cette précipitation j'étais restée pieds nus. Je fis quelques pas, le sol métallique de l'Exodus prit rapidement la place de la terre humide. Je m'accroupis, heureuse de pouvoir toucher ce sol à la texture si spéciale. Je ne pouvais pas m'arrêter de sourire. Alors que tous les adultes vaquaient à leurs occupations, moi, je découvrais ce nouveau monde. Ils avaient tous la même surprise sur leur visage "que faisait une enfant si petite sur le vaisseau ?". Mais moi, je m'en fichais d'eux et de leur question. Je commençais alors à courir, librement, laissant éclater un rire cristallin qui ne resta pas coincé à travers des murs de métal, mais qui prit son envol dans l'atmosphère aux milles senteurs différentes.

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Lun 3 Juil - 18:08




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

Le camp Exodus, c'était le premier jour où je m'y réveillais. C'était un changement après le temps passé avec les autres aux campements depuis que nous avions été envoyé sur terre. Après toutes les aventures que nous avions vécu ensemble mais surtout après l'attaque des Natifs, j'avais eu la chance de voir les secours arrivés de l'Exodus. Je dis la chance car j'étais encore un peu mal en point quand ils étaient arrivé à notre rescousse.

Quand j'avais été ramené au camp Exodus, j'avais eu le droit à un petit tour direct à l'infirmerie. Ce qui ne m'enchantait pas, mais je n'avais pas vraiment le choix. Et c'est justement là que j'ouvrais les yeux aujourd'hui. Enfin je comptais pas y rester une éternité et je profitais qu'il n'y est personne pour l'instant pour me lever. J'avais un peu la tête qui tournait au début, mais ça passait assez vite. Je me faufilais en dehors de l'infirmerie et commençais à déambuler dans les couloirs à la recherche de mes compagnons d'aventure et pourquoi pas de la sortie par la même occasion.

Malheureusement, je ne croisais aucun de mes camarades, mais seulement des gens de l'arche venus dans l'Exodus. Je finis quand même par arrivé à la sortie et décidais d'aller prendre un bol d'air frais.

Je franchis le seuil de l'Exodus et levais la tête en fermant les yeux un instant, respirant à plein poumon l'air du dehors. Il y avait pas à dire, on était quand même mieux dehors que dans leur boite de métal. J'avais encore les yeux fermés quand j'entendis des éclats de rire d'une fillette. Je fus un peu surprise sur le coup, je m'attendais pas à ce qu'ils fassent venir les enfants tout de suite.

Je m'avançais vers le bruit des rires et finis par voir une fillette qui m'était si souvent arriver de voir et de garder.


- Lluvia ???


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Mer 5 Juil - 9:24


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Je n'en croyais pas mes yeux. Je n'aurais jamais cru que la Terre pouvait être si belle, encore plus que comme je l'avais imaginée. Des millions d'émotions traversaient mon coeur, mon âme depuis que la navette avait atterri, mais aucune n'était aussi forte que celle que je ressentais encore ce moment. Le temps d'un instant, j'oubliai même que Maman n'était pas avec nous, qu'elle était à des milliers de kilomètres de nous et qu'elle ne pouvait pas goûter à tous ces bonheurs que nous apportait la Terre. Les humains n'étaient pas faits pour vivre dans l'Espace, ce n'était pas là qu'étaient nos origines. Elles venaient de la Terre. Et je me pris alors à être soudainement triste pour les centaines de personnes nées dans l'espace et mortes dans l'espace. Qui n'auront jamais connus cette Terre. De plus, je m'en sentais même avantagée, car étant la plus jeune de tout l'Exodus, j'allais pouvoir en profiter encore plus que tous ceux présents autour de moi. Je ne pouvais plus m'arrêter de rire, de sourire. C'était le plus beau jour de ma vie. Je respirais cet air nouveau à plein poumon, je sentais la fraîcheur du vent matinal sur mon visage et les rayons du soleil le réchauffer. Mon odorat découvrait des centaines d'odeurs nouvelles, allant de la terre humide aux épines des sapins en passant par l'herbe coupée. Mes pieds nus découvraient ce sol vivant, la terre me picotait à cause des petits cailloux et puis ils étaient caressés par la douceur de l'herbe. Mes yeux étaient éblouis face à toutes ces couleurs éclatantes. Je me suis alors rendue compte que dans l'Espace, la vie était terne. Sur Terre, elle nous offrait mille et une possibilités et toutes semblaient réalisables, tant que l'on avait un peu d'espoir. Là-haut, dans nos énormes navettes de métal, on ne vivait pas vraiment. La vraie vie, c'était ici.

Puis soudain, je fus arrêtée nette dans mes cris et mes mouvements. On m'avait appelé. Cette voix. Elle était ancrée dans ma mémoire, inoubliable. Je l'avais notée au fer rouge dans mon cerveau. Pourtant, voilà plusieurs années que je ne l'avais plus entendue. Je croyais qu'elle avait disparu, comme tous les autres habitants de l'Arche qui disparaissaient sans crier gare à cause des décisions du Conseil. Je pensai alors un instant que c'était mon esprit qui avait inventé ça. Car j'étais si heureuse qu'il ne manquait plus que deux personnes auprès de moi pour que je sois comblée. Maman et ... Alice. Alors je pensais que j'étais devenu folle, l'espace d'un instant. Mais j'avais quand même envie de vérifier.
Alors lentement, je me suis retournée, le suspens intenable, le coeur battant.
Alice était là. Elle se dressait fièrement, je ne pouvais pas la louper, comme si elle était entourée d'un halo duquel je ne pouvais quitter mon regard. Je n'y crus d'abord pas. Et c'est quand je vis la même brise caresser nos cheveux que je compris qu'elle était bel et bien là.
-Alice !
Je m'élançai, mettant toutes mes forces dans mes jambes pour que je puisse la rejoindre au plus vite. Arrivée à sa hauteur, je la serrai dans mes bras aussi fort que je le pus ! Je me surpris même à pleurer, mais comme je n'avais jamais pleuré. Car je croyais que pleurer, c'était seulement quand on était triste. Mais là, c'était des larmes de joie. Tous mes sens retrouvèrent eux aussi cette personne disparue. Ses doux cheveux, son odeur, sa voix, tout ce qui faisait d'elle Alice. Je ne voulais plus la lâcher, plus jamais. Désormais, elle resterait avec moi. Pour toujours, comme on se l'était toujours promis. Je compris plus tard que cette promesse qu'on s'était faite de nombreuses fois était ce qui allait nous lier à tout jamais, sur Terre ou dans l'Espace.
Blottie contre elle, je laissai échapper une des nombreuses questions qui fusaient dans mon esprit.
-Où étais-tu passée ? Je m'inquiétais pour toi, je croyais que je ne te verrais plus jamais !

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Mer 5 Juil - 10:55




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

J'en revenais pas. J'aurais jamais cru qu'aller au camp Exodus m'aurait apporter autant de joie. Je m'attendais à tout mais pas à ce que je venais de découvrir en sortant de la navette. Les petits rires cristallins que j'avais entendu auraient pu venir de n'importe quel enfant de l'arche, mais non il venait d'une petite fille que je connaissais que trop bien. Une petite fille que je ne pensais jamais revoir même dans mes rêves les plus fous. Comment aurais-je pu imaginer que des enfants auraient été envoyé dans l'Exodus.

Enfin des enfants... ce qui était étrange justement c'est que je ne voyais que ma petite Lluvia. J'étais heureuse de la voir, mais je ne comprenais vraiment pas ce qu'elle faisait là. Enfin je n'eus pas trop le temps de penser à ça que déjà ma petite soeur de coeur se mettait à courir vers moi avant de me serrer dans ses bras. Je la prenais dans mes bras, la serrant fort contre moi.

Je sentais ses larmes mouillées mon t'shirt et je passais ma main tendrement dans ses cheveux pour la rassurer.

- Hey... ça va Lulu je suis là !

Je l'entendis me posé sa question et je ne savais pas trop quoi lui dire au départ. Comment lui dire que j'avais déconné et que je m'étais retrouver au Skybox. Que j'avais été envoyé sur terre ensuite.

- Moi aussi j'ai cru que je ne te reverrais jamais. Mais l'important c'est que l'on soit réuni. Je comprends pas d'ailleurs comment ça se fait que tu sois dans l'Exodus. J'en suis heureuse, mais je m'interroge sur la raison de ta présence ici.

Je continuais de la serrer dans mes bras tout en lui caressant les cheveux avant de voir un tronc d'arbre abattu dans l'enceinte du camp. Je décidais donc de l'y emmener pour qu'on s'y assoit. Ce n'est qu'une fois assit sur le tronc que je décidais de lui parler et de lui raconter vraiment ce qui m'était arrivé.

- Tu sais quand j'étais sur l'arche, j'ai pas mal volé. J'ai eu la mauvaise idée d'essayer de voler une arme, et je me suis fait chopper. Comme je n'étais pas majeur j'ai été envoyé dans les skybox. Y a un mois, nous avons été envoyer sur terre, moi et d'autre jeunes enfermés dans les Skybox comme moi. Nous avons eu pas mal d'aventure avant que vous n'arriviez.

Je n'avais pas trop envie de m'étendre sur ce qui avait pu nous arriver. Les morts que nous avions eu. Non, je préférais changer de sujet.

- Alors raconte moi, qu'est ce que tu fais là ? Tes parents vont bien ?


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Mer 5 Juil - 11:34


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


C'était un rêve éveillé, j'en étais certaine. J'étais heureuse d'être sur Terre, mais encore plus de retrouver Alice. Je me sentais si bien dans ses bras, j'oubliais tout l'espace d'un instant, j'oubliais que Maman n'était plus là et que j'ignorais quand elle reviendrait, j'oubliais toutes ces larmes que j'avais lâchée dans ma petite cachette, je ne pensais qu'au bonheur d'avoir enfin retrouvé ma soeur de coeur. J'avais toujours trouvé ça débile qu'on ne puisse pas avoir de fratrie sur l'Arche. Papa m'avait déjà expliqué bon nombre de fois la raison, mais je continuais de trouver ça stupide. C'était si beau ce qui se passait entre Alice et moi, si fort. J'aurais tant aimé partager le même sang qu'elle mais en réalité, ça n'avait que très peu d'importance le sang. Tant que je m'entendais bien avec la personne, le sang, je m'en fichais.
Elle passa également ses bras autour de moi. D'un bras je continuais de tenir mon ours contre moi et de l'autre, je la serrais fort. Je ne voudrais plus jamais la lâcher, pas maintenant que nous étions enfin réunies. Elle me lâcha cependant, m'indiquant un arbre abattu où on partit s'asseoir. Avant de prendre place à ses côtés, je touchai le tronc, découvrant sa texture. J'arrachai un bout d'écorce et le passai, repassai entre mes doigts, puis humai son odeur. Ca sentait bon ! Heureuse de ma petite découverte personnelle, je m'assis à côté d'elle, posant Pilou-Pilou sur mes genoux et une main continuant de caresser l'arbre sur lequel nous étions assises. Je le regardai de bout en bout. Il était énorme ! Bien plus gros que celui qu'on avait sur l'Arche ! Et dire qu'ici, ils étaient tous aussi grands que celui-ci, si ce n'était pas plus...

Alice m'expliqua alors ce qu'il lui était réellement arrivé. Je la regardais, buvant ses paroles. Elle avant changé. Sa peau n'était plus aussi claire qu'avant, elle avait pris du soleil et elle était devenue légèrement plus foncée. Ses cheveux également n'étaient plus si marron, il s'étaient éclaircis et seul son regard n'avait pas changé. Elle avait toujours la même envie d'aventure, de défier le monde, même sur Terre. Je l'adorais pour cela, mais moi, ça me faisait peur. Quand elle me dit qu'elle avait volé sur l'Arche et que c'était pour ça qu'elle avait soudainement disparu, mon coeur se serra. Elle n'avait pas respecté les lois... Mes parents n'avaient pas su lui inculquer ô combien elles étaient importantes. Elle avait joué avec le risque et s'était faite prendre. J'en eus un frisson. Si je n'étais pas si heureuse de la retrouver, j'aurais été énervée contre elle. Enervée de m'avoir laissée seule pour une histoire débile de vol. Mais heureusement, je ne pensais pas à ça en cet instant. Et alors elle me dit que ça faisait presque un mois qu'elle était déjà sur Terre. Je n'en revenais pas... Quelle chance elle avait ! Mais vu l'intonation grave qu'elle prit en fin de phrase, je compris que ce n'était pas si joyeux que ça en avait l'air. Comment aurait-il pu l'être ? Cette Terre était si belle, si pleine de surprises et d'aventures, nous qui en rêvions, elle se livrait là, face à nous, attendant que nous découvrions ses secrets.
Elle me retourna la question. Me demandant qu'est-ce que je faisais là. C'est vrai que cette question, tout le camp devait se la poser. J'étais la seule enfant sur Terre, pour l'instant du moins. J'attendais patiemment l'arrivée de Maman et de mes copains d'école, parce que je voulais découvrir tout ce nouveau monde avec eux. Je lâchai mon regard de celui d'Alice, me focalisant sur ma peluche. Mes doigts martyrisaient une de ses pattes déjà bien usées. J'essuyais du revers de mon autre main les larmes qui séchaient sur mon visage. J'avais peur que d'autres ne rejaillissent, mais les émotions des retrouvailles passées, elles ne seraient pas de joie. Alors je commençai mon petit résumé des derniers évènements.
-Il s'est passé des choses sur l'Arche. Ils ont tenté de tuer le Chancelier. Et puis ils ont voulu envoyer l'Exodus. C'est le Conseil qui a choisi qui irait sur Terre en premier. Ce n'était que des gens avec des métiers utiles. Des gardes ou des médecins, pour la plupart, pour venir en aide.
Je fis une petite pause, lui laissant le temps d'imaginer la suite. J'en avais dit assez pour qu'elle puisse comprendre comment cela c'était terminé, mais je tenais à terminer mon histoire.
-Alors ils ont décidé d'envoyer Papa. Mais pas Maman. Son métier ne leur servait à rien, et moi je ne leurs servais pas non plus. Mais Papa et Maman avaient peur que je reste sur l'Arche, ce n'est plus un endroit sûr. Alors Papa m'a caché dans l'Exodus et je viens de rencontrer par erreur Monsieur Kane qui m'a autorisée à sortir. Mais Maman...
Je m'arrêtai encore, m'acharnant sur la patte de ma peluche, gardant mon regard fixé sur lui.
-Elle est toujours là-haut...

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Jeu 6 Juil - 10:04




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

J'étais amusée de voir ma petite Lluvia découvrir ce nouveau monde. Tout semblait la rendre en joie et je pouvais comprendre ce qu'elle ressentait. J'avais ressentis la même joie et le même entrain quand nous avions atterri sur la terre avec les 100. Je prenais plaisir à la voir si heureuse. Je la regardais découvrir le tronc sur lequel nous allions nous asseoir, puis je la regardais continuer à le toucher tout en gardant serrer son petit Pilou-Pilou contre elle.

Je m'étais expliquée sur ma disparition, mais surtout ce qui m'intéresser c'était ce qui lui était arrivé et surtout pourquoi elle était là. Ce qu'elle m'expliqua me laissa un instant sans voix. Oh bien sûr j'avais entendu dire qu'on avait tiré sur le chancelier par Raven quand elle était arrivé avec nous. J'avais même entendu dire que c'était Bellamy qui avait fait ça. Ce n'était pas ça qui me surprenait non. C'était que monsieur et madame Rosewood est désobéit aux règles. Ce n'était pas du tout leur genre.

Mais apparemment ils avaient décidé d'envoyé Lluvia sur terre et je pouvais comprendre pourquoi. J'avais bien compris avec ce qu'avait dit Clarke que les gens de l'arche étaient menacés. Un jour arriverait où ils n'auraient plus assez d'air et malgré les dangers qu'il y avait sur terre, les parents de Lluvia avaient surement fait le bon choix en l'envoyant avec l'Exodus. Elle aurait peut-être un peu plus de chance de survivre que là haut.

Mais quand elle me parla de sa mère, je sentis la détresse dans ses paroles et je ne pus m'empêcher de la prendre dans mes bras et de la serrer contre moi.


- T'inquiète pas Lulu, je suis sûre que ta maman va très bien...

Je n'avais aucune envie de lui mentir, mais j'avais aucune envie de lui dire ce qui allait lui arriver si l'arche restait en orbite.

- Ils trouveront bien une solution pour venir sur terre maintenant qu'ils savent que la terre est habitable... il faut juste attendre...

Je la serrais toujours dans mes bras, lui caressant tendrement les cheveux.


- Et puis je suis là maintenant !


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Ven 7 Juil - 22:23


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Je ne voulais plus la lâcher. Plus jamais. J'avais eu tellement peur de ne jamais la revoir, je croyais l'avoir perdue à tout jamais. Alice, qui m'avait gardée depuis mon plus jeune âge. Alice, avec qui j'avais tellement partagé. Alice, qui me racontait toutes sortes d'histoires. Alice, cette adolescente que je prenais désormais pour une soeur, même si concrètement, je n'avais pas de réelle idée ce que c'était que d'avoir une soeur. Personne n'en avait sur l'Arche, ni de soeur, ni de frère. Nous étions tous des enfants uniques. J'avais appris à l'école que si nous étions encore sur Terre, on aurait pu avoir des tantes ou des oncles, les soeurs et frères de nos parents, ou encore des grandes-tantes et des grands-oncles, les soeurs et frères de nos grands-parents. Malheureusement, dans l'Espace, les arbres généalogiques étaient généralement simple à tracer. Il n'y avait aucune complexité, ils étaient tous rectilignes, suivant le même objectif, l'enfant unique. Mais je savais qu'Alice était ma soeur de coeur pour une raison bien claire: je tenais à elle quasiment autant qu'à Papa ou Maman. Elle n'avait pas eu une vie facile et mes parents avaient toujours été là pour l'aider, ils n'ont jamais hésité à lui rendre service. Ils lui devaient bien ça pour toutes les heures qu'elle avait passé avec moi... Parfois, ça rendait mes parents presque tristes, de ne pas pouvoir passer autant de temps avec moi qu'ils le voulaient. Ils disaient que je grandissais trop vite, qu'ils n'avaient pas le temps de voir passer mes années. Alors, ils me disaient que je devais profiter de mon enfance, de la vie facile. J'étais déjà une enfant gâtée. J'avais mes deux parents et nous vivions dans une classe de l'Arche moyenne, ce qui nous octroyait déjà un certain confort par rapport aux habitants de la Station Usine. Alors ils m'expliquaient que la vie d'adulte sur l'Arche était loin d'être facile, que je faisais mieux de profiter tant que je le pouvais. Mais comme nous n'étions plus dans l'Espace, est-ce que la vie sur Terre serait plus simple ? Moi, j'en avais l'impression. Pour moi, la Terre était le lieu où tous nos voeux avaient la place d'être exaucé, nous, enfants des étoiles qui rêvions de pouvoir un jour poser les pieds sur la terre promise.

Alice me prit dans ses bras. Je la serrai fort également, me posant confortablement contre elle. Je retrouvais son odeur, sa présence. Elle avait un effet positif sur moi, elle me calmait. Peu importe la situation, j'avais été habituée à Alice si tôt dans ma vie qu'elle était presque une seconde mère. Elle me connaissait si bien, et moi j'avais ancré sa présence dans mon coeur et dans mon âme. En sa présence, je sentais mon rythme cardiaque diminuer, mon souffle ralentir pour se calquer sur le sien, alors que tout deux s'étaient emballés en relatant les derniers évènements. J'écoutai attentivement les paroles d'Alice. Elles me rassuraient. Je prenais de grandes inspirations, inspirant son odeur que j'avais presque oubliée afin de l'imprimer à nouveau dans ma mémoire. C'était si bon de la retrouver. Sur ses derniers mots, je relevai la tête, cherchant son regard de mes yeux verts remplis du bonheur de nos retrouvailles. Je lui souris et, la serrant encore plus fort, je dis:
-Oui, et tu ne partiras plus jamais maintenant ! Tu m'as trop manqué, je te garderai près de moi... Plus de bêtise d'accord ? Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose de grave...

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Dim 9 Juil - 9:50




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

C'était vraiment agréable de retrouver ma petite sœur de cœur. Clarke avait raison quand elle disait qu'on pouvait revoir les gens qu'on aimait. Et pour le coup j'étais vraiment heureuse de retrouver ma petite Lluvia. On avait été séparer si longtemps. Avant j'étais tous les jours avec elle, je ne passais pas un jour sans être avec elle. Mais il y avait eu ces fichus skybox. Cet endroit où j'avais cru perdre la raison. C'est sur que j'étais mieux maintenant sur terre. J'avais été heureuse de pouvoir retrouver des compagnons avec les 100. Et là maintenant, retrouver Lluvia était juste magique.

Sauf que je ne savais pas si je pourrais faire ce que me disais Lluvia. Je ne savais pas si je pourrais rester tranquille et ne plus faire de bêtise. Je comprenais qu'elle ne veuille pas qu'il m'arrive quelque chose, mais j'avais ce besoin d'aventure et d'être avec mes nouveaux compagnons. Le peu de temps que j'avais passé avec eux, les aventures que nous avions eu ensemble, avaient créer des liens très fort entre nous.

- Je ne veux pas te promettre des choses que je suis pas sûr de respecter.

Je me mordis la lèvre, je n'avais pas envie de rendre triste pas petite Lulu, mais je ne pouvais pas lui mentir. Elle me connaissait par cœur et elle devait se douter de ce que j'allais lui dire.

- Tu me connais ! J'aime l'aventure et je ne peux pas te dire que je resterais tranquille toujours !


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Lun 24 Juil - 23:16


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Je me demandais si j'avais manqué à Alice autant qu'elle m'avait manqué. Ma vie avait changé du tout au tout lorsqu'elle eut disparu. Mes parents avaient pensé que je n'avais plus besoin de nounou, que j'étais assez grande, et ils prenaient beaucoup plus de temps pour moi, surtout Maman, afin de combler le vide qu'elle avait laissé en s'en allant. Et alors que, quelques mois plutôt, je me posais tant de questions, je pouvais enfin comprendre où est-ce qu'elle s'en était allé. Sur Terre. Après tout ce qu'elle m'en avait parlé, elle y était enfin parvenue. Je n'avais pas été à ses côtés pour fêter ces premiers moments de découverte mais en revanche, elle était là pour célébrer les miens. Ma découverte de ce monde en sa compagnie. Je retrouvais sa chaleur, son odeur, sa présence. Le temps d'un instant, voire peut-être même plusieurs, j'oubliais que Maman n'était pas là, qu'elle était bien trop loin pour que je ressente la moindre présence de sa part.
Pourtant, lorsqu'elle prononça ces mots, je ne me sentis soudainement plus si à l'aise. Bien sûr qu'elle aimait l'aventure. Bien sûr qu'elle aimait braver les interdits. C'était tout ce qu'elle n'avait jamais cessé de me parler. Pourtant, alors que les enfants étaient si influençables à mon âge, je n'avais jamais été tentée à faire comme elle. Alice était mon exemple, mais pour les bonnes choses. En elle, je puisais toute mon imagination, mes sourires et du courage. Mais toutes ces bêtises qu'elle faisait et continuait de faire, moi, ça m'effrayait. J'avais trop peur qu'on fasse du mal à mes parents pour ça. Je rêvais d'aventure moi aussi, mais je ne pourrais pas faire ça en cachette. J'attendrai le bon moment. L'instant où Papa me dira "va ma chérie" et que enfin, je me sentirais libre. Car je pensais que c'était aussi simple que ça sur Terre. Qu'il n'y avait pas vraiment de danger, que je pourrais me balader ici bas sans problème. En réalité, j'allais être bien déçue. Car je n'étais pas prête de quitter ce campement...
-Sois prudente Alice. Je t'aime tu sais ? Je ne veux pas qu'il t'arrive encore du mal... Fais attention, pour moi ! la suppliai-je

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Mer 26 Juil - 10:24




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

Je voyais bien la douleur dans ses yeux quand je lui avait dis que je ne voulais pas lui faire une promesse que je n'étais pas sûr de tenir. Mais aussi quand je lui dis que j'aimais l'aventure et que je n'étais pas sûre de rester tranquille toujours. Je comprenais la douleur de Lluvia, je comprenais qu'elle s'inquiète pour moi, surtout que l'on avait été séparé un long moment.

Je la serrais dans mes bras, essayant de la rassurer et de la réconforter. Je n'aimais pas la sentir mal comme à cet instant.

- Tu sais j'ai déjà eu quelques aventures depuis que je suis sur terre, et j'ai appris à faire attention.

Je déposais un baiser sur le front de ma petite soeur de coeur, continuant de la serrer contre moi.

- Je sais que tu m'aimes petite soeur et moi aussi je t'aime ! Je ferais attention, je te promets. Je ferais tout pour que tu ne souffres plus comme tu as soufferts quand j'ai été enfermé dans les skybox.

Je caressais tendrement ses cheveux, profitant de cet instant où je pouvais retrouver celle pour qui je m'étais toujours inquiétée.

- Un jour, toi aussi tu découvriras ce nouveau monde petite soeur. Tu veux que je te racontes un peu ce que j'ai vu depuis que je suis arrivée ici ?


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Ven 28 Juil - 16:58


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Alice comprit ma peur et afin de me rassurer, resserra son étreinte autour de moi. Je fermais les yeux et pendant un instant de silence, je rêvais à ce qu'on ne se quitte plus jamais. Si cela devait arriver, j'aurais pourtant été la première à vouloir me lancer à sa recherche. Mais certainement que personne ne m'aurait laissé faire. Je n'étais pas capable de m'imaginer à quel point la Terre pouvait être dangereuse. Pour moi, tous les contes qu'on m'avait raconté, ils n'étaient pas vrais, irréalisables. Les monstres, ça n'existe pas ! Juste dans l'imagination des enfants. C'était ce que mes parents disaient toujours quand je faisais des cauchemars ou quand, plus petite, j'avais peur d'une créature qui se cachait sous mon lit ou dans mon placard. Alors moi, naïve enfant que j'étais, je les croyais et je m'étais faite à cette idée. Les monstres, ça n'existe pas. Mais quand ils me disaient ça, c'était bien avant de songer à partir sur la Terre. C'était pourtant si beau, comment ces sublimes forêts pouvaient comporter de terribles créatures ?
Ma soeur déposa un baiser sur mon front et mes sombres idées s'en allèrent pour n'en trouver que des joyeuses. Les yeux clos, un tendre sourire s'étendit sur mes lèvres tandis que j'écoutais sa voix rêvant d'aventures et qu'elle me caressait doucement mes cheveux châtain. Elle me promettait de faire attention. Pour moi, c'était très important les promesses. J'avais fait une promesse du petit doigt à Docteur Abby afin de protéger Papa et Maman. J'espérais qu'elle allait la tenir. Sûrement qu'elle ne comptait pas la même importance d'une promesse portée à une gamine de huit ans. Mais Alice, elle, j'étais certaine qu'elle savait à quel point c'était important pour moi. C'était pour ça que dès que j'avais peur, elle m'en faisait. Ainsi j'étais plus confiante, et je me détendais. Même si toutes ces promesses ne dépendaient pas que d'elle, mais de tout ce nouveau monde qui nous entourait. Et ça, en revanche, je l'ignorais...
Quand Alice me proposa de me raconter quelques unes de ces aventures, je me décollais un peu d'elle, la fixant de mon regard écarquillé. J'hochai la tête, avide de nouvelles histoires, vraies cette fois-ci.
-Ho oui ! Raconte-moi !
Moi qui adorais les histoires, j'allais être servie. Car elles étaient dignes de ce qu'on inventait sur l'Arche, alors que l'on avait aucune idée de notre départ sur Terre.

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Dim 30 Juil - 10:17




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

Ça faisait un bien fou de passer un peu de temps avec ma petite soeur de coeur. Ma petite Lluvia me ferait presque oublier toutes les aventures qui nous était arrivé à mes compagnons et moi depuis qu'on avait été envoyé sur terre. Pouvoir la voir, la serrer dans mes bras m'apaisait et me redonnait un peu de paix après tout ce que nous avions vécu. Je profitais de ce petit instant de calme où je pouvais retrouver la complicité que j'avais avec ma petite soeur quand nous étions encore sur l'Arche. Cette complicité qui m'avait manquée pendant ces années dans les Skybox. Je ne pensais pas que je serais si heureuse de revoir cette petite frimousse. Pourtant c'était le cas et à cet instant, je me sentais bien à pouvoir la serrer dans mes bras et la rassurer. Pouvoir caresser tendrement ses cheveux comme j'avais si souvent pu le faire quand nous étions sur l'Arche.

Comme sur l'Arche, je lui proposais de lui raconter mes aventures. Mais cette fois ce n'était pas des aventures inventés ou des aventures complètement dingue comme j'avais pu en avoir sur l'Arche. Non tout ce que j'avais vécu ici était bien réel. Ma petite Lluvia semblait enchantée de pouvoir m'entendre lui parler de tout ce que j'avais vécu. Comme quand elle était plus jeune, elle me regardait avec ses yeux avides de toutes les histoires que j'aurais pu lui raconter ce qui me fit sourire.

J'adorais ma petite soeur, c'était pour moi mon bonheur, la perle rare qui arrivait à me faire sourire même dans les instants les plus triste. Comme quand j'avais perdu ma mère et que je m'étais retrouvée seule. Lluvia était tout pour moi et m'avait redonner la joie de vivre.

Mais pour l'instant je voulais surtout lui raconter quelques aventures que j'avais pu avoir depuis mon arrivée sur terre. Mais je ne savais pas trop par quoi commencer.

- La terre ! Tu sais c'était si différent de ce que l'on avait tous entendu parler quand nous étions sur l'Arche.

Je tentais de recentrer mes idées pour arriver à lui parler de ce que j'avais vu, ce que j'avais ressenti depuis mon arriver ici, mais ce n'était pas si simple que ça.

- Tu le sais sûrement, on a été envoyé ici de force. Tout le monde ignorait si on pouvait vivre sur la terre, ou même tout simplement respirer sans mourir. Mais à notre arrivé sur terre, c'était juste un vrai bonheur. Quand nous avons ouvert la porte de la navette, on découvrait un nouveau monde. Je ne me souvenais pas de mettre senti aussi libre qu'à cet instant. La même sensation que tu as ressenti quand tu as poser le pied sur terre, il y a quelques minutes. Tu as ressenti un bonheur immense, je le sais, j'ai ressenti la même chose.

Je lui souris, passant une nouvelle fois ma main dans ses cheveux.

- Mais nous étions seuls. Aucun adulte n'était venu avec nous et on se retrouvait livré à nous même. J'ai voulu profité du moment, tu t'en doutes et je me suis pas mal amusé avant de découvrir les dangers qu'il pouvait y avoir ici.


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Lun 31 Juil - 11:02


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Avant qu'Alice ne m'explique vraiment ce qu'il s'est déroulé, déjà des dizaines de films tournaient dans ma tête. Je repensais à tout ce qu'on nous avait appris sur la Terre et son passé à l'école, sur tous les contes qu'on m'avait raconté, à tous les animaux que j'avais vu dans des livres. Je m'attendais à ce que Alice me parle de ça, de tout ce qu'elle avait vu, tout ce qu'il lui était arrivée. Car moi, je n'étais pas prête de sortir de l'enceinte. Ce monde était bien plus dangereux que je le pensais, beaucoup trop pour une si petite fille pour moi. Ca ne m'étonnait pas que j'allais mettre des bâtons dans les roues de Monsieur Kane qui dirigeait le camp car gérer une enfant sur Terre ça n'allait pas être facile. Mais heureusement, Papa et Alice seront là pour me cadrer également. Enfin, en espérant que Papa ne soit pas trop pris par le travail et qu'Alice ne s'échappe pas ... A ce moment-là, je me retrouverais bien plus seule.
Alice me dit alors que la Terre, c'était pas ce qu'on s'imaginait. Sur ces mots et continuant de l'écouter, je lançais des regards circulaires autour de nous. Les gens s'affairaient à diverses tâches dans le campement tandis que les nuages se mouvaient agréablement dans le ciel et que le soleil poursuivait sa course de la journée. Nous autres Archéens avions toujours observé ce spectacle depuis le ciel et cette fois-ci il avait une toute autre tournure, un tout autre angle. Je connaissais le soleil et les nuages, mais les voir depuis le sol terrestre était un tout autre spectacle. Je tentai même de fixer le soleil quelques secondes mais je n'y parvins pas. C'était la même chose dans l'Arche ! On ne cessait de nous répéter de fixer la Terre et non cette boule de feu ultra lumineuse pour ne pas abîmer nos iris. Pourtant c'était rigolo car ensuite, éblouie pendant quelques secondes, on voyait des tâches sombres partout.
Je ne comprenais pas tout ce que racontait Alice. Pourquoi était-ce si dangereux ? Moi je trouvais plutôt bien que les adultes ne soient pas là. Ils étaient libres, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient quand ils voulaient ! J'aurais aimé être à leur place. Être une des première personne à refouler cette planète. Elle évoqua ensuite le mot danger, sans en expliquer plus. L'air incompris, je lui demandai:
-Mais c'était bien de se retrouver sans adulte non ? Vous pouviez faire ce que vous vouliez ! Et quels sont les dangers dont tu parles ? Il y a des monstres ici ?

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Lun 31 Juil - 17:02




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

Je comprenais ses questions. Je comprenais qu'elle pense cela. C'était vrai dans un sens, c'était bien de se retrouver sans adulte au début. C'était bien de pouvoir enfin être libre et faire ce que l'on voulait. On s'était d'ailleurs bien amusé au début. J'en avais d'ailleurs bien profiter, m'amusant pas mal avec l'une des 100 arrivé sur terre avec moi. Enfin ça c'était pas vraiment le genre de chose dont je pouvais parlé à Lluvia. Je me voyais mal lui expliquer ce que j'avais pu faire avec Joyce. Lluvia était beaucoup trop jeune pour ça.

Dans d'autre circonstance, j'aurais surement ris en l'entendant me demander s'il y avait des monstres ici. Sauf que je n'avais pas vraiment envie d'en rire, maintenant que j'avais vu ce qu'il y avait sur terre. Il y avait tellement de chose, entre les natifs, les animaux plus étrange les uns que les autres. Oui on aurait pu penser qu'il y avait des monstres sur terre maintenant.

- Dans d'autre circonstance, si je n'avais pas vu ce que j'ai vu, je t'aurais dis que non il n'y a pas de monstres. Mais maintenant je ne pourrais plus vraiment te dire ça.

Je passais un peu ma main nerveusement sur ma nuque avant d'arriver à reprendre la parole.

- Enfin ce ne sont pas des monstres à proprement parler, mais plus des animaux qui ne sont plus comme ce que l'on avait pu voir dans les livres.

Je regardais ma petite soeur, observer le soleil quelque seconde avant de baisser la tête. Le soleil était aussi douloureux ici qu'il pouvait l'être sur l'Arche pour nos yeux.

- Cela ne faisait que 2 ou 3 jours que l'on était sur terre quand notre campement a été attaquer par des guêpes tueuses. Je n'étais pas là moi, j'étais parti à l'aventure autour du campement, mais j'ai pu voir les résultats de ce que tout ça donnait. Ce n'était pas des petites guêpes comme dans les livres, mais des énormes, plus grosses qu'une main. Leur piqûres donnaient d'horrible douleur. Jonathan a été toucher et à souffert d'une forte fièvre et d'hallucination pendant plusieurs heures. Mais j'ai vu aussi des camarades mourir d'avoir été trop piquer. J'ai aidé ceux qui avait été toucher. Mais j'ai surtout aidé Jonathan qui était mal en point à ce moment là. Enfin heureusement c'est vite passé.


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Mer 2 Aoû - 14:47


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Alice avait l'air vraiment très sérieuse quand je lui posais des questions sur ce qui s'était passé avant que nous arrivions. Certaines choses semblaient la réjouir mais quand je désirais entrer plus dans les détails, l'heure n'était plus à la rigolade. Je trouvais que quelque chose avait changé en elle. D'un côté, elle était toujours la même Alice, ma soeur, vivant d'aventures. Mais ici bas elle semblait avoir découvert de terribles choses, autant sur la vie elle même que sur la Terre. Elle m'évoqua ensuite des monstres et je ne pus m'échapper un frisson. Il y avait des monstres ici ? Je la regardai d'un air innocent et naïf. Y en avait-il dans le camp ? Ou étaient-ils à l'extérieur ? A quoi ressemblaient-ils ? Son explication me détendit par la suite. C'était juste des animaux spéciaux. Ma curiosité fut piquée à nouveau. J'aurais aimé en voir moi aussi, en vrai ! Tout était si beau ici, je voulais découvrir la vie qui l'habitait, pas seulement les herbes et les montagnes. Bien que j'aurais sans doute pu passer plusieurs heures à observer un arbre, parce que je les trouvais tout simplement magnifique.
Alice me parla alors de guêpes. Des guêpes spécifiques qui avaient un drôle de nom. Tueuses. Elles tuaient. Ses explications me donnèrent la chair de poule et je me serrai un peu contre elle. Mais dans son récit, elle évoqua Jonathan. Et dès lors, je n'écoutai même plus tout ce qu'elle avait à me raconter. Tout ce qui comptait pour moi en cet instant-même était de savoir que Jonathan était là lui aussi. Je l'avais perdu de vue soudainement, tout comme ma soeur, et jamais je n'aurais pu douter qu'il avait fait tout ce voyage avec elle. Les yeux écarquillés, la discussion vira de bord.
-Jonathan est ici lui aussi ?!
Nos parents avaient toujours été proches car nos mamans faisaient le même métier. Elles étaient enseignantes et s'entendait plutôt bien. Alors on se voyait souvent avec Jonathan. Il adorait l'Espace. Son rêve à lui, c'était de le découvrir dans ses moindres de détails. Il connaissait tout sur le sujet et il ne cessait de me raconter des histoires relatant de possibles aventures de lui-même en apesanteur ou sur une planète inconnue. Je l'aimais beaucoup et j'étais triste de l'avoir perdu, sans aucune raison valable d'ailleurs. Mais si il était réellement ici, sur Terre, je pourrais le questionner sur tout ça.

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 35 Féminin Nb de Messages : 439
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Mer 2 Aoû - 15:57




 

Lluvia & Alice

Eblouies
 

Je tentais d'expliquer ce que j'avais vu à ma petite Lluvia, mais ce n'était pas toujours simple de trouver les mots justes pour ne pas trop l'effrayer, ni lui faire peur, mais qu'elle voit quand même qu'il y avait du danger dans ce monde.

Quand elle me regardait, il y avait une telle innocence dans ses yeux, mais j'y voyais une pointe de curiosité, la même qu'elle avait eu toutes ces nombreuses années quand elle voulait que je lui raconte des aventures.

Sauf que maintenant c'était tellement différent des aventures que j'avais pu avoir sur l'Arche ou même différent des histoires que je pouvais lui raconter. Non tout ça était bien réelle et qu'en je lui parlais des guêpes tueuses, je la sentis se blottir contre moi. Je la serrais dans mes bras, je comprenais que tout ça puisses lui faire peur, ce n'était pas des bêtes sortis de l'imagination mais bien des animaux bien réelles et surtout mortelle.

Mais ma petite soeur avait déjà les idées qui divaguaient vers autre chose et cela me fit sourire. Elle s'intéressait à Jonathan et c'était bien normal. Elle était très proche de lui quand nous étions sur l'Arche et je pouvais comprendre sa surprise de le savoir ici.

- Oui, il est arrivé sur terre en même temps que moi !

Je caressais tendrement les cheveux de Lluvia avant de replacer l'une de ses mèches de cheveux derrière son oreille.

- Jonathan était avec moi quand nous avons été attaqué par les natifs. Mais je t'avoue que je ne sais pas s'il est ici au camp. Je ne l'ai pas encore vu.


made by guerlain


_________________



« Vis ta vie à fond
comme si tu devais mourir demain !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t455-rapport-de-missions

avatar
PEUPLE DU CIELPrincesse Clandestine
PEUPLE DU CIEL
Princesse Clandestine

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 147
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   Jeu 3 Aoû - 13:38


Eblouies




“Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance.”
Michel-Ange


Dans mon esprit, c'était la folie. Je venais à peine de découvrir ce monde, je retrouvais tout juste ma soeur de coeur et voilà que j'aurais l'opportunité de retrouver mon ami Jonathan. En à peine une heure, une tonne d'émotions de bonheur s'emparaient de moi si tant bien que je ne savais plus où donner de la tête. Je voulais tout voir, tout toucher. Je regardais Alice, des étoiles dans les yeux. Je n'aurais su quoi demander de plus. Peut-être revoir Maman... Mais en cet instant, je n'y pensais même plus. Je pensais juste à mes fidèles amis bientôt retrouvés.
Ma soeur me caressait doucement le village. J'avais oublié tous ces contacts qu'elle m'offrait. C'était agréable. Ces caresses me faisaient penser à celle de Maman. Elles me rassuraient, me faisaient plaisir, réchauffaient mon petit coeur. J'étais si bien avec elle, j'avais presque oublié ce que ça faisait. De ce fait, j'espérais ne pas oublier Maman comme j'avais oublié tous ces instants de bonheur avec Ali.
Alice me prévint qu'elle n'était pas certaine que Jon soit au camp. Mais s'il ne l'était pas, où serait-il ? Elle me parlait d'attaque native... Qui étaient-ils, ces natifs ? Chacune de ses phrases éveillait en moi une tonne de nouvelles questions. Mais là, je n'avais plus le temps. Je voulais chercher Jonathan, quitte à retourner tout le camp s'il le fallait.
-Je veux essayer de le trouver !
Bondissant du tronc de poids où nous étions assises, je me touchais enfin à nouveau le sol. Ce sol si mou, si agréable sous mes pieds nus. J'aurais voulu m'y coucher. Mais j'avais une mission plus importante.
-On se revoit plus tard Ali d'accord ?
Je déposai un bref bisous sur sa joue avant de m'éloigner, ma peluche contre moi, et bien décidée à retrouver mon ami Jonathan.

- FIN -

CODE BY MAY

_________________


Lluvia Rosewood
La vie est une aventure audacieuse ou elle n'est rien

Merci Marcus pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t306-le-petit-journal-de

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: Eblouies w/Alice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eblouies w/Alice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ BIENVENUE SUR TERRE ₪
 :: 
Le Camp Exodus
 :: Dans l'enceinte
-
Sauter vers: