AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Yuma) An almost unexpected reunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: (Yuma) An almost unexpected reunion   Mer 9 Aoû - 22:36

Date du RP / Repère Chronologique : 8 Octobre 2149



An almost unexpected reunion Yuma & Kachina Il y a plusieurs jours, Kachina avait entamé une correspondance avec son frère et chef de clan, Yuma. Celui-ci, l'informant d'une envie d'observer la maison du ciel des skaikru. L'ambassadrice avait un temps ignoré pourquoi il l'informait de cela puisque dans le message il n'avait pas mentionné une éventuelle visite à Polis. Elle l'avait mal prit, et avait mit plusieurs heures avant de calmer sa petite pointe de colère et d'enfin écrire une réponse. « Mon très cher frère. Tu n'es point sans savoir que le camp Exodus ne se trouve qu'à quelques kilomètre de Polis. Je conçois que la capitale n'ai pas sur ton chemin, mais ta visite serait appréciée de tous. C'est pour cela que de part mon 'petit ' statut d'ambassadrice, et en tant que ta petite sœur, je « t'invite » à passer quelques jours à Polis. Aucun refus ne sera toléré. XxKachina ». Le petit rouleau de papier fût accroché à la patte d'un corbeau avant que celui-ci ne prenne son envol.

Plusieurs jours avaient passés depuis l'envoie du message. Jours que Kachina avait occupé comme à son habitude avec des conseils, des entretiens et autres réunions auprès d'ambassadeurs et parfois d'Heda elle-même. Le sujet du moment se portait toujours sur le peuple descendu du ciel et cela commençait à peser sur la jeune blonde. Elle n'en pouvait plus d'entendre parler de ces gens du soir au matin et du matin au soir, elle avait besoin de repos et de se changer un peu les idées. Se ressourcer, et elle n'avait trouvé rien de mieux que de redécorer l'ambassade du Boudalan, se situant dans les souterrains dans un ancien bâtiment (réseaux de caves). Elle fit alors rajouter de nombreux brasiers de toutes tailles pour éclairer toujours plus les différentes pièces étroites, ainsi que des 'peintures ' des montagnes de sa terre natale.

Ce n'est que le lendemain qu'elle partit flâner dans les rues de Polis, échangeant, se faisant parfois offrir, divers objets. Les gens avaient tendance à la reconnaître à cause de la couleur de ses cheveux mais surtout parce qu'elle était toujours très bien apprêtée et ne portait pas de signe visible du clan auquel elle appartenait. Mais avec le temps, tous savaient, et puis de part son tempérament, on la respectait plus qu'on la craignait. Soit. Au bout de quelques petites heures, elle retourna à l'ambassade dans laquelle elle vivait depuis plusieurs années et s'adressa aux deux gardes devant l'entrée de la pièce à vivre.

« Toujours aucun corbeau ? » s'inquiéta-t-elle auprès de ses gardes qui ne surent quoi répondre.
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0


Dernière édition par Kachina le Mar 22 Aoû - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Jeu 10 Aoû - 13:12

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Kachina ! Ma chère petite soeur, ambassadrice des Boudalan ! ça faisait déjà plusieurs jours que nous avions entamé une correspondance tous les deux. Nous ne la voyons que peu souvent à Qalegata et ça me faisait plaisir d'avoir de ses nouvelles. Par ces courriers, je l'avais informer que j'avais envie d'aller voir le campement des nouveaux Skaikru. Je pensais bien aller à Polis ensuite pour lui rendre visite, mais je ne lui avais pas dis, voulant lui faire la surprise.

Je reçus pourtant une réponse de ma soeur et je sentis direct qu'elle n'avait pas apprécié que je ne lui dise pas que j'allais venir la voir.

« Mon très cher frère. Tu n'es point sans savoir que le camp Exodus ne se trouve qu'à quelques kilomètre de Polis. Je conçois que la capitale n'ai pas sur ton chemin, mais ta visite serait appréciée de tous. C'est pour cela que de part mon 'petit' statut d'ambassadrice, et en tant que ta petite sœur, je « t'invite » à passer quelques jours à Polis. Aucun refus ne sera toléré. XxKachina ».

Je m'étais mis à rire quand j'avais reçu sa lettre, il était claire qu'elle voulait que je passe la voir et apparemment je n'avais pas vraiment le choix. J'avais décidé de partir voir les Skaikru et j'étais parti avec mon plus jeune frère, Yahto. Alors que je l'avais laissé dans une grotte avec nos montures, j'étais allé vers le campement des Skaikru et c'est en m'y rendant que j'avais fait la connaissance d'une Skaigada. Une charmante Skaigada, qui avait tout pour me plaire.

J'étais retourné auprès de mon petit frère, il faisait déjà nuit. Je lui avais annoncé que le lendemain matin dès l'aube on partait pour Polis pour voir Kachina, ce qui le ravis. Comme prévu, à l'aube, on était debout et on avait déjà mangé un morceau. Nous remontions sur nos montures partant en direction de Polis.

Une route de plusieurs heures nous attendait et je fus ravis quand enfin nous arrivâmes à Polis. Je ne venais que peu souvent, mais assez pour que les gardes me reconnaissent et prennent nos montures alors que nous venions d'arriver près de la grande tour où se trouvait notre Heda. Je me tournais aussitôt vers l'un des garde de la tour.

- Nous souhaitons voir l'ambassadrice des Boudalan !

Le garde nous demanda de le suivre, nous emmenant dans les souterrains d'un ancien bâtiment où j'étais déjà aller rendre visite à Kachina. Cette endroit rappelait beaucoup nos habitations de Qalegata. Arrivant près d'une porte, le garde frappa avant d'entrée.

- Ambassadrice, des visiteurs pour vous.

Je n'attendais pas et entrais également, voyant ma petite soeur, j'ouvrais les bras en grand attendant qu'elle vienne me faire un calin.

- Et bien alors, tu viens pas dire bonjour à ton grand frère !
code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Jeu 10 Aoû - 20:38

An almost unexpected reunion Yuma & KachinaLa pièce dans lequel se trouvait depuis quelques heures déjà n'était pas très grande et une gigantesque table en bois déchiqueté orné son centre. Celui-ci avait été gravé d'une sorte de carte des alentours de Polis. Assise sur une vieille chaise rembourrée, des bougies autour d'elle éclairaient assez la pièce pour qu'elle puisse lire sans difficultés. Kachina avait commencé ce livre la veille mais ne reprit sa lecture une fois sa nouvelle tenue définit. Elle était coquette l'ambassadrice, et une tisseuse lui avait offert ses services pour lui confectionner les plus beaux vêtements de laines de tout Polis. Et en ce jour elles avaient ensemble travaillés sur des idées pour la garde de robe pour l'hiver à venir.

Elle se connaissait que trop bien, Kachina, c'est pour cela qu'elle avait reprit ce livre parlant d'un homme faisant le tour du monde en semblait-il plusieurs jours, le chiffre exacte n'était plus indiquer à cause de la vieillesse de l'oeuvre, il arrivait même que quelques pages soient presque illisibles. Mais cela ne dérangeait en rien l'ambassadrice la plus blonde de toute la coalition, car grâce à cela, elle évitait de penser à son peuple. Surtout à Yuma dont elle n'avait toujours pas reçu le corbeau. Donc elle lisait, en attendant qu'une éventuelle bonne nouvelle lui parvienne. Elle eût l'espoir lorsqu'elle entendit cogner à la porte. Fût presque déçue lorsqu'un des gardes de l'entrée de l'ambassade lui annonça qu'on souhaitait la voir, mais fût finalement surprise et joyeuse en entendant la voix de son frère Yuma.

« Yuma ! » Elle se rapprochait rapidement de son frère et chef de clan sans porter attention aux gardes qui venaient de lui signaler la présence de visiteurs, et allait se blottir contre son aîné pour une accolade chaleureuse.

« Yahto, que c'est bon de te revoir. » Lui aussi eut droit à une accolade, mais un peu plus longue que celle du précédent frère. Cela faisait bien plus longtemps qu'elle ne l'avait pas vu ou été en contact avec lui. Yahto était le petit dernier de la fratrie mais déjà un guerrier accomplis, et elle ne l'avait pas vu depuis qu'il était devenu adulte. Il avait bien changé d'ailleurs. Ses traits se faisaient moins enfantins, il semblait plus musclé ou bien cela venait des vêtements qu'il portait. Aussi, il la dépassait de taille, d'au moins deux têtes. Elle se sentit bien petite à côté de ses deux frères, mais tellement heureuse de les voir, ainsi que surprise. Yuma n'avait pas donné suite au dernier corbeau envoyé si bien qu'elle s'était inquiété, pour rien, se rendit-elle compte à présent.

« Entrez, installez-vous, vous êtes ici chez vous. Je vais nous faire porter du vin. » Un signe de la tête envers un des garde qui comprit de suite qu'il devait faire passer le message d'apporter le dit breuvage aux invités. Une fois les deux hommes installés, elle se réinstallât sur la chaise qu'elle occupait depuis bientôt cinq ans, en bout de table. Un livre ouvert, déposé pages contre table se trouvait devant Kachina qui n'y toucha pas, trop concentrée sur ses invités. L'ambassadrice à qui son clan manquait avait beaucoup de questions à poser qu'elle ne savait par où commencer, mais elle se contenta de garder le silence, souriante, attendant que son chef de clan prenne la parole en premier. Après tout, il était son chef avant d'être son frère. Parfois l'inverse, mais la nature réelle de sa visite restait à identifier.
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0


Dernière édition par Kachina le Mar 22 Aoû - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Ven 11 Aoû - 10:13

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Nous venions d'arriver à Polis, Yahto est moi et directement j'étais allé voir un garde pour qu'il nous emmène voir Kachina. ça faisait un moment que l'on ne s'était pas vu et ça faisait plaisir de la revoir. Nous venions de franchir la porte des quartiers de l'ambassadrice de Boudalan et dès qu'elle nous vit Kachina vient nous faire une accolade chaleureuse. Ce n'était pas une longue accolade, mais ça faisait toujours plaisir de pouvoir serrer un peu ma petite soeur dans mes bras.

Nous invitant à entrer, je regardais la pièce qui avait pas mal changer depuis ma dernière venue. Elle avait fait rajouter de nombreux brasiers de toutes tailles pour éclairer toujours plus les différentes pièces étroites, ainsi que des peintures des montagnes de notre terre natale. C'était beaucoup plus chaleureux et je comprenais qu'elle est changée l'intérieur de ses quartiers, nos chères montagnes de Boudalan devaient lui manquer.

Nous allions nous asseoir à sa table, une table gravé qui était juste magnifique. Je posais mes mains dessus, caressant les gravures alors que devant ma soeur se trouvait un livre posé ouvert sur la table. Cela me fit sourire. Elle ne pourrait jamais se passer de ses livres. ça avait été toujours été comme ça. Depuis qu'elle était enfant elle adorait les livres. C'est aussi pour ça qu'elle était prédestiner à devenir ambassadrice. Elle était plus posé, plus sage et surtout ça n'avait jamais été une guerrière, ni une guérisseuse comme mes frères et soeurs.

On vient frapper à la porte, et un serviteur entra, nous ramenant une carafe de vin avec des verres. Je servais le vin dans les verres et tendais un verre à Yahto et à Kachina avant de prendre le miens.

- Alors comment ça va petite soeur ? La surprise de notre visite te fait plaisir j'espère ?

Je bus une gorgée de vin avant de la regarder et de lui sourire après avoir reposer mon verre.
code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Lun 14 Aoû - 16:10

An almost unexpected reunion Yuma & KachinaElle ne s'y était point attendus, à avoir de la visite. Celle-ci en particulier. Non ce n'était pas Heda en personne qui venait la voir, mais des personnes bien plus importantes, à ses yeux du moins. Certes, Yuma était le chef du clan, mais il était avant tout son frère, sa famille, et rien n'était plus important pour l'ambassadrice que sa famille qui lui manquait tant et qui avait subit de bien nombreuses et tristes pertes. Et rien ne pourrait gacher ce moment de retrouvailles, mise à part peut-être une guerre à l'intérieur même de Polis, et encore, elle resterait dans cette pièce jusqu'à ce que les rues soient en sécurités. Non elle n'était pas lâche comme personne, simplement, elle savait où était sa place, ce dont elle était capable de faire et de ne pas faire. Se battre et se protéger elle-même était l'une de ces choses qu'elle ne savait faire. Après tout, dans la société dans laquelle ils vivaient tous, chacun tenait une place, un rôle à jouer. Le siens consistait à représenter le Boudalan au conseil de la capitale de la coalition.

Le vin ne tardât pas à arriver et Kachina remercia d'un sourire la personne qui venait l'apporter avant qu'il ne reparte et ne ferme la porte. Les membres de la fratrie étaient enfin seuls et pourraient parler de tout et de rien, de sujets sensible ou non. Et la première question sortit de la bouche de Yuma lui-même tandis que Yahto restait silencieux.

« J'aurai simplement préférée être prévenue afin de préparer comme il se doit votre venue » L'ambassadrice but une gorgée de vin puis continua. « Je suis heureuse de vous revoir. Vous m'avez tellement manqué. »

Ah ça oui sa famille lui manquait chaque jour que le monde faisait. Mais sa vie était ici depuis bien des années, elle s'y était habituée, heureusement, ou malheureusement, il lui était difficile de définir cela. A Polis, elle se sentait utile à son peuple, à la coalition, à Qalegata qu'aurait-elle bien pu faire si ce n'était passer ses journées à lire ? Elle ne savait pas se battre, était devenue adulte plus tard que les autres, son père l'aurait mariée et elle se serait contenté d'assurer une descendance à son époux. Devenir ambassadrice l'avait sauver de ce destin de femme au foyer. Elle était seule, oui, loin de sa famille, aussi, mais elle trouvait du réconfort ailleurs. Dans les livres principalement.

« Qu'est-ce qui vous amène ici. Mis à part les skaikru ? »
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0


Dernière édition par Kachina le Mar 22 Aoû - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Jeu 17 Aoû - 19:16

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Je me doutais bien que ma petite soeur ne s'attendais pas du tout à notre visite, déjà parce que je ne lui avais pas répondu. Mais aussi parce que si elle s'était attendu à me voir, elle n'aurait surement pas penser voir aussi Yahto. Il est vrai que je devrais me rendre sur les territoires des autres clans avec des gardes. Honnêtement je n'étais pas friand de ces gardes rapprochés. Je voulais rester assez libre de mes mouvements. Mais en plus je prônais la paix et pour moi venir avec trop de gardes étaient comme prouver que je ne me sentais pas sur de la coalition ce qui n'était pas le cas. Même si j'avais toujours des doutes avec le clan Azgeda. Je savais très bien que la reine n'hésiterait pas si elle le pouvait à me faire tuer pour semer la zizanie dans mon clan. Enfin je n'en avais pas peur pour autant et c'est pour ça que je ne me déplaçais que rarement avec plus de deux hommes avec moi. Et la plus part du temps c'était mes plus jeunes frères qui prenaient se rôle sauf si l'un d'eux était parti avec Nashoba.

Buvant une nouvelle gorgée de vin, je notais que ma chère petite soeur était resplendissante. Polis lui réussissait vraiment, elle était vraiment rayonnante et magnifique dans ses parures. Des choses qu'elle n'aurait jamais eu si elle était resté dans notre ville de Qalegata. Non elle aurait vraiment été plutôt été marié et malheureusement pas libre de ses mouvements. Alors que là ça se voyait qu'elle était heureuse et vraiment à sa place.

- Ne t'inquiète pas, le principale c'est que tu sois là pour nous recevoir. Et puis attend toi à ce que l'on reste deux ou trois jours avec toi.

Je lui souris et lui fit un clin d'oeil. Je savais qu'elle avait des obligations, mais j'aimais bien venir l'embêter un peu. L'avantage que l'on soit une grande fratrie c'est que nous étions tous souder et que l'on aimait bien se taquiner un peu quand on le pouvait, même si c'est vrai que Kachina avait toujours été un peu à l'écart, plus intellectuelle que guerrière. Mais c'était l'une des nôtres et pour ça on ne pouvait qu'avoir envie de passer du temps ensemble.

- Moi aussi je suis heureux de te revoir et tu nous manques à Qalegata. Mingan aurait bien voulu venir pour venir te voir, mais je ne voulais pas qu'il quitte son apprentissage. Il est si près de passer le rituel pour devenir adulte que je préférais qu'il reste concentrer.

Yahto ne disait rien, restant silencieux comme toujours en attendant de nous sortir une connerie. Mais surtout, je me doutais qu'il n'avait qu'une envie s'était de sortir et pouvoir aller s'amuser. Je me mis à rire un peu de le voir si sérieux.

- Va prendre l'air si tu veux Yahto, je sais que tu attends que ça d'aller draguer et t'amuser...

Je vis mon frère me regarder en me fusillant du regard ce qui me fit rire de plus belle. Je repris un peu mon sérieux pour revenir à la conversation avec Kachina quand elle me demanda ce qui m'amenais ici en dehors des Skaikru.

- Tu connais ma curiosité, je voulais voir les Skaikru de mes propres yeux. Surtout depuis que mes éclaireurs m'ont informés de l'endroit où se trouver le nouveau campement. Après j'avais déjà l'intention de venir te voir. Mais du coup ça a été plus vite que prévu.

Je restais silencieux un instant, reprenant mon sérieux et mon visage grave.

- J'ai entendu dire que tu avais été attaqué par un envoyé des Azgeda, est-ce vrai ?
code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Dim 20 Aoû - 17:00

An almost unexpected reunion Yuma & Kachina« Si peu de temps... » Kachina soupirait, elle savait bien que Yuma avait beaucoup de responsabilité mais elle garderait bien ses frères un peu plus longtemps. Ils avaient tellement de choses à se dire et l'ambassadrice avait beaucoup de questions à poser. Comment se portaient ses frères, comment allait Eyota la petite guérisseuse de la famille qui devait avoir bien grandit depuis le temps. Yuma lui n'avait pas changé, il gardait son charisme inné et son sourire lui non plus restait inchangé. Oui, vivre auprès de sa famille à Qalegata lui manquait et si elle aimait vivre à Polis, si on lui disait aujourd'hui qu'on ne voulait plus d'elle pour représenter son clan au conseil, elle ne mettrait pas longtemps à faire ses bagages et à retourner chez elle, certainement ravie de garder un œil sur son aîné. Car elle était comme ça, et savoir son frère veuf depuis tant d'années la rendait triste, et elle voyait une sorte de manque dans le regard de Yuma.

Mingan, son adorable neveu, elle ne l'avait pas revu depuis des années mais elle comprenait sa non venue, l'apprentissage était quelque chose de très important dans la vie d'un boudalan. Elle se promit toutefois de lui rendre une visite lors de son prochain voyage à Qalegata. Une autre chose n'avait pas changé chez Yuma, son côté taquin, il en fit d'ailleurs la plus belle des démonstrations.

« Toujours aussi taquin à ce que je vois. Laisses le donc profiter un peu de sa grande sœur. » Et Kachina fit un clin d'oeil à Yahto qui lui avait beaucoup manqué ces dernières années. Elle l'inviterait bien à aller visiter Polis dans laquelle il se rendait pour la première fois mais elle voulait le garder encore un peu auprès d'elle.
La mine de l'ambassadrice devint plus grave cependant en entendant la question de Yuma. « Tu ne devrais pas écouter les ragots qui se disent, tu sais. » Bon, ce n'était pas un ragot à 100% mais disons que les intentions de cet azgeda n'était pas connus. Kachina devant le regard presque insistant de son frère reprit une gorgée de vin afin de se détendre quelque peu car elle allait aborder là un sujet délicat. Très délicat. Seulement, même si cela concernait aussi Yahto, elle hésitait à dévoiler sa découverte devant lui, de peur de lui faire une fausse joie certainement. Surtout que la certitude n'était pas présente. Elle avait fais de simple déductions mais celles-ci étaient tellement grandes qu'une autre explication lui était impossible.
« Yahto, j'aimerai m'entretenir en privé avec notre très cher chef. Ce sera peut-être assez long, donc profites-en pour découvrir la jolie Polis, tu veux ? » Elle n'appréciait pas faire cela mais c'était nécessaire. Parfois le représentant devait s'entretenir seul avec le chef, et aujourd'hui, il était préférable que cela se déroule ainsi. Kachina n'avait pas abordé le sujet dans leur correspondance de peur des regards indiscrets mais à présent que Yahto était sortit de la pièce, elle allait pouvoir aborder le sujet sensible.

« En réalité, on ne sait pas si j'étais la cible ou non. Une jeune femme s'est interposé et a tué l'azgeda avant qu'il ne blesse quelqu'un. » Elle but une grande gorgée de vin afin de finir son verre et prit son courage à deux mains. « Mais ce n'est pas de cela que je souhaite te parler... » Elle était quelque peu gênée de parler de cela car peut-être qu'elle avait tout faux, et puis, elle ne savait pas vraiment comment aborder le sujet.
« Te souviens-tu de notre dernière petite sœur disparue ?»
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0


Dernière édition par Kachina le Mar 22 Aoû - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Lun 21 Aoû - 17:03

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Je sentais la déception dans les paroles de ma soeur et je comprenais parfaitement pourquoi. Je comprenais qu'elle est envie de nous garder un peu avec elle, c'est vrai que nous n'avions pas souvent l'occasion de passer du temps ensemble. Entre ses obligations et les miennes, nous n'avions pas vraiment le temps de nous voir, et quand on se voyait, c'était pour si peu de temps que l'on essayait de profiter de chaque minute.

Comme à chaque fois, j'avais pris le temps de lui parler de tout le monde. Mais surtout de mon fils qui avait tellement envie de la voir et qui ne le pouvait pas. Pas pour l'instant en tout cas. Dans quelque temps ce serait possible car il aurait enfin passer le rituel pour être adulte, mais en attendant il devait rester à Qalegata et finir sa formation.

Kachina s'amusa un peu de mes paroles car je ne pus m'empêcher de taquiner notre petit frère. Je savais bien qu'elle voulait profiter un peu de lui et c'était bien pour ça qu'il était rester avec nous depuis le début. Et puis un peu de repos ne pouvais pas faire de mal après le chemin qu'on venait de faire en monture.

Pourtant ma petite soeur reprit rapidement son sérieux après que je lui ai parlé de ce que j'avais entendu dire. Il se disait qu'elle avait échappé à une attaque d'un envoyé des Azgeda. Même si elle me dit qu'il ne fallait pas que j'écoute les ragots, je sentais bien à sa façon de réagir qu'il y avait beaucoup plus que ce qu'elle me disait. Et j'en eu la confirmation quand elle demanda à Yahto si il pouvait nous laisser seul.

Cela ne pouvait signifier qu'une chose, elle voulait parler de l'ambassadeur au chef. Il n'y avait que dans c'est cas là qu'elle souhaitait me parler en solitaire. Il était donc clair qu'elle avait quelque chose d'important à me dire. Kachina m'annonça alors qu'elle n'était pas sur d'être la cible de l'envoyé des Ezgeda. Il avait été tué avant qu'il ne blesse quelqu'un.

- Honnêtement petite soeur, tu crois vraiment qu'avec notre histoire et tous les problèmes que l'on a eu avec les Azgeda, il ne serait pas venu pour toi ?

Même si je posais la question, ce n'en était pas vraiment une. Je n'avais beau pas en avoir la confirmation, j'était convaincu que la reine avait envoyé ce tueur pour me donner un message. La reine des Ezgeda avait toujours une haine féroce envers notre clan, surtout depuis la guerre que nous avions remporté. Prendre l'initiative de nous attaquer directement annoncerait une guerre avec tous les autres clans pour elle. Mais tuer l'ambassadrice, voulait dire me toucher de près et donc me pousser à vouloir vengeance, même si je ne me laisser plus gagner par la colère depuis la mort de Nuna.

Par contre je m'attendais pas à ce qu'elle me dit après. Je bus une gorgée, continuant de l'écouter, mais elle semblait vouloir me parler de quelque chose qui la travaillait. ça la travaillait assez pour être nerveuse. Je le sentais dans sa façon de réagir.

J'ouvris de grands yeux quand elle me demanda si je me souvenais de notre dernière petite soeur. Comment j'aurais pu oublié notre petite soeur. J'avais alors 18 ans et la petite était une vrai casse-cou à rendre fou les gardes qui tentaient de l'empêcher de faire des bêtises. Sauf que voilà, même si on tentait de la protéger, la petite avait disparue, alors qu'elle n'avait que 4 ans.

Mon père avait tout tenter pour la retrouver, mais toutes ses tentatives ne s'étaient soldés que par des échecs. Le temps était passé et nous avions arrêter d'espérer retrouver la petite un jour. Nous avions même arrêter de parler d'elle, que Kachina me parle d'elle maintenant me surprenait.

- Pourquoi me demandes-tu si je me rappelle de Liyara ?


code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Ven 25 Aoû - 20:38

An almost unexpected reunion Yuma & KachinaElle écoutait son frère parler, sentant dans son regard qu'il était certain de ce qu'il venait de dire. Peut-être avait-il raison. Il avait raison, mais la jeune sœur qu'elle était ne voulait pas inquiéter son grand frère.
« Azgeda a fait la guerre à presque tout les clans de la coalition. Et contrairement à ce que tu pourrais le croire, je ne pense pas être au centre du monde de la reine Nia. » Elle avait le sourire en disant cela tellement c'était improbable. Nia n'en avait que faire du petit peuple et n'en avait qu'après le pouvoir de Lexa.

Elle aurait aimé que Yatho reste encore un peu mais la discussion qu'elle entamerait devait rester privée. A la demande même de la concernée. Yara lui avait demandé à ce que personne ne soit au courant, Kachina lui avait promis que personne ne saurait avant qu'elle ne soit prête. Seulement, en tant qu'ambassadrice, elle se devait de tenir Yuma informé. Il était non seulement le chef du clan, mais aussi celui de leur famille depuis la mort tragique de leur père.
Comment lui dire qu'elle l'avait retrouvé ? C'était impossible, elle n'avait aucune idée de comment s'y prendre pour annoncer une telle nouvelle si importante. Lui dire tout d'un seul coup serait sans nul doute un choc pour le chef du clan, mais ne pas lui dire... il lui en voudrait jusqu'à la fin des temps. Kachina était dans une impasse, elle ne savait pas comment dire la vérité à son frère, elle craignait un peu de le faire souffrir, surtout lorsqu'elle lui avouerait qu'elle a retrouvé Yara il y a plusieurs jours de cela. Il lui en voudrait rien que pour ne pas avoir mentionner cela dans leur correspondance.
L'ambassadrice remplit son verre de vin et en bu une grande gorgée. Cela l'aiderait à se détendre quelque peu.

« Je pense souvent à elle. A comment nous avons pu la perdre. Notre propre sœur. » Et pas uniquement à elle, la jeune femme pensait à chaque membre de sa famille, vivant ou décédé. Et chacun qu'elle avait eu la chance de connaître lui manquait et laissait un vide dans son cœur. « Père aurait du parcourir les terres pour la retrouver. » Une pointe de colère pouvait se faire entendre dans son intonation avant qu'elle ne boive de nouveau. A ce rythme là, elle serait ivre avant d'avoir pu annoncer la grande nouvelle à Yuma...
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Sam 26 Aoû - 10:54

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Je me mis à rire en entendant ma petite soeur, comme si Nia n'avait pas une dent contre tout le monde. J'étais convaincu que si elle le pouvait, elle essayerait de dominer tous les clans à la place d'Heda. Mais surtout je me rappelais très bien comment il avait essayer de déclencher une guerre il y a des années.

- À dire ça on dirait que tu as oublier Mingan ! Aurais-tu oublié notre frère qui a été assassiné à Polis pour déclencher une guerre ?!

Elle avait le sourire après m'avoir parler, après tout elle avait peut-être raison, et en même temps non, je ne voyais pas Nia ne pas essayer de déclencher une nouvelle guerre, même s'il y avait la coalition.

Mais ce qui m'interpella c'est que Kachina avait renvoyé notre frère, pourtant pour l'instant je ne voyais toujours pas pourquoi. Ce qu'elle venait de me dire aurait très bien pu être entendu par Yatho. Je ne voyais pas ce qui l'avait pousser à lui demander d'aller visiter Polis. Non c'était comme si elle voulait me parler de quelque chose mais que tout ça la rendais nerveuse. Et j'en eu la confirmation quand je vis ma jeune soeur se servir un nouveau verre de vin et en boire un grande gorgée. Je la regardais alors en levant un sourcil. Elle me dit qu'elle pensais souvent à Liyara, elle ne semblait pas comprendre comment nous avions pu la perdre.

Je restais silencieux un instant, continuant de regarder ma soeur qui semblait toujours aussi nerveuse. Mais j'eus un coup au coeur quand je l'entendis dire que notre père aurait dû parcourir les terres pour la retrouver. C'était comme si elle avait oublié tous les efforts que nous avions pu faire pour retrouver la petite. Je tentais de rester calme, voyant ma soeur boire de nouveau.

- Tu étais très jeune, tu ne te souviens pas, mais tu n'imagines pas tout ce qu'on a pu faire avec père pour retrouver Liyara. Pendant des mois on a envoyé des pisteurs pour chercher la moindre trace de notre petite soeur. Mais rien, nous n'avions absolument rien. Ça n'a pas été facile pour père de décider d'arrêter les recherches et tout comme de décider que nous ne parlerions plus d'elle.

Je n'avais jamais vu ma soeur boire comme ça et cela m'intriguait. Je me demandais vraiment ce qui pouvait la mettre dans cet état, mais cela m'étonnerais que ce ne soit qu'une histoire d'avoir penser à une soeur perdu.

- Qu'est ce qu'il t'arrive ? Pourquoi parler d'elle après tant d'années ?

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Sam 26 Aoû - 22:03

An almost unexpected reunion Yuma & Kachina

« Et bien vous n'avez pas fait assez ! » Elle venait de lacher cela comme un cheveux sur la soupe. Sans la moindre délicatesse mais avec ce que lui avait dit Yara, elle avait mal au cœur. Parce qu'ils n'avaient pas assez cherché, ils n'avaient pas réussit à retrouver la trace de la petite dernière. Et Kachina leur en voulait à présent qu'elle savait ce qu'avait enduré Yara durant tant d'années. « Est-il allé sur les terres de Delphe ? Peut-être qu'elle a été torturée. Peut-être qu'on a fait d'elle une esclave. Est-ce qu'il t'arrive de te demander ce qu'elle a pu et se qu'elle endure encore aujourd'hui ? Tu crois qu'elle nous as oublié comme père a voulu que nous l'oublions ?» Kachina connaissait désormais la réponse à cette question. Yara avait volontairement renfloué ses souvenirs pour ne plus souffrir mais elle se souvenait à présent.

« Est-ce qu'il t'arrive de penser à la magnifique jeune femme qu'elle serait devenue aujourd'hui si nous ne l'avions pas perdu ? » Car oui, Yara était jolie. Différemment apprêté qu'Eyota et Kachina mais elle disposait de la beauté de la grande famille Boudalan, les mêmes yeux perçant que leur père, cette même lueur que Yuma possédait aussi. Comment lui dire ? C'était impossible.

« Racontes-moi. Comment cela se passe à Qalegata ? » Pensant que changer de sujet serait la meilleure des solutions Kachina finit ensuite par ne plus rien dire, se contentant d'attendre la réponse de son frère en buvant encore, toujours un peu plus. Boire autant, voilà qui n'était pas dans ses habitudes et d'ici la fin de la journée, elle regretterait d'avoir ingurgité autant de vin, mais cela l'aidait à se détendre quelque peu, pas assez à son goût. La pauvre n'osait même plus regarder Yuma dans les yeux, se contentant simplement de fixer un des murs de la pièce.
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Mar 29 Aoû - 10:59

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Kachina semblait se mettre en colère après moi, après notre père. Elle semblait nous en vouloir de n'avoir pas retrouver notre petite soeur. Les paroles qu'elle me lançait était blessante et je tentais de garder bonne figure et surtout de rester calme. Mais ce n'était pas évident.

Ma petite soeur ignorais les sacrifices qu'ils avaient du faire et subir pendant ces mois à chercher Liyara, comme elle ignorait la douleur que nous avions ressenti de voir que nous ne trouvions aucune trace d'elle. C'était comme si la petite dernière n'avait jamais exister. Elle avait disparu et il n'y avait aucune trace d'elle nul part.

Kachina n'avait pas du endurer la peine de notre père que moi seul avais vu. Elle n'avait pas vu, ni entendu tout ce que j'avais vécu auprès de notre père. Alors que j'avais, à de multiple reprise, vu notre père dans la chambre de Liyara. Ce dernier assit sur le sol en tenant des jouets de la petite dans ses mains, comme s'il pouvait la ramener ou savoir où elle était rien quand pensant à elle.

- Tu n'as aucune idée de tout ce que l'on a fait. Tu n'étais encore qu'une gamine ! Tu n'était qu'en formation de l'apprentissage de la vie ! Tu n'étais pas là près de notre père. Tu ne l'as pas vu désespérer de ne trouvait aucune trace de Liyara. Tu ne l'as pas vu comme je l'ai vu alors qu'il tentait de faire bonne figure mais qu'il s'en voulait de n'avoir pas su protéger notre petite soeur. Mais je crois qu'il s'en voulait encore plus d'avoir perdu son dernier enfant. Le dernier cadeau que lui avait fait notre mère.

Je serrais les poings, mais restais toujours aussi calme malgré tout. Il n'aurait servi à rien que je m'énerve et je le savais bien.

- Tu dis qu'on a pas fait assez ! As-tu seulement la moindre idée de la douleurs que l'on a ressenti de devoir arrêter les recherches. Est-ce que tu as pensé un instant à notre peine ? Tu crois vraiment qu'on a fait ça de guetter de coeur ? Tu n'imagines pas le nombre de fois ou je m'en suis voulu. Où je me sentais responsable de la perte de notre soeur. Vous étiez sous ma protection, même si elle n'était pas avec moi le jour où elle a disparu. J'aurais voulu faire plus, beaucoup plus...

Je ne comprenais pas pourquoi elle me parlait de ça maintenant, mais c'est surtout ça façon de m'en parlait qui me faisait tiquer. Comme si elle savait quelque chose que j'ignorais. Le fait qu'elle me parle des terres de Delphe, des esclaves, de ce que notre petite soeur a pu endurer et endure encore aujourd'hui. Comme si elle avait retrouver une trace que nous n'avions pas à l'époque.

Mais surtout il y avait un truc qui clochait car Kachina tenta de changer de sujet, comme si elle ne voulait plus parler de ça. Pourtant c'était elle qui avait mis le sujet sur le tapis. Je regardais ma petite soeur boire de nouveau comme essayant de fuir quelque chose ou d'oublier quelque chose. Je levais un sourcil tout en continuant de la regarder. Elle me cachait quelque chose pour réagir comme ça.

- N'essaie pas de changer de sujet !!


Je la fixais intensément, comme si j'allais pouvoir lire en elle juste en la regardant.

- Crache le morceau, qu'est ce que tu me caches ??!

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Mar 29 Aoû - 12:00

An almost unexpected reunion Yuma & Kachina

« Vous avez voulu qu'on l'oublie. Comme si elle n'était qu'un vulgaire animal de compagnie. Mais elle était notre sœur, Yuma ! Et vous avez arrêté les recherches. Aucun d'entre vous ne la méritait.» Kachina ne regardait plus son frère, préférant admirer un des mur humide de la petite pièce. « Tu as raison. Père n'a pas su la protéger. Peut-être que notre famille a été maudite par les esprits après tout. » Elle savait le destin ignoble mais à se point elle ne voyait pas d'autre explication. Beaucoup de ses frères et sœurs étaient morts, sans parler de sa mère, cela ne pouvait être qu'une malédiction. Certainement lancé par cette sorcière de reine Nia.
Kachine écoutait son frère, grimaçant, levant le yeux au ciel, buvant de plus en plus de gorgées. Entendre Yuma essayer de se justifié leur père et lui la mettait en colère. Et jamais elle n'avait connus pareille colère.
« Et la douleur qu'elle a enduré elle ! Ne voyant pas son père et son grand frère venir la ramener à la maison. Qu'est-ce que tu crois qu'elle a pensé ? Hein ? A la place de père j'aurais déclenché une guerre pour retrouver cette enfant ! Il n'en a rien fait. Il a laissé le destin prendre le dessus sur la vie de notre sœur. Vous n'auriez jamais du arrêter les recherches. Et les gardes n'étaient pas compétant, il aurait du les punir.» La colère était reconnaissable de sa voix, elle perdait un peu de son sang froid et parlait ainsi à son chef de frère pour la toute première fois de sa vie. Cela pourrait presque la faire rire. Il disait qu'ils avaient tout fait pour retrouver Liyara, que cela avait été difficile pour lui et leur père mais Kachina y voyait de l'égoïsme. S'ils avaient vraiment voulus la retrouver jamais ils n'auraient stoppé les recherches, ils auraient tout les moyens disponibles pour ramener la petite fille à Qalegata pour la protéger une bonne fois pour toute.

Soit, elle finit par changer de sujet, demandant des nouvelles de la ville grottes, mais Yuma n'était pas dupe, il ne l'avait jamais été et dire qu'elle ne s'attendait pas à une réplique de sa part serait mentir. Il était tenace son frère, bien plus qu'elle. Seulement aujourd'hui elle était chez elle, et elle ne se laisserait pas discuter sa conduite, ses paroles ou quoi que ce soit d'autre. « Je suis l'ambassadrice de ce clan et je suis ici chez moi ! Tu n'as pas d'ordre à me donner.» Yuma la regardait, elle le voyait du coin de l'oeil mais elle s'en fichait, elle se contenta de boire encore.

Qu'elle parle... Qu'elle lui avoue la vérité maintenant, il n'en était plus question. Il ne méritait pas Yara. Pas après l'avoir abandonné après seulement quelques mois de recherches. Kachina se levait, se tenant à la table. Se lever si vite lui faisait tourner la tête, mais une fois ce vertige passé, elle tourna le dos à Yuma pour aller regarder par la petite ouverture donnant sur une rue de Polis. A ce niveaux on ne voyait pas grand chose mais cela apportait de la lumière et elle préférait de loin regarder rien plutôt que de faire face à son frère. Elle parlait sous l'effet de la colère, de la tristesse mais surtout de l'alcool qu'elle n'arrêtait pas de boire depuis que Yahto était sortit de la pièce. Elle finirait par regretter ses paroles dès le lendemain mais c'était plus fort qu'elle, il fallait que cela sorte.

« Sors d'ici. » Dit-elle en essayant de ne pas indiquer dans sa voix qu'elle pleurait. Elle ne voulait plus parler aujourd'hui, elle s'y était mal prise. Sa nervosité avait prit de dessus sur tout et si elle ne se sentait pas coupable pour le moment pour toutes ses vilaines choses qu'elle avait dite à son frère qu'elle aimait tant, cela ne saurait tarder. Son verre en main, elle allait terminer la journée à boire encore et encore comme jamais elle n'avait bu avant, et demain elle ferait des excuses et avouerait peut-être la vérité. Non. Il ne le méritait pas. Il l'avait abandonné. Un bruit de verre cassé se rependait dans la pièce tandis que Kachina regardait sa main, tenant se qui restait du verre, quelques gouttes de sang se répandant sur le sol. Elle ne ressentait pas la douleur, seule celle de son cœur. Et alors qu'elle ignorait si Yuma était sortit de la salle ou pas, elle lâchait ces quelques mots que peut-être seul le vide entendrait. « Je l'ai retrouvée. » Et c'est en larme que l'ambassadrice se lassa tomber sur le sol.
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Mer 30 Aoû - 11:36

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


Ses paroles étaient durs et cinglantes. Je n'avais jamais vu ma petite soeur dans un état pareil. Non, Kachina était douce et diplomate. Elle n'allait pas au conflit et ne se laissait pas emporter par la colère. Mais là, à cet instant l'alcool faisait ressortir tellement de chose qu'elle pouvait cacher au fond d'elle et j'en prenais pour mon grade, tout comme notre défunt père.

Je grinçais un peu des dents en l'entendant dire que notre famille avait été maudite par les esprits. Bien sûr nous avions eu des morts dans notre famille et des problèmes comme la disparition de Liyara. Je résistais à l'envie de lui répondre. Ce n'était pas le moment non, elle ne cessait de boire et ça n'annonçais rien de bon.

Mais surtout je notais la tournure de ses phrases quand elle me parlait. La douleur qu'elle avait enduré elle ? Ne voyant pas son père et son grand frère venir la ramener à la maison ? Qu'est-ce que tu crois qu'elle a pensé ? Ce n'était pas des phrases au passé, non, c'était bien des phrases au présent comme si... Comme si elle savait que Liyara avait ressenti ça. Je secouais la tête tentant de chasser cette idée de ma tête. Non elle ne pouvait pas avoir retrouver notre petite soeur. Elle avait disparu depuis bien trop longtemps.

Je ne dis rien quand elle me dit que notre père aurait du déclencher une guerre. Notre père état pacifiste, il n'allait pas déclencher une guerre à tous les autres clans pour retrouver sa fille. Nous n'avions aucune idée de quel clan avait pu avoir Liyara.

Mais pour l'instant je me concentrais surtout sur ma soeur qui ne cessait de faire ressentir sa colère envers notre père et moi. Ce qui me surpris le plus c'est quand elle me dit qu'elle était l'ambassadrice de notre clan, mais aussi qu'elle était chez elle et qu'elle n'avait pas d'ordre à recevoir de moi. Je levais un sourcil un peu surpris, mais surtout m'interrogeant beaucoup sur son comportement.

Mais ma plus grande surprise c'est quand elle s'énerva contre moi en me disant de sortir. Je ne pouvais pas voir son visage. Elle s'était tourner vers une petite fenêtre donnant vers l'extérieur. J'avais bien senti dans sa voix un petit tremblement, mais je ne dis rien. J'étais le chef, et surtout son frère aîné, pensait-elle vraiment que j'allais l'écouter ?

Je m'étais lever et m'approcher de Kachina pour la prendre dans mes bras. Je me doutais quand faisant ça elle se débattrait et me donnerait surement des coups, mais parfois ce n'était pas un mal pour faire ressortir ce qui nous range de l'intérieur. Quand j'entendis un bruit de verre briser, je me demandais d'où ça pouvait venir. Je compris ce qui s'était passé quand je vis les gouttes de sang sur le sol. Kachina devait avoir briser le verre qu'elle avait dans sa main.

Je finissais par arriver derrière elle et m'apprêtait à l'obliger à me faire face pour soigner sa main quand j'entendis ses paroles. Je restais figer un instant essayant de réaliser ce qu'elle venait de me dire. Elle l'avait retrouvé ? Elle avait retrouvé Liyara ?

Kachina était déjà tomber au sol quand je viens m'asseoir en tailleur à coté d'elle, prenant sa main ensanglantée dans la mienne.

- Tu l'as vraiment retrouvée ?

Je commençais à enlever un morceau de verre de sa main, les enlevant un à un petit à petit.

- Comment sais-tu que c'est bien elle ?

Je venais de finir d'enlever le denier morceau de verre et pris un morceau de tissu que j'avais dans la poche pour l'enrouler autour de sa main. Je lui souris tendrement avant de la prendre dans mes bras essayant de calmer ses pleurs comme ça pouvait arriver quand nous étions plus jeunes.

- Calme toi petite soeur et raconte moi tout...

code by bat'phanie

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
CLAN DES ROCHEUSESAmbassadrice de la Coalition
CLAN DES ROCHEUSES
Ambassadrice de la Coalition

INFORMATIONS
Age : 29 Féminin Nb de Messages : 207
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Mer 30 Aoû - 18:15

An almost unexpected reunion Yuma & KachinaKachina tournait le dos à son chef de clan et elle n'en avait que faire. Comme elle venait de le lui dire, elle était ici chez elle et c'est elle qui prenait les décisions, et non le contraire. Elle le voulait ainsi, même si ce n'était en réalité pas le cas. Mais l'alcool lui était monté à la tête...

Des pas se firent entendre dans la pièce, ceux de Yuma, elle les aurait reconnus parmi mille. Seulement ils ne s'éloignaient pas, mais se rapprochèrent. Non. Elle lui avait demandé de sortir alors pourquoi ne la laissait-il pas tranquille ? Parce qu'il était son frère, son chef, mais qu'il était aussi borné qu'elle. Et le fait d'avoir casser le verre, peu solide, n'avait fait que lui confirmer de rester auprès de sa sœur. Elle pleurait, mais ne pouvait pas le savoir, elle ne le laisserait pas entendre, mais il la connaissait que trop bien et devait se douter que cela n'allait vraiment pas pour s'être mise dans un tel état quine lui ressemblait pas.

Elle s'était laissé tomber sur le sol, se fichant des morceaux de verre éparpillés sur le sol et de ses blessures, lorsqu'elle sentit belle et bien la présence de Yuma à ses côté. Et le fait de sentir sa main prendre la sienne pour la soignée délicatement ne fit que le confirmer. Elle tourna la tête, s'empêchant de regarder son frère dans les yeux. Pour ne pas qu'il la voit pleurer aussi, elle qui n'aimait pas se sentir trop vulnérable.
Kachina ne pu s'empêcher de grimacer lorsque Yuma retira les quelques morceaux de verres coincés dans la chaire de sa main, ne répondant pas à sa question. Oui elle l'avait retrouvée. Par un miracle. Il avait fallut qu'un Azgeda essaie de la tuée pour que Liyara réapparaisse dans sa vie. Mais comment lui dire cela. ''Comment sais-tu que c'est bien elle ?'' Comment lui dire que leur petite sœur se souvenait d'elle ? Comment réussir à lui dire cela maintenant alors qu'elle avait échouée plusieurs minutes plus tôt ? Kachina ne savait pas comment s'y prendre, et ce, pour la première fois de sa vie, l'ambassadrice ne savait pas comment aborder un sujet aussi délicat.

« Va-t-en. » Yuma venait peut-être de soigner un peu sa main, mais cela ne ferait pas oublié le mal passé. Oh n'allez pas croire qu'il était violent, non Yuma n'avait fait souffrir quiconque de sa famille. Sauf que Kachina lui en voulait, était en colère contre lui et leur défunt père. Tout ce qu'elle désirait à présent c'était protéger sa jeune sœur. Mieux que ne l'avaient fait les hommes de la famille ainsi que les gardes. A présent, elle se sentait seule responsable du bien être de cette petite sœur enfin retrouvée et elle ne laisserait plus personne lui faire du mal. Que se soit directement ou indirectement. Elle lui en avait fait la promesse. Elle la protégerait tout comme s'était occupée d'Eyota quelques années plus tôt. Ensemble, elles avaient tellement d'année à rattraper et devaient apprendre à se connaître l'une l'autre, et Kachina savait que cela serait des plus facile sas les hommes de la famille, en particulier, Yuma dans les pattes. Ou peut-être était-ce simplement l'alcool qui lui embrumait l'esprit ? En tout cas, son frère ne l'avait pas écouté et l'avait prise dans ses bras, faisait redoublé les pleurs de l'ambassadrice. Il faisait cela lorsqu'ils étaient plus jeunes, pour calmer les plus jeunes. C'est de lui qu'elle avait apprit la technique d'ailleurs. Cela avait pour don de calmer tout les maux de cœur et d'esprit. Seulement aujourd'hui, elle résistait, Kachina.

« Tu ne la mérite pas. J'ai juré de la protéger de tout et de tous. Elle est en vie, c'est la seule chose que tu as à savoir. » C'était dit crûment, mais elle le pensait, présentement. La colère parlait à sa place, l'alcool aussi mais au fond, oui, elle le pensait sans doute un peu. Et à présent, elle ne dirait plus rien, se contentant de, illogiquement, poser sa tête sur l'épaule de son frère et de laisser les larmes couler. Elle lui avait sortit tout pleins de méchancetés qu'elles ne pensait peut-être pas toute, elle ne savait plus trop, l'alcool lui était monté à la tête, mais il n'en restait pas moins son frère, et elle l'aimait comme tout les autres. Kachina pleura de plus belle et donna divers coups à Yuma. Il fallait qu'elle évacue la colère qui était en elle, que l'alcool avait fait monter en elle.
© Crimson Day

_________________

When I die, you know,
I'll be ready to go
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t556-rapport-de-missions

avatar
CLAN DES ROCHEUSESChef des Boudalan
CLAN DES ROCHEUSES
Chef des Boudalan

INFORMATIONS
Age : 36 Féminin Nb de Messages : 370
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   Dim 3 Sep - 15:53

Kachina & Yuma
AN AIMOST UNEXPECTED REUNION


L'alcool pouvait avoir des effets dévastateurs, surtout quand on n'y était pas habitué et je pouvais en voir les dégâts sur ma soeur. Celle-ci semblait vraiment mal en point et j'avais fini par comprendre pourquoi. Le secret de la retrouvaille de notre plus jeune soeur devait lui peser. C'était entrain de la ronger de l'intérieur et c'est pour ça qu'elle s'était laissée emporter par l'alcool.

Je venais de la soigner, d'enlever les morceaux de verres planter dans sa main. J'étais entrain de rajouter un morceau de tissu autour de sa main quand elle me demanda une nouvelle fois de partir. Elle avait une telle colère contre moi, que je pouvais le ressentir même si elle ne disait aucun mot. Maintenant pourtant je comprenais ses paroles d'avant. Je comprenais pourquoi elle m'avait posé autant de question sur Liyara. Mais je comprenais aussi pourquoi elle savait que notre soeur était chez Delphe. Je n'osais imaginé ce qu'elle avait pu vivre.

D'après ce qu'avait dis Kachina, Liyara était esclave à Delphe. Mais elle avait aussi parlé de torture. Qu'est ce qu'ils avaient bien pu lui faire ? Je comprenais maintenant que Kachina se soit énervé alors que nous n'avons pas réussi à retrouver Liyara. Si elle avait vécu tout ça c'était... c'était tellement horrible pour elle. Pourtant je ne laissais rien voir sur mon message, mais j'étais énormément toucher. Je regrettais qu'on est rien pu faire à l'époque. Je regrettais qu'elle n'est pas pu grandir avec nous et qu'elle est du vivre ça. Mais l'important c'était que Kachina l'avait retrouvée.

Pourtant si elle m'avait dit qu'elle avait retrouvé notre soeur, Kachina ne semblait vraiment pas vouloir m'en dire plus. Elle avait une telle colère que je préférais ne pas aggraver les choses. Non pour l'instant elle ne voulait rien me dire et il valait donc mieux que j'attends qu'elle ne soit plus alcooliser. Il ne servait à rien que je la brusque sinon elle se refermerait encore plus sur elle. Je le voyais bien car elle résistait au calin que je lui faisais. Enfant je savais très bien que cela suffisait pour la calmer. Il me suffisait de la prendre dans mes bras.

- Très bien, je ne te poserais plus de question !

Je passais l'un de mes bras sous les jambes de Kachina, l'autre restant dans son dos. Je la soulevais dans mes bras et me dirigeais vers sa chambre. Je connaissais juste assez l'ambassade de Boudalan pour savoir où se trouvait la chambre de ma soeur et la pièce qu'elle gardait pour ses invités.

Entrant dans sa chambre, je viens la déposé sur son lit, continuant de la prendre dans mes bras pour la rassurer et qu'elle s'apaise.

- Il faut que tu te reposes petite soeur.

Je caressais tendrement ses cheveux comme je pouvais le faire quelques années plus tôt. Je pensais bien attendre qu'elle s'apaise un peu et la laisser se reposer. Nous aurions tout le temps de discuter à son réveille quand elle ne serait plus alcooliser. En attendant j'irais voir un peu Polis.

code by bat'phanie






FIN

_________________



« Le plus dur n'est pas de faire la guerre, mais de préserver la paix ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: (Yuma) An almost unexpected reunion   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Yuma) An almost unexpected reunion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» La reunion des bailleurs de fonds
» Pierre Slack à la Reunion[Ajouté]
» Réunion Capital
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: SAISON 2
-
Sauter vers: