AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▲ Flying Death (Mini Event / Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MAÎTRE DE JEU - PNJ
On the Ground there is no Law

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 248
En savoir +

MessageSujet: ▲ Flying Death (Mini Event / Libre)   Ven 30 Sep - 19:52


Flying Death
C’est la panique, la grande panique au campement ! Un vent violent s’est abattu partout dans la région, et malgré la protection des arbres, les 100 n’y ont pas échappés. Cette histoire aurait pu être anodine si, à force de balancer, les branches des arbres n’étaient pas tombés, apportant avec elles un danger qu’aucun des délinquants n’avaient prévu ni même imaginé.

Accroché haut dans le feuillage des arbres, à l’abri des regards, se trouvait depuis l’arrivée des 100 un nid de guêpes, que la radioactivité avait fait muter. Au fil du temps et des années, elles s’étaient transformées, devenant plus résistantes, plus agressives … et bien plus mortelles que leurs ancêtres qui peuplaient jadis la Terre, au grand désarrois des jeunes, qui allaient bientôt en faire les frais. Tombant du haut des arbres à toute vitesse, le nid vint s’écraser en plein milieu du camp, dispersant les guêpes qui, folles de rages, se mirent à attaquer tout ce qui bougeait, autrement dit tout le monde. Bientôt, un vrombissement s’éleva, témoin du nombre infini de guêpes qui, déjà, envahissaient la zone. C’est la panique au campement, et personne ne semble y échapper …


Précisions contextuelles :

Cela fait 2 jours que les 100 sont arrivés sur Terre. Les 100 sont arrivés le 13 Septembre, ce RP a lieu le 15 Septembre.

Ce RP débute en début d’après-midi. Le vent a soufflé toute la matinée, sans être suffisamment fort pour alerter les jeunes. La branche a été fragilisée par l'atterrissage de la navette et a fini par céder à cause d’une bourrasque plus forte que les autres … la plupart des jeunes se trouvent donc dans le camp (à l’extérieur, pas dans la navette) lorsque le nid de guêpes tombe.

Ce RP se passe en même temps que le RP "Un Jour de Plus" actuellement en cours sur l’Arche.

Le départ pour le Mt Weather aura lieu le lendemain (16 Septembre). Ceux qui souhaitent participer au voyage doivent veiller à ne pas être trop blessé s’ils veulent être en mesure de partir.

Règles du RP :

La participation est libre, cela signifie que vous n’avez pas besoin de vous inscrire pour intervenir dans le RP. Vous avez le droit de le rejoindre à tout moment, sans demander la permission, en veillant cependant à prendre en compte les actions qui ont eu lieux.

N’oubliez pas que vos RPs doivent faire au minimum 10 lignes complètes (170 mots minimum)

Informations pratiques concernant les guêpes :

Allure générale:
 

Taille des Guêpes:
 

Concernant le niveau de gravité des piqûres a écrit:
Niveau 1 — 1-2 piqûres : fortes douleurs, gonflement local, vertiges, émoussement des sens, perte de l’équilibre (pendant 1 heure)

Niveau 2 — 3 piqûres : fortes douleurs, gonflement local, émoussement des sens, faible fièvre (pendant 2 heure)

Niveau 3 — 5 piqûres : fortes douleurs, hallucinations, fièvre, gonflement étendu (pendant 3 heures)

Niveau 4 — 7 piqûres : gonflement généralisé, fortes hallucinations, forte fièvre, risque de crise cardiaque (emballement cardiaque à cause des hallucinations) (pendant 6 heures)

Niveau 5 — 10 piqûres : gonflement généralisé, fortes hallucinations, très forte fière, système nerveux atteint (spasme), risque de crise cardiaque (emballement cardiaque à cause des hallucinations) (pendant 12 heures)

Niveau 6 — +15 piqûres : Mort (plusieurs possibilités : par crise cardiaque (à cause des hallucinations), par asphyxie (à cause des gonflements)

Bon Jeu (et bonne chance) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org

Invité
avatar
Invité
INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ Flying Death (Mini Event / Libre)   Sam 1 Oct - 0:59

Flying Death

Les 100


« Les petites pluies sont longues, les tempêtes soudaines sont courtes. »
Déjà 2 jours que nous sommes ici. Deux jours qui ne furent pas de tout repos. Mais le pire, on va le vivre. Dans la matinée, le vent a fait des siennes. Première fois de notre vie que nous entendions ce son. Quand il a commencé à se faire entendre, j’étais dans la navette, occupée à soigner un délinquant. Rien de bien grave, il s’est juste blessé à la cheville en s’amusant, aux alentours, sans se soucier du fait que le sol soit inégal. J’ai donc fini de m’occuper de lui, avant d’aller dehors. Il me fallait sentir le vent. Je veux tout voir et tout sentir, sur Terre. Le vent comme le soleil, ou la pluie. Même si je veux plus encore partir en quête du Mont Weather, mais cela me sera interdit, comme je m’en apercevrais, dans quelque temps….Après avoir pu profiter de cette petite brise, j’ai été préparer un sac, pour partir au bunker, avec les autres. Comme nous avons plusieurs heures de route, il faut être préparé. C’est pour cela que j’ai, suite à l’enterrement, appris à Silas tout ce que je tenais de mon père, concernant la lecture d’une carte. Pour ce qui est de se repérer en pleine nature, là, il nous faudra compter sur Finn, par contre, celui-ci s’avérant un pisteur, ses compétences devraient nous être utile. Plus on est en mesure de savoir – en théorie – comment se rendre au Mont Weather, mieux ça sera. Impossible pour moi d’imaginer à quel point cela sera plus qu’utile…

La journée a poursuivi son cours, jusqu’à maintenant, où je suis assise par terre, entre le milieu du camp et le vaisseau. Alors que j’observe une dernière fois la carte, pour m’assurer que le trajet que j’ai y noté soit correct et clair, j’entends, comme mes camarades, quelque chose tomber. Mon regard quitte la carte pour voir la raison de ce bruit. Et je vois une branche, dans ce qui nous fait office de campement – provisoire, je l’espère. Mais ce bruit n’a pas été provoqué par cela. Du moins, pas entièrement, car un bourdonnement persiste. Une horde d’insectes, visiblement, rôde. Tout se passe bien vite, entre la chute de la branche, le « réveil » des insectes et la panique ressentie par le campement, qui fait fuir, en tous sens, les délinquants les plus proches de la branche, puis les autres, tant les insectes semblent s’étaler et être en surnombre. Leur panique éveille la mienne, aussi sûrement que la vision d’un des énormes insectes qui se trouvent dans notre camp. Des guêpes, si mes souvenirs des cours de la faune et la flore terrestres sont bons. Mais elles n’étaient pas aussi grosses que cela, dans nos manuels. « Rentrez ! », est tout ce que je parviens à hurler à tous, me souvenant que les guêpes n’aimaient guère voir leur nid détruit (d’après nos cours, du moins), et redoutant que là, ça ne soit encore bien pire que ce qu’on nous a dit. Il suffit de voir l’état des délinquants les plus proches du nid. Entre les cris qu’ils ont poussés en se faisant piquer, et le fait qu’ils soient couverts de gros boutons, ça ne laisse rien présager de bon. J’espère que les guêpes ne suivront pas le groupe dans le vaisseau. Que cela sera suffisant, qu’on aille se réfugier à l’étage. J’ai à peine le temps de dire cela, ignorant même si ma voix a pu couvrir le chahut des guêpes, m’étant mis à prendre la direction de la navette, que je me fais piquer. Une seule piqure, pour l'heure, sur ma main droite. Un cri de douleur franchit mes lèvres, alors que je tente de chasser la douleur pour poursuivre ma route. Mais ça n'est pas facile, car je me mets soudainement à chanceler. Je déteste ces bestioles !


code by ORICYA.



HJ :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE DES 100Délinquante envoyée sur Terre
MEMBRE DES 100
Délinquante envoyée sur Terre

INFORMATIONS
Age : 20 Féminin Nb de Messages : 281
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ Flying Death (Mini Event / Libre)   Sam 1 Oct - 20:29

Flying Death
Les 100
La peur vous prend aux tripes, elle vous fige sur place, vous paralyse. Quand vous commencez à bouger dans tous les sens, et à ne plus savoir ce que vous faites, c’est la panique qui a prit le dessus. Dans ces circonstances, le sang froid n’a plus sa place.

Cela faisait deux jours que les 100 avaient atterris sur Terre. Deux jours qui s’étaient présentés être sans repos. Enfin du moins pour certains d’entre eux. Silas comprenaient que ses camarades voulaient profiter de la Terre, la découvrir et la redécouvrir encore, mais elle savait aussi que ce n’était pas de cette manière qu’ils allaient survivre. Pour cela, il fallait qu’un groupe se rende au Mont Weather et ramène quelques provisions. Il était clair qu’ils n’allaient pas pouvoir se contenter de manger des plantes pendant bien longtemps. La blonde savait aussi que ça ne servirait à rien de forcer ceux qui n’en ont pas envie à partir en expédition avec eux, surtout qu’elle avait noté à leur arrivés que personne n’était le chef ici, et en avait rajoutée une couche avec Bellamy le lendemain. Ça aurait été un peu hypocrite de sa part d’agir à l’encontre de ses paroles. Du coup, il fallait bien se contenter des volontaires qu’ils avaient put avoir et faire avec. Bien sûr, la préparation de cette expédition était importante, il était clair que le groupe ne pouvait pas s’aventurer comme ça en pleine forêt à l’aveuglette. La carte de Clarke avait été très utile à ce niveau là, même s’il était encore assez difficiles pour les adolescents d’évaluer la distance qui les séparait de la montagne. En cas de coup dure, il fallait préparer des provisions, mais aussi des armes. La forêt était très certainement habitée par des animaux sauvages, et ces derniers n’étaient peut être pas tout à fait à l’identique de ceux que leurs ancêtres avaient put côtoyés. Avec la radioactivité, les mutations avaient dut être nombreuses, et certains animaux inoffensifs à une époque en étaient peut être devenus dangereux. Ce n’était pas la peine de prendre des risques inutiles.

Depuis que le soleil s’était levé, et malgré le vent qui l’accompagnait, Silas se trouvait dehors, à trier les différentes plantes et fruits qu’ils avaient récoltés la veille. Elle était assise au milieu du camp, et complètement absorbée par sa tâche. Même si ses cheveux avaient souvent tendances à lui masquer la vue et lui rentrer dans la bouche sans prévenir. Au bout de quelques heures, elle s’était même mise à penser qu’elle devrait peut être les couper. Depuis quand elle ne l’avait pas fait d’ailleurs? Elle ne s’en souvenait pas. En tout cas, la dernière fois qu’elle avait brisée ses boucles blondes, elle était encore en liberté sur l’Arche. D’ailleurs, elle avait eut la chance d’avoir une chimio assez courte durant son traitement qui n’avait pas été assez puissante pour qu’elle les perde. Elle en remerciait le docteur Griffin pour ça. Ses cheveux, c’était bien l’une des seules choses qui lui plaisaient encore chez elle. La belle blonde venait d’ailleurs de finir de trier un seau, et elle se levait avec ce dernier à la main quand un bruit sec vint ternir la tranquillité du camp. Tournant la tête vers la source du bruit, Silas ouvrit en grand ses yeux bleus. Ça, c’était pas bon du tout. Elle qui croyait que l’un des jeunes avait trébuché sur une racine… En réalité, ce n’était pas ça du tout. C’était une branche qui avait chutée au milieu de la clairière. une branche à laquelle était accroché un nid de guêpes. Enfin, Silas supposait que ces bestioles étaient des guêpes, elle n’avait jamais eut une très bonne moyenne en étude de la Terre. En tout cas, ces sales bestioles étaient agressives. Mais la jeune blonde n’arrivait plus à bouger, elle était complètement figée sur place. C’est en entendant la voix de Clarke et en sentant une douleur vive dans son cou qu’elle sortit de sa léthargie. Portant une main à l’endroit douloureux, elle en retira un dard d’une grandeur à faire peur. ces trucs étaient des machines à tuer. Ayant toujours son seau à la main, la blonde en vida son contenu par terre, ce qui lui valut une nouvelle piqûre, sur la jambe cette fois. Elle se servit ensuite du récipient pour repousser ces satanés bestioles à la con et se frayer un chemin jusqu’à la navette. Et le chemin lui parut affreusement long. « C’est quoi ce bordel? » Silas ne trouvait rien d’autre à dire, surtout que le plus important pour l’instant, c’était de se mettre à l’abri.
Made by Neon Demon


HRP:
 

_________________

Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-100-new-earth.forumactif.org/t32-rapport-de-mission-d

avatar
JE SUIS UN PNJ
Whatever the hell we want !

INFORMATIONS
Age : 100 Masculin Nb de Messages : 48
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ Flying Death (Mini Event / Libre)   Jeu 15 Déc - 16:32


BELLAMY BLAKE
Whatever the hell we want!
En un instant, ce fut la panique totale au Campement des 100. Bellamy mit un moment à comprendre ce qui se passait et plus encore pour saisir l'origine d'un tel chaos. De toutes les choses qu'on avait pu lui raconter sur la Terre, rien ne ressemblait, de près ou du loin, au fléau qui venait de s'abattre sur eux.

Quelque chose avait chuté du haut des arbres, un essaim, et furieux d'avoir été dérangés si brusquement, les insectes qui y avaient élu domicile s'étaient vengés sur les seuls êtres vivants qui leur étaient tombé dessus. Bourdonnant à tout va, les guêpes s'étaient jetées sur les 100 comme la pauvreté sur le monde. Le vrombissement de leurs ailes, couplé des cris des jeunes en panique, formaient un son ahurissant qui devait s'entendre à des kilomètres à la ronde. Pris de court, Bellamy fut parmi les premiers à reprendre ses esprits, conscient du danger que pouvait représenter ces guêpes de malheur. Imitant Clarke, Blake se mit à hurler aux jeunes encore dehors :

— Rentrez ! Rentrez tous, dépêchez-vous !

Des yeux, il chercha désespérément sa soeur, Octavia. Etait-elle déjà dans la Navette ? Etait-elle encore dehors ? Bellamy ne comprit toute l'importance du danger que lorsque ses yeux se posèrent sur un corps recouvert de guêpes qui gisait sans vie sur le sol piétiné du campement. Le jeune homme resta un moment interdit, incapable de détacher son regard de cet amas grouillant. Et si c'était sa soeur ? Posté à l'entrée de la Navette, Bellamy s'apprêta à aller vérifier lorsqu'il sentit une main le retenir. Blake tourna la tête et reconnu Murphy, qui le regardait d'un air ébahit.

— Bellamy, qu'est-ce que tu fais ?
— C'est peut-être Octavia ...
— Non, c'est ce crétin de Seth, il a cru pouvoir s'en sortir avec ces maudits trucs. Ta soeur est déjà à l'intérieur !

Mais au loin, trop loin, Bellamy aperçut une rescapée en prise avec les guêpes. Charlotte. Il les voyait tournoyer dangereusement autour d'elle comme des vautours affamés et face à sa détresse Bellamy n'hésita pas un seul instant : il s'élança à sa rencontre pour l'aider dans son calvaire. Se couvrant le visage de son bras pour éviter le plus possible les guêpes meurtrières, Bellamy la rejoignit et l'attrapa par le bras. Sans ménagement, il la tracta jusqu'à l'intérieur de la Navette. Dans son élan, il manqua de se rétamer, mais cela lui importait peu : Charlotte était saine et sauve, c'était la seule chose qui comptait. A peine fut-il rentré que Bellamy hurla de nouveau :

— Fermez la porte ! Vite !

Certaines guêpes étaient parvenues à entrer, mais elles furent vite éradiquées à coups de pied et d'objets qui tombèrent sous la main des jeunes. Lorsque le calme retomba enfin et que Bellamy eut repris un semblant de souffle, le jeune homme leva les yeux vers Clarke.

— Putain, c'était quoi ça ?

Lui demanda-t-il. Déjà dans la Navette s'élevaient des cris et des plaintes digne d'un champ de bataille. Bellamy participa du mieux qu'il le put au rétablissement de l'ordre dans la Navette, mais son esprit divaguait déjà. Il pensa à l'Arche et à ce qu'il avait fait pour venir jusqu'ici. Cette attaque, aussi malheureuse était-elle, était inespérée : l'Arche allait penser que quelque chose n'allait pas sur Terre. Le manque de communication allait leur faire imaginer tous les scénarios possibles et Bellamy se félicita de cet épisode inopiné. Tandis qu'il entendait les jeunes blessés hurler à plein poumons, il s'imagina les théories que l'Arche devait établir. A partir de combien de morts le Conseil considérait-il la mission des jeunes comme étant un échec ? Bellamy ne souhaitait la mort d'aucun jeune, mais il ne voulait pas non plus voir venir les gens de l'Arche. Comment pouvait-il faire ? Son regard se posa un instant sur les poignets des jeunes : c'était là la seule chose qui les reliait encore à l'Arche ... Bellamy sut alors ce qu'ils devaient faire pour se libérer de l'Arche et de leur terrible justice. Il devait persuader les jeunes de retirer leurs bracelets pour rompre enfin et définitivement tout ce qui les reliait à cette maudite station.
Incarné par Kane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

INFORMATIONS
En savoir +

MessageSujet: Re: ▲ Flying Death (Mini Event / Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
▲ Flying Death (Mini Event / Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [MINI-EVENT Ayumi] {Orée de la forêt} Et s'il faisait noir... [Libre]
» [CLOS] [Mini Event] Quand on te tend un piège bien venimeux... (libre)
» Event | Libre | L'arrivé d'un ange...
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 : New Earth :: 
₪ LES ARCHIVES ₪
 :: 
A R C H I V E S
 :: SAISON 1
-
Sauter vers: